Topsites
top1top2top3


Partagez | 
 

 Cantina's Story

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Hors la Loi
Avatar :
Cara Delevingne

Message Cantina's Story    • Dim 10 Déc - 22:33    




Cantina's Story

with Nide Ollegan
Ça y est, en route vers le nouvel Eldorado de la galaxie, c'est officiel : le Runaway débarque dans le système Corellien. A son bord, l'auto-proclamée voleuse Number One dite "la Rancor", le Vornskr le plus sanguinaire de l'histoire des Ewoks et Nide, otage et nounou à plein-temps et se plaint également tout le temps. Bon par contre, si le système Corellien à bien déclaré son indépendance en faisant un gros fuck à la galaxie, ce n'est certes pas sur la planète qui lui doit son nom que des criminels aussi célèbres que cet équipage de choc déposera ses bagages. Non mais Corellia est pleine à craquer d'hippies aussi indépendantistes que pacifiques. Il y a également des Jedis, des membres de la République, du Premier Ordre, des Résistants, et cetera, et cetera,... Pas un bon plan, heureusement le vieux briscard de pilote connais un bon endroit pour se planquer et faire des affaires un peu moins légales. Le Tonneau. Evidemment, il est tout à fait logique que rien qu'à l'évocation de ce nom, un grand sourire se dessina sur la petite bouille de l'adolescente. Direction le Tonneau. Go ! Go ! Go !

Go ! Go ! Go ! Atterrissage réussi du côté de Talus et Tralus. Inutile de préciser que les oreilles du pauvre Nide n'ont pas arrêté de sonner sous les exclamations de la jeune voleuse qui trouve on ne peut plus drôle la sonorité de ces planètes jumelles. Ce qui est tout aussi drôle, c'est le tonneau en lui-même. Ce lieu est exactement le genre de traquenard aux goûts de Lume. Des malandrins, des vauriens et le reste de la liesse de la galaxie se côtoie dans la joie et la bonne humeur. Si amusant que Cano a déjà mordu la jambe d'un Sullustéen trop curieux devant notre vaisseau à peine celui-ci posé dans le spatioport. Bon, il est donc décrété que le Vornskr restera au spatioport pour garder un croc au Runaway. Laisser un vaisseau sans surveillance ici ? C'est une erreur de Noobs, avec son animal au moins, Lume pourra vite rappliquer en cas de problèmes. Puis bon, faut bien la nourrir la bestiole, il y aura bien un bras ou un tentacule a becter d'ici leur retour.

" Premier arrêt ! La Cantina du Tonneau ! Si on veut se mettre au parfum des bons plans et taper sur quelqu'un qui le mérite, il n'y a pas meilleure adresse ! Puis... J'ai la dalle. En avant papy ! "

Evidemment, le dernier repas de la demoiselle remonte à quelques heures tout de même. Saupoudré d'épices, Lume est on ne peut plus speed. La cantina est donc l'endroit idéal pour la junkie pour combler ses besoins. Manger. Taper. Manger. Car en général, taper lui ouvre l'appétit. Et comme le Tonneau rassemble ce qu'il se fait de mieux en matière d'ordures, il n'y a pas à douter que l'apparence innocente de Lume attirera les convoitises. Mais sous ses airs d'agneau, le prédateur guette.

" Promis, cette fois je me tiendrais bien. La dernière fois, c'était juste un accident involontaire... "

Oui bon, la dernière fois, Lume a juste explosé le nez de leur employeur contre le droïde barman car cette enflure estimée ne devoir que la moitié de la prime promise. La voleuse lui répliqua vivement que le job consistait à lui remettre un holodisque contenant toutes les données de ses concurrents. Jamais il n'a été question de savoir dans quel état elle devait lui remettre. Disons que les données sont cryptées à jamais maintenant. Et son nez... Bref, promis, Lume ne va pas déclencher de bagarre dans la cantina, croix de bois, croix de fer. Et c'est d'un bon coup de pied qu'elle ouvre la porte à double battant de la Cantina, faisant trébucher par la même occasion un gungan qui voulait en sortir. Oops... Ça commence bien.


BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hors la Loi
Avatar :
Hugh Jackman

Message Re: Cantina's Story    • Mer 13 Déc - 13:31    




Cantina's Story

with Nide Ollegan
Le Old Man était en route pour Corellia, planète natale du contrebandier. Cela faisait quelques années déjà que le vieux contrebandier n'en avait pas foulé le sol. Longtemps oui, trop longtemps. Il avait quitté cette planète plusieurs décennies auparavant, n'ayant plus guère d'attache bien qu'il y gardait toujours des contacts précieux. Le vaisseau entrait dans le système corellien, à son bord la voleuse la plus casse-pied et têtue de toute l'histoire de la galaxie et son animal de compagnie insupportable qui urinait sur sa banquette. Les deux le faisaient totalement tourner en bourrique, heureusement qu'il y avait le pilotage automatique, sinon il se serait déjà crashé dans un astéroïde à devoir surveiller sans cesse les deux. Et après comment voulez-vous que le vieux Nide ne passe pas son temps à râler, toujours derrière eux. Si on lui avait dit un seul instant qu'il ferait du baby-sitting, il aurait prit sa retraite. Adieux cinquième décennie calme et tranquille. Avant qu'elle ne débarque dans sa vie et dans son vaisseau en le prenant en otage, il était sur le point de prendre sa retraite...Juste une dernière livraison. Mais non, il avait fallu qu'un paquet encombrant se glisse dans sa marchandise, se mettant à dos son employeur qui le traquait maintenant pour avoir volé la précieuse cargaison d'épices. Pourtant, sa vie serait bien morne sans cette gamine. Elle lui avait apporté quelque chose qu'il n'avait pas ressenti depuis trop longtemps alors même si parfois elle lui tapais littéralement sur le système, il la protégeais, il était une sorte de mentor et pour rien au monde il n'aurait abandonné la jeune femme, pas même pour une amnistie ou plus de crédits qu'il pouvait gagner au cours de sa longue vie d'aventurier. Il ne l'admettra jamais, ne lui dira jamais, sans doute, mais il a finit par la considérer comme sa fille, pourtant il n'était pas un père modèle. Loin de là. Moins paternel que Nide, tu meurs.

Le vieux Nide connaissait bien sa planète, il savait parfaitement ou aller, se cacher, faire des "affaires". Le Tonneau, l'endroit parfait pour se faire oublier. La gamine ne serait pas déçue c'était certain, pourvu qu'elle se tienne à carreaux cette fois priait Nide. L’atterrissage était réussit et les tympans du vieux briscard éclatés sous les cris de la petit voleuse. A peine mis les pieds dehors, la jeune fille marchant à ses côtés que la bestiole faisait son cirque. Quand c'était pas l'un, c'était l'autre et ainsi de suite. Finalement, il réussit à faire en sorte que l'animal garde le vaisseau, pourvu qu'il pisse pas partout, cette fois ça serait Lume en corvée de nettoyage, lui il avait assez donner.

- Ton bestiau peut vraiment pas rester tranquille cinq minutes ? Si à notre retour, je vois une trace de je ne sais quoi...Tu nettoies...C'est clair ? Mon vaisseau, mes règles. Moi le pilote, vous les passagers...

Il fallait bien un peu d'autorité, sinon ça serait l’anarchie dans son vaisseau et il détestait quand une chose n'était pas à sa place. Son vaisseau c'était sacré. Il avait été son seul compagnon durant ces longues années à explorer la galaxie. C'était un peu son bébé à lui dont il prenait grand soin.

- Ne m'appelle pas papy, Gamine...Et tâche de te tenir tranquille cette fois ! Un accident involontaire, c'est ça ? Et moi je suis un Wookie tant que tu y es..., lâcha t'il. Leur relation avait toujours été ainsi. Prise de têtes, disputes entre têtus mais pour autant il protégeait la voleuse comme si elle était sa fille, bien qu'elle avait le don de le mettre hors de lui et de le pousser dans ses limites. Il se masse la tempe en entrant dans la cantina, une entrée très remarqué grâce à une Lume qui s'est crût dans un western. Il marmonne quelques mots et aide l'extraterrestre à se lever et à sortir, celui-ci tenant des propos contre eux...

- Ouai ouai c'est ça...Bon, à partir de maintenant, plus de bêtise, tu te tiens tranquille et tu ne frappe personne, compris ?

BesidetheCrocodile pour May the Force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hors la Loi
Avatar :
Cara Delevingne

Message Re: Cantina's Story    • Lun 18 Déc - 20:50    




Cantina's Story

with Nide Ollegan
Lume lève les bras au ciel et roule un peu des yeux en mine de dépit. Évidemment, Nide prends la défense de cet idiot de Gungan sortie de son marais mais personne ne lui a demandé de se poster derrière les portes. D'accord, le Nubien semblait prés à en découdre et c'est le vieux pilote qui désamorce la situation et ça aussi, ça gonfle l'adolescente. Genre, Lume n'est pas capable de s'en sortir seule face à cet adepte du Jar Jar. Bon, le reste de la faune et de la flore résidant dans cette Cantina, c'est une autre histoire. Faut dire qu'ils ont tous une dégaine de tueur dans cette ville. Sa main artificielle à couper que la jolie blonde n'est même pas la plus haute prime des lieux. Pire même, dans ce tableau hétéroclite de la galaxie, Lume semble être la plus inoffensive de ces vauriens ! Et ça aussi, inutile de vous le dire que ça la gonfle ! Mine renfrognée, air boudeuse et bras croisés, elle est partie s'installer à l'ombre d'une petite alcôve donnant direct sur toute la salle. Entrée remarquée : 1 - Discrétion : 0 !

" Je sais parfaitement me tenir en société moi... Quand j'en ai l'envie ! Et oui, à force de ne pas te raser, tu vas finir par ressembler à un Wookie Nide ! Un petit Wookie... Un Ewookie ? "

Un petit moment, Lume reste bizarrement entrain de fixer son pilote, inclinant la tête d'un côté, de l'autre... C'est officiel, l'imagination fertile de la gamine vient de graver le très sérieux Nide Ollegan au milieu d'une famille d'Ewoks et... Il y est totalement à sa place ! Reste la question du pagne... Non, on ne va pas se poser cette question pour ne pas troubler la sensibilité des plus jeunes. Hop, changement d'attitude, Lume ne boude plus et passe maintenant en mode enjouée alors qu'un astromech reconverti en petit serveur vient s'enquérir de la commande de la table. Aussi vite, le sourire carnassier de l'ancienne esclave réapparaît. Si il y a un truc qu'elle déteste dans cette galaxie, hormis les chasseurs de primes, les esclavagistes, Nide, les jedis, le lundi matin, l'odeur du vaisseau quand il est nettoyé, l'ennui, Nide le lundi matin, les moralisateurs et tout le reste... Bref, si il y a bien une chose qu'elle n'aime pas, ce sont bien les droïdes ! Et les droïdes chargés du service en salle ? Alors là c'est encore pire car cela lui rappelle son enfance.

" Beep Beep Biiip Boooooooop !  " Voici, sans l'intonation, comment Lume s'adresse au pauvre petit robot serveur. Celui-ci reste un instant incrédule, sa programmation ne comprenant pas le sarcasme de l'humaine qui renchérit aussi vite. " Un Bip Bip Bidibiiiip et que cela saute ! " Cette fois l'astromech fulmine de vapeur et sursaute de droite à gauche, même les droïdes semblent être capable de sentir quand l'on se fout de sa gueule et Lume explose de rire en le martyrisant encore un peu de " Bip ! Bip ! " jusqu'à ce que mister robot ne sorte son petit taser intégré. Lume lève aussitôt les mains. " C'est bon, c'est bon, même les conserves n'ont pas de sens de l'humour ici. Un verre de lait de Brahamine, sans glaçon. " Il Bip presque d'indignation est part prestement sans oublier de prendre la commande de Nide également.

Ha oui, revenons au lait de Brahamine. C'est pas très Badass pour une petite furie juvénile, on en convient. Dire que Lume porte le nom d'un alcool assez répandu sur sa planète natale. Son ancien maître aimait surnommer ses esclaves à sa convenance et enfant, Lume se débrouillait bien au service en salle. Son boss ne buvait que ça et le hurlait à chaque fois que la petite blonde en oublia comme tout le monde son prénom pour être surnommée Lume. Bref fin de la parenthèse, pourquoi du lait à la place d'un alcool de dur de dur ? Simple, une twi'lek lui a dit dans sa jeunesse que le lait de Brahamine faisait grandir et donnait une grosse poitrine. Vue la taille de ses atouts et naïve comme elle est, Lume n'a jamais remis en doute cette règle fondamentale de la galaxie.

" Et toi aussi pas de bétises ! On joue chez toi là dans ce système, faut qu'on trouve un coup en or sans que tu te bourres la gueule où que tu ne mises ton vaisseau ou Cano au Sabacc... Ho merci A-TAR-D. "

Inutile de dire que A-TAR-D et le nouveau surnom du droïde qui vient de revenir avec les deux verres et qui repart en sifflotant presque fièrement. Si Lume ne s’étranglait pas après sa première gorgée, sa main à couper qu'il préparait un mauvais coup. Elle tousse, tousse encore et encore. Soudain elle recrache un boulon ! Le tenant entre ses doigts, le regard incrédule, ses yeux dévient ensuite vers le fuyard disparaissant discrétement.

" Haaaaan ! Sur cette planète de vauriens, même les droïdes sont des p**** de tueurs ! Me retiens pas, je vais me le faire ! Les astromechs, ça ne compte pas comme des personnes, je peux le fracasser ! "

BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hors la Loi
Avatar :
Hugh Jackman

Message Re: Cantina's Story    • Mer 20 Déc - 23:37    




Cantina's Story

with Nide Ollegan
Il secoua la tête au regard dépité de la gamine. Comme à chaque fois, il devait réparer ses bêtises et désamorcer chaque situation. Il était son garde-fou en plus d'être son baby-sitter. Et dire qu'autrefois il réglait tout avec impulsivité et impétuosité alors qu'aujourd'hui son tempérament l'aidait à rester plus calme dans certaines circonstances et qu'il était la conscience de la voleuse. Ô oui, il devait être diplomate et gestionnaire pour régler les quiproquo et divers soucis. Sans lui, Lume serait peut-être déjà morte une centaine de fois...Mais elle n'en faisait qu'à sa tête et quand bien même c'était la millième fois qu'il lui rappelait les mêmes choses, lui donnait les mêmes ordres et les mêmes consignes, elle trouvait toujours le moyen pour ne pas obéir et faire totalement l'inverse de ce que le vieux contrebandier lui demandait de faire. C'était à la limite de l'insupportable et pourtant Nide continuait de la protéger comme si elle était sa propre fille, bah oui, il s'y était attaché à cette pauvre gamine...

Après avoir désamorcé la situation et ruminer quelques excuses dans sa barbe en basic, il avança avec la jeune fille dans la cantina. La pire racaille était rassemblée dans ce lieu, voleurs, assassins, chasseurs de prime indépendants, sans oublier des trafiquants et d'innombrables escrocs. Il ricane doucement, en la voyant la mine renfrognée, l'attitude boudeuse, comme une enfant. D'une certaine manière elle était restée une enfant, totalement immature et c'était à Nide de faire son instruction...et son éducation civique. De la part d'un hors-la-loi, c'était pas le mieux placé pour donner des leçons. Il s'installe à côté de la jeune enfant. D'ici il pouvait voir es gens entrer et sortir. Qui plus est que la sortie de secours était accessible si la situation leur demandait de prendre la fuite à toute vitesse.

- Ah bon ? Et depuis quand ? , Dit-il avec sarcasme en la dévisageant. Je ne risque pas de me raser de sitôt et je suis loin de ressembler à un Wookie gamine ! , poursuit t'il en haussant un sourcil.

Un ewookie vraiment, un mélange entre un ewok et un Wookie, sans le pagne...Et oubliez déjà cette pensée, Nide n'est pas prêt de porter un pagne pour seul vêtement, pas même pour 20 000 crédits. Il avait toujours les sourcils froncés, en voyant le visage de la jeune femme comme si le temps s'était arrêter...Ou que son cerveau avait fait une pause. Et elle était légèrement bipolaire sur les bords. Il se massa le crâne, et voilà maintenant qu'elle s'amusait à imiter les droïdes. Par la barbe de Nide...Il venait juste s'enquérir de leur commande et elle le faisait tourner en bourrique.

- Et un rhum..., soupire t'il en regardant la jeune femme, un peu dépité par son attitude. Moi ? Rappelle-moi la dernière fois que j'ai fait une "bêtise" ! Tout va bien, je ne finis jamais bourré et je ne me souviens pas avoir misé ça...Cano, bon ça serait possible mais mon vaisseau, impossible, comme mon chapeau ! Lâche t'il avant de remercier le pauvre droïde qui avait mis sa chope sur la table devant lui. Il la regarde en haussant un sourcil.

- Le lait c'est pas pour les petits joueurs gamine ! Dit-il avec un petit rire, sourire en coin au bord des lèvres. Reste à ta place gamine ! Tu te souviens, faut qu'on trouve un "coup en or" !

BesidetheCrocodile pour May the Force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hors la Loi
Avatar :
Cara Delevingne

Message Re: Cantina's Story    • Lun 25 Déc - 19:12    




Cantina's Story

with Nide Ollegan
" Hey non, le lait c'est pour les vraies de vraies ! Je ne sais pas pourquoi tu continue a te saouler avec du rhum, j'en ai déjà piqué dans ta... Euh j'en ai déjà goûté dans une cantina ou l'autre et je t'assure ! C'est dégueux ! "

S'ensuit une grimace épique tout droit sortie de l'imagination débordante de Lume quand il s'agit d'étaler sa palette de mimiques. Bon, bonne nouvelle, elle décide également de s'installer sur son siège en croisant les bras. Signe qu'elle abandonne momentanément toute tentative de représailles envers l'astromech mais il a intérêt à se tenir à carreau car déjà bien des plans de déboulonnement naissent dans l'esprit tordu de la jeune voleuse. Coup de taser, ouverture manuelle à la cuillère, grenade thermique en guise de pourboire, coups de pied répétés, frappe orbitale,... Oui une imagination débordante quand il s'agit de démembrement.

Et... Une soif débordante également Le verre de lait de Brahamine n'a pas fait long feu. Faut dire qu'il n'est pas question qu'elle soit seconde à un concours, ne serait-ce qu'une descente de verre et puis... En ayant fini, elle peut remettre sa quête de vengeance en route. Non, pas pour tout de suite finalement car le droïde semble faire exprès de se détourner de la table de Lume et Nide. Du coup... Elle rumine. Et du coup... Il lui en faut un de coup ! Non ! Ne vous méprenez pas et même si l'offre dans le Tonneau et même au sein de cette cantina est plutôt bien fournie et exotique, Lume ne pense pas à ce genre de coup d'un soir. C'est comme l'alcool, le sexe ça ne sert à rien sauf à perdre ses crédits. Non ce qu'il lui faut, c'est un coup fumant, un vol de haute voltige, un larcin qui restera dans les mémoires ! Ou au moins la bourse du molosse le plus balaise du bar. L'opération séduction est donc lancée, un petit regard fluet d'un coté, un sourire en coin de l'autre. Si l'art du cul lui est inconnu, la séduction par contre, elle adore en user et en abuser. Normal, c'est une aptitude qui fait partie de la palette d'une prédatrice digne de ce nom. M'enfin, Lume s'arrête juste avant que Nide ne finisse son rhum sinon, futé comme il est, il mettrai bien vite à jour son petit manège.

" On est chez toi alors ici dans ce système ? Sure que tu as déjà écumé ce tripot ! C'est dans un trou perdu tel que celui-ci que tu comptais prendre ta retraite ? Naaaaan, me fais pas marcher ! Un contrebandier légendaire tel que toi devait bien avoir encore à faire chez lui avant de disparaître !  "

La stratégie va à la flatterie, caresser le Nide dans le sens du poil est une tactique souvent payante quand Lume prépare un mauvais plan mais qu'il lui manque l'aval de son mentor. Où bien ça marche aussi quand elle veut lui tirer les vers du nez. L'enquête commence ! Non le pauvre pilote ne va pas être soumis à un interrogatoire. Ce n'est pas le genre de la maison !

" Alors, alors, alors ! Il existe une madame Nide Ollegan sur Corellia ? C'est aussi une Ewookie ? Où tu as quitté cette planète en mauvais termes avec ta famille, ou ton employeurs ? Bon, je dois tuer quelqu'un pour toi ? Je te dois bien ça après tout depuis le temps que tu me trimbales partout. Vois cela comme une prime de fin d'année de l'employé modèle de l'année de l'équipage du Runaway.  "

Oui bon, si Nide ne voulait pas que Lume s'occupe en se bagarrant, il va maintenant bien vite le regretter le pauvre !

BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hors la Loi
Avatar :
Hugh Jackman

Message Re: Cantina's Story    • Dim 31 Déc - 16:59    




Cantina's Story

with Nide Ollegan
Il haussa les épaules, n'ayant rien pour répondre à cette question, d'ailleurs il pouvait même la retourner contre la gamine. Si il buvait du rhum c'était qu'il aimait le goût fort qu'il s'en dégageait, légèrement acide et qu'il n'y avait guère d'autre raisons. Il aimait boire et il aimait ce goût, point. Il n'y avait pas des dizaines de réponses possibles à cette question, alors comme on disait, question con, réponse con, sauf que qu'il n'eut pas le temps de formuler une réponse que son visage changea pour un rouge, plus énervé et exaspéré. La lassitude pouvait presque se lire sur le visage du vieux contrebandier. Enfin une lassitude qui n'avait rien à voir avec son ancienne routine, parce que Lume était imprévisible et que la situation pouvait toujours déraper d'une seconde à une autre.

- Parce que... Tu as quoi ? Je t'ai dit combien de fois la règle numéro 1, on ne touche pas à mes affaires, ce qui inclue mon chapeau, mon pistolet et ma flasque, gamine !

La gamine n'avait pas sût dissimuler au vieux contrebandier son mensonge. Ce n'était pas à un vieux singe qu'on apprenait à faire la grimace. Lume était certes une meilleure voleuse qu'une menteuse. C'était plus lui qui devait éventuellement s'occuper d'escroquer les "clients". Il préférait parler et parvenait à convaincre ses interlocuteurs. Il regarde la jeune fille, le regard sévère comme un père qui disputait sa fille après une nouvelle bêtise et était satisfait de la voir reprendre place, bras croisés sur la table. Bon, si les choses pouvaient durer jusqu'à ce que tout soit régler. Mais il ne fallait pas rêver avec Lume. Il continue de descendre sa chope qu'il repose sur la table et regarde la jeune femme. Oh, elle rongeait son frein, il la connaissait et il n'imaginait pas un seul instant qu'elle ait une mauvaise idée en tête et de toute façon quand Lume a une idée derrière la tête, il est difficile pour le contrebandier de la retenir et de l'empêcher de mettre en exécution. Lui, il répare les pots-cassés et s'assurer de la fuite imprévue.

- Ouai, je viens de cette planète, réputée pour ses explorateurs et pour ces contrebandiers...En fait, j'avais pas de destination pour prendre ma retraite, mais je pensais plus à un endroit isolé, le genre d'endroit ou je serais tranquille et peinard...Bah en fait le contrebandier "légendaire" allait justement prendre sa retraite quand tu l'as pris en otage, gamine ! , raille t'il, sachant bien qu'elle essayait de l'amadouer, de le caresser dans le sens du poil. Il n'était pas stupide et pas encore ivre.

- Il existait...

Nide se coupa, c'était un sujet sensible qu'il ne voulait pas aborder qu'était la famille. Tellement sensible que la veine au coin de son front palpitait, une certaine tension en lui. Il y avait eu une Madame Ollegan, il y a très longtemps et il avait même eut un fils, sauf qu'il n'en avait jamais parlé et qu'il n'était pas prêt de se confier à la petite voleuse délurée. Ce fils avait été tué et après cet événement, il quitta sa planète et s'enferma dans le travail, les jeux d'argents, la boisson et les femmes...

- ... Non, on ne tue personne gamine. Et c'est l'Old Man et tant que je suis vivant il ne changera pas de nom !

Au fond, Nide envisageait d'apprendre à la jeune fille à piloter, parce qu'il ne serait pas toujours là. Et qu'il refusait que ce Old Man périsse dans une décharge. Non, l'Old Man était immortel.  

BesidetheCrocodile pour May the Force


Dernière édition par Nide Ollegan le Jeu 5 Avr - 10:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hors la Loi
Avatar :
Cara Delevingne

Message Re: Cantina's Story    • Sam 13 Jan - 21:38    




Cantina's Story

with Nide Ollegan
Les règles... Quel drôle de mot dans la bouche d'hors-la-loi aussi redoutés que redoutables que sont Lume et Nide. Alors quand celui-ci déclare qu'il ne fallait ps enfreindre la première de ses sacro-saintes lois, il ne va pas s'en dire que l'adolescente attardée qu'est Lume ne peut donc s'empêcher humainement de l'oublier quotidiennement. Chaque matin en effet. Après tout il faut juste attendre que le vieux pilote prenne sa douche, quand il la prend, pour voir Lume sur le siège du commandant entrain de mimer des batailles spatiale, son beau chapeau de cow-boy bien vissé sur sa petite tête et un cigare cloué au bec.

Donc si Lume est réprimandée telle une gamine, elle ne peut s'empêcher de glousser discrètement derrière sa façade de boudeuse. Puis de mettre ses deux mains sur ses joues et ses coudes sur la table pour écouter les histoires du pilote. Après tout, c'est vrai qu'elle ne sait pas grand chose à son sujet de l'époque d'avant leur rencontre. Pour ainsi dire rien, alors que le pauvre, lui est bassiné sans cesse des aventures de Lume tels des romans de l'holonet avec il faut bien l'avouer d'énormes exagérations. Faut dire que sa dernière histoire nous raconte comment elle a expédié un Trandoshan au paradis des lézard avec un lance roquette et un pilote mal rasé. A sa décharge Lume a beau en avoir ramené des dents de reptile, il n'est pas certain que l'on puisse vérifier son histoire un jour. Mais cela ne l'empêche pas de fanfaronner, loin de là, à presque 142 contre 2 !

" Tiutuuuut tuuuuut ! Un contrebandier légendaire ça ne prend pas sa retraite comme un empereur ou une fille de joie ! Non, faut une fin qui clinque ! Des étincelles, une bataille spatiale avec des morts et des exploits ! Que partout de Jakku à Tatooine, les gosses entendent parler de tes derniers faits d'armes ! T'inquiètes, tu es avec moi non ? Tu l'auras ta mort grandiose et violente au sommet de ta splendeur ! "

Un beau discours non ? Lume s'emballe de nouveau avec de grands gestes, mimant des explosions stellaires que ne renierait pas le système d'Hosnian Prime. Il n'est pas facile parfois de suivre Lume dans ses délires mais à sa décharge, on peut dire qu'elle vit pratiquement ses paroles et son enthousiasme débordant est franc et honnête. Si Nide veut une retraite "tranquille", il a bien intérêt à se débarrasser de la jeune fille sans tarder ! Mais si il veut sa mort avec strass et paillettes, il peut signer des deux mains !

En voilà donc une bien belle promesse. Comme soudain quand Nide reprend son histoire par un "il existait..." Un moment Lume resta littéralement planté devant sa bouche, attendant la suite impatiemment mais tel un cliffhanger en fin d'épisode de sa série préféré, le vieux bougre n'en pipa point de mot en plus. Un léger blanc s'en suit mais il reprend sur une autre de ses règles maison : on ne change pas le nom du vaisseau ! Tant qu'il est vivant, il ne veut pas entendre parler d'une revalorisation par le nom de leur boîte de conserve volante. L'Old Man a fait son temps, place au Runaway ! Et si il faut attendre sa mort pour cela, Lume n'est point du genre patiente. Il n'en faut pas plus et bluffer en sortant son pistolet et en roulant des yeux vers son otage préféré.

" Tant que tu es vivant ? Mmh... Cela peut s'arranger tu sais... Il y aura peut-être un peu moins d'explosions mais j'embellirais l'histoire, parole de voleuse !  "

BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hors la Loi
Avatar :
Hugh Jackman

Message Re: Cantina's Story    • Sam 7 Avr - 14:27    




Cantina's Story

with Nide Ollegan

Les règles, ironiques dans la bouche d'un vieux contrebandier et pourtant tellement indispensable. En réalité il n'y avait pas beaucoup de règles sur l'Old Man, hormis ne pas toucher les affaires du pilotes, ne pas dégrader le matériel et ne pas parler ou agir à la place du vieux contrebandier. Et malgré les avoir répétés, à maintes et maintes reprises, ses paroles finissaient toujours par sortir par l'autre oreille de la jeune voleuse qu'il était incapable de canaliser. En somme, elle faisait tout l'inverse de ce qu'il lui disait et elle le faisait littéralement tourner en bourrique depuis qu'elle était entrée dans sa vie...dans son vaisseau. Donc il en venait à se poser la question d'utiliser ça pour parvenir à ses fins, de dire qu'il ne voulait pas qu'elle fasse une chose pour qu'elle le fasse et vice-versa. Ô C'était le plan parfait, quoi que la gamine était bien plus futée que ça et ne se laisserait pas tomber dans un piège de cette nature, mais cela valait le coup de mettre en oeuvre.

Le contrebandier était du genre laconique, à ne jamais parler de lui, de ses aventures et encore moins de son passé. Ô il aurait eu assez de contenu pour se vanter de maints exploits mais ce n'était plus lui. Les histoires c'était pas pour lui, et puis tout le monde avait tendance ensuite à exagérer les événements et un crash sur une planète déserte aurait pût se transformer en combat contre une meute de Rancors alors il gardait ses récits d'aventures pour lui et précieusement gardé sur son journal de bord, là où tout était consigné, la cargaison, tout. Enfin, il n'était simplement pas bon pour raconter les histoires, un verre à la main, c'était un coup pour se perdre et non il ne perdait pas la mémoire. Il n'oubliait jamais rien.  

- Ta proposition me fait chaud au cœur...Mais même si l'idée de devenir une légende me plaît, je préfère être une légende vivante et pas un martyr ! Alors, même si le jour n'est pas venu...J'ai bien le droit à ma retraite peinard..., Dit-il avec une pointe de sarcasme dans son ton de voix.

C'était ça le plan de base. Une retraite tranquille, loin de tout, allongé sur un hamac dans une pauvre et paisible ferme à élever du bétail. Bon, il n'avait pas prévu les détails de cette retraite mais ça ne devait pas être difficile à trouver des endroits peinards sans personne autour. Il soupire et baisse son chapeau sur ses yeux, exaspéré par la folie débordante de la jeune voleuse. Intenable. Et trop excitée. Il priait aussi intérieurement que son animal de compagnie n'avait pas fait une connerie dans son vaisseau. Il était pilote, pas technicien de surface. Il ricane en discernant le visage de la gamine, au moins ça avait du bon de la voir ainsi frustrée, laissée sur sa fin. Il hausse les sourcils en la voyant dégainer et enfile une autre gorgée.

- Range ça petite, on a pas besoin d'attirer l'attention ! Commente t'il avec exaspération.

BesidetheCrocodile pour May the Force
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hors la Loi
Avatar :
Cara Delevingne

Message Re: Cantina's Story    • Ven 13 Avr - 21:54    




Cantina's Story

with Nide Ollegan
Une retraite peinard... Inutile de dire qu'à ces doux mots, Lume soupira de tout son souffle devant quelque chose qui lui est inconcevable. A quoi cela sert-il de vivre si c'est pour attendre la mort dans un coin reculé de la galaxie ? Elle qui à déjà souvent flirté avec la grande faucheuse et toujours en lui riant au nez. Et après autant d'années à servir d'esclave ou de cobaye, maintenant il n'est plus question de lambiner sur la touche, la gamine veut faire tout ce qui lui passe par la tête et sans attendre ! En conclusion, l'ordre du jour n'est pas à la retraite de Nide et il ne le sera probablement jamais tant que le vieux contrebandier supporte dans ses cales une jeune et intrépide fillette. D'ailleurs, il faut absolument remettre les choses à plat, l'ancien n'est pas maître de son destin et Lume lui rappelle en dessinant dans l'air de petits cercles du bout de son canon.

" Une proposition ? Ne te méprends pas Nide. Tu n'as pas le choix, c'est moi qui commande, ne l'oublie pas. Et en tant que fidèle acolyte forcé, ton chemin sera celui que je déciderai de suivre ! Tu verras, toutes les galaxie chanteront les aventures de Lume Lulinoos, de Cano la vorace, du fantastique Runaway et du vieux débris qui pilotait. On va crever ! Mais qu'est-ce qu'on va se marrer avant ! "

Et BAM !

Un coup de pistolet blaster touche le plafond, un tir de joie. Pour clamer tout l'enthousiasme de la demoiselle quand à son épique promesse de mort imminente. Evidemment, la cantina marque un long moment de silence avec tout les regards se braquant sur la table de la voleuse et du contrebandier. Enfin comme souvent dans ces lieux glauques peuplé des pires vauriens du système, tout le monde revient vite à ses affaires et la musique résonne de nouveau. Lume afficherait un grand sourire si de la poussière ne lui arracha pas un éternuement digne à réveiller un rancor. Pas de victime à déplorer finalement, mais par contre si il ne fallait pas attirer l'attention sur l'étrange duo, c'est raté. Si cela préoccupe la gamine ? Pas le moins du monde ! Si des chasseurs de primes ou des hommes de Nar-Shadda les reconnaissent, ce sera une excellente raison de se battre et d'animer un peu plus encore la soirée.

Malheureusement, le premier à se manifester avec une mine mauvaise c'est un gamorréen avec une tête de cochon. D'accord, ils ont tous un air de cochon mais Lume aime toujours à le faire remarquer. " Woaaa Nide, matte-moi ce gars avec sa gueule de cochon ! " Du tact ? Non, c'est Lume et elle parle bien assez fort pour que tout le monde entende. Le gamorréen n'en est que plus énervé. A sa suite, le petit droïde de tout à l'heure, l'ennemi mortel de Lume, le suit avec des Beep beep réprobateurs. C'est le patron de la Cantina ! Et il réclame aussi vite dédommagement pour le tir de blaaster ouvrant son plafond. Inutile de dire qu'au moment de demander le coupable, Lume désigna tout naturellement monsieur Nide Ollegan du doigt tout en prenant son air le plus innocent possible.

" C'est lui Monsieur ! Je suis témoin, il a fait ça avec son arme et puis BAM ! " BAM ? Oui un nouveau BAM vient de retentir dans la cantina ! Lume vient de tirer une nouvelle fois en l'air, avec une précision remarquable ceci-dit car elle vient d'allumer au centimètre près le précédent impact. A sa grande surprise d'ailleurs ! " Je peux recommencer encore une troisième fois ? Sure que je l'allume de nouveau ! "



BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hors la Loi
Avatar :
Hugh Jackman

Message Re: Cantina's Story    • Jeu 19 Juil - 23:56    




Cantina's Story

with Nide Ollegan
Voilà sa seule ambition. Une retraite peinard, loin de tout, sans personne pour l'embrouiller, et pourquoi pas avec un petit brin de femme. Non, c'était pas une vie pour le contrebandier. Il ne savait pas combien de temps il pourrait survivre dans une parfaite vie bien rangée. La vérité, c'est que cette vie n'est pas faite pour un homme comme lui. Après tout ce qu'il a traversé, il l'a bien compris. Il n'y a pas de fin heureuse qui attend le barbu, alors qui sait, peut-être qu'il finira ses jours dans son vaisseau, se couchant le soir sans se réveiller le lendemain, ou alors dans une grande explosion pour partir en confettis comme devait l'espérer la petite voleuse. Ou alors ça pourrait être pire, capturé par les impériaux, terrassé par le rouleau compresseur. Et puis une retraite signifierait d'abandonner Lume à son sort. Non, il se refusait d'abandonner la gamine. Quand bien même elle le considérait comme son otage et pilote, il était plus que ça, le père qu'il n'avait jamais été pour son propre fils. C'était sa rédemption. Sa seconde chance, la chance de pas à nouveau tout faire foirer.

- Tu sais quoi Gamine ? Je crois que tu as raison ? Y a pas de retraite paisible pour un vieux baroudeur comme moi. Je vais partir comme tous les grands héros...Enfin avec un peu de chance. C'est toi qui commandes ? Si je décide de plus piloter, y a plus de larcins, y a plus de coups...Et c'est l'Old Man ! C'est nul le Runaway ! C'est quoi cette manie chez les jeunes de vouloir tout changer...Gamine !! Crie t'il après qu'elle ai appuyé sur la gâchette.

- C'est pas un jouet...Heureusement qu'on devait être discret... Lâche t'il, en venant à se demander comment la fillette réussissait ses larcins avec sa discrétion de rancor ivre. Évidemment tous dans la taverne avaient tournés la tête sur elle et sur le vieux contrebandier. Il la fixe, son regard voulant lui dire de la jouer léger et de ne plus toucher à rien. Le vieux a assez de soucis à se faire, sans avoir en plus à gérer une bagarre ou un échange de tir. Le contrebandier ne tenait pas à avoir à faire avec des chasseurs de primes, ou de vielles connaissances.

Le contrebandier pensait que la soirée serait calme, c'était sans compter sur le Gamoréen qui se rapprocha d'eux. Le vieux pensait pouvoir calmer la situation, jusqu'à ce que le manque de tact de la gamine vienne frapper, l'air renfrogné de la créature ne l'arrangeant pas vraiment. Le vieux essayait de désamorcer la situation, se levant pour s'acquitter du dédommagement, ne voulant pas provoquer d'histoire, se disant encore qu'au point où les choses étaient rendues, cela ne pourrait pas être pire. Mais si. Jusqu'à sursauter à la nouvelle détonation du coup de blaster qui le met presque hors de lui. Il n'attendit pas la fin de sa phrase pour s'emparer de l'arme, d'un geste vif, ayant encore des réflexes pour son âge grandissant.

- Prononce encore un mot et tu vas faire de l'auto-stop Gamine ! Menace le contrebandier.

Bien sûr, il en était incapable, trop protecteur. Sa menace avait dû aussi vite sortir par l'autre oreille de la jeune voleuse. Il se met devant Lume, regardant le Gamoréen et le droïde. Il avait deux problèmes. D'abord le droïde qui ne le lâcherait plus, et le cochon bipède, ignorant encore ce qu'il comptait faire. Il avait encore des réflexes et si besoin, ce serait lui qui allumerait le premier.

BesidetheCrocodile pour May the Force


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message Re: Cantina's Story    •    

Revenir en haut Aller en bas
 
Cantina's Story
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maple story
» Maple Story ^^
» Yuki de Anzu Story !
» Tu aimes la boxe ?? Alors va faire le loft story russe.
» Story AG2R

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: Système Corellien :: Talus & Tralus :: Le Tonneau-
Sauter vers: