Topsitestop1top2top3



 

Partagez | 
 

 [Wayland] Rebel Rebel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Mir'shebs
Avatar : Bex Taylor-Klaus
Holopad :
1m60 | Sportive | Cheveux noirs, courts | Yeux bleus | Presque toujours en armure


Messages : 895
Date d'inscription : 22/05/2017

Message [Wayland] Rebel Rebel    • Dim 13 Aoû - 22:41    


Jill avait un travail assez prompt à la mener un peu partout dans la galaxie. Mécanicienne, elle profitait régulièrement de l’amabilité de ses clients pour profiter d’un voyage gratuit jusqu’à leur destination. Elle jouait à l’auto-stoppeuse intergalactique, en quelques sortes. Ces voyages aléatoires l’avaient menée sur de très belles planètes. Parfois sur de moins belles. Parfois aussi sur des cailloux dont la seule utilité était de regorger de ressources minières. De là, c’était à elle de se débrouiller pour filer d’un endroit à un autre.
Cette fois-ci, c’était assez rare pour qu’elle en prenne note, elle avait été conduit tout près du territoire du Premier Ordre. Wayland, une planète neutre et couverte d’une jungle épaisse. Il lui semblait que cette planète fut autrefois sous contrôle impérial, mais quoi qu’il en soit, elle présentait surtout d’épaisses jungles et des chaînes de montagnes assez jolies à voir. Dommage que la faune locale ne soit pas très accueillante. Elle pourrait probablement y tester ses talents de chasseuse.

Ejectée du vaisseau qu’elle avait emprunté pour venir jusque là, Jill se trouva assez vite livrée à elle-même. Comme d’habitude. Ses affaires tenaient dans les quelques poches qu’elle avait toujours sur elle, elle était donc libre comme l’air. Depuis le spatioport, jusqu’où pourrait-elle aller ?
L’endroit avait une esthétique intéressante. Les plateaux qui servaient à accueillir les vaisseaux frôlaient les épaisses branches noueuses qui constituaient la dense forêt locale. Quelques lianes coulaient parfois jusqu’aux trains d'atterrissages des vaisseaux. Autant dire que les jardiniers du coin devaient avoir du boulot.

Avant d’aller s’essayer à la chasse, la Mandalorienne jugea bon de regarder qui donc pouvait traîner sur ce caillou feuillu. En observant les vaisseaux posés sur les docks, elle pouvait facilement se faire une idée de qui ferait un bon client ou non. La navette couverte de mousse dont les trains sont tassés sous des masses de lianes ? Trop tard, elle ne pouvait plus rien faire pour celle là. Mais Jill pouvait toujours la délester de quelques pièces au passage. Des chasseurs trop neufs, des vaisseaux trop gros, des engins qu’elle n’avait jamais vu… La recherche assidue de la jeune femme s’acheva sur un détail intéressant : Une navette du Premier Ordre !
Elle ne comptait pas la réparer, mais son pistolet à peinture la démangeait déjà.

Oui, elle allait commencer par ça. Histoire de ne pas être encombrée par des pièces détachées si elle devait s’enfuir par voie aérienne. Ou par voie forestière. Ou par voie quelconque !

Sur cette planète, les pistes d'atterrissage étaient à l’air libre, de même que les vaisseaux. Ca rendait son intrusion sur les lieux bien plus aisée : La Mandalorienne contourna le spatioport par la forêt pour atteindre la piste par l’arrière.
De là : Pas de temps à perdre.
L'idée de dessiner, de taguer, la mettait en joie. L'adrénaline montait, et elle avait un grand sourire au visage sous son casque. Rares étaient les activités qui lui faisaient autant plaisir. Hélas, trop peu de pilotes lui laissaient le loisir de peindre à volonté sur leurs vaisseaux. Elle prenait cette liberté elle-même, ainsi que les risques qui venaient avec.
De nuit, sa silhouette fine était difficile à repérer. Elle comptait bien en profiter.

Bombe de peinture à la main, elle s’empressa de tracer d’un beau jaune orangé sa signature : Un gizka, stylisé à sa façon. Accompagné d’un texte joliment présenté, exprimant les mots suivants : “No rage !”.
Bien sur, elle n’avait pas fini son oeuvre. Elle avait d’autres couleurs, et plus on lui laissait de temps, plus l’engin allait être couvert d’œuvres d’art.

_________________

Mandalore the Délinquante Hippie
mandalore the artist

  |  

Bah alors Invité ? Tu veux un cookie ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inferno II
Avatar : Hayden Christensen
Messages : 145
Date d'inscription : 26/07/2017

Message Re: [Wayland] Rebel Rebel    • Sam 19 Aoû - 12:26    

Han déambulait dans le spatioport, perdu dans ses pensées il se dirige vers sa navette. Cette permission qu'il avait eu n'avait eu rien de reposante. Bien qu'il soit sur une planète neutre, loin de la guerre, les souvenirs des combats ne cessaient de prendre de la place dans l'esprit de Han. En plus de ça, tout sur cette planète le débectait, le climat, la végétation tout. Pourquoi était-il parti sur Wayland ? La réponse à cette question était totalement ignorée de Han. Pourtant il y avait bien quelque-chose qui l'avait poussé à se diriger vers cette planète de malheur. Mais qu'importe, aujourd'hui sa permission prenait fin. Han avait revêtue son uniforme des Infernos qui, maintenant était plus comme une seconde peau pour lui. A vrai dire, il lui tardait maintenant de retrouver ses compagnons, sa deuxième famille. D'un coté il y avait l’ancêtre, Nathaniel, et de l'autre il y avait la commandante, avec qui depuis des années il entretenait une relation amicale. A tel point qu'il avait été l'un des premiers à rejoindre le commando, et se retrouva au rôle de second.

Une fois arrivé devant sa navette, Han s’arrêta net lorsqu'il vit une femme en armure mandalorienne qui taguait son embarcation dans le plus grand des calmes. Décidément ces vacances serait horrible jusqu'à la dernière seconde. D'abord Han resta silencieux derrière la jeune femme. Puis laissant libre court à sa colère, il s'approcha de la jeune femme et posa une main sur son épaule. « Tu sais qu'il va falloir nettoyer ma grande ? »  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Mir'shebs
Avatar : Bex Taylor-Klaus
Holopad :
1m60 | Sportive | Cheveux noirs, courts | Yeux bleus | Presque toujours en armure


Messages : 895
Date d'inscription : 22/05/2017

Message Re: [Wayland] Rebel Rebel    • Dim 20 Aoû - 14:31    

Jill était si concentrée sur son oeuvre d’art qu’elle en oubliait quelque peu ce qui l’entourait, ainsi que les circonstances du dessin : Tout aussi joli qu’il soit, c’était un délit. A l’encontre du Premier Ordre qui plus est. Ils avaient beau ne pas être une autorité sur cette planète, il ne faudrait pas qu’ils lui mettent la main dessus.

Ainsi, faisant fi de toutes notions de prudence, la mandalorienne ne prit pas vraiment le temps de surveiller ses arrières. Elle partait du principe qu’un intrus tenterait de la héler et qu’elle l’entendrait donc venir assez tôt pour prendre la fuite. Et ces pensées là ne lui effleuraient même pas l’esprit du coup. Elle était juste en train de peindre et de prendre soin de ses traits.
En toute logique, elle sursauta prodigieusement lorsqu’une main vint se poser sur son épaule.

Shab !

Fit-elle seulement, alors qu’elle envisageait tout un chapelet de jurons mandaloriens pour accompagner l’exclamation. Comment ne l’avait-elle pas vu venir, ce bonhomme là ? Il portait un uniforme qui criait “Premier Ordre !”, et ses mots venaient confirmer les soupçons. S’il était en colère, la Mandalorienne n’en percevait rien du tout. Il avait peut-être les traits un peu tendus, mais il était trop poli.
Jill comprenait très précisément ce qu’il voulait dire. Il avait de l’espoir ! Qu’elle nettoie tout ce qu’elle venait de faire ? Pas question. Pas moyen. Déjà il ne la menaçait pas directement : une opportunité pour elle de le distraire ailleurs, de s’enfuir, ou bien de le faire tourner en bourrique un peu avant.
Oui, voilà, elle allait jouer l’innocente. C’était amusant.

Personne n’est obligé de nettoyer. C'est décoratif.

Affirma-t-elle dans un premier temps. Puis elle insista un peu.

Au pire, je suis sure qu’y a des gens au Premier Ordre payés pour ça, et si on doit enlever du budget aux super stations débiles pour nettoyer des navettes, ça arrangera tout le monde.

L’idée était assez amusante. Si faire des graffitis faisait perdre de l’argent au Premier Ordre, elle pouvait se faire plaisir. Mais d’un autre côté, ces horribles personnages étaient capables d’augmenter les taxes sur les peuples qu’ils avaient soumis pour s’occuper de ça. Rageant.

De toute façon j’avais fini. Du coup j’vais y aller, d’accord ?

Presque avec délicatesse, elle avait posé sa main sur celle de l’autre pour la retirer de son épaule.

_________________

Mandalore the Délinquante Hippie
mandalore the artist

  |  

Bah alors Invité ? Tu veux un cookie ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inferno II
Avatar : Hayden Christensen
Messages : 145
Date d'inscription : 26/07/2017

Message Re: [Wayland] Rebel Rebel    • Lun 21 Aoû - 22:15    

Visiblement, la jeune femme n'avait pas remarqué l'arrivé de Han dans son dos. Au fond de lui il bouillonnait de colère, si ses supérieurs voyaient ce qui était arrivé à la navette, il était mort. On rigole pas beaucoup sur ce genre de choses au Premier Ordre.

“Personne n’est obligé de nettoyer. C'est décoratif.”

Elle ne manquait pas de culot, la plupart des gens ayant déjà tagué sur un vaisseau du Premier Ordre en signe de « Rébellion » s'étaient rapidement ravisé au moment ou il se trouvait en face d'un soldat. Mais pas elle. Quelque-part, elle lui rappelait sa propre personne. Toujours dans la provocation. « Je veux bien te croire, mais mes supérieurs ne l'entendront pas de la même oreille. Si ils voient ça, je suis mort ». Han tentait tant bien que mal de rester calme devant la jeune femme qui visiblement ne semblait pas franchement agressive. Alors il ne servait à rien de se montrer violent. Pourtant Han se retenait pour ne pas en coller une à la jeune femme. Mais quelque-chose l'attendrissait, le coté innocente que la tagueuse avait.

“Au pire, je suis sure qu’y a des gens au Premier Ordre payés pour ça, et si on doit enlever du budget aux super stations débiles pour nettoyer des navettes, ça arrangera tout le monde.”

Han rigola à la remarque de la jeune femme. Elle osait parler franchement à un soldat du Premier Ordre à propos des extravagances de leurs leader. Quelque part, elle n'avait pas tort, l'argent du Premier Ordre devait être utilisé à meilleur escient. Ce concentrer sur l'armée. A commencer par revoir l'armure des Stormtrooper. Pour avoir été un ancien d'entre eux, Han peut confirmer que leurs casques ne sont absolument pas adaptés à la visée précise. La visière était bien trop haute pour que le soldat puisse viser efficacement. «  Va dire ça à Snoke, il préfère se concentrer sur la construction de super armes hors de prix plutôt que de s'occuper de ce genre de choses. Même l'armure des stormtroopers est à revoir, mais ... »  

“De toute façon j’avais fini. Du coup j’vais y aller, d’accord ?”

Alors que la jeune femme retirait la main de Han de son épaule, elle tentait de s’éclipser sans que rien de plus ne se passe. Non, ça ne se passerait pas comme ça, il ne pouvait pas la laisser partir sans qu'elle ai nettoyé la navette. Elle pouvait aussi partir en courant, mais la rattraperait probablement assez rapidement, la vitesse est l'une de ses spécialités de commando. Et quand bien même il n'arriverait pas à la rattraper, il serait obliger te tirer dans ses jambes pour la stopper. Mais Han espérait ne pas avoir à en arriver là. « Non non non, ça se passe pas comme ça. Je rigolais pas quand je t'ai dit que tu allais devoir nettoyer. » Dit-il en attrapent la jeune femme par le poignet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Mir'shebs
Avatar : Bex Taylor-Klaus
Holopad :
1m60 | Sportive | Cheveux noirs, courts | Yeux bleus | Presque toujours en armure


Messages : 895
Date d'inscription : 22/05/2017

Message Re: [Wayland] Rebel Rebel    • Mar 22 Aoû - 21:07    

Ah, si seulement ça pouvait être si simple ! Bien sur, monsieur ne voulait pas que Jill s’esquive discrètement. Non seulement il refusait de la voir filer entre ses doigts, mais en plus il essayait de se faire plaindre ? Elle roula des yeux sous son casque Mandalorien.

Me’ven ? Tu vas pas me faire croire qu’ils sont si cruels. Qui voudrait bosser pour ces gens là ?

Mourir pour une peinture, ça n’arrivait pas. Enfin, si, ça pouvait arriver si on vandalisait la façade d’un vieux sénile armé d’un fusil de chasse. Mais généralement, il tremblait trop pour viser correctement, ou bien on se prenait juste une décharge de gros sel dans les fesses le temps de décamper. Pas que Jill soit une habituée de la situation, non, bien sur ! Leur leader était-il un vieux sénile armé d’un fusil de chasse ? Au passage, elle questionnait ouvertement son appartenance au Premier Ordre.
La mandalorienne avait clairement pouffé de rire sous son casque inexpressif lorsque monsieur uniforme lui avait sorti d’aller “dire ça à Snoke”. La discussion donnait l’impression qu’ils parlaient d’un proviseur d’académie qui préférait faire construire une statue à son effigie plutôt que de mettre des frites corelliennes à la Cantine et réparer les chaises dans les salles de classe.

Ah bah oui. J’y avais pas pensé, tiens. J’vais lui envoyer un texto tout de suite.

Fit-elle en mimant de sortir son datapad. Oh, ça, elle le raconterait à Thrace. C’était plus qu’amusant. D’une main, elle avait rapidement tapé un message destiné à son amie. Et voilà, c’était fait. Ca ne lui prenait que quelques instants.

C’est fait.

Elle baissa les yeux sur son propre poignet, qu’elle n’avait pas encore dégagé. C’était assez imprudent, comme geste. Les Mandaloriens étaient connus aussi pour avoir un équipement bien fourni en termes de gadgets, et beaucoup d’entre eux étaient logés sur les pièces couvrant ses avant-bras. Jill était encore jeune et n’avait que peu de matériel, mais d’autres n’hésitaient pas à y mettre blasters, lance flammes et roquettes. Pas la salade.

Tu sais que c’est dangereux, d’attrapper quelqu’un par son gantelet armé ?

Elle dégagea son poignet, sans pour autant amorcer une fuite. Elle était d’humeur à provoquer, elle voulait voir jusqu’où il allait tenir avant de s’énerver.

Alors ? Comment tu comptes me forcer à nettoyer ça ? T’as une brosse et du savon dans la soute peut-être ? Tu sais, j’utilise que de la peinture de bonne qualité.

Serait-il assez bête pour lui tourner le dos et aller chercher du matériel ? Probablement pas. Elle s’attendait à ce qu’il la menace d’une arme quelconque pour qu’elle obtempère, au point où ils en étaient. Quoi de plus ridicule qu’un soldat pointant son arme sur une inoffensive demoiselle en armure Mandalorienne pour la faire obéïr ?

_________________

Mandalore the Délinquante Hippie
mandalore the artist

  |  

Bah alors Invité ? Tu veux un cookie ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inferno II
Avatar : Hayden Christensen
Messages : 145
Date d'inscription : 26/07/2017

Message Re: [Wayland] Rebel Rebel    • Ven 25 Aoû - 13:41    

Me’ven ? Tu vas pas me faire croire qu’ils sont si cruels. Qui voudrait bosser pour ces gens là ?”

La jeune femme détestait le Premier Ordre, ça sautait aux yeux. Elle avait subie la propagande des ennemies du Premier Ordre, et visiblement, cela s'était montré plutôt efficace. Elle ne connaissait le Premier Ordre que par les paroles de ses ennemis. Si elle venait à passer quelque jours en son sein, elle changerait très probablement d'avis. Mais, non seulement, Han ne pensait pas possible qu'un citoyen anti Premier Ordre accepte de passer quelques jours avec eux, et il ne pensait pas non plus qu'il accepterait d’accueillir un de leurs ennemie. « Ils sont loin d'être aussi cruel que tu le penses. Mais comme dans toutes les armées qui se respectent, l'uniformité et l'ordre prédomine. Après c'est sur, c'est pas pour ces anarchistes de Résistants. Nous voulons l'ordre et non pas le chaos. » Dit-il tentant de refréner sa colère avec difficulté. Cette femme voulait visiblement pousser Han à bout. Et à ce rythme elle y arriverait. Han sentait déjà une profonde envie d'encastrer la tête de la mandalorienne sur la navette.

“Ah bah oui. J’y avais pas pensé, tiens. J’vais lui envoyer un texto tout de suite. C’est fait.”

C'est qu'elle se foutait de sa gueule maintenant. Ça c'était l'une des choses qu'on ne tolérait pas. Sa respiration devint plus forte.  Tentant de se calmer, il passa sa main lentement sur son visage. « Tu joue avec le feu ma grande. C'est mauvais pour la santé de me pousser à bout »

“Alors ? Comment tu comptes me forcer à nettoyer ça ? T’as une brosse et du savon dans la soute peut-être ? Tu sais, j’utilise que de la peinture de bonne qualité.”  

La jeune femme pensait-elle réellement pouvoir s'en tirer comme ça ? Han possédait un vaisseau réglementaire du Premier Ordre. C'est à dire qu'il possédait, armement, blindage léger, et aussi du matériel de nettoyage. Sans dire un mot il saisit la mandalorienne derrière le coup. Et la poussa violemment à l’intérieur de la navette. Et sans lâcher sa prise il désigna du doigt le matériel qu'elle utiliserait pour nettoyer. « Voilà pour toi. Maintenant je te déconseille de m’énerver plus que ça. Je ne suis pas un simple stormtrooper que l'on peut berner facilement. Je suis un commando ma grande ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Mir'shebs
Avatar : Bex Taylor-Klaus
Holopad :
1m60 | Sportive | Cheveux noirs, courts | Yeux bleus | Presque toujours en armure


Messages : 895
Date d'inscription : 22/05/2017

Message Re: [Wayland] Rebel Rebel    • Ven 25 Aoû - 20:27    

Encore une fois, Jill roula des yeux sous son casque. Elle soupira, aussi. Avait-elle vraiment besoin d’une leçon sur le soit disant ordre qu’allait apporter le Premier Ordre ? Elle était bien au fait de tout ça, et elle était toujours aussi contre l’idée d’être dominée par une puissance militaire. Comme le disait si bien monsieur commando : uniformité. Autant l’égalité c’était bien, mais ça ne voulait pas dire qu’il fallait effacer l’individualité pour autant.
D’ailleurs, le Premier Ordre ne pratiquait absolument pas l’égalité, puisqu’ils n’avaient aucun problème avec l’esclavagisme et la discrimination raciale. C’était même pratiquement l’une de leurs signatures : les Chiss avaient tout juste leur place dans cette affaire.

L’Ordre ? Quel ordre ? Celui où les aliens sont des esclaves ? Où c’est ok de faire sauter une ville si y’a trois rebelles pour mille civils dedans ? A moins que tu parles de la pensée unique. Parce que j’suis certaine que si tu contredis votre Grand Chef, tu passes un sale quart d’heure.

Elle grogna presque à l’évocation des Résistants. Bien sur ! Soit c’était tout blanc, soit c’était tout noir. Pas d’entre deux. Alors que l’entre deux, elle en faisait justement partie. Jill était éminemment frustrée. Les citoyens comme elle étaient tout simplements jetés hors de l’équation, ignorés, alors que les deux autres factions qui se prenaient pour des héros décidaient de leur avenir sans leur demander leur avis.

J’en ai rien à foutre de la Résistance. T’es au courant qu’on est des milliards de civils qui ont rien demandé et qui se mangent vos batailles sur la tronche ? La majorité, c’est nous, et vous vous contentez de nous décimer en pensant prendre les meilleures décisions pour nous. Génial. Merci hein. C’est sur que si on est tous morts on peut pas vous faire de remarques.

Jill était partie sur sa lancée, et elle ne comptait pas s’arrêter là. Si à la base, c’était elle qui énervait le soldat, maintenant c’était lui qui l’avait piquée à vif, avec ses rêves de grandeur égoïstes. Trop facile de soutenir le camp des Hommes Humains Militaires quand on est pile dans la classe sociale et raciale qu'ils valorisent.
Au moins, elle comprenait le fond de la pensée de Thrace. Elle n’avait jamais essayé de lui vendre son Ordre™ et encore moins son Uniformité™. Elle ne l’arrêterait certainement pas en plein graffiti non plus d’ailleurs !
Le poil de la Mandalorienne se hérissa lorsque l’autre la saisit par la nuque pour la pousser dans son vaisseau. C’est qu’ils avaient des éponges et du savon pour carrosserie, les bougres ! Certainement qu’ils tenaient à leur image de militaires prout prout tirés à quatre épingles.

Ouh, Monsieur est un commando. J’en tremble.

Fit-elle avec grand sarcasme. Elle hésitait un peu sur la marche à suivre maintenant. Est-ce qu’elle allait céder et faire semblant de nettoyer jusqu’à s’enfuir, d’un bon coup de jetpack ? Est-ce qu’elle allait lui faire une acrobatie à base de grappin pour lui coller le nez dans son matériel de nettoyage ? Pas encore.
Elle se retourna vers le soldat pour continuer un peu sa diatribe.

Ca te fait p’t’être chier que je tague ta navette, mais moi au moins j’ai besoin de buter personne pour donner mon avis.

Elle jeta un oeil à son communicateur, qui clignotait pour un nouveau message textuel.

Et en plus Snoke me dit qu’il aime bien mes peintures.

_________________

Mandalore the Délinquante Hippie
mandalore the artist

  |  

Bah alors Invité ? Tu veux un cookie ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inferno II
Avatar : Hayden Christensen
Messages : 145
Date d'inscription : 26/07/2017

Message Re: [Wayland] Rebel Rebel    • Dim 3 Sep - 12:53    

Han n'avait pas envie de perdre plus de temps comme ça. Il avait passé une assez mauvaise permission comme ça. Et il fallait que le tout soit couronné par une hippie mandalorienne. Ce qui est en soit plutôt contradictoire.

“L’Ordre ? Quel ordre ? Celui où les aliens sont des esclaves ? Où c’est ok de faire sauter une ville si y’a trois rebelles pour mille civils dedans ? A moins que tu parles de la pensée unique. Parce que j’suis certaine que si tu contredis votre Grand Chef, tu passes un sale quart d’heure.”

Sur ces points. La jeune femme n'avait pas tors. Certes le Premier Ordre n'était pas parfait. Mais Han y était fidèle. Et, quelque part … Il se demandait parfois si la vie de soldat était réellement faite pour lui. Il avait fait ses preuves il avait été stormtrooper, l'un des meilleurs de son temps. Et il continuait aujourd'hui chez les Infernos. Sa deuxième famille. Han était prêt à se sacrifier pour sauver n'importe lequel d'entre eux. Mais, il n'avait jamais eu le droit à un remerciement ou des félicitations. « Je sais que le Premier Ordre n'est pas parfait, mais c'est celui que j'ai choisit de suivre. » Il marqua une pause et continua : « Puis je n'ai pas envie de parler de ça avec toi. Du moins pas aujourd'hui. »

“J’en ai rien à foutre de la Résistance. T’es au courant qu’on est des milliards de civils qui ont rien demandé et qui se mangent vos batailles sur la tronche ? La majorité, c’est nous, et vous vous contentez de nous décimer en pensant prendre les meilleures décisions pour nous. Génial. Merci hein. C’est sur que si on est tous morts on peut pas vous faire de remarques.”

Han était totalement d'accord avec la jeune femme. Le massacre des civils est la pire chose qui soit. C'est pourquoi Han avait choisit de rejoindre les Infernos et non les Rages. « Tu crois que le massacre de civil me réjouit !? Si j'ai rejoins le Premier Ordre c'est parce-que la Rébellion sous l'Empire a exécuté mon père ! Et j'ai rejoins mon commando pour les principes qu'il prône. »

« Enfin bref, j'ai passez une assez mauvaise journée comme ça. Donc soit tu nettoie cette navette, soit tu vas faire un petit séjour en prison. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Mir'shebs
Avatar : Bex Taylor-Klaus
Holopad :
1m60 | Sportive | Cheveux noirs, courts | Yeux bleus | Presque toujours en armure


Messages : 895
Date d'inscription : 22/05/2017

Message Re: [Wayland] Rebel Rebel    • Dim 3 Sep - 13:51    

Son petit doigt murmurait à Jill qu’elle en avait un petit peu trop fait. Qu’elle s’était un petit peu trop emportée. Mais en même temps… Il fallait être aveugle pour ne pas comprendre son point de vue, non ? Quelque part, elle avait juste énoncé des faits : Le Premier Ordre faisait des choses horribles. Donc soutenir le Premier Ordre malgré ça, ben c’était moche, et c’était faire caution de ces actes impardonnables. Combien de morts peut-on autoriser pour une cause ? Un ? Dix ? Mille ? Des millions ? Le Premier Ordre avait fait exploser cette limite dans un gros Boum retentissant, visible de part et d’autres de la galaxie. Si on voulait garder sa dignité dans ce bordel, il fallait donner du sien, pour de vrai. Avoir des responsabilités et en jouer. Ça n'était pas le cas de Monsieur Commando.
S’ils tenaient à une réputation ou à des valeurs, ils étaient décrédibilisés à tout jamais à ses yeux.

Sauf que monsieur Commando était trop têtu pour revoir ses priorités ! Ne pouvait-il pas laisser la Mandalorienne partir, pour racheter les atrocités des siens ? Nope.
Jill soupira exagérément sous son casque, histoire qu’il l’entende.

Pas parfait ? Ne shab mir’sheb…

Fit-elle sur un ton sarcastique. S’il ne comprenait pas le Mando’a, eh bien c’était tant pis pour lui.
Pas aujourd’hui ? Jill ne comptait pas lui proposer une bière une autre fois pour parler de leurs petits tracas, non. Elle comptait simplement se tirer d’ici et ne jamais le revoir. C’était un plan relativement solide qu’elle avait en tête… Pour des standards assez bas.

Finalement, elle l’avait piqué à vif. Il s’énervait, mais ne revenait toujours pas sur ses positions. Au moins, elle savait qu’elle n’avait pas un sbire sans âme face à elle. C’était… Pas si mal ? Elle présumait qu’il n’allait pas la tuer bêtement pour ces raisons là. Il n’était pas comme ça, visiblement.

En prison, sérieusement ?

Un autre soupir. Son précieux Premier Ordre avait assez de ressources à gaspiller pour la faire enfermer ! Elle ne comptait pas finir dans une cage. Elle allait juste… Faire semblant de coopérer. Voilà. Pour environ quinze secondes : Le temps d’être hors de cette foutue navette.

Ok. Je craque.

D’un geste las, exaspéré, et d’un jeu d’acteur à en tomber par terre, elle se retourna et se baissa pour prendre une brosse, un produit nettoyant et un seau. Elle les leva devant le soldat du Premier Ordre, pour lui prouver sa bonne foi et son enthousiasme à toute épreuve (non). Maintenant, elle se dirigeait vers la sortie, obstruée par Monsieur Commando.

Faites places à Sa majesté des balais, merci.

Lâcha-t-elle d’un ton le plus neutre possible. Il ne pouvait pas la bloquer ici : la peinture à nettoyer était dehors. Elle aurait aimé en faire dedans mais n’avait pas les identifiants. Forcément.
Enfin.
Le seau, il fallait le remplir d’eau. C’était mieux. C’était une partie de son plan.

Vous avez un tuyau, ou quelque chose, pour l’eau ? J’peux frotter juste avec le savon mais ça va pas être terrible, m’voyez.

C’est qu’en plus, elle le vouvoyait. Jill mettait absolument tout dans son rôle. Peut-être un petit peu trop.
De toute façon, qu’importe : C’était son moment rien qu’à elle. Elle espérait le distraire un petit peu avec sa question.

Et alluma son jetpack.

_________________

Mandalore the Délinquante Hippie
mandalore the artist

  |  

Bah alors Invité ? Tu veux un cookie ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Inferno II
Avatar : Hayden Christensen
Messages : 145
Date d'inscription : 26/07/2017

Message Re: [Wayland] Rebel Rebel    • Jeu 7 Sep - 20:52    

Han Ne voulait pas parler des défauts du Premier Ordre avec cette femme. A vrai dire, il n'avait pas envie d'en parler avec qui que ce soit. Du moins pas aujourd'hui. Cette permission avait été un véritable enfer, Han ne savait toujours pas pourquoi il avait décidé de poser le pied sur Wayland. Cette planète correspondait à tous ce que Han n'aimait pas. Il préférait les permissions sur Scarif ou même Coruscant, là ou il pourrait rendre visite à sa mère. Elle vit seule sur cette planète depuis que le père de Han à été assassiné par la Rébellion. Han essaie de lui rendre visite le plus souvent qu'il le peut. Mais la vie seule la rend malheureuse. Et cela rendait Han triste, il ne supportait pas l'idée que sa mère soit malheureuse chez elle.

“Ok. Je craque. Faites places à Sa majesté des balais, merci.”
 

Han leva un sourcil d'étonnement lorsqu'il vit la jeune femme se diriger vers le materiel de nettoyage. Peut-être voyait-elle qu'elle ne s'en sortirait qu'en nettoyant ces bêtises. Il s'écarta de l'entrée et laissa la mandalorienne passer. Cependant, il restait sur ses gardes, elle allait peut-être profiter de la moindre perte d'attention de Han pour s’éclipser.

“Vous avez un tuyau, ou quelque chose, pour l’eau ? J’peux frotter juste avec le savon mais ça va pas être terrible, m’voyez.”

Au moment ou il allait désigner le robinet à l’intérieur de la navette, la jeune femme activa son jetpack. « Merde ! » Dit-il sous l'effet de la surprise.  Elle commença à s’arracher du sol, mais Han eu suffisamment de réflexes pour saisir la tagueuse à la cheville avant qu'elle soit hors de portée. Rapidement, Han rejeta la fuyarde au sol. « Courageuse … Stupide, mais courageuse. » Dit-il légèrement essoufflé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message Re: [Wayland] Rebel Rebel    •    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Wayland] Rebel Rebel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Faraji - Rebel rebel [Fiche terminée]
» (molly) ☆ rebel rebel, you've torn your dress
» [Série Tv] Star Wars Rebel Saison 2
» She is a rebel. [Private]
» Rebel minds :: 23 janv :: 2h28

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: In a galaxy far far away :: Bordure intérieure et médiane-
Sauter vers: