Topsitestop1top2top3



 

Partagez | 
 

 You're only human after all (Fawn Lagh)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

avatar
Premier Ordre
Avatar : Jake Gyllenhaal
Holopad :

Merci Oz pour l'aes <3
Messages : 423
Date d'inscription : 06/01/2017

Message Re: You're only human after all (Fawn Lagh)    • Dim 26 Mar - 19:56    

Je reste pensif un instant, tout en secouant négativement la tête lorsqu'elle me demande si le nom du contrebandier devrait lui inspirer quelque chose. Visiblement, Fawn Lagh n'a jamais entendu parler de son présumé frère Milo. La jeune femme se redresse soudainement après avoir jeté un coup d’œil à l’heure, et je comprends qu’il est temps de plier bagage. Pendant que la médecin va jeter un dernier coup d’œil à son patient et qu’elle me laisse seul, je jette un bref regard au dossier de Milo dans mon sac, en me rappelant ainsi que sa mère a été enlevé par des marchands d’esclaves. Cette découverte ne concerne en rien le Premier Ordre, mais je prends tout de même le temps de noter brièvement cette nouvelle information. Fawn Lagh, sœur de Milo (?)

Fawn revient rapidement dans le salon, alors je range négligemment le dossier dans mon sac avant de le jeter sur mon épaule. Elle me propose un voile pour se protéger du sable et du soleil, et je refuse poliment. Je ne veux pas abuser de sa gentillesse déjà surprenante par rapport aux autres habitants de cette maudite planète. Je me débrouillerais avec mon propre équipement. Après tout, je suis né sur un monde désertique semblable à celui-ci. Je sais que trop bien ce que rester en plein soleil sans protection peut causer à l’esprit.

Un rire léger m’échappe lorsque Fawn annonce le départ en proposant de m’accompagner, à condition d’éviter les incidents. « Croyez-moi, j’ai eu mon compte pour le mois tout entier ! » Je lui assure avec un sourire en enfonçant ma tête sous ma capuche. J’espère intérieurement que le souhait de la jeune médecin sera entendu, et que nous pourrons regagner le spatioport sans encombre. Pourtant, nous avons à peine poussé la porte - et la chaleur a à peine eu le temps de nous asphyxier de sa lourdeur extérieure – que déjà un tir me manque de peu. Les quatre abrutis ne cherchent même pas à être discrets, et j’ai juste à relever la tête pour les apercevoir et les reconnaître. Ils pointent à nouveau leurs blasters sur nous, et je devine que ce ne sont pas des mots doux qu’ils hurlent à mon encontre dans leur langue natale. Je serre les dents et ma main va immédiatement à mon blaster, mais l’endroit ne joue clairement pas en ma faveur, impossible de trouver une bonne couverture ici.

La stratégie qu’offre alors Fawn me semble être la meilleure : le repli. Je n’ai pas le temps de la prévenir que ceux- là sont des coriaces et qu’elle a intérêt à courir vite si elle se lance dans ce conflit avec moi, elle me pousse en toute hâte et ce n’est clairement pas le moment de parlementer. On s’élance aussitôt dans une course rapide, et je compte sur Fawn pour trouver un chemin rapide jusqu’à notre destination. Après mon accident et mon premier affrontement avec ces gars, je ne suis pas sûr de pouvoir tenir bien longtemps, malgré le temps de repos que la jeune femme a pu m’accorder.

Heureusement, notre course prend rapidement fin. Malheureusement, elle ne s’arrête pas aux portes du spatioport comme prévu, mais dans un cul-de-sac qui n’annonce franchement rien de bon pour la suite. Je fais aussitôt volte-face en grognant une insulte pour la destinée, mais déjà nous sommes pris au piège. J’ai apparemment eu tort de croire que Fawn connaissait mieux cette ville que moi.

Pile : Les poursuivants attaquent en premier
Face : Fawn et Nael attaquent en premier


Qu’importe, je n’ai pas besoin de poser de question pour savoir que les quatre gus qui nous font face ne sont pas là pour plaisanter. Ils ont l’air très énervés d’avoir perdu les informations que j’ai subtilement dérobé sous leurs yeux, et je devine qu’ils ne vont pas se contenter de les reprendre sagement. Alors sans perdre de temps, rapide comme l’éclair, j’attrape mon blaster et je tire sans manquer ma cible sur celui qui est le plus proche de moi.

Dé d'arme à distance : Réussite

Il s’effondre sous le coup, et ses trois compagnons poussent aussitôt des cris mécontents. Je serre les dents, parce que leur supériorité numérique ne me dit rien qui vaille, et je ne suis pas certain que Fawn sache se battre. Je réalise alors que j’aurais peut-être dû lui demander avant de tirer, mais je n’ai pas le temps pour les regrets. Déjà un des autres tarés se précipite sur moi. Je recule brutalement et tend le bras pour le viser, mais dans un geste brutal, il frappe dans mon bras et me fait manquer mon tir. Je grogne une insulte, et sans davantage de discussion, je tire mon couteau pour tenter de lui faire lâcher prise en enfonçant la lame dans son cou.

Dé de vitesse pour esquiver la contre-attaque : Petit échec
Dé de corps-à-corps : Échec critique


Malheureusement, mon assaillant à le réflexe d’attraper mon poignet avant que je n’atteigne ma cible. Ses doigts se referment sur moi et sa poigne anormalement forte me fait rapidement plier. Il m’arrache un cri de douleur, et je suis forcé de lâcher mon arme pour qu’enfin il cesse de me tordre le bras. « Où est la clé sale petit voleur ? » Il grogne dans un basic à l'accent étrange, et je devine à son ton qu'il ne sera pas patient. Pourtant, il en faut plus pour m’impressionner, alors ma réponse est simple et pleine de mépris. « Va te faire foutre ! »


Dernière édition par Nael Thrawho le Dim 26 Mar - 20:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Admin
Avatar : BB-8
Holopad :

BB-8 approves this forum !

Messages : 1540
Date d'inscription : 21/05/2016

Message Re: You're only human after all (Fawn Lagh)    • Dim 26 Mar - 19:56    

Le membre 'Nael Thrawho' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Pile - Face' :


--------------------------------

#2 'Capacité Normale' :


--------------------------------

#3 'Capacité Difficile' :


--------------------------------

#4 'Capacité Normale' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maytheforce.forumactif.fr

Invité
Invité
Message Re: You're only human after all (Fawn Lagh)    • Mer 29 Mar - 11:35    

J’ai à peine le temps de saisir mon blaster que déjà le sifflement d’une arme me fait sursauter. Un cri m’échappe malgré moi. Je regarde le jeune homme toucher un premier assaillant, qui s’effondre. Malheureusement, ça ne fait qu’attiser la colère des trois survivants. J’ai l’impression d’être prise au piège, d’une part littéralement par les trois murs qui m’enferment dans cette ruelle, d’autre part plus métaphoriquement par le fait qu’il ait attaqué sans même tenter de parlementer. Peut-être qu’il savait que ce serait inutile.

Un des assaillants se détache du groupe pour attaquer Voren, il essaie de tirer à nouveau mais un violent coup sur le bras l’en empêche. Sa tentative de corps-à-corps est à nouveau parée. Il a le bras pris dans une forte étreinte sans que je n’aie esquissé le moindre mouvement. Il me semble qui serait temps de trouver une idée. Une bonne. Malheureusement, je n’ai pas vraiment de plan, d’idée. La ruelle est vide et il n’y a que moi, mon blaster et les hommes qui se battent. Tant pis. On va improviser.

« Hey ! C’est ça ce que vous cherchez ?! »

J’agite un pochon en cuir, tombé au hasard quand j’ai sorti mon blaster. Je plante mes jambes dans le sol poussiéreux dans l’espoir d’y rester bien accrochée quand les types auront fondu sur moi. Car ils s’avancent. Menaçants.

Dés:
 


Je décide de donner un coup de pied dans le sable dans l’espoir qu’il s’envole agresser les yeux de mon opposant, malheureusement, je ne suis pas encore bénie du don de diriger le sable à ma guise et la poussière ocre retombe piteusement entre nous. Dans tout mon malheur, j’obtiens quand même qu’il ne fasse un geste de recul, comme si j’aurais pu avoir un soudain élan qui aurait projeté ma jambe contre lui. Malgré tout, après un petit pas en arrière il reprend sa marche vers moi, résolu à m’immobiliser pour me voler mon leurre. Il tend le bras dans l’optique de me saisir par le cou et m’étrangler. Un vieux reflexe induit par la panique me fait envoyer mon avant-bras vers le haut, je rencontre son bras à lui et projete sa main vers le haut, juste avant qu’il ne saisisse ma nuque fragile. Une fraction de seconde après, je plonge vers le bas et tire dans le tas, un peu au hasard.

Je montre une exultation mesurée devant mon adversaire pas tout à fait mort mais surement au tapis. Allongé devant moi, il a le ventre fumant et si personne ne s’occupe de son cas, je ne présume pas de son avenir. Une once de culpabilité me traverse, si je n’avais pas sauvé Voren, peut-être que je n’aurais pas eu à blesser quelqu’un. De plus, j’ignore qui, dans cette histoire, à la bonne part du gâteau. Toutefois, si je continue dans cette lancée, nous pourrions bien nous en tirer vivants. En plus, grâce à mon talent insoupçonné pour la baston, le nombre de nos assaillants est passé du double à l’égalité.

« Si vous voulez cette carte, il va falloir arrêter vos petites bêtises et nous écouter bien sagement. Sinon… »

Je fais mine d’envoyer balader sur les toits la carte. J’espère que Voren aura un plan pour leur filer le pochon et avoir assez de temps pour s’éloigner à une distance respectable. Parce que le pochon est vide. Vide de chez vide. Et ça ne va pas leur plaire…


Dernière édition par Fawn Lagh le Mar 11 Avr - 15:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Admin
Avatar : BB-8
Holopad :

BB-8 approves this forum !

Messages : 1540
Date d'inscription : 21/05/2016

Message Re: You're only human after all (Fawn Lagh)    • Mer 29 Mar - 11:35    

Le membre 'Fawn Lagh' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Capacité Normale' :


--------------------------------

#2 'Pile - Face' :


--------------------------------

#3 'Capacité Difficile' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maytheforce.forumactif.fr

avatar
Premier Ordre
Avatar : Jake Gyllenhaal
Holopad :

Merci Oz pour l'aes <3
Messages : 423
Date d'inscription : 06/01/2017

Message Re: You're only human after all (Fawn Lagh)    • Lun 10 Avr - 22:07    

C'est plutôt mal barré quand un grondement mécontent échappe à mon agresseur face à ma réponse. Si je ne me sors pas de là, il va finir par me péter le bras, et je n'ai vraiment pas besoin de ça en plus. La clé dont il parle, elle est sure moi, et s'il prend le temps de s'assurer que je ne l'ai transmise à personne entre temps, il n'aura aucun mal à la trouver sur mon cadavre s'il perd patience. J'ai peut-être mal joué en sortant la carte de l’impertinence, mais c'est sans compter sur l'aide soudaine de Fawn. Mon agresseur comme moi-même, on se tourne tous subitement vers elle alors qu'elle agite mystérieusement un pochon.

Je suis surpris par son intervention un peu suicidaire, mais j'avoue que je ne crache pas dessus. Sans elle, j'y serais peut-être passé, mais déjà les deux autres abrutis se dirigent vers elle. Je m'en voudrais probablement un peu si elle y reste, mais je ne vais pas laisser passer l'opportunité de cette aide inespérée.

Dé de CàC : Nael tente de se dégager (petit échec)

En vérité, elle se débrouille plutôt bien et met un premier débile à terre d'un coup de blaster bien placé. Je lui lance rapidement un regard reconnaissant, parce que je n'en attendais pas tant de sa part, et je suis forcé de revenir à l'abruti qui continue de me tordre le bras. La frustration de voir à nouveau un des siens à terre lui fait resserrer sa prise, alors je n'ai pas le choix que d'user de ma dernière botte secrète. C'est une fine lame qui sort de la manche de mon bras valide. Elle est courte, mais je suis assez libre pour menacer de toucher l'imbécile qui me tient avec. A la vue de l'arme cachée, il me lâche sous la surprise, et je respire enfin de pouvoir rabattre mon poignet douloureux contre moi. Il n'est pas cassé, mais quand je tente de le faire vaguement remuer, le geste me fait grimacer. En plus de ça, je suis forcé de lever les mains en l'air car mon adversaire a perdu patience et a sorti un blaster à son tour - un blaster qu'il pointe droit vers moi. "Hey... Calmos... Réfléchis bien si tu la veux ta clé, ok ?" Je tente de gagner du temps, mais c'est Fawn qui attire à nouveau l'attention avec son subterfuge.

Pile : Le coup de poker de Fawn fonctionne
Face : Le reste des assaillants se rendent compte du subterfuge avant que Fawn et Nael n'aient le temps de fuir
(Si face) Dé d'arme à distance : Nael tente d'abattre le reste des assaillants


Et je peux remercier le ciel pour cette alliée sortie de nul part, parce que à nouveau elle attire l'attention des deux rescapés qui nous tiennent encore. Ils croient dur comme fer que leurs plans que j'ai volé sont dans cette petite poche que Fawn agite, et j'en aurais presque ricané si je ne m'inquiétais pas du moment où ils comprendront que nous nous sommes foutus de leur gueule. Ils ne vont certainement pas apprécier de s'être fait berner deux fois dans la même journée, et je ne préfère pas être dans le coin quand ils vont ouvrir cette pochette.

L'idée de laisser Fawn se débrouiller avec eux m'effleure l'esprit pendant un instant, et puis pragmatiquement parlant, je n'aurais de toute façon pas le temps d'aller bien loin si le tour de passe-passe est immédiatement découvert. Mieux vaut donc garder la médecin de mon côté et faire corps avec elle pour tout le reste de l'aventure. Je lui lance d'ailleurs un bref regard légèrement inquiet, parce que j'ignore comment elle compte négocier notre fuite sans leur remettre la pochette avant. "On la laisse par terre, et vous nous laissez partir...ok ?" Le doute est perceptible dans ma voix, mais c'est surtout le blaster tendu vers moi qui me rend nerveux. Par chance (inespérée), les deux abrutis acquiescent et marchent dans la combine. On ne gagnera probablement que quelques minutes, mais c'est toujours mieux que de crever ici dans ce cul-de-sac. Maintenant, c'est notre dernière chance. Je ramasse rapidement mon couteau sans quitter les deux autres du regard, et j'inspire alors que le sprint de notre vie jusqu'au spatioport nous attend.


Dernière édition par Nael Thrawho le Lun 10 Avr - 22:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Admin
Avatar : BB-8
Holopad :

BB-8 approves this forum !

Messages : 1540
Date d'inscription : 21/05/2016

Message Re: You're only human after all (Fawn Lagh)    • Lun 10 Avr - 22:07    

Le membre 'Nael Thrawho' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Capacité Normale' :


--------------------------------

#2 'Pile - Face' :


--------------------------------

#3 'Capacité Normale' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maytheforce.forumactif.fr

Invité
Invité
Message Re: You're only human after all (Fawn Lagh)    • Mar 11 Avr - 16:02    

Quelle était la probabilité que les deux hommes puissent me croire ? Quelle était la probabilité qu’ils acceptent le marché de Voren ? Sur le coup, je les trouve naïfs, voire stupides. Je pose le pochon sur une caisse en bois, dans le coin du cul-de-sac. Je jette un regard à Voren, je crois qu’il s’est fait mal au poignet mais il semble tenir sur ses pieds. Je crois bien qu’il va falloir profiter de cette ouverture pour fuir aussi loin que nous le pouvons.

Je frôle le mur pour rester aussi loin que possible des brutes, passe à côté de mon compagnon qui m’apporte une terrible infortune qui ramasse ses affaires pour se préparer au sprint de toute une vie. Et commence à courir devant moi. Je le suis sans réfléchir.


Spoiler:
 

Presque aussitôt après le début de la course, j’entends un hurlement mécontent et voit le pochon me dépasser à vive allure en volant. Oups ? Visiblement, les deux armoires à glace n’ont pas tellement apprécié ma petite blague et ont envoyé balader l’objet. En même temps, ils n’avaient qu’à pas être aussi naïfs, j’y suis pour rien dans tout ça moi. Je décide de mon concentrer plutôt sur ma course et suivre Nael. Sauf que je me fais très vite rattraper, épuisée par le soleil et la course précédente. Et aussi un peu parce que le sport, ce n’est pas tellement mon plus grand plaisir et donc on ne peut pas dire que je sois d’un physique athlétique.

Ce qui était fort prévisible, c’est que je me fasse rattraper, ce qui l’était moins, c’est qu’ils m’attrapent le poignet et me poussent dans le mur. Je heurte la surface dure et, par chance, j’ai mon blaster déjà prêt dans la main. Le coup part tout seul. Comme prévu, je ne touche personne et seule la poussière s’envole. Malgré tout, l’homme face à moi sursaute et recule, me laissant le temps de tomber sur les fesses quand un poing heurte le mur à l’exact emplacement où ma tête se trouvait il y a à peine un instant. Je pousse un hurlement de panique avant de crier : « Laissez-moi ! J’ai rien fait ! »

Je finis par cacher mon visage entre mes mains, juste après mon tir, j’ai laissé tomber mon blaster dans l’espoir que si je me désarmais, ils allaient me laisser tranquille.


Dernière édition par Fawn Lagh le Mar 11 Avr - 16:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Admin
Avatar : BB-8
Holopad :

BB-8 approves this forum !

Messages : 1540
Date d'inscription : 21/05/2016

Message Re: You're only human after all (Fawn Lagh)    • Mar 11 Avr - 16:02    

Le membre 'Fawn Lagh' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Pile - Face' :


--------------------------------

#2 'Capacité Difficile' :


--------------------------------

#3 'Capacité Difficile' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maytheforce.forumactif.fr

avatar
Premier Ordre
Avatar : Jake Gyllenhaal
Holopad :

Merci Oz pour l'aes <3
Messages : 423
Date d'inscription : 06/01/2017

Message Re: You're only human after all (Fawn Lagh)    • Lun 17 Avr - 0:55    

Ces deux abrutis sont vraiment profondément atteints pour avaler le mensonge de Fawn, et pour en plus accepter notre proposition. Nous laisser filer, après la manière dont je me suis bien foutu d'eux ?! Franchement, c'est une occasion en or, inespérée. J'aurais presque envie de serrer Fawn dans mes bras tant elle a l'air d'un ange gardien pour moi depuis que je suis tombée sur elle. Mais ce n'est ni le lieu, ni le moment. Alors je ramasse illico mon bordel, et en frôlant le mur pour garder un maximum de distance entre nos poursuivants et moi, je les contourne sans un mot, mais sans manquer de leur jeter un regard légèrement haineux pour toutes les blessures qu'ils m'auront infligé au passage. Je reste extrêmement tendu, prêt à riposter en cas de feinte - parce que je n'ai aucune confiance en ces mercenaires idiots mais violents. Ces salauds seraient capable de nous tirer dans le dos pour ramasser la pochette ensuite - et ils auraient raison de le faire !

Néanmoins, avant qu'ils ne se mettent à penser de façon aussi expéditive, je profite d'une opportunité inédite pour détourner le regard et foncer sans me poser de question. A la seconde où les contrebandiers nous voient tracer la route, ils devinent sans peine notre petit manège et se lancent aussitôt à notre poursuite en hurlant de rage - une motivation supplémentaire pour accélérer, parce je sais que cette fois, je n'aurais pas la chance de profiter de leur presque gentillesse. Alors malgré le fait que mon corps tout entier demande du repos, malgré la douleur atroce qui tire sur mes muscles endoloris, malgré mes poumons qui brûlent en aspirant désespérément l'air trop chaud de l'atmosphère, je ne m'arrête pas. Je ne pense qu'un mot, spatioport, et je me le répète en boucle. Une fois que j'aurais quitté cette maudite planète avec la clé, tout ça ne sera plus qu'un vieux cauchemar, et je pourrais en rire avec les collègues derrière un bon verre.

La vision me redonne presque le sourire et l'adrénaline pulse à nouveau dans mes veines face à cette envie soudaine de survivre à cette journée. Néanmoins, la surprise me retient dans mon sprint lorsque j'entends la voix inquiète et suraiguë de Fawn dans mon dos. Un rapide coup d’œil par dessus mon épaule me fait réaliser l'ampleur de la situation. "Merde." Le mot file entre mes dents, il m'échappe dans un murmure, et je suis forcé de ralentir l'allure. Je ne connais pas cette fille, et je ne peux pas risquer la réussite de la mission pour lui venir en aide, pourtant c'est ce qu'elle a fait sans hésiter quand moi je suis venu à elle. Elle m'a même proposé plus que ce que je ne demandais, et elle est désormais dans cette situation critique à cause de moi. Alors inévitablement, ma conscience me rattrape. Contrairement à ce que la plupart des résistants se plaisent à répéter, ce n'est pas parce que je défends les idéaux du Premier Ordre que ça fait de moi un monstre. Alors, là où un résistant n'aurait probablement pas hésité à continuer sa course "pour défendre sa noble cause", je décide de faire demi-tour pour empêcher le drame qui s'apprête à se jouer sous mes yeux.

Dé tir à distance : Nael tire sur le bizut proche de Fawn (petite réussite)
Dé CàC (si échec premier dé) : Nael vient en aide à Fawn
Dé vitesse (si réussite premier dé) : Nael entraîne Fawn avec lui pour se casser rapidos (petite réussite)


Je me bats pour l'ordre et la justice dans cette galaxie, alors je ne vais certainement pas laisser cette jeune médecin se faire tabasser, voire abattre, sous mes yeux et encore moins à cause de moi. Je sors mon blaster, sans vraiment prendre le temps de viser. Le tir touche l'agresseur de Fawn dans l'épaule. Il ne l'achève pas, mais il lui arrache un cri de douleur et le fait tomber au sol - de quoi nous offrir un court moment de répis.

Aussitôt, j'attrape Fawn par le bras pour la relever sans délicatesse, et je l'entraîne avec moi dans les ruelles sans me retourner. Tant pis pour sa pochette, tant pis pour son blaster, il n'y a plus le temps, il faut vraiment filer. J'agite mes petites jambes sans vraiment lâcher Fawn. L'espoir me donne des ailes, parce que je commence à reconnaître les rues dans lesquelles nous slalomons. Nous ne sommes plus loin des vaisseaux, alors je m'adresse à Fawn entre deux foulées. "Allez, on y est presque tiens bon !" Je la lâche enfin, et je lui fais signe pour lui désigner l'endroit. Un nouveau rapide coup d’œil derrière moi m'informe que nos poursuivants ne sont pas très loin, mais nous on perdu de vue. Dans la foule plus danse ici, j'ai bon espoir de pouvoir les perdre une bonne fois pour toutes, alors je fais signe à Fawn de se faire discrète, et je trouve refuge derrière une pile de marchandise pour faire une pause. "Ça va ?" Je lui demande entre deux inspirations. J'ai trop chaud, j'ai la tête qui tourne, et j'ai mal partout, mais ça n'empêche pas un léger sourire en coin de s'afficher sur mon visage. J'ai réussi - ou du moins presque - et c'est grâce à ce petit bout de femme inconnu qui me fait face. Comme quoi, notre triste monde, il n'est pas fait que de brutes ! "Je suis désolé pour tout ça." Je trouve quand même le moment pour m'excuser d'un air un peu gêné, parce que même si je n'avais aucune intention de l'embarquer dans toute cette histoire, c'est un peu à cause de moi si elle en est là maintenant. "Ça ne devait pas du tout se passer comme ça." Je soupire, parce que même si j'ai réussi à voler les informations, je n'ai pas pu faire preuve de la discrétion espérée jusqu'au bout, et ça m'aurait évité bien des embêtements. Néanmoins, le temps que les deux abrutis lâchent l'affaire en espérant une dernière fois me retrouver avant que je ne quitte le système, je me tourne à nouveau vers Fawn pour la questionner. "Qu'est ce que tu vas faire maintenant ?" Je tiens bien à lui retourner l’ascenseur de la solidarité avant de disparaître pour de bon.


Dernière édition par Nael Thrawho le Lun 17 Avr - 1:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Admin
Avatar : BB-8
Holopad :

BB-8 approves this forum !

Messages : 1540
Date d'inscription : 21/05/2016

Message Re: You're only human after all (Fawn Lagh)    • Lun 17 Avr - 0:55    

Le membre 'Nael Thrawho' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Capacité Normale' :


--------------------------------

#2 'Capacité Difficile' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maytheforce.forumactif.fr

Contenu sponsorisé

Message Re: You're only human after all (Fawn Lagh)    •    

Revenir en haut Aller en bas
 
You're only human after all (Fawn Lagh)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» human BOMB
» Human shields used at the border
» 'cause i'm only human after all, don't put your blame on me. (sully)
» Black immigrants see personal triumphs in Obama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: Anciens RPs-
Sauter vers: