Topsitestop1top2top3



 

Partagez | 
 

 Lon Tyrasan - Au nom de l'Ordre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Invité
Invité
Message Lon Tyrasan - Au nom de l'Ordre.    • Sam 15 Juil - 0:03    


Lon Tyrasan

ft. Christopher Walken

41 ans

Rendili

Colonel

Hétérosexuel

Veuf sans enfant

Officier

Original


Caractère & Histoire
Anecdotes diverses
Inventaire & Compétences
Présentation du joueur


Informations

Caractère :

Comme l'écrivit son grand-père dans ses mémoires de général de l'armée de la République, "la meilleure arme d'un stratège, c'est le moral de ses soldats. Des guerres entières ont été remportées seulement par la détermination, la loyauté et la discipline". Avide des enseignements des grands hommes qui ont contribué à faire de la famille Tyrasan l'une des familles militaires les plus réputées de l'Ancienne République, le premier Tyrasan à servir le Premier Ordre a fait de la citation de son grand-père le noyau dur de sa pensée militaire. Ce faisant, il est aux yeux de ses subordonnés un leader sévère, mais juste et a constamment mis un point d'honneur à être l'exemple qu'il désire que ses soldats suivent. Il a par conséquent toujours fait en sorte d'offrir au Premier Ordre sa loyauté indéfectible et ses efforts les plus intenses.

D'ailleurs, et contrairement à la totalité de ses ancêtres (à la notable exception de son père qui fut colonel dans l'Empire), Lon Tyrasan refusa d'épouser la République que l'Empire de sa jeunesse, dirigé par le tout-puissant Palpatine, s'appliqua à lui faire voir comme corrompue, laxiste et vouée à l'effondrement. La fin de l'Empire entraîna ensuite le départ de la famille Tyrasan vers les Vestiges de celui-ci, et le jeune Lon continua à absorber la propagande impériale anti-républicaine qui le poussa, dès qu'il fut en âge de le faire, de rejoindre l'académie militaire du Premier Ordre. Toute cette propagande l'a donc poussé à être profondément révulsé par la démocratie qu'il ne considère, ni plus ni moins, comme l'expression absolue de la corruption d'un système voué à l'échec, et il considère la destruction de l'Empire de Palpatine seulement comme le travail des traîtres (raison de plus, pour lui, de s'arroger la loyauté de ses hommes).


Histoire :


-7 av. B.Y : Naissance de Lon Tyrasan sur Rendili, alors planète sous administration de l'Empire Galactique ; fils du colonel impérial Aton Tyrasan et de l'architecte civile Isa Tyrasan. Puîné d'une soeur de cinq ans son aînée qui serait, selon les renseignements du Premier Ordre, médecin militaire dans les rangs de l'armée de la Nouvelle République. Il n'existe aujourd'hui plus aucun lien d'aucune sorte entre les deux frère et soeur.

de -7 à +3 : La famille Tyrasan, à l'exception du père qui voyage de planètes en planètes selon les affections militaires, vit sur la planète Rendili dans un grand appartement dans les hauteurs de la capitale planétaire. Le père de famille, Aton, n'est présent que trois fois par an, lors de ses permissions. Les rapports auxquels Lon a eu accès quand il est devenu officier supérieur montrent qu'il a surtout participé à des missions de pacification sur des planètes de l'Empire et à des escortes de hauts dignitaires impériaux dans l'espace Hutt et sur les territoires dangereux car menacés par les hors-la-loi puis par l'Alliance Rebelle. La mère de famille, quant à elle, fait pendant deux ans l'objet d'une enquête du BSI à cause de soupçons selon lesquels elle aurait critiqué lors de certaines réceptions données à la résidence Tyrasan la légitimité du pouvoir de l'Empereur et du haut personnel civil et militaire de l'Empire. Néanmoins, le haut rang de son colonel de mari et de nombreux témoignages ont fini par dissiper les soupçons et suspendre l'enquête du Bureau de la Sécurité Impériale. En ce qui concerne Lon, les nombreuses actions de l'Empire dans le système éducatif dont il fait partie l'influencent peu à peu, le faisant voir l'Ancienne République comme un déchet politique dont les charognards se sont servi pour assoir leur domination sur des dizaines de peuples à travers la galaxie. Bien que la figure paternelle soit peu présente, il se construit en lui une admiration pour celle-ci et l'armée en général. Intérieurement, il se promet de devenir officier dès qu'il aura l'âge d'entrer à l'Académie Impériale.

4 ap. B.Y : La fatidique bataille d'Endor a lieu, durant laquelle l'Empereur est tué et où toute la chaîne du haut commandement de l'Empire Galactique part littéralement en fumée. Sur de nombreux mondes du Noyau, dont Rendili, le chaos s'installe et tout tourne à la faveur des partisans du rétablissement de la République. Mis au courant de l'ultime défaite de l'Empire et conscient qu'il sera arrêté par les Rebelles à la première occasion, le colonel Aton Tyrasan revient en urgence et à l'aide de soldats fidèles à l'Empereur vers sa famille sur Rendili pour récupérer sa famille et fuir au-delà de la portée de ses adversaires, dans les mondes contrôlés par des vestiges de l'Empire au-delà de la Bordure Extérieure, à la frontière des Régions Inconnues. Lon, alors complètement acquis aux idéaux impériaux et hostile à la République, décide sans hésiter de rejoindre son père. Sa mère, par contre, refuse de rejoindre son mari et son fils, les suppliant tous les deux de rester malgré le risque d'être arrêtés pour avoir été des serviteurs de l'ennemi. Après une longue dispute qui s'achève avec l'arrivée imminente de révoltés rendilis, la famille se sépare en deux parties : la première formée du père et du fils parvient à fuir in extremis en direction des Vestiges, tandis que la seconde partie formée de la mère et de la fille restent dans l'appartement en attendant les soutiens de la future Nouvelle République. Encore aujourd'hui, Lon Tyrasan n'a pas pris contact avec l'une deux, bien qu'il sache que sa mère a continué son métier d'architecte et que sa soeur est aujourd'hui un médecin militaire dans l'armée de la Nouvelle République. Il n'a aucune envie de nouer le contact et ne se demande même pas si sa mère est aujourd'hui, comme son père, décédée. D'ailleurs, il y a fort à parier que son propre père n'a jamais renoué aucun contact non plus...

5 ap. BY : La perennité des soutiens de l'Empire aux confins de la Bordure Extérieure est assurée cette année-là par la ratification de la Concordance Galactique entre la Nouvelle République récemment établie et l'Empire (du moins, ses vestiges). Tant que l'Empire ne sort pas de l'espace qu'il contrôle, alors la paix est assurée. Après quelques mois où le père et le fils enchaînèrent les voyages entre plusieurs systèmes, ils décidèrent finalement de s'installer sur Borosk, planète située sur la frontière et qui par conséquent, contenait un nombre important de militaires pour s'assurer que la République ne tentât aucune action pour éliminer un Empire considérablement affaibli par la débâcle d'Endor et ses conséquences, tandis que d'autres vestiges de l'Empire tenaient encore debout à l'extrême centre de la galaxie, dans le Noyau Profond. Ceux-ci finirent cependant par céder, totalement encerclés par la Nouvelle République.

10 ap. BY : Les vestiges se sont en quelque sorte stabilisé et se sont transformé pour de bon en Premier Ordre, à l'insu total des forces Républicaines et du reste de la galaxie. Alors que le père de Lon s'investit davantage au sein de l'armée de l'Ordre, ce dernier entra directement à l'académie militaire présente sur Borosk, relativement sans difficulté grâce à l'impulsion et les relations de son père, et devint cadet se destinant à rentrer dans le rang des officiers.

12 ap. BY : Toujours en formation à l'académie pour devenir officier du Premier Ordre, le cadet Tyrasan alors âgé de dix-neuf ans à peine fit la connaissance de sa future femme, elle aussi cadet (en vue de devenir chef mécanicienne), la jeune Enona Vautske. Une relation commença doucement à se mettre en place entre le jeune impérial et la jeune femme d'à peine un an sa cadette. La formation de Lon continuait toujours et il lui restait censément un an avant de pouvoir terminer sa formation et entrer dans l'armée en tant que lieutenant.

14 ap. BY : Le début de la quatorzième année après la Bataille de Yavin IV sonna la fin de l'académie pour le jeune Lon Tyrasan qui, avec les honneurs et le soutien de ses instructeurs, obtint ses galons de lieutenant et l'autorisation de servir sous les ordres d'un major qu'il pouvait alors se permettre de choisir puisque les affectations proposées lui étaient toutes plus ou moins offertes. Cherchant à ne pas s'éloigner de Borosk afin de pouvoir rester le plus près possible d'Enona avec lequel il entretenait un début de relation sérieuse, il eut donc la permission de prendre une affection sur cette planète dans une brigade dont les principales fonctions étaient la pacification et  la sécurisation des civils. Cela ne l'empêcha pas, malgré tout, de continuer à travailler dur en s'inspirant des écrits militaires à sa disposition, espérant pouvoir faire ses preuves rapidement et monter en grade.

18 ap. BY : Le lieutenant Lon Tyrasan acquit pendant ses quatre premières années de service dans la "milice urbaine" du Premier Ordre sur Borosk une réputation de soldat droit et loyal parmi les quelques hommes sous son commandement direct et par ses proches supérieurs. Entre temps, la relation entre lui et sa future femme, désormais chef mécanicienne au sein de la Marine, s'établissait sûrement quoique lentement puisque les permissions simultanées restaient relativement rares. Chacun espérait que la mécanicienne soit réaffectée dans l'armée pour que les contacts se fassent plus fréquents. Aton, le père de Lon, commença alors à développer des symptômes de ce qui allait se révéler comme la maladie de Knowt, une maladie très difficilement curable et très souvent mortelle à "moyen" terme.

20 ap. BY : Le père de Lon, le colonel Tyrasan, décéda à la suite de sa longue maladie. Voulant obéir à tout prix à la dernière volonté de son père désirant être enterré dans le caveau familial sur Rendili, le dernier Tyrasan paya une fortune (pratiquement tout son héritage) pour confier sa dépouille au capitaine d'un vaisseau marchand qu'il avait fait venir exprès de l'espace Hutt, envers les règles qu'il chérissait pourtant, et acheta son silence et l'assurance que le corps allait être déposé une Rendili, convaincu qu'une fois la dépouille de son père déposé là-bas, accompagné de documents prouvant son identité, il allait être bel et bien enterré là où il souhaitait l'être. Plus tard dans l'année, le lieutenant Tyrasan fut promu au rang de Major et put choisir une nouvelle affectation. Son aimée ayant pu s'engager dans l'armée régulière, il décida donc de la suivre et de devenir Major sous les ordres du colonel Weet.

23 ap. B.Y : Toujours dans l'armée et sous les ordres du colonel Weet, Lon Tyrasan demanda finalement la main d'Enona après plus de dix années de relation. Ils eurent un mariage discret, avec simplement une demi-douzaine de témoins, tous des relations de l'armée plus ou moins proches des deux époux. Alors que l'armée grandissait de plus en plus, le major Tyrasan maintenait son travail acharné afin de se montrer digne des responsabilités qui étaient et, pourquoi pas, réussir à monter en grade d'ici quelques années. Âgé alors de trente ans, il prévoyait également d'offrir à la dynastie Tyrasan un héritier ou une héritière.

26 ap. B.Y : Malgré de nombreuses tentatives, le couple Tyrasan ne parvinrent pas à concevoir un enfant, malgré des tests de fertilité tout à fait normaux, voire encourageants. C'est alors qu'Enona commença à être victime d'absences, puis de malaises de plus en plus fréquents et violents. Après plus d'un mois d'ignorance, les médecins de l'armée parvinrent à établir un diagnostic cohérent et inquiétant : un syndrome de Drakñahr. Maladie fulgurante, incurable et fatale, elle ne survécut pas jusqu'à la fin de l'année et il dut se résoudre, le coeur brisé, à l'enterrer dans un cimetière sur Borosk. Après de longs mois de deuil difficile, il décida d'offrir sa vie toute entière à l'Ordre et au rétablissement de l'Empire dans toute la galaxie comme pour oublier le fait qu'il avait perdu ses deux seuls êtres aimés sans pouvoir en vouloir à qui que ce soit et, par conséquent, sans avoir une quelconque possibilité de pouvoir se venger un jour.

30 ap. B.Y : La vie militaire fut le centre, et même la totalité, de l'existence du major Tyrasan, et cela fut récompensé par l'obtention du grade qu'avait obtenu son père, celui de colonel de l'armée impériale. Lon était alors âgé de trente-sept ans. Il prit la place du colonel Weet qui, lui, avait grimpé une marche sur l'échelle de la hiérarchie. Il s'attela donc à devenir un modèle d'exemplarité pour tous les soldats dans ses ordres, et s'impliqua encore plus dans son rôle militaire en conséquence.

33 ap. BY : L'armée grandissait au fur et à mesure que les années passaient, et celle-ci semblait pratiquement prête à une guerre d'envergure contre la Nouvelle République. Celle-ci, cependant, n'envisageait toujours pas officiellement de mener une quelconque attaque sur le Premier Ordre, bien que la Résistance se faisait de plus en plus présente autour de l'espace contrôlé par l'Empire.

34 ap. BY : La guerre a éclaté après trente ans d'une paix fragile, semblable à une guerre froide. Un système solaire entier a volé en éclats et la Nouvelle République et la Résistance sont certainement prêts à le faire regretter aux responsables...

"Le temps de la guerre est le temps de la gloire pour l'un et le temps de l'anéantissement pour l'autre. Celui qui possède les soldats les plus dévoués récolte la gloire." -- Acadius Tyrasan --



Anecdotes

Centrées sur votre Personnage :


1. Anecdotes sur votre personnage, ses habitudes de vie.
Depuis la mort de sa femme, le colonel Tyrasan décida de s'offrir tout entier au rétablissement de l'Empire et à la fin définitive de la République. Par conséquent, ses "habitudes de vie" tournent principalement, pour ne pas dire totalement, autour de ce qu'il considère comme son sacerdoce de militaire. Pendant les très rares permissions qu'il se permet de prendre quand son corps ne suit même plus sa pensée, on peut le trouver en train de jouer au Sabacc en buvant une Ambrostine à la cantina du coin où il a été lâché.

Autres que ses habitudes, l'on peut savoir quelques autres petites choses au sujet du colonel pour peu que l'on soit un chouïa fouille-merde. On peut apprendre, par exemple, qu'il possède un bloc de lecture qui contient une quantité astronomique de romans à l'eau de rose au milieu d'écrits de stratèges militaires et de compilations de chants militaires. Une fois de temps en temps, on sait qu'il lui arrive de voir ses soldats pendant ses permissions et de fraterniser avec eux. Plus qu'une technique pour acquérir leur confiance, c'est également un moyen pour lui de combattre la solitude souvent pesante des commandants militaires en tous genres. Enfin, dès qu'il le peut (trop rarement), il se rend au caveau familal des Tyrasan offrir un salut militaire devant la tombe de son défunt colonel de père. Le problème de ce rituel est, au-delà de la rareté des occurrences qui la rendent possible, est le fait qu'il doive s'éclipser et se faire discret pour se rendre dans l'espace de la Nouvelle République, fait d'autant plus difficile (pour ne pas dire simplement impossible) maintenant que la guerre a éclaté pour de bon. Sa femme, quant à elle, est inhumée dans un cimetière discret dans les plaines arides de Borosk, et il porte dès que possible sur sa tombe un bouquet de ses fleurs préférées : des Intybus (une des rares fleurs à pouvoir pousser sur la planète).

2. Un événement marquant dans sa vie.
Rien ne l'emplit plus de fierté que le jour où le cadet Lon Tyrasan est devenu officier. Il considéra ce jour comme le début du reste de sa vie, celle où il allait pouvoir devenir, comme son père et ses ancêtres avant lui, un grand militaire. Il lui arrive souvent de se rappeler ce jour avec une certaine nostalgie, puisque ce fut à cette époque-là qu'il rencontra son épouse. Son épouse, d'ailleurs, il la perdit à peine deux ans après leur mariage sans même qu'elle ne put lui offrir un dépositaire de l'héritage des Tyrasan. Elle fut effectivement emportée par une maladie fulgurante et incurable, le syndrome de Drakñahr. Son père, lui, disparut quelques années auparavant en succombant à la maladie de Knowt qui le poursuivit deux pleines années durant et face à laquelle son âge relativement avancé ne lui permit pas de ralentir efficacement la dégénérescence des tissus organiques.

3. Quelques petits secrets, des trucs comme ça.
On l'aura dit tout à l'heure, mais on le redira quand même, le colonel Tyrasan, sous ses airs de grand dur, est un inconditionnel des romans à l'eau de rose et à des critères très simples pour les hiérarchiser du meilleur au plus mauvais : plus c'est mièvre, mieux c'est. Et plus il y a de scènes où les deux amoureux s'avouent leur amour sous la lumière des étoiles ou celle du soleil couchant, plus il apprécie. Il cache ses romans dans un bloc de lecture verrouillé à l'aide d'un mot de passe à trente-sept caractères (et à l'aide d'un détecteur d'empreintes digitales, au cas où...). Il apprécie également les films du genre, mais il n'ose pas en regarder de peur qu'on le surprenne à pleurer devant. Il paraîtrait également qu'il est un grand fan de groupes de musique "Heavy Isotope", qui sont considérés comme agressifs et très lié à la culture "bâton de la mort", sans qu'il ne soit, évidemment, un quelconque consommateur. Les gagnants refusent la drogue.

4. Accro à l'Holonet et à ses rumeurs ?
Un officier de haut rang se doit d'être informé de ce qu'il se passe d'important dans la galaxie, que ce soit dans son camp ou dans celui de l'adversaire. N'allant pas jusqu'à pousser le vice jusqu'à récolter les petits potins qu'il juge surnuméraires, il reste néanmoins sensiblement lié aux questions de politique galactique et il tâche constamment de se renseigner vis-à-vis des endroits dans lesquels il se trouve actuellement et sur les interlocuteurs qu'il pourrait rencontrer lors de ses missions.

5. Votre personnage a-t-il du changer d'orientation professionnelle ? (passer du civil au militaire...). Qu'en pense-t-il ?
Parmi les aphorismes de son grand-père, il y en a une qui, en particulier, retint l'intention du colonel impérial : "Quelle que soit l'époque, la galaxie aura toujours besoin de deux choses en grande quantité : des marchands et des soldats". La famille Tyrasan étant une grande dynastie militaire qui remonterait jusqu'à presque mille ans avant la chute de l'Ancienne République, le chemin qu'allait prendre le dernier-né de la famille semblait évident, et il le fut réellement. Si on ne naît jamais militaire, on peut naître dans une famille qui nous fera le devenir, ce qui est quasiment la même chose... Il ne pourrait éventuellement regretter une seule chose, c'est d'avoir choisi l'armée de Terre plutôt que la Marine.

Bien sûr, le destin ne semble jamais fixe et il aurait pu être possible qu'à la destruction de l'Empire Galactique, le jeune Lon Tyrasan décide de changer de voie et de se reconvertir en médecin ou une autre profession intellectuelle. Néanmoins, jamais il ne vint à l'esprit du désormais colonel du Premier Ordre de changer d'avis et de ne pas marcher sur les pas de ses ancêtres. Et aujourd'hui, il ne peut même pas imaginer à quoi pourrait ressembler la vie sans l'uniforme et l'autorité qu'il exerce sur ses hommes.

Centrées sur la TimeLine du Forum :


1. Comment se sent-il face au conflit ?
Lon Tyrasan est un militaire. Pour lui, ce qu'il ressent n'est pas important. Néanmoins, il considère que la Nouvelle République est une abomination et que toute action en vue de la mettre à terre est bonne et sensée. Par conséquent, c'est avec enthousiasme qu'il plonge dans cette guerre pour en finir avec la corruption et le laxisme républicain et rétablir l'ordre et la sécurité impériaux.

2. Comment votre personnage a-t-il rejoint les rangs du Premier Ordre/de la Résistance/des Hors-la-Loi/du mouvement citoyen ?
Depuis tout petit, Tyrasan a été convaincu par les forces idéologiques de l'Empire que celui-ci était le seul régime capable de mener la galaxie correctement. La preuve en est, l'Ancienne République s'est effondrée pratiquement toute seule sous le poids des politiciens corrompues et des luttes d'influence et la Nouvelle République a signé son arrêt de mort en laissant l'Empire se reconstituer tant celle-ci est laxiste. L'Empire puis le Premier Ordre ont de tous temps été le centre de la vie du colonel Tyrasan.

3. Quelle est l'opinion de votre personnage sur l'Ordre Sith, ou sur la rumeur de son retour suite aux événements (Intrigue I et Intrigue 2)
Bien qu'il soit relativement haut-gradé, il n'est pas réellement proche d'un éventuel contact avec l'Ordre Sith, et il n'est même pas certain qu'il existe encore aujourd'hui. Il ne sait de celui-ci que ce qu'il a lu dans des livres d'histoire : qu'ils sont les sempiternels ennemis des Jedi et de la République. Pour lui, c'est suffisant pour qu'il croit que les Sith peuvent rejoindre le Premier Ordre pour la lutte pour la galaxie.

4. Quels sont les projets et/ou les objectifs de votre personnage pour la suite ? (rejoindre un groupe, participer aux batailles, rechercher la Carte menant à Luke Skywalker, etc).
Les objectifs de Lon Tyrasan sont ceux que lui donneront ses supérieurs hiérarchiques. Cela dit, il y a fort à parier que ces objectifs le mèneront sur le terrain de nombreuses batailles face à la République, sur de nombreux mondes. Bien sûr, s'il s'en sort vivant, il aura toujours l'occasion de se poser, peut-être de prendre une retraite méritée et de chercher un héritier à la dynastie militaire des Tyrasan, même s'il ne devait être que métaphorique (un second, en quelque sorte...)


Inventaire

ARMES POSSÉDÉES :
- Pistolet blaster ; 50 crédits (Pack CONTREBANDIER)

VAISSEAUX POSSÉDÉS :
- Navette de transport impérial basique ; 250 crédits (Pack CONTREBANDIER)

AUTRES POSSESSIONS :
- Armure légère ; 250 crédits (Pack CONTREBANDIER)

Compétences

Tout est expliqué ici (WWW).

23 PdC de Base
( 5 + 8 + 10)

Capacités Physiques :
FORCE : ▬▬
CONSTITUTION : ▬▬
DEXTÉRITÉ/ESQUIVE : ▬▬▬
DISCRÉTION :
VIGILANCE : ▬▬

Compétences de Combat :
CORPS A CORPS : ▬
ARMES BLANCHES : ▬▬
ARMES A DISTANCE : ▬▬▬

Compétences Sociales :
CHARISME/REPRÉSENTATION SOCIALE : ▬▬▬
INGÉNIOSITÉ : ▬
MANIPULATION : ▬

Connaissances/Talents :
PILOTAGE :
INGÉNIERIE :
MÉDECINE : ▬▬▬
INFORMATIQUE :
PROFESSION CIVILE :



Qui est derrière l'écran ?



pseudo : Loooon
prénom : Flo !
fréquence de connexion : Tous les jours pendant les vacances (ou en tout cas, pratiquement tous les jours) ; 2 à 3 fois par semaine en période de cours
comment as-tu découvert may the force ? : annuaire forumactif.org !
souhaites-tu être parrainé ? :Owiiii !



Dernière édition par Lon Tyrasan le Lun 17 Juil - 4:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Résistant
Avatar : Hannah Snowdon
Holopad : SehrinNilsJillRayMashaEchoPré-Intrigue




Messages : 2853
Date d'inscription : 19/02/2017

Message Re: Lon Tyrasan - Au nom de l'Ordre.    • Sam 15 Juil - 1:24    

Bienvenue

_________________

Innocence is gone, what was right is wrong

When you feel my heat, look into my eyes
Don't get too close, it's dark inside
It's where my demons hide



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
Message Re: Lon Tyrasan - Au nom de l'Ordre.    • Sam 15 Juil - 6:52    

Bienvenue mon cher !
Bon courage pour cette fiche
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Chevalier Jedi
Avatar : Alycia Debnam-Carey
Holopad :
Messages : 4213
Date d'inscription : 28/12/2016

Localisation : Quelque part dans la galaxie
Message Re: Lon Tyrasan - Au nom de l'Ordre.    • Sam 15 Juil - 10:04    

Bienv'nue à toi ^^

_________________

When your world is torn apart
« Everyone has three hearts. The first you show only to strangers. The second you show only to your family and your soul mate. And the third you never let anyone see because there's too much truth and risk inside. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Hysteria
Hysteria
Avatar : Lily Collins
Holopad :






ONE WOMAN ARMY.




This is the boy I love. A little bit messy. A little bit ruined.



A beautiful disaster. Just like me.





NOW, THERE'S A DARKNESS DEEP IN ME



I KEEP FALLING ASLEEP TO THESE WICKED DREAMS.



I'll sing you a lullaby where you die at the end.



One does not simply put a cat in a glass:
 

Messages : 1233
Date d'inscription : 06/01/2017

Message Re: Lon Tyrasan - Au nom de l'Ordre.    • Sam 15 Juil - 10:22    

Bienvenue parmi nous, Colonel !

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un membre du staff ! I love you

_________________
Who we are and who we need to be to survive are very different things.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Darth Cerberus
Avatar : Alexender Ludwig
Messages : 267
Date d'inscription : 22/04/2017

Localisation : Onderon
Message Re: Lon Tyrasan - Au nom de l'Ordre.    • Sam 15 Juil - 12:23    

Bienvenue à toi ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Capitaine Thrace
Avatar : Chloe Bennet
Holopad :





Messages : 1602
Date d'inscription : 16/09/2016

Message Re: Lon Tyrasan - Au nom de l'Ordre.    • Sam 15 Juil - 12:41    

Bienvenue Colonel

_________________

Captain Thrace - Ice Sabre

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thealamande.tumblr.com/

Invité
Invité
Message Re: Lon Tyrasan - Au nom de l'Ordre.    • Lun 17 Juil - 16:03    

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sharp as a blade
Avatar : Kit Harrington
Messages : 138
Date d'inscription : 29/06/2017

Message Re: Lon Tyrasan - Au nom de l'Ordre.    • Mar 18 Juil - 14:51    

Bienvenue !

_________________



Looking for Lyana? Well she's in another castle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Le Renard
Le Renard
Avatar : Dylan O'Brien
Holopad : Spécialisation Jedi :

◊ Forme VII : Juyo (non-parfaite)
◊ Forme II, Makashi (Très bonne maîtrise)

◊ Absorption d'énergie (Inconscient)


Messages : 533
Date d'inscription : 03/01/2017

Message Re: Lon Tyrasan - Au nom de l'Ordre.    • Mar 18 Juil - 18:58    


FÉLICITATIONS


NOUS TE REMERCIONS DE NOUS AVOIR VENDU TON ÂME
(NI REPRISE, NI ÉCHANGÉE)



Validation

Bienvenu à toi ! Une bien belle fiche, une belle plume et un personnage bien original au Premier Ordre ! J'espère que tu te plairas parmi nous Wink

Toutes nos félicitations, te voilà donc enfin des nôtres. Enfin, pas tout à fait car il te reste un petit bout de chemin à faire avant de pouvoir sereinement te lancer dans l'aventure May The Force. Voilà quelques petits liens pour t'aider à t'installer dans le coin.

Step On

Tu trouveras dans les annexes (www) toutes les réponses à tes questions, que ce soit au niveau de l'histoire d'un groupe, de l'inventaire, du système de combat et de dé. Nous avons fait notre maximum pour synthétiser les informations, mais si tu as encore une question nous sommes toutes ouïes dans la partie adéquate (www). D'ailleurs si jamais tu voudrais t'absenter dans le futur, n'oublies pas de nous mettre au courant dans le coin des absences (www).

Step Two

Commençons par ta fiche de liens ! (www) Idéale pour renseigner des informations sur ton personnage et surtout te faire de nouveaux amis ou ennemis, au choix. Il est aussi important de faire ton répertoires à RP (www) afin d'y marquer tous tes sujets, mais aussi nous faire une belle Time Line pour ton personnage, son évolution sur le forum et tout un tas de choses. Et pourquoi pas aller regarder les gens qui cherchent des RPs ou en proposer un ? (www)

Et si malgré tout, tu ne trouves pas ton bonheur dans la fiche des liens de tes nouveaux camarades, tu peux toujours aller jeter un coup d'oeil dans la partie des pré-liens (www). Autant pour trouver un lien qu'en proposer un ! La partie des scénario (www) est aussi là pour ça

Enfin, pour tout changement il te faudra poster dans le bon sujet (www) et pour ce qui est de l'évolution de ton personnage, va faire un tour dans les listings (www) relatifs aux crédits.

Step Three

Nous t'invitons également à participer au Flood du forum ! Très important pour se faire de nouveaux amis et s'intégrer (www). Voter pour le Forum est également un bon moyen de nous rendre plus visibles sur la toile. Vous y gagnez également des crédits, autant en profiter non ? (www).

Et puis, si vous avez des doigts de fées, faites nous en profiter dans la partie des galeries(www) !

Step Four

Pour finir, afin de bien intégrer votre personnage, allez voir les Intrigues & Animations en cours ou en préparation ! C'est idéal pour faire entrer votre personnage dans le contexte du forum ! (www). D'ailleurs, visitez fréquemment la partie des mises à jour (www) pour ne rien manquer à l'évolution du forum.

Et si malgré tout ça, tu es un peu perdu, nous avons fait un guide de survie (www) rien que pour toi !

Allez, je te laisse poser tes bagages petit Ewok !
Et bonne chance sur MTF ♥️


_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message Re: Lon Tyrasan - Au nom de l'Ordre.    •    

Revenir en haut Aller en bas
 
Lon Tyrasan - Au nom de l'Ordre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ordre de Mission
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» Réintégration de Fanmi Lavalas dans la course: l'ordre est formel
» Ordre repêchage 2011 + loterie
» [Templar] L'ordre des templiers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: Anciennes Fiches-
Sauter vers: