Topsites
top1top2top3



 

Partagez | 
 

 Humain ivre ne flotte pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Capitaine Thrace
Avatar : Chloe Bennet
Holopad :





Messages : 1795
Date d'inscription : 16/09/2016

Message Humain ivre ne flotte pas    • Mar 8 Aoû - 14:15    


Humain ivre ne flotte pas
Humain ivre ne flotte pas

- En vous remerciant d’avoir accepté de visiter notre humble bâtiment, Capitaine.
Thrace afficha un sourire poli de circonstance. Sur son visage d’ordinaire impassible, cela semblait sincère et rien ne pouvait laisser voir au commandant de bord à quel point la Chiss était contrariée d’avoir dû mettre son travail de côté pour cette formalité mondaine. Bien sûr, c’était un geste amical de la part de ce vaisseau civil luxueux que le Precursor escortait à travers un secteur moins sécurisé, une forme de remerciement en somme. N’importe qui aurait sans doute été ravi d’être reçu ainsi à bord comme un invité de marque. Mais pour Thrace c’était surtout une frivolité qui, même si ce n’était pas désagréable, aurait été plus profitable si elle avait eu le loisir d’en choisir la date. Enfin, maintenant qu'elle était là…
- Le plaisir était pour moi. Assura-t-elle cependant.
- N’hésitez pas à profiter de nos infrastructures avant de repartir. Avec tout le travail que vous faites pour nous, c’est la moindre des choses.
Sur des derniers remerciements, Thrace quitta la passerelle et se retrouva projetée dans les couloirs d’un monde complètement étranger composé de civils - globalement de hauts rangs - en comportement de vacanciers. La forme rassurante du Precursor était visible depuis les vitres, pourtant c'était comme si Thrace se trouvait à des années-lumière du monde martial qui était le sien. Trop de monde à son gout malgré l’heure tardive, beaucoup de regards sur cette Chiss en uniforme de capitaine de la Flotte, tenue qui détonnait dans le paysage et qui provoquait des chuchotements sur son passage. Certains étaient admiratifs, d’autres inquiets, d’autres encore étaient clairement hostiles. Rien de bien inhabituel, Thrace traversa la foule en se composant sa plus parfaite attitude intimidante des grands jours.
En réalité, elle n’avait plus l'intention de retourner immédiatement à sa navette : la proposition du chef de bord avait fait son petit chemin dans son esprit et bénéficier de la piscine probablement peu peuplée à cette heure était assez tentant. Ce n’était pas le genre d’équipements dont bénéficiait n’importe quel vaisseau et malgré des installations d’entrainements très convenables, le Precursor n’en avait pas. Depuis les rivières de Nirauan, les occasions de nager étaient rarissime et maintenant que Thrace était débarrassée de son obligation mondaine, l’envie de s’enfermer dans son bureau s’était nettement effacée. Ce n'était pas comme si elle était en retard dans son travail, son acharnement à toujours prendre de l'avance sur les taches importantes lui permettaient aussi de profiter d'une petite pause quand l'occasion se présentait ou s'imposait.
Elle porta son choix sur la piscine la moins fréquentée et parvint à obtenir un maillot de bain de prêt sans trop de problèmes. Quelques instants plus tard, elle plongeait avec satisfaction dans l’eau fraiche d’un bassin désert, sous le seul regard de quelques humains tardifs préférant la buvette à la nage. Qu’ils y restent, Thrace savourait aussi un petit moment de liberté et de solitude.

_________________

Captain Thrace - Ice Sabre

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealamande.tumblr.com/

avatar
Inferno II
Avatar : Hayden Christensen
Holopad :

Messages : 171
Date d'inscription : 26/07/2017

Message Re: Humain ivre ne flotte pas    • Mer 9 Aoû - 17:24    

Han ne savait plus réellement à combien de verre il en était. Beaucoup trop, c’était la seule chose qu'il savait. Il était arrivé au point ou il était plus dans le coma que vivant. Oui, Han à peut être un peu abusé sur la bouteille. Han avait eu droit à une permission sur un vaisseau de luxe, parfois, ça paye d'être un commando. Il ferait en sorte que la commandante ne sache jamais ce qu'il c'est passé à bord. Si il ne voulait pas mourir, elle ne devrait jamais apprendre ce qui c'est passé ici. Au moins, ce n'est pas ses compagnons qui lui diront, ils sont dans un pire état que le commando. Cette endroit était tout sauf affreux, un bar une piscine et un autre environnement que celui au quelle Han était habitué. Bien qu'il aime son boulot, il n'est jamais mécontent de changer un peu d'ambiance.

Au bout d'un moment, Han ressentit l'envie de se dégourdir un peu les jambes. Chose qui aurait pu être sans danger si il n'avait pas décidé de marcher au bord de la piscine. Des fois l'alcool faisait faire des choses complètement insensés. Cet endroit été magnifique, les murs de la pièce était tout de verre, et la piscine sortait un peu vers l'espace. Un véritable paradis dans les airs. Un paradis dont Han contait bien profiter. Pour l'instant il était seul, il n'était pas accompagné des autres Infernos, et tant mieux, Han ne tenait pas vraiment à être vu dans cet état. Bien qu'il porte toujours son uniforme de commando, son visage était tout sauf glorieux.

Han marchait sur les bords de la piscine, il n'avait même pas remarqué le capitaine Thrace assise sur le rebord. Et Forcément ce qui devait arrivé arriva, Han se sentit tomber sur le coté. « Hé merde » Dit-il avant de tomber lamentablement dans l'eau. Et comme une pierre an coula, peut-être à cause de la quantité d'alcool qu'il avait bu. Il n'en avait aucune idée. Pour l'instant il était en train de couler au fond de la piscine sans qu'il puisse remonter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine Thrace
Avatar : Chloe Bennet
Holopad :





Messages : 1795
Date d'inscription : 16/09/2016

Message Re: Humain ivre ne flotte pas    • Jeu 10 Aoû - 17:57    


Humain ivre ne flotte pas
Humain ivre ne flotte pas

L’eau glissait sur elle, l’enfermant dans un univers où la gravité n’avait plus d’emprise et où les sons arrivaient déformés et lointains. Thrace avait toujours aimé nager le plus longtemps possible sous l’eau sans remonter, rester le plus longtemps possible immergée dans cet autre univers. Naturellement, il n’y avait pas de rivière naturelle où nager sur son monde natal : l’eau à la surface n’existait qu’à l’état de glace. Il y avait des infrastructures permettant de nager dans les profondeurs de la planète, là où toute leur société avait été bâtie, loin de la surface, dans ses innombrables couloirs chauffés par la géothermie et les technologies de pointe. Comme tout le monde, Thrace avait appris à nager toute petite, mais c’était sur Nirauan et ses lacs et rivière qu’elle y avait réellement pris gout. Bien sûr, c’était bien plus amusant de nager sous les arbres et aller explorer le lit d’une rivière avec ses creux, ses rochers et ses bestioles étranges que de faire quelques longueurs dans une piscine. Cependant, c’était toujours une sensation d’apaisement et d’harmonie. Seule dans l’eau, rien, aucun remous sinon les siens ne pouvait venir troubler les sons de l’eau.
Jusqu’à une voix humaine lâchant une exclamation à la surface suivie d’un gros “plouf”.
Thrace remonta d’un coup de pied sur le fond pour reprendre sa respiration et pour voir les ondes de l’eau trahir un plongeon récent, puis une forme globalement humaine et manifestement habillée qui coulait à pic vers le fond de l’eau, sans grande conviction pour remonter. Avec la présence du bar non loin et l’absence de réaction cohérente du plongeur, Thrace fit l’équation en une fraction de seconde et plongea après une grande inspiration.
Elle arriva à hauteur de la personne, à vue de nez un humain mâle adulte, pas le genre petite croquette, plutôt genre athlétique. Par conséquent pas léger et plutôt encombrant. Sa réactivité à retardement indiquait à Thrace deux options : soit il avait un problème moteur, soit il était sérieusement imbibé niveau alcoolémie. Elle était assez proche à présent pour percevoir la chaleur de son organisme une chaleur de surface et trop intense pour un humain pour que ce soit normal, ce qui acheva de la mettre sur la piste de l'alcool. Le fond de l'eau n'était quoi qu'il en soit pas l'endroit idéal pour poursuivre son évaluation. Après avoir passé son bras par-dessus son épaule et l'avoir attrapé fermement, elle prit son élan sur le fond de la piscine et remonta de toute la force qu’elle pouvait mettre en trainant ce poids mort, Thrace parvint enfin à la surface, prit une goulée d’air et traina l’humain vers le bord.
- Vous êtes conscient que vous ne m’aidez pas beaucoup ? Etes-vous seulement conscient ?
Il ne semblait pas inconscient, néanmoins Thrace se hissa sur le bord de la piscine et acheva de sortir l’homme de l’eau pour l’étendre sur le sol, avant de s’assurer qu’il respirait toujours. Elle se tourna vers le barman qui s'était approchée.
- Apportez moi une serviette.
Les humains avaient une constitution plus fragile face aux changements de température et si l'alcool donnait une sensation de chaud, il était en réalité bien plus vulnérable à l'hypothermie. Surtout après ce plongeon.
- Merci. Dit-elle en recevant la serviette et en enveloppant le plongeur. Comment vous sentez-vous ?

_________________

Captain Thrace - Ice Sabre

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealamande.tumblr.com/

avatar
Inferno II
Avatar : Hayden Christensen
Holopad :

Messages : 171
Date d'inscription : 26/07/2017

Message Re: Humain ivre ne flotte pas    • Sam 12 Aoû - 13:47    

Assez ivre pour faire totalement n'importe quoi, et assez sobre pour être conscient de ce qu'il se passe. Voilà l'état dans lequel se trouve Han actuellement. Il sait qu'il n'aurait jamais du s'approcher de cette piscine beaucoup trop froide pour lui. Han essayait bien de remonter à la surface, mais ses jambes refusaient de lui obéir. Il se croyait perdu lorsque quelqu'un le saisi pour l'aider à remonter. Dans l'eau il ne parvint pas à reconnaître son sauveur.

Han était étendu sur le sol, les yeux fermés. Désormais, un mal de crane de tout les diables avait investit son corps. Il se massait la tête tentant de faire passer la douleurs mais sans succès.
« Vous êtes conscient que vous ne m’aidez pas beaucoup ? Êtes-vous seulement conscient ? »
C'était une femme qui s'adressait à lui. Conscient, oui il l'était, en forme, non il ne l'était pas. Sans ouvrir les yeux pour regarder son sauveur, il dit : « Conscient oui, mais c'est bien la seule chose que je suis encore. »

Lorsque son sauveur déposa une serviette sur son corps, Han décida de s’asseoir pour mieux s'emmitoufler dans la serviette. Il n'avait toujours pas ouvert les yeux, sa tête le faisait trop souffrir pour que ses yeux puissent accueillir une quelconque lumière. Il était proche de perdre connaissance, et il tremblait, oui, il avait déjà était en meilleur état. Heureusement pour lui, aucun de ses supérieurs ou coéquipier ne se trouvent ici.

Comment vous sentez-vous ? 

Han se sentait mal très mal, à vrai dire il ne s'était jamais senti aussi mal de sa vie. Mais il se contenta de dire « J'ai connu mieux ». Puis sentant que son mal de crane commençait à diminuer, il décida d'ouvrir les yeux pur voir la personne qui lui avait sauvé la vie. « Capitaine Thrace ! » Cria-t'il. Il pris sa tête dans ses mains un moment. « Oh je vous en supplie ne dite rien de tout ça à ma commandante. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine Thrace
Avatar : Chloe Bennet
Holopad :





Messages : 1795
Date d'inscription : 16/09/2016

Message Re: Humain ivre ne flotte pas    • Lun 21 Aoû - 20:10    


Humain ivre ne flotte pas
Humain ivre ne flotte pas

Au moins, il était encore en état de parler et même de faire des phrases complètes et intelligible. L’état de choc n’aurait pu qu’empirer sa future et prévisible hypothermie. Il continuait malgré tout de nager dans la plus totale confusion et même s’il s’était redressé, il n’avait toujours pas ouvert les yeux. Un moyen, sans doute, de ne pas se laisser aller au décalage entre son oreille interne troublée par l’alcool et ses yeux. Le regard aiguisé de la chiss évaluait son état : reprendre pied n’allait pas être une partie de plaisir.
Enfin, il ouvrit les yeux et cria son nom. Thrace haussa un sourcil. Tiens, elle était connue ? Sur un vaisseau civil elle n’était pas habituée à être reconnue personnellement. Etre appelée Capitaine quand elle était en uniforme, oui, mais qu’un civil connaisse son nom, alors qu'elle était en maillot de bain, qui plus est. Nope, il était peu probable que cet humain éméché soit un civil. Sa supplique qui suivit vint le confirmer et donner à Thrace quelques indices. Une commandante… Il n’était assurément pas du Precursor : même si Thrace ne pouvait pas prétendre connaitre tous les noms et visages de ses soldats elle avait une excellente mémoire et savait au moins dire si elle l’avait déjà vu à son bord ou non. Et lui ce n’était pas le cas. Il avait clairement plus une carrure d’homme de terrain que d’officier, mais ce n’était pas un critère absolu. Thrace passa en revue tous les groupes de combat ayant une commandante. Pour que l’homme agisse comme s’il y avait un risque que Thrace en réfère spontanément à son supérieur en sachant de qui il s’agirait, les choix devenaient alors très restreints et elle choisit de garder le premier nom de sa liste des possibilité.
- Commando Inferno ?
Thrace n’était pas tenue d’en informer Gamora par la voie hiérarchique pas plus qu’à n’importe quel autre commandant, mais la situation était spéciale au sens où Gamora était aussi son amie et ancienne élève. Thrace ne répondit pas tout de suite et se contenta de prendre son bras pour évaluer son rythme cardiaque. Ses connaissances médicales étaient succinctes mais suffisante pour reconnaitre un rythme élevé, la panique risquait fort de ne pas aider.
- Commencez par vous calmer, voulez-vous.
Le barman venait de ramener une autre serviette et Thrace échangea la première déjà humide par la nouvelle bien sèche. Au regard du barman, la chiss comprit qu’il avait apporté ça pour elle. L’humain en avait bien plus besoin qu’elle, ce n’était pas comme si elle craignait le coup de froid. Elle le remercia néanmoins d'un signe de tête.
- Vous vous doutez bien que le commandant Kelso l’apprendra d’une manière ou d’une autre. De toutes façon, dans l’immédiat, vous êtes bon pour une petite nuit en observation à l’infirmerie à mon avis.

_________________

Captain Thrace - Ice Sabre

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealamande.tumblr.com/

avatar
Inferno II
Avatar : Hayden Christensen
Holopad :

Messages : 171
Date d'inscription : 26/07/2017

Message Re: Humain ivre ne flotte pas    • Ven 25 Aoû - 13:58    

Han restait assis, sa tête dans ses mains. Comment allait-il se tirer de là maintenant ? Cependant, la capitaine ne semblait pas aussi dure qu'elle semblait le montrer. Aussi, le contexte de leurs rencontre était bien différent de si ils s'étaient croisés lorsqu'ils étaient tous deux en service.

Commando Inferno ?

Comment la capitaine avait-elle trouvé le commando auquel Han appartenait ? Peut-être à cause de l'uniforme qu'il portait. Han allait peut-être réussir à calmer Gamora lorsque celle-ci découvrirait ce qu'il s'est passé à bord. Non seulement, Han avait été un mentor pour elle mais aussi un ami. «  Oui, Inferno II pour vous servir » Dit-il avec un voix que la douleur rendait rauque. A cause de ses bêtises, il ne montrait pas vraiment son meilleur aspect à la capitaine. Les Infernos étaient une unité d'élite. Et la première apparition d'un de ses membres était loin d'être des plus glorieuse. « Vous n'avez pas la meilleure vision possible pour un Inferno. J'vous assure » Dit-il en riant.

 Vous vous doutez bien que le commandant Kelso l’apprendra d’une manière ou d’une autre. De toutes façon, dans l’immédiat, vous êtes bon pour une petite nuit en observation à l’infirmerie à mon avis.

Évidemment que Han allait se retrouver à l'infirmerie après cette cuite. Han retomba lourdement sur le dos. La position assise devenait trop difficile à tenir. « Mon uniforme va être bon pour la machine à laver » Dit-il d'une voix totalement neutre. Avant de rajouter : « Merci de m'avoir sorti de l'eau capitaine. ». La douleur au crane de Han commençait à se dissiper peu à peu. Alors il tenta de se lever. L’opération fut laborieuse, mais il finit par se retrouver debout bien qu'avec un équilibre assez précaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine Thrace
Avatar : Chloe Bennet
Holopad :





Messages : 1795
Date d'inscription : 16/09/2016

Message Re: Humain ivre ne flotte pas    • Mer 20 Sep - 22:51    


Humain ivre ne flotte pas
Humain ivre ne flotte pas

C’était bel et bien un Inferno et la commandante qui ne devait pas apprendre ce qui se passait ici était donc bien Gamora. Thrace n’eut plus à creuser bien loin dans ses souvenirs pour retrouver le nom de Inferno II, ce n’était pas comme si leur leader n’était pas une ancienne élève de Thrace.
- Mirx donc. Disons que si je devais me baser sur ce que j’ai sous les yeux pour juger le commando j’aurais des soucis à me faire pour l’avenir du Premier Ordre. Répliqua Thrace d’un ton assez froid.
Il n’y avait pas de quoi rire, l’humain avait bien failli se tuer et maintenant que Thrace était certaine qu’il n’était pas en danger immédiat, il était important qu’il comprenne que ce genre de situation était indigne d’un soldat d’élite. Et si son unique souci était l’état de son uniforme, du moins, si ce n’était pas qu’une autre plaisanterie destinée à détendre l’atmosphère, il risquait de vite déchanter.
- Pas de quoi. Estimez-vous heureux de ne pas être sous mes ordres directs.
Elle marqua une pause tout en s’assurant qu’il ne retomberait pas, son équilibre semblait encore précaire. Le voir se remettre sur pieds ne faisait pas oublier à la Chiss que quelques secondes avant il avait même été trop affaibli pour rester assit.
- Bien, si vous pouvez tenir debout, l’infirmerie de ce vaisseau fera l'affaire. Je vous y accompagne, ne bougez pas.
Thrace le planta là en espérant qu’il aurait saisit qu’il avait plutôt intérêt à obéir. Elle n’allait pas parcourir un vaisseau civil en maillot de bain ; rien qu’en passant devant la buvette de la piscine elle avait déjà surpris beaucoup trop de regards sur son passage et elle ne savait pas bien lesquels la hérissaient le plus entre les regards torve des mâles devant un corps féminin, ou les regards choqués, effrayés ou pire, plein de pitié devant ses marques très claires de ses anciennes blessure. Les civils… Elle retrouva ses affaires et s’habilla rapidement. Ceci étant fait elle alla retrouver le soldat pour l’escorter à l’infirmerie.
Les lieux étaient presque vide mais le personnel médical ne semblait pas très pressé, au moins ils purent s’installer dans un coin en attendant et maintenant qu’ils avaient un peu marché et que Mirx semblait s’être un peu réchauffé, Thrace estima qu’il était assez en forme pour qu’elle le cuisine un peu.
- A présent que nous sommes au calme et qu’il semblerait que vous n’alliez pas mourir, j’avoue que j’aimerais savoir comment un soldat d’un commando d’élite a pu se retrouver complètement ivre au bord d’une piscine d’un vaisseau de croisière. Elle haussa légèrement le sourcil, l’éclat de son regard soudain plus menaçant qu’avenant. Et pour être honnête, j’espère que vous avez une bonne explication.

_________________

Captain Thrace - Ice Sabre

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealamande.tumblr.com/

avatar
Inferno II
Avatar : Hayden Christensen
Holopad :

Messages : 171
Date d'inscription : 26/07/2017

Message Re: Humain ivre ne flotte pas    • Dim 1 Oct - 19:50    

La migraine de Han commençait à s'estomper doucement. Petit à petit, son cerveau commençait à véritablement prendre conscience de la situation. Et plus les choses s’avançaient, plus elles étaient mauvaise pour le commando.

 Mirx donc. Disons que si je devais me baser sur ce que j’ai sous les yeux pour juger le commando j’aurais des soucis à me faire pour l’avenir du Premier Ordre. 

En effet, Han n'était pas beau à voir. Il était blanc, presque transparent. Il afficha une moue gênée et baissa les yeux. Il était mort de honte.  Bien qu'il se montre assez efficace sur le terrain, il avait un caractère assez atypique pour un soldat du Premier Ordre. Là ou la plupart des hommes et femmes sont froid en apparence, Han lui était un jovial, il aimait faire la fête et rire. Cela ne plaisait pas toujours à ses supérieurs, surtout que l'inferno n'avait pas sa langue dans sa poche. Quand il avait quelque-chose à dire, il le disait. « Oui, j'veux bien vous croire. Vous ne me voyez pas sous mon meilleur jours. » Dit-il d'une voix gênée.

Bien, si vous pouvez tenir debout, l’infirmerie de ce vaisseau fera l'affaire. Je vous y accompagne, ne bougez pas.

Et voilà que Han allait se retrouver à l'infirmerie d'un vaisseau de croisière à cause d'un coma éthylique beaucoup trop proche. Han obéit sans discuter, bien qu'il aurait juste aimé retourner dans sa chambre et s'effondrer sur son lit, et commencer une nouvelle journée. Il ne bougea pas lorsque la capitaine Thrace se déplaça près du bar. Il ne put que remarquer les regards des autres accoudés au bar sur la capitaine. Bien qu'il ne pouvait nier que son corps était assez joli à regarder, il ne supportait pas ce genre de regard. Ils la regardait comme si elle était un vulgaire morceau de viande. Si il avait été en état, il aurait décoché un violent coup de poings à ces hommes. Bien que Han n'ai aucun doute sur sa capacité à détruire ces gars là, même dans cet état,  il ne pensait pas que lancer une bagarre puisse améliorer l'image, déjà assez mauvaise qu'il avait donné à la capitaine.  Finalement, Han et la capitaine marchèrent vers l'infirmerie. Sur le chemin, le commando, toujours poussé par son coté jovial tenta d’entamer un semblant de conversation. La situation était déjà assez gênante comme ça. Alors Han tenta tant bien que mal d'apaiser la situation. « Alors, euh … Vous voulez bien parler un peu ? »C'était maladroit mais en l'état il ne savait pas du tout quoi dire, mais il voulait tout de même parler à quelqu'un.  Rapidement, les deux militaires se retrouvèrent à l’infirmerie Han s'assit sur un lit et voyant que la capitaine ne semblait pas vouloir partir, il leva la tête dans sa direction.

-A présent que nous sommes au calme et qu’il semblerait que vous n’alliez pas mourir, j’avoue que j’aimerais savoir comment un soldat d’un commando d’élite a pu se retrouver complètement ivre au bord d’une piscine d’un vaisseau de croisière. Et pour être honnête, j’espère que vous avez une bonne explication.

Han déglutit. Non, il n'avait aucune explication, valable concernant son état. Du moins pas pour l'armée. Il avait voulu prendre un peu de bon temps, et il s'était laissé rouler dans la farine par les gars du bar, et voilà, il s'était retrouvé dans cet état. Il reprit une voix sérieuse et professionnelle, il allait assumer sa faute, bien qu'il ai envie de partir à toute jambes loin d'ici. « Je n'ai pas d'excuses capitaine. Je n'ai pas su me contrôler. J'ai commis une faute, et je suis prêt à en subir les conséquences. » Il marqua une légère pause puis reprit. « Je suis désolé de vous avoir dérangé. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine Thrace
Avatar : Chloe Bennet
Holopad :





Messages : 1795
Date d'inscription : 16/09/2016

Message Re: Humain ivre ne flotte pas    • Mar 24 Oct - 21:27    


Humain ivre ne flotte pas
Humain ivre ne flotte pas

La fatigue commençait à se sentir, Thrace sentait la pression dans ses tempes annoncer un léger mal de tête prochain. Elle aurait dû être au calme à potasser ses dossiers et ratifier quelques rapports et la voilà qui jouait à la garde-malade pour un commando trempé. Au moins, il avait les idées claires. Elle aurait pu se retrouver à babysitter un type tellement éméché qu’il n’aurait même pas reconnu à qui il avait affaire. Il reconnaissait ses torts également, mais il faudrait un peu plus que des excuses. Le Capitaine passa une main sur son front dans un geste las avant de planter de nouveau son regard le plus flamboyant vers l’humain. Il avait voulu qu’elle reste pour parler, cela tombait bien ; elle avait à dire.

- La faute n’est pas juste dans l’action mais dans l’image que vous apportez sur le Premier Ordre. Nous sommes des soldats, nous avons une image, une crédibilité à faire respecter. Si vous ne tenez pas l’alcool, major, ayez au moins la présence d’esprit de vous bourrer la gueule avec vos collègues uniquement. Siffla-t-elle.

Son regard balaya l’infirmerie, personne ne venait s’occuper d’eux. Soit. Thrace se leva pour mettre la main sur une couverture de survie et un pyjama d’hôpital qui promettait d’être très seyant. Un de ceux ouvert sur l’arrière pour s’en débarrasser plus facilement au bloc. C’était mieux que de le laisser croupir dans ses affaires trempées. Elle déposa tout cela sur le bord du lit.

- Changez-vous et enveloppez-vous là-dedans. J’aimerais autant ne pas avoir à annoncer en plus au Commandant Kelso que j’ai laissé un de ses hommes attraper la mort.

Thrace l’étudia une fois de plus du regard, non pas que ses détails corporels l’intéresse personnellement, elle cherchait juste à chercher d’autres détails pouvant la renseigner sur son état de santé. Evidemment, Thrace était un officier, une tacticienne, ex-pilote, douée pour la mécanique bien plus que pour la biologie. Elle connaissait les bases comme “si un humain perd rapidement beaucoup de chaleur, il est en danger”, mais le reste… elle apprenait chaque fois un peu plus sur le tas chaque fois qu'elle était confrontée aux situations. Les facultés d’observation et de déduction n’étaient pas utiles qu’au combat. Enfin, encore une fois, il s’en tirait bien, physiquement parlant. Thrace s’installa sur la chaise à côté du lit.

- Mes félicitations, quoi qu’il en soit, vous gagnez un séjour au cachot pour votre plongeon. Ceci étant dit, vous aviez autre chose à me dire en me demandant de rester il me semble. C'est le moment.

_________________

Captain Thrace - Ice Sabre

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealamande.tumblr.com/

avatar
Inferno II
Avatar : Hayden Christensen
Holopad :

Messages : 171
Date d'inscription : 26/07/2017

Message Re: Humain ivre ne flotte pas    • Mer 15 Nov - 20:54    

Han était assis sur l'un des lits de l'infirmerie. Les effets de l'alcool s'étaient principalement estompés. Il avait toujours, cette migraine, et cette nausée, mais elles étaient tolérables. Le commando tentait d’améliorer, quoi que cela soit un peu tard pour ça, son image. Il était juste tombé comme une pierre dans une piscine, sous les yeux de la capitaine, il devrait faire plus qu'être docile pour donner une meilleure image de lui.

La faute n’est pas juste dans l’action mais dans l’image que vous apportez sur le Premier Ordre. Nous sommes des soldats, nous avons une image, une crédibilité à faire respecter. Si vous ne tenez pas l’alcool, major, ayez au moins la présence d’esprit de vous bourrer la gueule avec vos collègues uniquement.

Ce commentaire ne plut pas plus que ça, à Han. Pour un humain, il tenait plutôt bien l'alcool. C'est juste que... Il avait un peu, beaucoup trop bu. Et pire que tout, il n'avait rien mangé, c'était la meilleure solution pour se retrouver dans un état pitoyable. Quelque-part, Han ne s'en sortait pas si mal, il en avait vu d'autres dans des états bien pires, au bord du comas éthylique. Il fut tenté de répliquer, de se défendre. Mais rapidement, il prit conscience que ce n'était pas une bonne idée. Mais alors pas du-tout. Si il voulait éviter des sanctions plus fortes que celles qui l'attendaient déjà. « Oui, capitaine. Veuillez m'excuser. » Dit-il simplement, d'un air blasé.

Changez-vous et enveloppez-vous là-dedans. J’aimerais autant ne pas avoir à annoncer en plus au Commandant Kelso que j’ai laissé un de ses hommes attraper la mort. 

En soit, ce n'était pas une mauvaise idée, c'est que les vêtements de Han lui collaient à la peau, et il commençait à avoir sérieusement froid. Il ne manquait plus qu'il attrape la mort, et il avait définitivement tout gagné. Han s’exécuta, il se cacha un moment derrière un paravent qui se trouvait là, et en ressorti rapidement, changé. En plus de ça, il s'enveloppa dans une large couverture, tentant de combattre le froid qui enveloppait son corps.

Mes félicitations, quoi qu’il en soit, vous gagnez un séjour au cachot pour votre plongeon. Ceci étant dit, vous aviez autre chose à me dire en me demandant de rester il me semble. C'est le moment.

Au... Cachot sérieusement ? Han devint livide tout d'un coup. Il avait bien survécu à bien pire, mais le cachot … C'était … Humiliant. Un commando au cachot c'est le déshonneur. Il ferait en sorte que cette petite excursion reste entre, la capitaine, sa commandante et lui. Il ne n'aimerait franchement pas que ces informations fuitent. « Aux … Cachot ?" Il allait protester, mais une fois de plus, il se ravisa. « Bien capitaine. ». Il baissa les yeux un moment, puis reprit la parole. « Non capitaine, je n'ai rien à ajouter. Je vous ai déjà volé trop de temps. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message Re: Humain ivre ne flotte pas    •    

Revenir en haut Aller en bas
 
Humain ivre ne flotte pas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» mineur humain pour warhammer jdr
» Meilleur Rpiste Humain
» Necron VS Flotte Imperial - 1500pts
» La flotte de sauvetage
» Attention faire pipi en étant ivre pour être mortel...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: Anciens RPs-
Sauter vers: