Topsites
top1top2top3


Partagez | 
 

 C'est là que tout a commencé... ~ feat Diarmuid Uw

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Hors la Loi
Avatar :
Hugh Jackman

Message C'est là que tout a commencé... ~ feat Diarmuid Uw    • Lun 28 Aoû - 14:35    

Nar Shaddaa - L'Exotica

Risqué était le bon mot. En effet, c'était risqué de revenir sur Nar Shaddaa, après tout ce qu'il s'était passé, sa fuite en tant qu'otage avec la jeune et intrépide voleuse, la marchandise de son ancien employeur dans la soute. Ce dernier devait le rechercher dans tout le secteur corellien, et devait même avoir mis une énorme prime sur sa tête ainsi que sur celle de la jeune voleuse qu'il avait embarqué à contrario. Et lui qui comptait prendre sa retraite après cette dernière livraison, la jeune femme avait littéralement bousculé sa routine et ses vieilles habitudes. Retourner là-bas c'était un peu comme avoir une pancarte autour du cou avec le nombre de crédits sur sa tête. Cette planète était le repaire de tous les hors-la-loi du secteur et abritait de nombreux criminels et êtres de mauvaises fréquentations. Un endroit dans lequel il ne faisait pas bon s'attarder si on n'en avait pas les raisons.

Si il prenait le risque de revenir, c'était pour obtenir des informations, et qu'il cherchait des missions pour sa jeune protégée. La jeune voleuse était comme lui, têtu. Il lui avait demander de rester sagement dans le vaisseau avec son animal de compagnie mais il se doutait que comme d'habitude, la gamine n'obéirait pas à ses consignes et serait capable de se mettre dans des situations inconcevables. En pensant à elle, le premier mot qui lui viendrait à l'esprit serrait immature, mais avec un caractère bien trempé et quand deux personnes aux caractères bien trempés se rencontrent et aussi têtus l'un que l'autre, il y a des étincelles. Nide et Lume c'est le jour et la nuit.
Un duo comme on en fait pas. Leur relation est souvent à couteaux tirés, chacun voulant avoir le ton le plus haut et avoir raison, mais il le sait, il a toujours raison. Lui a l'expérience, c'est pour ça qu'il reste avec Lume, parce qu'il serait incapable de la laisser se débrouiller seule, sachant qu'elle ne tiendrait pas très longtemps sans lui. Il était un peu tout pour elle, otage, pilote, second garde du corps après la bestiole qui lui servait d'animal de compagnie, et dire que cette choses avait un nom, Cano. Entre eux c'est de l'amour vache dans sa plus grande illustration. Il n'ose pas se l'avouer mais il tient vraiment à la jeune fille, comme un instinct paternel et protecteur. Il n'a jamais été un bon père, il avait abandonné son fils et provoqué sa mort, c'était il y a très longtemps. Personne ne savait rien de ce moment de sa vie, et il ne voulait pas que ça change, espérant que la jeune fille ne découvre jamais son sombre secret.

Il marchait dans les sombres rues, son chapeau sur la tête, sa cigarette entre les lèvres, son cache-poussière traînant au vent. Il était le genre d'individus qu'on remarquait même en se fendant dans la masse. Si il y avait un type pour se balader avec un chapeau et un cache-poussière c'était bien lui, c'est comme ça qu'on le distinguait mais en même temps c'était une sacré cible dans son dos mais pour rien au monde il n'aurait abandonné son chapeau.

Le vieux contrebandier entra dans L'Exotica. C'était un établissement comme tant d'autres sur Nar Shaddaa, un bar dans lequel de nombreuses personnes se fréquentaient. Ce qui distinguait cet établissement des autres était sa particularité, le lieu offrant des spectacles de danse attrayants avec des danseuses nues. Ce bar, il l'avait beaucoup fréquenté, surtout dans sa jeunesse même si le vieux contrebandier n'avait pas changé et restait le même homme, le poids de la culpabilité en plus mais ça n'avait rien à voir.
Il jeta un regard dans le lieu, écrasant sa cigarette dans un cendrier avant de commander un rhum corellien, sa boisson favorite. Il détourna le regard et se perdit un instant dans la contemplation des délicates formes d'une serveuse twi'lek. Il secoua sa tête, il n'était pas là pour ça. Il posa les crédits sur le comptoir et sa chope en main, se trouva une table libre à laquelle s'installer, posant ses pieds sur le rebord de la table et commençant à boire une gorgée du liquide qui lui réchauffa la gorge, en attendant son contact, posant ses yeux sur le spectacle attrayant qui s'offrait à sa vue sur la scène.

Il ne comptait pas trop tarder dans le coin. Il avait bien vu que certains regards s'étaient posé sur lui, certains inquisiteurs. Son blaster à la ceinture, il espérait ne pas avoir à l'utiliser mais des chasseurs de primes ou même des sbires de son ancien employeur pouvaient très bien être présent et il n'avait pas envie de s'éterniser sur Nar Shaddaa.

{Gamine, t'as intérêt à être resté sur l'Old Man...}, pensa t'il avant de boire une nouvelle gorgée de son rhum.


Dernière édition par Nide Ollegan le Lun 28 Aoû - 14:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hors la Loi
Avatar :
Hugh Jackman

Message Re: C'est là que tout a commencé... ~ feat Diarmuid Uw    • Lun 28 Aoû - 14:37    

(Lancer de dé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Admin
Avatar :
BB-8

Holopad :

BB-8 approves this forum !


Personnage
 :
Conviction/Croyance:
15/20  (15/20)
Message Re: C'est là que tout a commencé... ~ feat Diarmuid Uw    • Lun 28 Aoû - 14:37    

Le membre 'Nide Ollegan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Capacité Difficile' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maytheforce.forumactif.fr

avatar
the Mad General
Avatar :
Richard Armitage

Holopad :


***


Personnage
 :
Conviction/Croyance:
20/20  (20/20)
Message Re: C'est là que tout a commencé... ~ feat Diarmuid Uw    • Mer 30 Aoû - 14:46    


C'est là que tout a commencé...

Et là, c'est le drame !


La balisette s'entendait à peine dans les murmures et conversations de la cantina. Il ne dérangeait personne, l'homme, le voyageur, l'étranger, il jouait juste, le regard absent et les doigts agiles à pincer les cordes tout en étouffant le son de sa main libre pour ne pas surpasser le bruit des voix.
Une serveuse prit le temps d'écouter, tête penchée, regard mélancolique, pour un instant l'instrument pleura alors toute sa mélodie pour elle, rien que pour elle, cette vie qu'elle menait ici à servir des ivrognes, à ne rien attendre surtout. Elle sourit, rêveuse, un soleil au creux du coeur puis retourna à ses tâches. La mélodie changea...
Diarmuid aimait ces moments simples, loin de tout, y compris de la Résistance. Ici, il n'était rien, une ombre parmi les autres, quelqu'un à qui on pouvait imaginer bien des histoires, quelqu'un qui ne semblait vivre que par la musique aussi, troubadour de l'espace, anachronisme étrange sans vie propre également.
Il était là, dans une cantina, il apparaîtrait un jour dans une autre taverne, dans une autre planète sans que cela ne relève d'une quelconque logique.
La logique n'était pas pour ce masque ci.
Parce qu'il n'était plus Diarmuid, le Général, il n'était plus Giskar le soldat pour ces quelques heures.
Il était l'Etranger.

Quelques regards se tournèrent soudain vers le bruit des portes, vers l'homme qui entra. Diarmuid cessa de pincer les cordes de la balisette, se fondant dans la petite foule anonyme du lieu par son silence. Cela dura quelques instants, le bruit repris, pas sa musique. Le nouveau venu semblait boire seul, quand la cantina semblait contenir nombre de groupes hormis l'inconnu et lui-même.  Il rangea la balisette dans son étui, le prit en même temps que son vers, alla rejoindre Nide.

”le barman vous a arnaqué, mais ça vous le saurez dès la première gorgée”

Il prit place, commanda une bouteille de rhum également. On la leur apporta rapidement, cette fois ci l'étiquette annonçait un alcool tout à fait décent.

”Si vous attendez quelqu'un, ce n'est pas moi, si vous avez des ennemis, je n'en fais pas partie, je ne suis qu'un musicien et que serait une soirée sans musique?”

L'homme déchaussa la balisette de son étui, la plaça correctement sur ses genoux et, reculant légèrement la chaise afin d'avoir plus d'espace, commença à jouer à nouveau.

”Vous attendez quelqu'un de vachement important, non? J'vous ai vu reluquer une serveuse avant de vous asseoir, elle devait être aussi déçue que vous que vous fassiez rien. Le devoir avant le plaisir, comme on dit”

Une mauvaise habitude, les questions, et alors? Il jouait la comédie, Diar, peut-être, il n'oubliait pas néanmoins que si le hasard le mettait sur la route d'un membre du Premier Ordre, l'occasion serait trop belle pour ne pas l'éliminer.

”Bah je suppose que quand votre vrai invité arrivera, j'irai la consoler un peu. “

_________________


free me from this world
« You want a battle, kiddo? Here's a war! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hors la Loi
Avatar :
Hugh Jackman

Message Re: C'est là que tout a commencé... ~ feat Diarmuid Uw    • Jeu 28 Sep - 21:35    

Dans la sombre cantina, résonnait une ambiance particulière, la musique surélevant les bruits de conversations et les voix des personnes de tout acabit et plus ou moins fréquentables. Dans la pénombre du lieu, diverse silhouettes apparaissaient sous des capuchons qui masquaient leurs visages ou sous des masques et des lourdes armures cachant les corps en plus de remplir leur principale fonction protectrice. Le contrebandier entra dans la cantina, sentant les regards se tourner sur lui, sur sa présence. Certains le regardant avec curiosité, d'autre le jugeant avec un œil inquisiteur. Il ne s'attarda pas pour autant, gardant son chapeau sur sa tête. Il commanda à boire et donna les crédits que lui réclamait le barman et s'installa à une table, buvant seul. Il n'avait pas besoin de compagnie, pas ce soir. Il avait une mission. Il détourna son attention du spectacle des corps se déhanchant sur scène lorsqu'un homme s’assit à ses côtés, sans que le contrebandier ne bouge ou n'enlève ses pieds de la table. Il regarda l'homme, une moue apparaissant sur son visage marqué par le temps et les nombreuses galères dans lesquelles il s'était retrouvé embarqué. Effectivement, l'inconnu ne s'était pas trompé. Il avait tué pour moins que ça et il aurait volontiers détruit un tabouret sur le crâne du barman mais la discrétion était de mise et il ne devait pas attirer l'attention plus que cela, sentant les regards se poser sur lui, étant reconnaissable par sa stature et sa façon de s'habiller, toujours vêtu de son cache-poussière ainsi que de son chapeau à bords longs. Le soit-disant rhum corellien n'avait absolument rien à voir avec du vrai rhum corellien. La boisson avait le goût de pisse de rancor. Il garda le silence, regardant l'inconnu dans les yeux, essayant de lire en lui. L'homme commanda à boire et un serveur apporta un alcool bien moins suspect et buvable qui plus est.

- Je m'en doute ! Et bien j'imagine que ça serait une soirée morne et ennuyeuse ! Répond t'il sur un ton détaché à la question rhétorique de l'étrange musicien qui s'était installé auprès de lui quelques instants plus tôt. Il continua de le fixer, regardant le musicien jouer de son art, un fin sourire se dessinant sur son visage de marbre et impénétrable.

- Peut-être que oui...Peut-être que non ! Dit-il en buvant une gorgée de l'alcool. Crois-moi que je suis pas le seul à l'avoir reluquer ! Regarde autour de toi et vois que ce lieu est un lieu de débauche et de luxure...Je ne suis pas un pirate de légende, je ne kidnappe pas la jeune et pauvre femme en détresse pour lui offrir une nouvelle vie meilleure...Ma vie est trop dangereuse, croyez moi ! Alors faites ce que bon vous semble mais sachez qu'ici rien n'est jamais gratuit..., finit t'il en posant la bouteille sur la table, alors que les portes s'ouvraient, laissant un petit homme trapu entrer, inspectant les lieux, comme si ce dernier était à la recherche de quelque chose ou plutôt à la recherche de quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
the Mad General
Avatar :
Richard Armitage

Holopad :


***


Personnage
 :
Conviction/Croyance:
20/20  (20/20)
Message Re: C'est là que tout a commencé... ~ feat Diarmuid Uw    • Sam 30 Sep - 23:15    


C'est là que tout a commencé...


Et là, c'est le drame !


Lorsque Diarmuid vouvoyait, l'homme en face préférait tutoyer. Et vouvoyer. Bien, on allait mettre ça sur le compte de l'alcool... Les yeux du Résistant s'étrécirent un peu aux paroles de l'inconnu. Une vie dangereuse? Voyez-vous ça... Il n'y avait plus que cela maintenant dans la galaxie: les troopers menaient des vies dangereuses, les résistants tout autant, certains chasseurs de primes également, alors quelle était la nature de l'homme?
Il attendait quelqu'un en philosophant de son mieux. Un lieu de luxure...pourquoi? Parce qu'on aimait coucher? On pouvait dégrader le sexe par bien des mots : luxure, concupiscence.... Diarmuid n'en aimait aucun, n'en utilisait aucun.
De loin, il adressa un sourire à la serveuse, celle-ci lui répondit par un clin d'oeil, simplement.

”Ce n'est pas ma première cantina, peut-être sera-t-elle ma dernière car je ne sais pas de quoi demain sera fait...”

Un autre homme pour entrer, une allure louche, une démarche aussi, celle de quelqu'un qui cherchait. Contrebandier, pensa Diarmuid. Contrebandiers au pluriel, même, rajouta-t-il. Ils n'étaient pas les seuls dans cette Cantina, cela n'avait aucune foutue importance. Il haussa les épaules, but à son verre un peu, cela suffisait.
Autant les laisser à leur marchandage, ils ne faisaient que survivre, tous, il n'y avait pas de mal à cela. Le général se leva , emportant son instrument, retourna vers la serveuse. A voix basse, ils commencèrent à deviser, parfois quelques sourires s'élevaient. Patiemment, Diarmuid attendait lorsqu'elle devait prendre les commandes.
Dans l'établissement, on ne prêtait pas attention à lui. Il y en avait plein, des fous, par ici... Quelques regards allaient encore vers Nide, son interlocuteur, peut-être espérait-on les voler à la sortie?
Avec un air de conspiratrice, la serveuse lui offrit une bière. Il allait être saoul, ou Ivre, au bout d'un moment la différence devenait subtile.

Un homme s'approcha de lui, se plantant droit comme un piquet, les yeux globuleux, comique et absurde.

”Le mec avec le cache-poussière, l'es avec toi? Si oui, change d'amis : on aime pas sa tronche et on va le lui faire comprendre.”

Ah, une vie difficile et dangereuse alors... Diarmuid eut un léger rire, leva son verre dans un salut silencieux à son interlocuteur et but cul sec.
Il allait regarder, simplement regarder. Les bagarres de cantinas, un spectacle comme un autre. Déjà un petit groupe s'approchait de la table de Nide. La serveuse revint, avec des shots cette fois-ci. Elle aussi, aimait bien les bagarres, cela lui permettait une pause dans le boulot...

_________________


free me from this world
« You want a battle, kiddo? Here's a war! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hors la Loi
Avatar :
Hugh Jackman

Message Re: C'est là que tout a commencé... ~ feat Diarmuid Uw    • Lun 27 Nov - 0:52    

Nide était un vieux de la vielle, son attitude pouvant sembler rustre au premier abord et c'est vrai que le contrebandier ne faisait pas dans le finesse. Il n'avait jamais vouvoyer personne, à ses yeux un vouvoiement impliquant un sentiment de supériorité par rapport à l'interlocuteur. De plus, Nide n'était pas vraiment loquace. Moins il parlait et mieux ça pouvait être. Pourtant il avait changé et ce changement s'était opéré lorsqu'une jeune voleuse entra dans sa vie mais surtout dans l'Old Man et le prenant en otage. Depuis ce jour, il était pilote mais aussi baby-sitter pour la jeune femme qu'il protégeait, un sentiment paternel étant apparût en lui avec le temps, s'habituant à la présence de cette jeune tête brûlée qui par bien des aspects lui ressemblait. Et lui qui voulait profiter de sa cinquième décennie, avoir une vie paisible. Mais le destin lui avait rappelé que la vie tranquille n'existait pas pour les baroudeurs tel que lui. La contrebande était toute sa vie et quand il y pensait, il savait que c'est ce qu'il ferait jusqu'au dernier de ses jours, parce qu'il n'y avait que ça qu'il savait faire. Il n'avait jamais vraiment imaginer une vie paisible, il ne s'imaginait pas vivre dans un coin reculé, s'occuper d'une petite ferme et vivre avec une femme et encore moins élever des enfants. Depuis qu'il avait perdu son fils il n'avait jamais plus été le même et avait caché ce drame. Pourtant depuis que la petite voleuse était apparue dans sa vie, il sentait son cœur battre un petit peu plus, comme si le destin lui avait mis sur la route une nouvelle raison de vivre et de se battre, l'incitant à ne jamais lâcher car parfois ses nerfs étaient à rude épreuve.
L'homme avait ses habitudes, ses manies, et ne se souciait pas de la présence de l'homme pour sembler plus courtois et moins nonchalant. Le danger s'était sa vie, à chaque instant il pouvait prendre le risque d'être capturé ou pire encore, tuer...Tout ça pour quelques crédits. Mais il n'avait plus l'originalité à pouvoir prétendre au titre de meneur de vie dangereuse. On vivait dans une époque ou même un innocent pouvait mener une vie dangereuse. Entre les Impériaux, ou bien d'autres dangers. Il était sûr d'une chose, il ne mourrait pas dans un lit et de vieillesse. Il savait qu'un jour il tomberait sur plus fort que lui, sur plus rusé que lui. Il était peut-être un vétéran dans le milieu mais savait qu'il n'était pas intouchable. Il acceptait son sort, et si ce n'avait pas été le cas alors il n'aurait jamais pris du plaisir dans cette voie périlleuse qu'était la contrebande. Il buvait son alcool,
parce que ça le détendait, il avait toujours fait ainsi et ne changerait pas maintenant ses habitudes, un rhum corellien dans une main, une courtisane dans l'autre bras, c'était les seuls plaisirs de sa vie agitée.

C'est comme ça que l'homme attendait dans cette cantina, attendant un contact qui pouvait ne pas venir, un contact qui pouvait même lui faire faux bond. Il ne fallait être sûr de rien dans ce métier et être parer à toute éventualité pour anticiper. Il était un habitué des cantinas, à ses yeux elles se ressemblaient toutes, celle-là se distinguant simplement par ses spectacles. Mais il n'était pas un sauveur, il n'allait pas sortir son blaster et libérer toutes les danseuses et les catins. Non, ce n'était pas son genre. Nide n'était pas non plus un philosophe et se contenta de ponctuer la phrase de l'homme par une nouvelle gorgée qu'il avala.


- C'est sûr... Peut-être que des impériaux vont surgir, tirer dans le tas...Ou peut-être qu'un Rancor tombera du ciel..., lâcha t'il sur son ton nonchalant.

Une silhouette passa devant ses yeux, un individu entra. Louche certainement mais ici ils l'étaient tous. Cela n'avait pas d'importance de s'attarder sur cet individu, un parmi tous les autres. Le barde se leva et partit, le contrebandier ne lui lançant pas un regard, davantage intéressé par sa bouteille qui se vidait. Il ne prêtait pas plus attention aux regards qui se posaient sur lui, glissant inconsciemment sa main sur son blaster avec discrétion, caché par la table. Le barde avait été rejoint par un individu et le regard du contrebandier se tourna vers eux. Des hommes arrivèrent à sa table, l'entourant. Il mit sa clope au bec et les dévisageant, la fumée s'échappant de ses lèvres, le haut de son visage dissimulé par son chapeau.


- Messieurs...Je peux vous aider ?

Il finit d'une traite sa bière, gardant sa main sur son blaster, l'autre assez prêt de la table pour la renverser. Et lui qui avait espéré être tranquille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
the Mad General
Avatar :
Richard Armitage

Holopad :


***


Personnage
 :
Conviction/Croyance:
20/20  (20/20)
Message Re: C'est là que tout a commencé... ~ feat Diarmuid Uw    • Mer 6 Déc - 1:02    


C'est là que tout a commencé...


Et là, c'est le drame !


Diarmuid s'était désintéressé de l'homme, il n'était même plus à ses côtés, à sa table, mais bien avec la serveuse depuis quelques minutes à présent. Des bouts de discussion leur échappait parfois, amicales, un rire aussi de temps en temps. Il ne cherchait pas à flirter, à séduire, n'avait rien à attendre de la Twi'lek, lui offrait juste un instant d'humanité.
Jusqu'à ce qu'un homme, mine patibulaire de quelqu'un bercé trop près de la paroi d'un vaisseau, ne le questionne lui, sur Nide.
Et Diarmuid allait se prendre un bon coup de poing des familles, avant que l'intéressé ne se lève et se fasse connaître. Merci Nide Ollegan, toi dont le général ne connaît pas le nom, mais quand même. Merci...
En soit, le brun était tout à fait capable de survivre à une petite bagarre de cantina, d'éviter un coup ou plusieurs, mais là en ce moment, il avait plutôt la flemme de se battre.
De se faire remarquer.

”Et lui, Chef, on lui casse la gueule quand même?”

Un doigt graisseux continuait à le désigner pourtant, depuis la table où l'autre homme était encerclé désormais. La serveuse, elle, avait opéré un retrait stratégique vers la réserve...
Bon, déjà Diarmuid ne comprenait pas tout à la situation. Des ennemis de Nide, des alliés? Et lui-même, où est-ce qu'on le situait dans tout ça?
Le problème avec les bagarres en cantinas, c'était que les règles n'étaient jamais simples, jamais claires non plus. Le bien, le mal, ce genre de notion existait pas trop avec une faune alcoolisé, c'était juste on tape ou on tape pas.
Ils voulaient taper.
Le taper.

”Bien aimable de vous intéresser à moi, mais vous n'avez vous pas une tractation secrète à faire avant?”

L'un des hommes resta bouche ouverte, regard vide, à la recherche des informations dans sa tête. C'était dur, très dur, apparemment cela commençait même à lui faire mal aux neurones, Diarmuid plaignit Nide de devoir traiter avec ce type de personnage...

”Ouais t'as raison, tu sais quoi? Viens et joue de ton instrument pendant qu'on cause, ça empêchera d'écouter. Et après on te cassera la gueule...”

L'offre était généreuse et arracha au soldat un ricanement. Néanmoins, il reprit sa balisette, une chaise, près de Nide, et commença à pincer quelques accords, le regard distant.
Sa curiosité l'emportait, Diarmuid voulait écouter. Il ne s'agissait sûrement que de simples contrebandiers, néanmoins il n'avait rien d'autre à faire de sa soirée et se ferait bien plus remarquer maintenant à essayer de quitter les lieux.
Il fallait faire avec....

_________________


free me from this world
« You want a battle, kiddo? Here's a war! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hors la Loi
Avatar :
Hugh Jackman

Message Re: C'est là que tout a commencé... ~ feat Diarmuid Uw    • Ven 8 Déc - 1:15    

Le barde se désintéressa de lui, enfin, c'était pas trop tôt. Il pouvait être seul, tranquille au calme, boire sa bière sans que personne ne vienne contrarier sa routine aliénante. Les pieds sur la table, le chapeau lui cachant le haut du visage il ne se souciait de rien ou presque... Non Nide était toujours sur ses gardes, prêt à dégainer et à se battre, son credo était vigilance constante. Bourré mais pas fou, quoi
qu'il n'était pas totalement bourré bien qu'il n'était pas des plus sobres. Il avait l’œil vif, aiguisé par son expérience. Plus de trente ans qu'il sillonnait la galaxie, en long, en large et en travers. Il avait retenu des leçons, appris des choses, beaucoup de choses même. Il n'entrait jamais dans un endroit sans avoir cherché le plus de moyens de fuir, simple question d'assurance mais aussi de survie. La cantina n'avait pas fait exception, loin de là. Le barde flirtait avec une serveuse, grand bien lui en fasse pensa le contrebandier, ponctuant sa pensée d'une nouvelle forgée de sa pinte. Il remarqua le nouvel arrivant, et quelque regards se tournèrent sur l'individu, certains regardant discrètement les deux hommes, jetant des regards en biais. Le personnage s'approcha du barde, Nide restant aux aguets, trop concentré sur sa bière pour porter attention aux paroles échangées entre les deux hommes.

Il était encerclée, pas la première fois et sûrement pas la dernière même si il ne s'en sortirait pas à chaque fois. Il écrasa sa cigarette, expirant une dernière bouffée de fumée qui vint flotter dans l'air encore quelques instants, son regard tournés vers les hommes. Ils étaient plus nombreux, trop même pour qu'il puisse s'en sortir indemne. A l'évidence, ils n'étaient pas venus là pour faire un brin de causette, non, ils étaient là pour des raisons qui impliquait l'intégrité de son corps. Il réfléchissait trop. Il n'y avait pas de règles, il allait devoir se défendre. Tuer sans doute.  Il savait que ça ne serait pas la première fois. La mort de son fils l'avait profondément changé. Le mouvement fut rapide, intuitif. Place à l'action, plus le temps de réfléchir, c'était lui ou eux, aussi simple que ça. Sa main glissé sous la table, il la fit basculer, forçant les hommes à se renverser pour ne pas finir écraser sous la table, l'instant d'après il s'empara du verre qu'il écrasa contre le visage du premier venu, profitant de l'effet de surprise, un effet qui ne durerait pas et il le savait... 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message Re: C'est là que tout a commencé... ~ feat Diarmuid Uw    •    

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est là que tout a commencé... ~ feat Diarmuid Uw
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seul à la cafétéria, en fait, presque seul. A deux tout seul. Feat Adam et Caracole
» (15/09 - 17h36) On passe nos nuits ensemble après tout (feat. Karisma)
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: The Past :: The Galaxy :: Bordure intérieure et médiane-
Sauter vers: