Topsitestop1top2top3



 

Partagez | 
 

 First Meeting - Synno

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Lieutenant-Major
Avatar : Mila Kunis
Messages : 33
Date d'inscription : 22/05/2017

Message First Meeting - Synno    • Jeu 29 Juin - 11:57    



First Meeting

Syn et Juno "Jeanne"


Sortant de son premier entretien avec le Capitaine Thrace, Juno était plutôt satisfaite de son déroulement. Elle qui s’attendait à une certaine hostilité de sa part dans la mesure où son affectation avait été imposée par le Premier Ordre, la Chiss s’était montrée assez ouverte et étrangement… Soucieuse du devenir de sa nouvelle pilote. Baignant depuis le berceau dans l’idéologie Impériale, JN-1541 avait très vite compris qu’elle n’était qu’un matricule  dans la machine de guerre Impériale. Un pion dont ses supérieurs usait et pouvait se débarrasser selon les circonstances et les besoins des missions. Elle s’y était faite et n’en éprouvait nulle rancune. Sa vie et sa mort seraient toujours dictées par son devoir de soldat. C’était son destin ; Un destin qu’elle n’avait pas choisi mais qu’elle acceptait. Ses instructeurs le lui avaient assez répété : les enfants enrôlés de force avaient une chance inouïe : alors que le commun des mortels passait leur existence à chercher un but à leurs vies, eux le connaissaient déjà : servir le Premier Ordre.
Bien sûr au cours de sa carrière elle avait rencontré des supérieurs soucieux des hommes placés sous leur commandement et qui, pour certains, avaient été jusqu’à discuter des ordres directs mais ce genre de contestations restaient extrêmement rares et se terminaient souvent par une inculpation de haute trahison et une exécution sommaire.
Ces Chiss étaient-ils capable de telles extrémités ? A aller contre les instructions du Haut Commandement Impériale ? Si à peine arrivée elle commençait déjà à douter de la capacité des Chiss à accomplir leur devoir envers le Premier Ordre.... Depuis l’annonce de son affectation et du discours pour le moins ambigu du Colonel qui le lui avait annoncé, la jeune femme se demandait si ce n’était pas justement le but recherché du Premier Ordre à travers sa nomination : évaluer le degré de loyauté de l’un des corps les plus importants de l’armée de Thrawn. Juno n’aimait pas ça. Elle était pilote de chasse, pas espionne. Dans tout les cas, ses rapports seraient fais en toute objectivité, sans à priori et la jeune femme n’hésiterait pas à questionner sa nouvelle supérieure avant toute chose si certaines situations prêteraient à confusion. Habituée à ce que la chaine de commandement soit claire et définie, elle se trouvait pour la première fois dans une situation délicate : affectée au Capitaine Thrace elle allait probablement également devoir rendre des comptes à des gradés du Premier Ordre. Y aurait-il conflit ? Elle espérait que non.
La pilote accéléra le pas pour couper court à ses réflexions. Elle devait se concentrer sur son prochain entretien et rien d’autre. JN-1541 emprunta plusieurs turboascenceurs, traversa quelques couloirs avant d’arriver devant la porte entre-ouverte du bureau du Commandant Syn. De lui, elle ne connaissait que sa réputation : pilote décoré, apprécié de ses hommes et avec assez de chance et de talents pour avoir survécut jusqu’à aujourd’hui. Allait-il être dans le même état d’esprit que Thrace ? Lui, un volontaire ? Comme tous les enfants conscrits, la pilote gardait une réserve quand à ces derniers, d’autant qu’elle n’avait été principalement qu’avec des hommes de sa génération d’enrôlée. Lissant machinalement sa tunique, elle frappa deux coups secs pour se manifester avant d’entrer et d’exécuter le salut réglementaire. Comme devant la Capitaine Chiss elle se présenta conformément au protocole. Un simple de travail de perroquet de Corulag qui, en captivité, savait répéter les mêmes paroles en fonction des situations. Se comparer à ce volatile avait toujours été source de plaisanterie dans son ancienne unité. Un souvenir qu’elle refoula.

« Commandant Syn, Lieutenant-Major JN-1541 au rapport selon les ordres »


Elle sortit un petit datapad de sa tunique pour le présenter à son nouveau Commandant.

« Si vous le permettez, voici mon ordre de transfert AP-Gamma. Veuillez excuser mon retard, je me suis en premier lieu présenté au Capitaine Thrace »

Juno garda les yeux rivés sur son interlocuteur, attentive.



BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________

   
JN - 1541
" Juno? Non, je trouves que ça ne vous va pas... Laissez-moi réfléchir... Que dites-vous de... Jeanne... Oui, Jeanne c'est mieux, vous ne trouvez pas?! C'est décidé je vous appellerais Jeanne (première rencontre avec le commandant Syn) "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sabre Leader
Sabre Leader
Avatar : Bradley Cooper
Holopad :



Thrace & Elliara
Messages : 384
Date d'inscription : 18/10/2016

Message Re: First Meeting - Synno    • Lun 10 Juil - 3:22    


First Meeting

Juno & James


Il n’était pas très content de tout ça le Leader des Sabres. On lui imposait un nouveau pilote, mais plus encore, on lui imposait un second ! Une personne avec qui il devrait travailler tous les jours et à qui il devrait faire pleinement confiance pour suivre ses ordres. Non, vraiment, ce n’était pas la façon de faire habituellement, mais malheureusement, ils n’étaient plus au temps où le Grand Amiral Thrawn avait les pleins pouvoirs. Il devait les partager avec le Suprême Leader et il se doutait bien qu’ils envoyaient cette recrue pour tenter de tenir le meilleur escadron de la flotte. Ils voulaient une personne dans la place et pourquoi pas une personne dévouée et endoctrinée comme la plus grande partie de l’armée et de la flotte du Premier Ordre. Ceux du Premier Ordre avaient des convictions, étaient des Impériaux dans l’âme, ils croyaient en ce qu’ils faisaient. Il doutait de cet état de fait chez les autres, mais avait-il le choix après tout ? Oui, c’était la haute hiérarchie que le lui imposait et il n’irait pas à l’encontre des Ordres.

James n’avait aucunes idées de qui ça pouvait bien être, mais lorsqu’on toqua à la porte de son bureau, il comprit que c’était enfin lui qui était arrivé. Il soupira et le fit entrer, pour découvrir qu’il était question d’une jeune femme aux cheveux noirs, au regard vif et à la démarche bien trop militaire à son goût. Il lui fit le salut militaire standard, se présentant à lui sous son numéro de matricule avant de lui remettre un petit datapad avec son ordre de transfère tout en s’excusant du retard. Apparemment, elle était allée voir Thrace, une bonne chose. « Bonne initiative Lieutenant. Comment fut votre entrevue avec la Capitaine ? » Elle était après tout l’ancienne Leader de l’escadron et surtout à présent la Capitaine du Destroyer sur lequel les Sabres étaient déployés. Autant dire qu’elle avait tout intérêt à faire bonne impression. « Repos Lieutenant. » Il fit un geste de main comme s’il chassait une mouche, désireux de lui retirer cet air aussi sérieux et si droit. Il attrapa la tablette et la posa sur le coin de se bureau, se redressant pour détailler sa nouvelle seconde de haut en bas.

« Avec vous un prénom Lieutenant ? Chez les Sabres, nous ne nous appelons que par nos prénoms, voir même surnoms. JN… JN… Jeanne ? » Souriant, il s’approche de la baie ou il pouvait voir toute l’étendue de l’espace. Il y avait tant de choses à explorer, tant de mondes à protéger, mais on avait décidé de lui mettre un boulet au pied pour l’empêcher de faire son boulot correctement. Il n’appréciait pas tellement cela.  « Parlez-moi donc un peu de vous. Qu’est-ce qui vous a vraiment amené ici. Non pas dans mon bureau, mais dans mon Escadron. Je vais être direct avec vous. Je n’aime pas que l’on m’impose mes pilotes, alors j’espère que vous serez… à la hauteur de mes espérances, mais aussi celle de mes pilotes ! » C’était dit… ce n’était pas vraiment chaleureux, mais il n’aimait pas cela.

_________________

   
   
A Pilot Who says he never afraid of flying is a liar... He's an asshole — James Syn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Lieutenant-Major
Avatar : Mila Kunis
Messages : 33
Date d'inscription : 22/05/2017

Message Re: First Meeting - Synno    • Mer 12 Juil - 14:04    


First Meeting


Juno & James






« Bonne initiative Lieutenant. Comment fut votre entrevue avec la Capitaine ? »

La première phrase du Commandant la mit quelque peu en confiance. Voir sa haute responsable hiérarchique lui avait semblé naturel et conforme au protocole. Cependant le fait que son Commandant lui fasse remarquer en si bon terme était plaisant et l’encourageait pour la suite.

« Elle a été… Instructive, Commandant », dit-elle posément.

Oui, instructif était le mot. Non pas concernant les informations sur sa prise de poste, en somme minimales, mais sur le style de pensée qui prévalait sur ce bâtiment. Il était courant de considérer qu’un équipage était à l’image de son Capitaine. Ce dernier représentait l’autorité, l’ordre et un modèle à suivre… Du moins en théorie. Syn allait-il être aussi « accueillant » à son égard ? Elle l’espérait. Se retrouver dans le collimateur de son Commandant ne présageait rien de bon.

« N’ayant eu que peu de contacts avec les Chiss jusqu’à aujourd’hui je ne peux affirmer avec certitude le ressentit du Capitaine mais il ma semblé… Positif » avoua-t-elle avant qu’il ne lui rende son salut.

JN-1541 adopta aussitôt une posture moins formelle, barda à terre, mains croisés derrière son dos. Le salut, presque nonchalant, que lui rendit le Commandant Syn la déstabilisa une brève seconde. Etait-ce un signe négatif ? Ou une simple habitude ? Le reste de l’escadron se comportait-il ainsi ou était-ce une sorte de traitement de faveur ? Une foule de questions se bousculaient dans sa tête lorsqu’il mit de côté son ordre de mission sans y jeter le moindre coup d’œil avant de se relever pour la détailler ostensiblement des pieds à la tête. Ce comportement la mettait légèrement mal à l’aise. Quel message voulait-il faire passer ? Evaluait-il sa taille, son uniforme, sa posture ? Ou son physique ?

« Avec vous un prénom Lieutenant ? Chez les Sabres, nous ne nous appelons que par nos prénoms, voir même surnoms. JN… JN… Jeanne ? »

La pilote arbora un petit air tendu à cette question. Pour les enrôlés les prénoms restaient confidentiels, uniquement partagés avec des personnes proches ou des camarades de combat dans la mesure où ils se le choisissaient eux-mêmes car ignorant tout de leur véritable patronyme de naissance. Seul ceux dont le grade dépassait un certain niveau devait l’indiquer de manière « officielle » dans leur dossier. Ce qui n’était pas encore son cas. D’une voix moins assurée qu’à l’ordinaire elle dit :

« Pas de manière officielle Commandant… Mais un de mes instructeurs, le sergent Needa, m’a un jour appelé Juno. Le même prénom que sa fille tombée au combat. J’en ignore la raison, sans doute sentimentale, mais c’est resté tout du long de mon parcours… »


Juno hésita avant d’ajouter dans un souffle :

« J’apprécie ce prénom Commandant, mais c’est vous qui décidez. Jeanne… A-t-il une consonance particulière ? »


Elle savait n’avoir aucun droit à ce que cela continue ainsi mais… Jeanne ? D’où tenait-il ça? A sa connaissance JN-1541 n’avait jamais entendu parler de quelqu’un le portant. Syn se mit à observer l’espace, lui tournant le dos.

« Parlez-moi donc un peu de vous. Qu’est-ce qui vous a vraiment amené ici. Non pas dans mon bureau, mais dans mon Escadron. Je vais être direct avec vous. Je n’aime pas que l’on m’impose mes pilotes, alors j’espère que vous serez… à la hauteur de mes espérances, mais aussi celle de mes pilotes ! »

JN-1541 se raidit. On y était. Elle s’était préparée à ce genre de questions et répondit d’un timbre neutre:

« En dehors du cadre professionnel il n’y a pas grand-chose à dire. J’ai été enrôlée dans le programme de conscrits de l’Empire à ma naissance. Mes aptitudes m’ont orienté vers une carrière de pilote de chasse au cours de laquelle j’ai principalement piloté des chasseurs TIE ainsi que quelques Intercepteurs jusqu’à ma nomination à la tête d’un escadron de combat. Suite à… D’importantes pertes j’ai été réassigné. Si je suis ici c’est que le Haut Commandement l’a jugé utile et approprié monsieur, pas par désir personnel. Mes états de services devraient… remplir vos critères de sélection. Dans le cas contraire vous avez la possibilité de faire une réclamation officielle »

Diriger son escadron allait lui manquer, elle en était certaine. Syn devait bien imaginer que de Leader d’escadre, se voir reléguer au rang de second était rarement une volonté propre.

« Dans le cadre de mon affectation je suis ici pour vous seconder dans vos tâches, autant administratives que techniques, et pallier à votre remplacement en cas d’incapacité temporaire ou définitive »


C’était la définition au pied de la lettre, elle en avait conscience, et en jouait aussi un peu.

« Puis-je savoir ce qui vous déplais dans mon profil ? Peut-être avez-vous d’autres informations concernant la raison de mon affectation ? Le colonel chargé de me l’annoncer a été… pour le moins distant. En toute honnêteté, je pensais qu’on allait ma confier la charge d’une nouvelle escadre mais j’ai bien conscience que rejoindre les Sabres est un gage de réussite en soi »
, compléta-t-elle sans grande conviction.

Elle était curieuse de savoir où cette conversation allait les mener. Apprendre à se connaitre et instaurer un climat de confiance entre eux allait être capital dans leur future… Collaboration. Elle ne pouvait pas ouvertement critiquer une décision du Haut Commandement… Mais espérait que par ce sous entendu Syn comprenne bien qu’elle ne faisait que son devoir et qu’en son for intérieur elle comprenait que sa nomination était une ingérence à peine déguisée du Premier Ordre dans les affaires de Thrawn.

« Avez-vous annoncé mon arrivée au reste de l’escadron et de son… Contexte particulier ? Je ne voudrais pas qu’ils aient un apriori sur mon affectation…  »





_________________

   
JN - 1541
" Juno? Non, je trouves que ça ne vous va pas... Laissez-moi réfléchir... Que dites-vous de... Jeanne... Oui, Jeanne c'est mieux, vous ne trouvez pas?! C'est décidé je vous appellerais Jeanne (première rencontre avec le commandant Syn) "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sabre Leader
Sabre Leader
Avatar : Bradley Cooper
Holopad :



Thrace & Elliara
Messages : 384
Date d'inscription : 18/10/2016

Message Re: First Meeting - Synno    • Mer 12 Juil - 17:43    


First Meeting


Juno & James


Pouvait-il lui donner le bénéfice du doute ? Si la Capitaine le lui donnait, alors il en ferait de même, mais il verrait plus tard avec cette dernière, savoir comment elle voyait la nouvelle recrue pour éclairer le Commandant qui avait une haute estime de Thrace. La Chiss lui avait appris beaucoup, son comportement et sa façon de penser bien différente de ceux des humains pouvait mettre en lumière pas mal de choses et cela plaisait à Syn, car cela le remettait lui-même en question. Un sourire passa sur le visage de James lorsqu’elle lui annonça qu’elle pensait que son entretien avait été positif. « Soyez à l’écoute des Chiss Lieutenant, ils ont beaucoup à nous apprendre, leur culture est complexe, tout comme leur façon de penser, mais en règle générale, ils sont dans le juste. » Oh, elle allait rapidement l’apprendre à ses dépens. « Ils peuvent paraître susceptibles, mais à force, vous devriez vous y habituer, à ne pas les froisser. » Oh, tout cela n’était qu’un apprentissage. Autant les humains apprenaient des Chiss, qu’eux apprenaient des coutumes des hommes blancs. Tout n’était que différences, mais pouvaient fusionner sans le moindre souci s’ils arrivaient à trouver un moyen de communiquer.

Laissant l’ordre de transfert sur son bureau, il savait pertinemment que tout serait en ordre. Les hauts gradés ne faisait pas d’erreurs de ce genre de toute façon, il avait été prévenu de façon verbale par un Amiral. Autant dire qu’il n’avait pas eu d’autres choix que d’acquiescer et de faire ce qu’on lui disait. Alors à quoi bon se baser sur un ordre tel que celui-ci. Non, il fallait qu’il en apprenne plus sur elle. Qui elle était vraiment, ce qu’elle venait faire ici. Il se leva donc, bien plus froid qu’au début. La détaillant de haut en bas tout en lui indiquant qu’il lui faudrait un nom. Qu’ils s’appelaient par leur prénom chez les Sabres et pas par un numéro de matricule. Il lui proposa le premier prénom qui lui venait. Une personne qu’il avait rencontrée quand il était encore à l’académie militaire Impériale, autant dire que ça remontait à pas mal d’années ! C’était la secrétaire de son défunt père. Elle était surtout là pour faire le café et prendre les messages et n’étaient jamais à son bureau tellement elle avait à faire. Allez savoir pourquoi ce prénom lui revenait, mais la demoiselle, bien moins à l’aise commença à lui raconter sa petite histoire. « Juno ? Ce n’est pas mal non plus. C’est à vous de décider, je ne suis pas votre père, comme ce Needa pouvait semble-t-il le penser. » Oui, il n’était pas comme à son habitude.

Il n’était pas le James Syn que pouvaient connaitre les gens de l’escadron Sabre, mais il l’avait tellement en travers. Cet ordre d’intégration le mettait hors de lui. Vraiment. Perdre son second le mettait déjà dans un état d’énervement intense… lui en imposer un nouveau, c’était pire. Dos à elle, il lui balança la balle chaude, il était direct, comme toujours et voulait savoir, comprendre, tenter de trouver un terrain d’entente. Il la laissa parler, ricanant lorsqu’elle lui annonça qu’il pourrait faire une réclamation officielle si elle n’était pas faite pour le poste. Malheureusement, on ne le lui accorderait pas. Finalement, il se retourna, alla vers un petit placard et en sortit deux verres ainsi qu’un peu de whisky corellien avant de tendre un verre à la pilote. « Vos états de service sont excellents, je ne peux le nier. Vos actions en tant que Leader d’Escadron de Tie sont connus et reconnus c’est un fait. » Il trempa ses lèvres dans la boisson avant de poursuivre. « Néanmoins, comme vous venez si bien de le dire, vous ne désiriez pas intégrer mon escadron. On vous y a affecté et ce n’est pas une décision qui vous est propre. » Oui, c’était un ordre. Il appuya sur quelques touches sur son bureau et l’holo de son escadron apparut.

« Toutes les personnes présentes sur cet holo sont des pilotes d’exceptions. Surement avez-vous le niveau, surement êtes vous-même meilleure que pas mal d’entre eux, mais tous se sont présentés à moi, aux Sabres avec une envie, un objectif, un but unique : Rejoindre l’élite. Ils ont tous passés des épreuves, des tests, des bizutages afin de gagner leur place. Autant vous dire que la Capitaine, lorsqu’elle commandait cet Escadron n’a pas été tendre avec moi, mais lorsque je fus intégré aux Sabres, je savais que ma place m’était acquise autant par mes compétences que mon acharnement. » Il laissa l’holo au-dessus de son bureau. Il manquait malheureusement son second qui n’était plus. « Nous ne sommes pas que des pilotes Juno. Nous sommes ce qu’on pourrait appeler une famille. Nous pouvons avancer les yeux fermés sans sourciller du moment que l’un de nous, nous guide. Le fait est que vous nous soyez… Imposée change la donne. Est-ce une manœuvre politique ? Un désir des plus hauts gradés ? Je vous dirais que ça ne me concerne pas, mais je me dois de rendre mon Escadron invincible et malheureusement, si une pièce du rouage venait à dérailler, alors la machine ne pourrait plus jamais repartir. »

Il est assez dure avec elle, il le constater, mais ce n’était que pure vérité. « Vous vous doutez donc que tous sont au courant. Sachez que vous serrez bien accueilli, surement un peu bizutée également du fait que vous êtes la petite dernière. Apprenez à ne pas vous offusquer du manque de… protocole militaire au sein de notre escadron, je leur autorise à me parler de façon… naturelle du moment qu’ils ne débordent pas trop. » Il attrapa le datapad de la jeune femme, et y transféra de nombreux ficher. « Je vous ai donné quelques devoirs. Vous apprendrez à vos dépends que les Griffes Chiss sont spéciales, mais je suis certain que la Capitaine vous a déjà ventée les capacités de nos appareilles. Il y a également de nombreux rapports de mission, d’anciens, comme de récents afin que vous puissiez vous familiariser avec nos méthodes. » Un sourire se dessina sur son visage. « Que diriez-vous de voir une Griffe à l’œuvre avant de rencontre le reste de l’escadron ? » autant entrer dans le vif du sujet. Il termina son verre, prêt à aller lui montrer la bête.

_________________

   
   
A Pilot Who says he never afraid of flying is a liar... He's an asshole — James Syn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Lieutenant-Major
Avatar : Mila Kunis
Messages : 33
Date d'inscription : 22/05/2017

Message Re: First Meeting - Synno    • Jeu 13 Juil - 10:26    


First Meeting


Juno & James




(contenu effacé... erreur de manipulation....)



_________________

   
JN - 1541
" Juno? Non, je trouves que ça ne vous va pas... Laissez-moi réfléchir... Que dites-vous de... Jeanne... Oui, Jeanne c'est mieux, vous ne trouvez pas?! C'est décidé je vous appellerais Jeanne (première rencontre avec le commandant Syn) "


Dernière édition par Juno Needa le Mer 19 Juil - 16:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sabre Leader
Sabre Leader
Avatar : Bradley Cooper
Holopad :



Thrace & Elliara
Messages : 384
Date d'inscription : 18/10/2016

Message Re: First Meeting - Synno    • Ven 14 Juil - 1:18    


First Meeting


Juno & James


Une nouvelle … Une nouvelle pas vraiment désirée même si ses états de service étaient irréprochables… sauf peut-être la dernière mission, mais il se garder de faire des remarques pour le moment. C’était encore trop frais dans l’esprit de la pilote et ils ne se connaissaient pas. Il lui en mettait déjà bien assez dans la tête, il n’allait pas en rajouter plus. Elle lui confirma que Jeanne lui irait très bien, ce serait en tout cas le surnom qu’il lui donnerait, mais elle pouvait bien garder son prénom si gentiment offert par son instructeur.  Il lui expliqua donc son point de vue et voilà qu’elle touchait à un point sensible. Dans le Premier Ordre, chez ceux qui avaient été… prit à leurs parents, il n’y avait rien de plus important. « Le problème vient de la Jeanne. Vous êtes habitués aux ordres. Vous suivez les ordres sans sourcilier. Telle est le crédo du Premier Ordre. » Il ne remettait pas cela en cause… enfin peut-être que ci, mais ce n’était pourtant pas de la trahison. « Les pilotes que vous allez rencontrer ne sont pas devenus des pilotes parce qu’on a décidé pour eux en fonction de leurs talents à la naissance et dans leur jeunesse. Ces pilotes sont là, car ils désirent piloter, ils désirent êtres parmi les meilleurs. Tous pourraient diriger leur propre escadron, mais tous préfèrent rester avec l’élite et progresser encore. Aucuns d’entre eux n’ont eu à donner d’ordre de transfert. C’est moi, ou bien la Capitaine qui sommes allés les récupérer dans leurs propres escadrons après les avoir testés. » Il fit une pose tout en buvant son whisky. « Je ne remets pas en cause le Premier Ordre, mais ceux ayant été sous les ordres du Grand Amiral Thrawn ont eu… une vision différente de l’évolution au sein d’une armée. Nous sommes tous convaincus par l’utilité du Premier Ordre, non, de sa nécessité. Nous nous sommes tous engagés de notre propre chef… mais en cela, je ne peux vous blâmer vu ce qui est arrivé à votre… génération. » Par génération, il parlait bien entendu des premiers enfants soldats, enlevés puis entrainés pour devenir de fiers soldats du Premier Ordre.

Aujourd’hui, il y avait deux écoles. Celle qui, comme Jeanne prenait des enfants en bas âges pour les formater à être des Stormtroopers ou plus récemment, les académies militaires ou les hommes et les femmes pouvaient venir postuler pour tel ou tel corps de métier. Il eut un sourire lorsqu’elle lui parla de son manque de connaissance en matière d’alcool. « Ne vous excusez pas. Vous apprendrez bien vite que chez les Sabres, l’efficacité ne rime pas forcément avec rigueur militaire. » Il lui présenta les pilotes et fut étonné que Thrace ne lui ait pas dit qu’elle était celle à l’origine des Sabres. « Effectivement, elle est de ceux qui ont travaillés sur le projet des Griffes Chiss. Elle est de nous tous, la meilleure pilote et celle qui comprend le mieux ces appareils. » Oh que oui, elle connaissait n’importe quel recoin des Griffes et remarquait rapidement n’importe quel changement fait par un pilote. Il se souvient encore de la trempe qu’elle lui avait mis lorsqu’il avait installé un système de visé différent…

Les mots du commandant furent rudes, il le fallait. Il parlait d’elle comme d’un possible élément défectueux. Cela la toucha, mais elle garda son calme, affirmant qu’elle serait à la hauteur et qu’elle n’était pas là pour faire de la politique. « Probablement, je l’espère très sincèrement, mais si un jour, votre coéquipier, en l’occurrence, probablement moi, se retrouve en difficulté et qu’un Amiral vous donne l’ordre de m’abandonner à mon sort… quelle serait votre réaction ? » Il lui laissa quelques secondes de réflexions avant de poursuivre. « Un Sabre ne laisse jamais un pilote derrière lui. Ordre ou pas, nous sommes prêts à nous sacrifier pour les autres tout en accomplissant notre mission. Réfléchissez-y, ne répondez pas à ma question, car je la connais déjà, mais sachez que nous ne vous abandonnerons pas, quelques que puissent être les ordres. » Il coupa court à la discussion et lui donna ses devoirs, afin qu’elle puisse en apprendre plus sur les uns comme les autres. « Vous pouvez m’appeler James, Syn, Commandant Syn, chef, Sabre Leader, monsieur… comme vous voulez Lieutenant Juno. » il termina son verre. « JUNO? NON, JE TROUVES QUE ÇA NE VOUS VA PAS... LAISSEZ-MOI RÉFLÉCHIR... QUE DITES-VOUS DE... JEANNE... OUI, JEANNE C'EST MIEUX, VOUS NE TROUVEZ PAS?! C'EST DÉCIDÉ JE VOUS APPELLERAIS JEANNE » Oui en définitif, ça lui allait quand même mieux, mais elle ferait comme elle voudrait.

Il la mena ensuite aux hangards ou une Griffe Chiss était installée, neuve, prête à décoler. Il y avait la tenue du lieutenant juste à côté, sur une caisse avec le reste de son équipement de bienvenue. « Enfilez votre tenue, prenez ce qui vous sera nécessaire, je vous attends en haut. » Sa propre tenue de pilote était en haut et il l’attendit avant de lui faire faire un tour du cockpit. Il lui expliqua rapidement les différences entre un TIE et une Griffe. « Allumez les moteurs et sortons un peu dans l’espace pour que vous puissiez… voir la différence. » Il lui laissa le siège et se cramponna à l’arrière. « Ici le Commandant Syn à passerelle. Demandons permission de sortie du hangars deux ainsi que des balises d’entrainement pour notre nouvelle recrue. » Quelques instants plus tard, on leur donna l’autorisation. « A vous de jouer Jeanne. »


_________________

   
   
A Pilot Who says he never afraid of flying is a liar... He's an asshole — James Syn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Lieutenant-Major
Avatar : Mila Kunis
Messages : 33
Date d'inscription : 22/05/2017

Message Re: First Meeting - Synno    • Mer 19 Juil - 16:55    


First Meeting


Juno & James




Juno, pardon Jeanne, avait eut beau s’attendre à une certaine hostilité, sinon une distance dans ses propos, se retrouver devant le fait accomplit était toujours délicat. Du peu qu’elle avait entendu parler de son nouveau Commandant elle espérait que ce petit discours de « bienvenu » ne refléterait pas leur future collaboration… Du moins en globalité.

« Le problème vient de la Jeanne. Vous êtes habitués aux ordres. Vous suivez les ordres sans sourcilier. Telle est le crédo du Premier Ordre. »

Encore une fois la jeune femme se sentit mal à l’aise à l’entente de ces paroles, sans pour autant l’exprimer à haute voix. Contredire son supérieur dès leur première rencontre n’aurait rien apporté de constructif. Chacun voyait les choses à sa manière. Syn était un engagé volontaire, un pilote éloigné de la structure de commandement classique du Premier Ordre de par son affectation et de l’environnement alien dans lequel il baignait. La pilote commençait à mieux comprendre l’intérêt de son affectation à cette unité aux yeux du Haut Commandement. Mettre ainsi en cause le dogme du Premier Ordre était dangereux, autant pour sa carrière que pour son intégrité physique. Il n’était pas rare que quelques fortes têtes soient écartées des postes à responsabilité. Etait-ce ce que voulaient ses supérieurs ? Qu’elle rédige un rapport négatif à l’encontre de son Commandant pour l’évincer et mettre à la tête de l’escadron une personne comme elle : entièrement acquise à l’idéologie Impériale ?

« Les pilotes que vous allez rencontrer ne sont pas devenus des pilotes parce qu’on a décidé pour eux en fonction de leurs talents à la naissance et dans leur jeunesse. Ces pilotes sont là, car ils désirent piloter, ils désirent êtres parmi les meilleurs. Tous pourraient diriger leur propre escadron, mais tous préfèrent rester avec l’élite et progresser encore. Aucuns d’entre eux n’ont eu à donner d’ordre de transfert. C’est moi, ou bien la Capitaine qui sommes allés les récupérer dans leurs propres escadrons après les avoir testés. »

JN-1541 gardait le silence, observant son supérieur boire une rasade de son breuvage avant qu’il ne reprenne :

« Je ne remets pas en cause le Premier Ordre, mais ceux ayant été sous les ordres du Grand Amiral Thrawn ont eu… une vision différente de l’évolution au sein d’une armée. Nous sommes tous convaincus par l’utilité du Premier Ordre, non, de sa nécessité. Nous nous sommes tous engagés de notre propre chef… mais en cela, je ne peux vous blâmer vu ce qui est arrivé à votre… génération. »

Ce n’était pas la première fois qu’elle percevait un soupçon de compassion dans les propos de ses interlocuteurs lorsqu’était évoqué sa conscription forcée lors de son enfance. Bien qu’elle soit hermétique à ce genre de considérations, Juno acquiesça de la tête, le remerciant par ce signe d’ouverture. Prenant sur elle et faisant fi pour une fois du règlement, elle bût une gorgée de la boisson que Syn lui avait offerte tout en le prévenant de son manque d’expérience en la matière.

« Ne vous excusez pas. Vous apprendrez bien vite que chez les Sabres, l’efficacité ne rime pas forcément avec rigueur militaire. »


« Merci monsieur. »
se contenta-t-elle de répondre.

Apprendre que le Capitaine Thrace soit à l’origine la leader des Sabre la prit un peu au dépourvu. Avait-elle loupé cette information lors de leur discussion ? Juno espérait que non.

« Effectivement, elle est de ceux qui ont travaillés sur le projet des Griffes Chiss. Elle est de nous tous, la meilleure pilote et celle qui comprend le mieux ces appareils. »


Bon à savoir. Il était évident que Syn éprouvait un grand respect envers sa supérieure hiérarchique. Un sentiment sans aucun doute réciproque si elle l’avait choisit pour lui succéder à la tête des Sabres. Une information qu’elle nota dans un coin de sa tête.
Sa comparaison à une pièce défectueuse lui hérissa le poil mais fidèle à son entraînement, elle garda son calme, ce qui ne l’empêcha pas de répondre d’un ton froid qu’elle ferait son job de soldat sans considération politique. Syn ne paraissait pas convaincu.

« Probablement, je l’espère très sincèrement, mais si un jour, votre coéquipier, en l’occurrence, probablement moi, se retrouve en difficulté et qu’un Amiral vous donne l’ordre de m’abandonner à mon sort… quelle serait votre réaction ? »

Fonçant les sourcils, elle se demandait quelle réponse il attendait à cette question. Les ordres étaient les ordres. Il était évident que dans un tel cas son devoir serait de respecter les instructions de sa hiérarchie… Même si cela impliquait sacrifier la vie de soldats. Elle-même refuserait qu’on mette en péril une mission pour la sauver… Quitte à enclencher le système d’autodestruction pour faire passer l’envie de venir la récupérer… Du moins en théorie. Finalement elle ne commenta pas, se contenant de regarder son responsable d’un air neutre.

« Un Sabre ne laisse jamais un pilote derrière lui. Ordre ou pas, nous sommes prêts à nous sacrifier pour les autres tout en accomplissant notre mission. Réfléchissez-y, ne répondez pas à ma question, car je la connais déjà, mais sachez que nous ne vous abandonnerons pas, quelques que puissent être les ordres. »

S’il n’avait pas son expérience du combat, Juno aurait pût penser qu’elle avait en face d’elle une personne pour le moins naïve. Elle-même était bien entendu prête à perdre la vie pour les hommes et les femmes sous son commandement, mais dans certains cas accomplir à bien une mission impliquait des sacrifices… Nécessaires.

« Soyez assuré que je ferais ce qu’il faudra le moment venu », dit-elle en restant volontairement vague sur la signification de ses propos à double tranchant.

Elle-même ignorait la manière dont elle réagirait. Chaque chose en son temps.

« Vous pouvez m’appeler James, Syn, Commandant Syn, chef, Sabre Leader, monsieur… comme vous voulez Lieutenant Juno. »

Il termina son verre sans plus de cérémonie.

« JUNO? NON, JE TROUVES QUE ÇA NE VOUS VA PAS... LAISSEZ-MOI RÉFLÉCHIR... QUE DITES-VOUS DE... JEANNE... OUI, JEANNE C'EST MIEUX, VOUS NE TROUVEZ PAS?! C'EST DÉCIDÉ JE VOUS APPELLERAIS JEANNE »

Elle hocha la tête. Qu’il en soit ainsi.
Il la mena ensuite vers le hangar où son nouvel appareil l’attendait. Souriante, Jeanne laissa ses doigts courir le long de la carlingue, enfin dans son élément. : loin des intrigues politiques et de ces histoires de hauts gradés. Maîtriser ce nouvel appareil lui prendrait un peu de temps mais elle était convaincue d’y arriver.

« Il est… Impressionnant »
lâcha-t-elle au Commandant en l’observant, toujours le sourire aux lèvres : un fait assez rare pour être souligné.

« Enfilez votre tenue, prenez ce qui vous sera nécessaire, je vous attends en haut. »

Jeanne effectua le salut militaire par réflexe avant de s’exécuter, enfilant sa nouvelle tenue de pilote avant de gravir les échelons qui menaient au cockpit. Il y avait juste assez de place pour deux à l’intérieur instaurant une proximité des corps qui ne la gênait pas le moins du monde. Après un rapide topo des commandes, Syn l’invita à prendre place.

« Allumez les moteurs et sortons un peu dans l’espace pour que vous puissiez… voir la différence. »

A peine installée, elle enfila son casque et mit en ligne les systèmes de diagnostics, attentive aux lignes de codes défilant sur son écran tout en prenant le manche à vide, moteurs éteints pour s’y familiariser. Elle joua également des pédales. Tout lui semblait correct jusqu’à maintenant. Elle préféra refaire l’opération deux fois afin de s’habituer à la procédure ; D’autant qu’il s’agissait d’un vaisseau neuf… Et donc propice aux mal-fonctions qui pouvaient en découler. Elle se promit d’y jeter un œil une fois rentrée.

« Ici le Commandant Syn à passerelle. Demandons permission de sortie du hangar deux ainsi que des balises d’entrainement pour notre nouvelle recrue. »

L’opérateur mit quelques secondes à donner son aval et déverrouiller les portes du hangar tout en conservant le champ de rétention d’atmosphère.

« A vous de jouer Jeanne. »

« Bien monsieur », dit-elle avec sa voix déformée par le casque.

Elle enclencha le système de mise à feu, faisant rugir ses deux moteurs ioniques, avant de s’élever de quelques mètres tout en douceur. La sensibilité du manche à balai la surprit quelque peu mais elle rectifia sa posture quasi-instantanément.

« Sabre deux, décollage »
, fit Jeanne en lançant son appareil à travers le hangar à l’allure réglementaire.

Une fois sortie, elle s’éloigna du Destroyer le temps que les balises soient en place, avant de commencer à manœuvrer, faisant faire des demi-tours à son chasseur, des loopings et quelques manœuvres pour assurer sa prise aux commandes et s’habituer à ses réactions.

« Voyons ça… » chuchota-t-elle presque.

En ligne droite, elle transféra toute la puissance aux propulseurs, faisant prendre une forte accélération à son appareil qui la surprit elle-même. Jeanne atteignit les 3,8G très rapidement avant de décélérer progressivement, conquise pour son nouveau joujou. Inhabituellement taquine, peut-être dût à l’adrénaline, elle jeta un regard derrière elle où son supérieur se trouvait.

« Désolée James… J’espère que nous n’êtes pas… tombés ? »


Bien entendu elle savait que ce n’était pas le cas mais elle espérait par cette petite remarque améliorerait leur relation en instaurant un bref moment de complicité. Jeanne reprit son sérieux habituel et exécuta un virage serré, tirant sur les compensateurs d’inerties qu’elle constata plus développés que la moyenne ; Sans doute pour supporter les cabrioles des Griffes.

« Il s’apparente plus à un Intercepteur… Mais… En plus nerveux » fit-elle remarquer plus pour elle-même qu’à Syn.

Plusieurs bips apparurent sur son écran, dévoilant les cibles d’entraînements lâchés par le vaisseau-mère. Elle cessa ses manœuvres et se dirigea vers elles, transférant une partie de l’énergie sur les canons. Plusieurs cadences de tirs étaient disponibles. Elle choisit la plus élevée : celle lui permettant de déverser un déluge de feux sans discontinuer. Les tirs concentrés étaient certes plus puissants mais perdaient en rapidité. A chacun ses préférences. Elle activa son ordinateur de visée pour se caler sur la première cible. Le réglage n’était pas le même que celui en vigueur au sein du Premier Ordre, surprise, elle n’eut pas le temps de compenser la différence à temps et dépassa la balise sans la verrouiller. Serrant les dents elle exécuta un demi-tour, se maudissant de son manque d’anticipation, avant de décocher une salve qui cette fois atteingnit son but. JN-1541 fit une rapide embardée sur tribord et toucha une nouvelle cible avant d’en louper une troisième de peu pour cause de vitesse excessive. Réduisant l’allure elle réitéra l’exercice pour finir par toucher toutes les balises à son troisième passage.
Jeanne termina la session après quelques volées de lasers supplémentaires avant de se rediriger vers le Destroyer. Son score s'afficha: 82% de réussite.

« J’espère que ça répond à vos attentes pour un premier vol monsieur... Je suis ouverte à toutes remarques… »






_________________

   
JN - 1541
" Juno? Non, je trouves que ça ne vous va pas... Laissez-moi réfléchir... Que dites-vous de... Jeanne... Oui, Jeanne c'est mieux, vous ne trouvez pas?! C'est décidé je vous appellerais Jeanne (première rencontre avec le commandant Syn) "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Sabre Leader
Sabre Leader
Avatar : Bradley Cooper
Holopad :



Thrace & Elliara
Messages : 384
Date d'inscription : 18/10/2016

Message Re: First Meeting - Synno    • Hier à 17:38    


First Meeting


Juno & James


Le Commandant lui avait bien expliqué son point de vue sur la situation. Sur le fait qu’il n’appréciait pas tellement que l’on vienne placer un pion dans son unité alors qu’ils avaient l’habitude de choisir eux même leurs membres. Ce n’était pas imposé, c’était un choix de groupe et surtout un choix de Leader, voyant en une nouvelle recrue un atout pour l’Escadron et non pas une possible gène ou encore un espion envoyé par on ne sait qui. Ce n’était probablement pas le cas, ce n’était probablement pas l’idée de base, ils proposaient simplement un bon élément et les hauts gradés pensaient qu’elle ferait la meilleure pilote pour les Sabres, mais le fait d’imposer n’aidait en rien à l’intégration. Elle semblait… autant comprendre que ne pas comprendre la façon de penser de James, mais ce dernier pouvait la comprendre. Elle n’était pas une personne qui s’était engagée dans le Premier Ordre. Contrainte et forcée de suivre les Ordres même si aujourd’hui, elle se sentait libre de ses choix, elle n’était pour autant que le simple produit d’un enlèvement et d’un lavage de cerveau dans normes. James n’appréciait pas ce côté du Premier Ordre, mais pour faire une guerre, il faut des hommes, des femmes, des soldats et ils n’avaient point le choix. Pour le moment.

Ils finirent la discussion par la présentation de son nouvel appareil flambant neuf pour l’occasion. Il alla l’attendre à l’intérieur et la laissa prendre place, lui montrant différents boutons. Les plus basiques, elle avait toutes les données sur son datapad à présent et allait avoir du travail avant d’aller dormir. S’harnachant derrière pour ne pas être trop bousculé, il laissa la pilote prendre ses marques. Accélérant, testant les aptitudes du l’appareil. « En plus nerveux… c’est le mot oui. » La Griffe était probablement le meilleur chasseur du Premier Ordre. Il n’y en avait que très peu, pour l’escadron Spectre et pour les Chiss encore en position dans leur espace, mais pas plus. Rares étaient ceux qui pouvaient réellement manier un tel appareil et il devait tout de même avouer que les nouveaux TIE étaient plus impressionnant que ceux de l’époque de l’Empire. Jeanne ne tarda pas à attaquer les cibles lancées par le Destroyer, histoire de se mettre en scelle. « Pas de soucis, amusez-vous. » Oui, il était en forme pour le moment et avait anticipé les actions de la pilote pour ne pas se retrouver la tête colée contre une cloison.

Silencieux, il la laissa faire et remarqua sa grande maîtrise de l’appareil malgré sa première tentative qui était plutôt prometteuse au vu de son taux de réussite. Elle avait des aptitudes, c’était certain. Pour être sa seconde ? Il ne savait pas, mais le temps le lui dirait de toute façon. « Je dirais que vous devriez vous détendre un peu plus, l’appareil répond à toutes nos attentes. Si vous êtes tendue, votre façon de piloter sera différente. C’est un appareil brut, pas d’aides, rien, il répond à vos demandes et n’ajustera pas une course pour la rendre plus stable comme un TIE. » Retour sur le Destroyer. Il ouvrit l’écoutille et sortit en premier. Une fois tous les deux au sol, il poursuivit. « Lisez bien ce que je vous ai donné. N’hésitez pas à utiliser les simulateurs pour apprendre les secrets des Griffes. » Elle avait besoin d’heures de voles pour être parfaitement à l’aise avec l’appareil et il ne voulait pas partir en mission avec une personne qui ne connaissait pas parfaitement son appareil. « Ca ira pour aujourd’hui. J’ai quelques dossiers à traiter. Les membres des Sabres seront au réfectoire à 7 : 00. N’hésitez pas à aller vous présenter et partager votre repas avec eux. Lieutenant. » Salut militaire, puis le Commandant fila vers le premier ascenseur disponible, casque sous le bras.

Ca n’allait pas être de tout repos.


_________________

   
   
A Pilot Who says he never afraid of flying is a liar... He's an asshole — James Syn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message Re: First Meeting - Synno    •    

Revenir en haut Aller en bas
 
First Meeting - Synno
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meeting with the infinity [TERMINE]
» Meeting with the infinity
» Meeting Macron à Lyon
» October Surprise? McCain secret meeting with Pinochet
» Haiti Tops Agenda at North American Foreign Ministers' Meeting

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: In a galaxy far far away :: Bordure extérieure et mondes inconnus :: Borosk-
Sauter vers: