Topsitestop1top2top3



 

Partagez | 
 

 Eriadu - i need some help ❣ errol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Chevalier Jedi
Avatar : Alycia Debnam-Carey
Holopad :
Messages : 3652
Date d'inscription : 28/12/2016

Localisation : Quelque part dans la galaxie
Message Eriadu - i need some help ❣ errol    • Dim 2 Juil - 9:57    




i need some help

meetra & errol
Meetra était arrivée depuis quelques heures sur Eriadu. Et elle avait toujours cette boule au ventre. Ou du moins la sensation d'avoir cette boule au ventre. Elle ne savait pas vraiment à quoi c'était du mais il était clair qu'elle ne se sentait pas très bien. Du tout. Que devait-elle faire ? Elle n'en savait rien. Enfin si, elle le savait. Elle devait rejoindre la maison de son père. Seulement, elle n'arrivait pas à le faire toute seule. Orrel n'était pas disponible. Il y avait eu un souci avec le vaisseau et il devait aller chercher des pièces de rechange pour ... Et bien, pour pouvoir décoller de cette planète par la suite. Alors, bien sûr, Meetra aurait très bien pu attendre qu'il revienne. Et faire ça avec lui. Seulement, la Jedi ne tenait plus vraiment en place. Et elle avait besoin de réponses. Rapidement. Donc, oui, elle voulait ... Elle voulait aller à la maison de son père. Elle ne savait pas vraiment ce qui la terrifiait en ce moment. Elle ne savait pas pourquoi elle avait aussi peur. Elle ne savait pas vraiment d'où venait cette sensation terrible. Mais ouais, c'était dingue. Elle était là, assise, en bas de cet escalier. Sa tête entre ses mains. Elle réfléchissait. Et elle se demandait pourquoi elle n'arrivait pas à le faire toute seule. C'était rien après tout. C'était son père. A moins qu'il y avait quelque chose qui ... qui clochait. Elle prit une lente inspiration et elle pencha la tête sur le côté. Non. Sérieusement, elle ne pouvait pas rester comme ça. Elle ne pouvait pas rester à attendre. Que craignait-elle après tout ? Soit son père était chez lui. Enfin, chez eux, soit il ne l'était pas. Elle n'avait aucune raison de penser qu'il n'allait pas bien. Aucune raison de penser qu'il n'était pas en forme. Aucune raison de penser qu'il était mort ou des trucs dans le genre. Meetra prit une lente inspiration et elle finit par se lever. Ouais. Direction chez elle. Elle était passée par la grande rue marchande. Parce que c'était le chemin le plus rapide. Et qu'elle voulait éclaircir cela une bonne fois pour toute. Peut-être qu'elle aurait dû éviter de passer par la grande rue. Pourquoi ? Parce qu'elle ne serait pas tombée nez à nez sur Errol. Oh, bien sûr, Meetra aurait pu l'ignorer. Faire comme si elle ne l'avait pas vu, et passer son chemin. Tout simplement. Pour autant, elle ne pouvait pas l'ignorer. Leur dernière rencontre ... n'avait pas été des plus géniales. Ou du moins, ça c'était mal terminé. En partie à cause d'elle. Si elle ne lui avait pas dit la vérité, si elle avait continué à lui cacher qu'elle était ... qu'elle était une Jedi, ça se serait bien fini. Mais non. Elle avait pensé qu'elle pourrait lui faire confiance. Qu'il pouvait comprendre ce qu'elle était. Qui elle était. Tout le monde n'est pas compréhensif. Bon. Elle pouvait bien faire un détour de quelques minutes, juste pour le saluer. Et lui montrer que ... Qu'elle était passée à autre chose. "Pour une surprise." avait-elle dit dans un sourire qui se voulait timide toutefois. "J'aurais jamais pensé te revoir aussi rapidement." Ouais. Un coup du hasard ? De la Force ? Ou bien d'autre chose ? Elle n'en savait rien. "T'as l'air d'aller ... plutôt bien." Compte tenu de la brasse qu'elle lui avait passé la dernière fois. Et quelle brasse d'ailleurs ! Elle en avait un peu honte d'ailleurs.

BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________

When your world is torn apart
« Everyone has three hearts. The first you show only to strangers. The second you show only to your family and your soul mate. And the third you never let anyone see because there's too much truth and risk inside. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
EWOK SAUVAGE
Avatar : Iwan Rheon
Messages : 80
Date d'inscription : 13/06/2017

Message Re: Eriadu - i need some help ❣ errol    • Mar 4 Juil - 13:14    

Eriadu n'était pas le genre d'endroits qu'Errol avait envie de visiter plus que cela. Pollué à outrances, des vapeurs opaques s'élevaient de partout et masquaient le ciel. Lui qui avait toujours pensé que les chantiers de son enfance étaient le théâtre d'une grande pollution, se retrouvait confronté à une situation bien plus dramatique. Alors, bien sûr, les habitants de ce monde en pâtissaient largement, marchant dans la rue le visage bien souvent couvert par des écharpes et autres tissus de couleurs, à la manière de certaines peuplades nomades des terres arides. Beaucoup avaient une mine grise, les traits lourds, et le regard éteint.
Il n'y avait pas grand chose à récupérer par ici. Quelques riches industriels certes, mais ils faisaient tourner l'économie à leur manière, les mondes du noyau en avaient besoin. Mais la pauvreté que ces activités généraient et l'état de la santé des habitants était largement suffisante pour qu'il s'agisse des lieux qu'il s'était donné comme objectif de visiter de temps en temps, pour soulager un peu les misérables qui y trimaient. Il avait pris contact avec une Devaronienne, Karsha, qui s'occupait de gérer un abri pour les plus démunis, ceux qui ne pouvaient pas travailler dans les gigantesques usines pour diverses raisons : trop vieux, trop jeunes, en trop mauvaise santé. Karsha l'avait accueilli avec enthousiasme et s'était empressée de lui montrer les quelques habitations qui donnaient sur une rue passante. C'était modeste, étroit, glauque, mais relativement sûr. Errol visita en silence, le visage parcourant la foule, tentant d'effleurer un peu leur misère sans pour autant trop s'y accrocher. Il y avait quelque chose à faire ici. Avec de bons moyens, ils pouvaient peut-être réaliser quelque chose de bien. Les aider au mieux déjà, mais peut-être aussi plus tard les aider à partir vers d'autres mondes où leur situation ne serait pas un frein de la même façon, où ils ne risquaient pas de mourir d'une infection pulmonaire d'un jour à l'autre.
« Tiens, c'est pas grand chose, mais c'est un début. Je n'ai pas encore récolté assez pour être très efficace, tu sais ? Dans les prochains mois peut-être que ça devrait aller mieux. » Le corellien sortit de son énorme sac une pille de couvertures, et une petite vingtaine de rations de survie. Il y avait aussi quelques bandages, un nécessaire médical, un holopad. La belle Devaronienne le prit sans ses bras et l'embrassa fugacement sur la joue. Errol sourit, recula d'un pas, cherchant une petite vanne à deux sous qu'il pouvait sortir, appuyant peut-être sur ce geste surprenant, et son regard se ficha dans celui d'une femme qui passait à côté de lui. Ah tiens, Meetra. Imaginant qu'elle allait poursuivre sa route sans lui adresser la parole, Errol détourna le regard pour reporter son attention sur son contact. Il aurait tout le temps de réfléchir à cela plus tard.
« Pour une surprise... » Errol pivota vers la Jedi, le regard surpris. Ouais, c'en était une. « J'aurais jamais pensé te revoir aussi rapidement ». Il eut un petit sourire, de ceux un peu pincés qui reflètent une certaine amertume, ou ironie, selon. « Je suis surpris aussi, Meetra. Cela veut dire que tu fréquentes assidûment les mêmes lieux que moi, on dirait, et franchement, c'est pas bon signe. ». Il lui laissait libre interprétation à cela. Il semblait qu'il faille éviter qu'ils se croisent trop souvent en effet, car une Jedi et un justicier drogué ne pouvaient que s'attirer des ennuis dont ils se passeraient. Sans compter qu'aux dernières nouvelles, ils ne s'entendaient guère plus. Cela pouvait aussi vouloir dire qu'il ne voulait pas la voir, ce qui n'était pas faux. Errol n'aimait pas la solitude, mais il ne voulait plus côtoyer des personnes qui le méprisaient pour ce qu'il était, et c'était le sentiment qu'elle lui avait laissé la dernière fois. Elle eut un sourire gêné. « T'as l'air d'aller... plutôt bien. ».
C'était des excuses ça ? Il faudrait mieux que cela. Il avait mit les choses à plat, lui, et s'était excusé, platement. Elle n'en avait rien fait. Aujourd'hui, ce serait à lui de l'accueillir les bras ouverts. Agacé, Errol fit claquer sa langue contre son palais. Il avait envie de la recadrer, de lui rentrer dedans, mais il s'abstint. La dernière fois, cela ne s'était pas bien passé. Et il se souvenait encore de l'état dans lequel elle s'était retrouvée après. Elle était encore toute jeune, impulsive, et il n'avait que peu de chances d'avoir l'effet désiré. Alors, finalement, il acquiesça doucement de la tête. « Karsha, je te présente Meetra. Une amie. Meetra, je te présente Karsha, qui s'occupe d'un refuge pour ceux qui sont dans le besoin. J'étais venu lui donner un petit coup de main. » Karsha salua Meetra de manière un peu sèche, ce qui fit sourire le corellien. Il n'avait pas l'intention de la mettre dans une position de conflit comme il l'avait fait la dernière fois, alors il la prit par le bras. « Et j'allais partir. Karsha, je te tiens au courant dès que j'ai d'autres moyens, qu'on s'arrange ça. Bon courage ma belle. ». Il emmena Meetra un peu plus loin avant de lui lâcher le bras. « Bien... J'imagine que tu n'es pas venue m'aborder simplement pour me dire bonjour ? Qu'est ce qu'un vulgaire mécanicien peut faire pour toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Chevalier Jedi
Avatar : Alycia Debnam-Carey
Holopad :
Messages : 3652
Date d'inscription : 28/12/2016

Localisation : Quelque part dans la galaxie
Message Re: Eriadu - i need some help ❣ errol    • Mar 4 Juil - 19:29    




i need some help

meetra & errol
Qui aurait cru qu'elle croiserait Errol sur cette planète ? Est-ce qu'elle était prête à avoir une nouvelle confrontation avec lui ? Oui. Sans doute. Parce qu'elle n'avait pas été agréable avec lui la dernière fois. Elle avait été ... Elle s'était laissée submerger par sa colère. Et ça ne ressemblait pas à Meetra à dire vrai. Mais alors pas du tout. Alors, la surprise était de mise. Et ce dernier en vint à lui faire une remarque à ce propos. Elle eut un sourire amusé. Léger sourire. "J'fais peut-être exprès de te suivre." Elle eut un léger hochement de la tête. C'était pas le cas, bien évidemment. Et c'était du Meetra dans toute sa splendeur. La Jedi avait repris son sérieux. Il semblait aller bien. Ouais. Il n'avait rien répondu à cela. Il s'était contenté de ... Et bien, de la présenter à la personne avec qui il était. Une personne chère à son coeur ? Elle n'en savait rien. Ce qui était étonnant, c'était que Errol la présentait comme étant une amie. Étonnant. Et pas qu'un peu. Meetra eut un sourire à l'encontre de l'inconnue et elle en profita pour lui serrer la main. "Enchantée." C'était bien. C'était bien qu'il y ait des gens qui aidaient ceux dans le besoin. Meetra allait rajouter quelque chose à ce sujet mais Errol l'avait attrapée par le bras, lui indiquant qu'il partait. Et de ce fait, ils s'étaient éloignés. Errol n'avait pas été agressif à son égard. Mais un peu quand même. "Non, tu as raison. C'était pas simplement pour te dire bonjour." Elle secoua la tête. "J'ai été horrible avec toi ... l'autre jour." Elle baissa un peu le regard avant de le regarder les yeux dans les yeux. "Et comme je te croise aujourd'hui ... J'voulais ... te présenter mes excuses." Elle ne s'excusait pas. Puisque la plupart du temps, elle n'avait jamais rien à se faire pardonner. "J'ai conscience que j'ai pu avoir des mots ... brusques ... Et méchants ... A ton égard. Alors que ... tu le méritais pas vraiment." Enfin, y'avait des petites choses qu'il méritait quand même mais bon. "Je sais que j'suis peut-être pas pardonnable ... Ou que ça se fera pas en un jour. Mais j'tenais sincèrement à te faire des excuses. Je savais pas que j'aurais l'occasion de le faire aujourd'hui." Mais elle avait pu le faire. Et c'était une bonne chose. "Et non. Je ne te suis pas. C'était pas vraiment voulu." Du tout. "T'aurais été tout seul, j'aurais pu dire que j'étais là à cause de notre baiser. Juste pour voir comment tu réagissais. Mais bon, t'étais en charmante compagnie. Et j'ai pas envie de te griller si jamais il se passe quelque chose." Ouais. "J'ai tourné ma langue sept fois dans ma bouche pour une fois." Ca arrivait pas toujours.

BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________

When your world is torn apart
« Everyone has three hearts. The first you show only to strangers. The second you show only to your family and your soul mate. And the third you never let anyone see because there's too much truth and risk inside. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
EWOK SAUVAGE
Avatar : Iwan Rheon
Messages : 80
Date d'inscription : 13/06/2017

Message Re: Eriadu - i need some help ❣ errol    • Mer 5 Juil - 13:02    

Des excuses, il n'en attendait pas vraiment. Meetra était du genre têtue, et les personnes de son genre ne s'excusaient pas. Et elle n'avait pas eu tort dans l'emploi de ses mots, fussent-ils blessants. Le Ryll faisait de lui ni plus ni moins qu'un vulgaire toxicomane après tout. Mais elle s'excusa. Errol sourit. C'était étrange. « Je demanderai à F4 de me rappeler cette date alors. Le jour où Meetra l'indomptable est venue me chercher jusqu'au bout de la galaxie pour me présenter des excuses. » Il savait bien, bien sûr, qu'elle n'était pas là pour ça, et elle le confirma aussitôt. Ouais, il était encore assez malin pour pouvoir comprendre cela. D'autant qu'une Jedi avait logiquement autre chose à faire que de parcourir la galaxie pour présenter des excuses à une personne qu'elle ne connaissait plus, car ni lui, ni elle, n'étaient ceux qu'ils étaient autrefois. Elle ne répondait donc pas à sa question initiale, elle temporisait. Il restait persuadé qu'elle ne se serait pas donné cette peine si elle n'avait pas besoin de lui, dans un futur proche ou plus lointain. Sincère, elle l'était peut-être quand même, mais sa fierté en prenait un coup. Et il ne pouvait une fois de plus pas se permettre de mettre le doigt dessus de peur de la brusquer. Il haussa donc les épaules. « Ouais, j'imagine que c'est le hasard. La Force, ou je sais pas trop quoi. Quand je te dis que t'aurais du me prendre comme Padawan... » La fin de sa phrase était moins audible, on ne savait jamais.
« Et non. Je ne te suis pas. C'était pas vraiment voulu.T'aurais été tout seul, j'aurais pu dire que j'étais là à cause de notre baiser. Juste pour voir comment tu réagissais. Mais bon, t'étais en charmante compagnie. Et j'ai pas envie de te griller si jamais il se passe quelque chose. » Errol éclata de rire. Elle le surprendrait toujours. « J'ai tourné ma langue sept fois dans ma bouche pour une fois ». Amusé, le corellien s'écarta pour laisser passer un passant très chargé et s'adossa au mur ocre d'une maison. Il en profita pour allumer une cigarette. S'il y avait bien un lieu où c'était peu nocif, c'était bien ici. Il ne faisait qu'empirer un peu la situation actuelle pour ses poumons. « Si tu as tourné ta langue sept fois, tu ferais bien de le faire quatorze fois, ma chère », répondit-il, amusé. « Tu avais pourtant fait le constat que mon imagination était débordante. Ça va souvent de pair avec la déduction, il paraît. Du coup, j'en déduis plusieurs choses. D'une, une des premières choses auxquelles tu fais référence quand on se retrouve, c'est un baiser. De ta part certes, mais c'est mignon – comme quoi, tu peux être mignonne quand tu veux. De deux, tu me parles de Karsha, charmante compagnie, ne pas me griller. Donc tu cherches à ce que je te réponde à ce propos, ce que je ne ferai pas, pour savoir comment te positionner. C'est peut-être une logique des gens de ton espèce, complètement neutre, mais je pense que tu es bien plus intéressée par ma compagnie que tu ne veux bien l'admettre. » Il lui adressa un petit clin d’œil complice. Elle allait nier et le rembarrer bien sûr, mais il s'amusait bien.
« Je note aussi que tu n'es que de passage. Un séjour prolongé par ici aurait voulu dire un peu plus d'équipement, un masque probablement pour commencer. Tu es donc soit en mission, soit en vacances. La seconde option me paraît improbable, à moins que tu ne fasses partie de ces gens qui préfèrent de bonnes bouffées de gaz toxique à l'air frais des montagnes. Aurais tu besoin de moi, à tout hasard ? » Elle allait devoir jouer cartes sur table au moins là dessus. « Et tourne bien ta langue dans ta bouche, je regarde ». Errol prit une mine enfantine et se pencha pour examiner le visage de Meetra de plus près. Le ridicule ne tue pas, dit-on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Chevalier Jedi
Avatar : Alycia Debnam-Carey
Holopad :
Messages : 3652
Date d'inscription : 28/12/2016

Localisation : Quelque part dans la galaxie
Message Re: Eriadu - i need some help ❣ errol    • Mer 5 Juil - 20:49    




i need some help

meetra & errol
Elle aurait aimé ... Elle aurait aimé ne pas recroiser Errol tout de suite. Afin de réfléchir à ce qu'elle pourrait réellement lui dire. Mais non. Le destin, la Force, elle ne savait pas trop pourquoi à dire vrai. Mais elle était là. Elle était là et elle en profitait pour lui parler de tout cela. Elle en profitait pour lui ... pour lui présenter ses excuses. Des excuses un peu bancales, certes, parce que ... parce qu'elle n'avait pas eu le temps d'y penser. Toutefois, c'était des excuses sincères. Ca sortait de sa tête, là, tout de suite, et c'était ... Ca faisait vrai. Elle avait eu un sourire amusé tandis que Errol voulait marquer d'une croix ce jour sur le calendrier. Enfin, c'était pas ce qu'il avait dit. Mais c'était comme ça qu'elle le comprenait en tout cas. "La méchante Meetra plutôt. Pas l'indomptable. J'le mérite." Ouais. D'une certaine manière, il l'épargnait. Et elle appréciait. Ouais, elle appréciait mine de rien. A moins que les moqueries et les railleries arriveraient plus tard. Qui sait ? En tout cas, c'était étonnant qu'ils soient là tous les deux. Et pour lui, c'était un coup de la Force. Elle n'avait pas compris la fin de sa phrase mais elle se disait que c'était des bêtises, sans doute. "Non, c'est pas vraiment le destin. Ou bien un coup de la Force." Elle secoua la tête. "C'est le chemin le plus rapide pour aller là où j'voulais aller." Tout simplement. "Mais je prends note que tu crois en la Force. Beaucoup pensent ... que c'est des bêtises. Que ça n'existe pas. Et que nous Jedi, on est que des charlatans." Sauf que ce n'était pas le cas. Les gens qui pensaient ça ... Ils ne savaient pas ce qu'était la Force, tout simplement. Et ils pensaient ... Ouais, ils pensaient qu'ils avaient raison. Enfin. C'était pas vraiment une discussion qu'elle avait envie d'avoir avec lui là, tout de suite. Non. Parce qu'elle se doutait que ça repartirait en sucette avec Errol. Donc, autant l'éviter. En tout cas, elle avait dit quelque chose d'assez marrant. Histoire de ... masquer son stress grandissant. Parce qu'elle avait très envie de rejoindre la maison de son père afin de pouvoir le prendre dans ses bras. Et son cauchemar serait terminé une bonne fois pour toute. Mais elle ne pouvait pas partir comme ça alors qu'elle essayait ... qu'elle essayait d'arranger les choses avec Errol. C'était plus facile à dire qu'à faire mais bon. Mais bon. Elle allait prendre le temps ... de parler un peu avec lui. D'arranger les choses. Et elle partirait ensuite. Il commença à lui faire un laïus. Sur le fait qu'elle avait reparlé de leur baiser. Qu'elle était mignonne quand elle voulait bien. Qu'il ne répondrait pas quant au fait qu'il pouvait y avoir quelque chose avec Karsha et que ... Qu'en fait, Meetra était intéressée par lui. "Imagination débordante, comme toujours. Je ne répondrais pas à cela. Et je te laisserais imaginer ce que tu souhaites." Ouais. Qu'il pense ce qu'il voulait bien. Elle avait apprécié sa compagnie quand ils bossaient ensemble. Mais elle n'était pas intéressée par lui. Son coeur n'était pas pris parce qu'elle était seule. L'amour était un concept ... Pas qui lui était méconnu. Mais disons qu'elle n'avait pas de place pour ça dans l'immédiat. Et qu'elle n'aurait sans doute jamais le temps pour cela. Est-ce que ... est-ce qu'elle était vouée à terminer seule pour éviter de mettre en danger l'autre ? Sans doute. Elle préférait ne pas y penser. Sa vie serait toujours d'un compliqué. Quoi qu'il arrive. Quoi qu'il se passe. Errol avait poursuivi avec ses déductions. "Tu as raison sur un point. Enfin, pas vraiment. Je ne suis pas là en mission. Ni en vacances." Elle secoua la tête. "Je venais voir mon père. J'ai eu une curieuse sensation y'a de ça quelques temps. Comme si on m'arrachait le coeur ou quelque chose dans le genre. Et j'ai besoin de savoir qu'il va bien." Elle eut un hochement de la tête. "Donc c'est pour ça que je suis là. J'étais en route pour aller le voir. Et passer par la rue marchande, c'est le plus rapide pour y aller." Ouais. "Après, si tu veux, j'peux tourner ma langue dans ma bouche, histoire de satisfaire ta curiosité." Bon, là, oui, elle se moquait un peu. Mais elle avait besoin de ça sans doute.

BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________

When your world is torn apart
« Everyone has three hearts. The first you show only to strangers. The second you show only to your family and your soul mate. And the third you never let anyone see because there's too much truth and risk inside. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
EWOK SAUVAGE
Avatar : Iwan Rheon
Messages : 80
Date d'inscription : 13/06/2017

Message Re: Eriadu - i need some help ❣ errol    • Jeu 6 Juil - 17:18    

Comme il l'avait imaginé, Meetra éluda son allusion au baiser en un claquement de doigts, sans pour autant rien démentir. Soit, ils pouvaient continuer leur petit jeu, l'un et l'autre sachant pertinemment qu'il ne se passerai rien entre eux. Elle était Jedi, ses priorités étaient ailleurs, et elle était beaucoup plus jeune, de toutes façons. Mais s'il pouvait continuer à dragouiller une jolie demoiselle, Errol n'était pas du genre à se plaindre.
Elle lui parla de son père. Le voleur haussa les sourcils, interloqué. Elle ne lui avait jamais parlé de lui, elle n'avait jamais parlé de sa famille. Lui n'était pas très bavard à ce sujet non plus, parce qu'il n'y avait rien à en dire en réalité, comme beaucoup de personnes sûrement. Mais elle affirmait avoir senti une vive douleur il y a peu, douleur qu'elle semblait avoir associé à la Force, ce truc de Jedi. Une sorte de prémonition. C'était étrange, mais il pouvait éventuellement le concevoir. S'il avait été dans la même situation, peut-être aurait-il eut peur lui aussi, peut-être se serait-il rendu sur Correlia. Il n'était pas proche de ses parents, mais il voulait être là s'il leur arrivait quelque chose. C'était normal, et sain. « Cette sensation là... Elle s'est véhiculée par votre Force, non ? Et tu l'as ressentit comme une douleur. Mais... ce ne serait pas possible que quelqu'un t'ai fait ressentir ça, volontairement, à distance, avec votre truc de Force ? Je veux dire, c'est fiable, tu peux être sûre que ce n'est pas un piège ? » Si toutes les personnes qui y avaient été entraînés avaient un lien avec ce truc, alors il devait être possible qu'ils puissent le manipuler contre les autres, non ?
Il marqua une pause, pensif. Cela ne lui plaisait pas ça. En même temps, il n'avait pas envie de la laisser seule s'il y avait un risque. Et si son père avait des soucis, il n'avait pas envie de la laisser non plus. Même s'il ne savait pas trop quelle aide il pourrait lui apporter. Ils n'étaient pas si loin, logiquement, si la grande rue dans laquelle ils étaient était le chemin le plus rapide.
« Bon, tu tourneras ta langue une autre fois. J'ai du temps à perdre ça tombe bien, je t'accompagne. J'attendrai dehors s'il le faut, mais je t'escorte. Pas question que t'aies des soucis bizarres. » Il se gratta la gorge, visiblement dérangé par quelque chose. « C'est pas parce que je tiens à toi et que je veux t'épouser, te fais pas d'idées, hein. J'ai juste assez d'emmerdes comme ça pour être la dernière personne à t'avoir vue s'il se passe quelque chose. » Qu'elle ne se fasse pas d'idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Chevalier Jedi
Avatar : Alycia Debnam-Carey
Holopad :
Messages : 3652
Date d'inscription : 28/12/2016

Localisation : Quelque part dans la galaxie
Message Re: Eriadu - i need some help ❣ errol    • Jeu 6 Juil - 21:11    




i need some help

meetra & errol
Elle ne savait pas pourquoi elle avait parlé de son père. Peut-être pour se donner un peu de contenance. Parce qu'elle avait peur, là, tout de suite. Elle avait peur qu'il ne lui soit arrivé quelque chose. Elle avait peur qu'il ne soit mort. Peut-être qu'elle flippait pour rien. Meetra était à deux doigts ... Elle était à deux doigts de le découvrir. Alors oui. Une fois sa conversation terminée avec Errol, elle partirait. Elle partirait et rejoindrait la maison de son père. Et elle s'assurerait qu'il aille bien. Errol lui posa une question qui était légitime. Sur le fait que c'était peut-être un piège pour l'attirer. Que c'était pour ... pour la tuer, ou quelque chose dans le genre. Elle haussa les épaules. "Je ne pourrais pas dire ... Si c'est un piège ou pas. Je ne sais pas si c'est volontaire, pour m'attirer, ou bien si c'est vrai." Elle secoua la tête. "Tout ce que je sais, c'est que ce n'est pas la première fois que je ressens cette sensation." Non. Et quand elle y pensait, ça la terrorisait un peu à dire vrai. Elle espérait juste ... Qu'elle se trompait. Et que ce n'était pas comme sur Yavin IV. [color=cornflowerblue]"Je n'étais pas au temple, il y a cinq ans ... Quand le temple a été attaqué par les Chevaliers. Mais quand ils ont été tués ... J'l'ai senti ... Cet écho dans la Force ... J'ai pas eu l'impression que ça soit pareil. Mais je dois en avoir le coeur net. Elle devait savoir. Une bonne fois pour toute. Errol était resté pensif durant quelques instants. Il n'avait rien dit. Peut-être parce qu'il tournait lui-même sa langue sept fois dans sa bouche. Et puis, après quelques minutes, il avait fini par briser le silence qui s'était installé entre eux. Errol voulait l'accompagner. Peut-être parce qu'il avait peur qu'il lui arrive quelque chose. Elle n'en savait rien. Mais il ne voulait pas la laisser partir. Pas comme ça. "Oh ..." Ouais ... Oh ... Elle n'avait rien répondu de plus. Pas tout de suite. Elle n'aurait jamais pensé qu'il puisse laisser en plan ce qu'il avait à faire ... pour elle. Enfin, en même temps, il n'avait peut-être pas grand chose de prévu mais bon. "C'est peut-être moi qui vais t'attirer ... des soucis bizarres." Il en vint à rajouter quelque chose. Que c'était pas une promesse de mariage ou une connerie du genre. Mais alors pas du tout. Elle allait dire quelque chose. Mais elle se ravisa. Parce qu'elle se doutait qu'il n'aurait peut-être pas apprécié et qu'il aurait pris la mouche et qu'il serait parti. Tout simplement. "Merci ..." Elle leva les yeux vers lui. "Merci d'être là pour moi." Surtout après ce qu'elle avait fait. Après ce qu'elle avait pu lui dire. Meetra avait fini par se mettre en route. Elle avait emprunté la grande ruelle. L'air d'Eriadu ... ne la dérangeait pas plus que cela. Sans doute parce qu'elle avait plus ou moins l'habitude. Elle avait vécu huit ans ici. Enfin ... L'air était moins ... pollué à l'époque mais bon. Elle se demandait bien ce qui avait pu se passer pour que ça se transforme en véritable dépotoir, ou presque. Elle préférait ne pas trop y penser à dire vrai. Du tout. "Et toi alors ?" Elle avait tourna la tête légèrement vers Errol. "T'étais là pour quoi ?"

BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________

When your world is torn apart
« Everyone has three hearts. The first you show only to strangers. The second you show only to your family and your soul mate. And the third you never let anyone see because there's too much truth and risk inside. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
EWOK SAUVAGE
Avatar : Iwan Rheon
Messages : 80
Date d'inscription : 13/06/2017

Message Re: Eriadu - i need some help ❣ errol    • Dim 9 Juil - 18:22    

Il avait raison alors. Il se pouvait que ce soit un piège. Bien sûr, Meetra lui expliquait que ce n'était probablement pas le cas, que c'était probablement assez différent de ce qu'elle avait ressentit lors de l'attaque de Yavin IV. Mais elle ne pouvait en être sûre. Et, bien entendu, elle finit en lui disant qu'elle serait peut-être celle qui l'attirerait dans des risques qu'il n'avait pas forcément envie de prendre. Sûr, il n'avait pas envie de prendre ce genre de risques. Se faire découper en deux par un sabre laser, ça n'avait jamais été son projet. Mais d'une part, il n'avait pas grand chose à perdre, d'une autre, ils ne seraient pas trop de deux pour s'en sortir. Il n'aimait pas se battre, n'y était pas entraîné, mais son maigre équipement et sa tête étaient toujours mieux que rien. Même si elle allait probablement le remballer aussi sec : il allait finir par prendre l'habitude.
Meetra ne le rembarra pas. Au contraire, elle le remercia, de manière très solennelle. Il n'arrivait pas à comprendre ces changements chez elle, entre les moments où elle faisait preuve d'humour – grande nouveauté – et ceux où elle était beaucoup plus sérieuse, en adéquation même avec les règles de savoir vivre qu'on enseigne aux enfants de bonne famille. Nonobstant, il n'allait pas s'en plaindre.
Le corellien suivit la jeune femme dans les rues bondées, l’œil aux aguets. Il voyait bien qu'elle était tendue, cela se retrouvait dans sa posture plus rigide que d'habitude, aux lignes qui se dessinaient fugacement quand elle plissait les lèvres. « Et toi alors, t'étais là pour quoi ? ». Errol croisa le regard de la Jedi, le visage impassible trahit par une lueur de malice illuminant le fond de ses yeux. Comment cela, elle n'avait pas compris ? C'était assez clair pourtant. « Je ne suis pas venu pour faire du commerce, si c'est ce que tu veux savoir. Ils ont du très mauvais Ryll ici. Bien trop chimique... On se demande pourquoi d'ailleurs. » Il se baissa pour passer en dessous d'un plateau empli d'amuse-bouches colorés que brandissait un droïde inexpérimenté. « Ce que tu n'as pas cherché à savoir la dernière fois, c'est que je ne suis pas qu'un drogué de bas-fonds. Je travaille beaucoup à... redistribuer les richesses pour aider ceux qui ont été délaissés. » Par la Résistance. Par les Jedi. Il garda cette remarque pour lui. « C'est pour cela que j'étais là : fournir un peu de matériel à quelqu'un de confiance, qui va les partager. C'est pas grand chose, mais je fais ce que je peux à mon échelle. » Il se souvint des mots de Meetra sur Coruscant, après la dispute. « Je ne suis pas un héros. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Chevalier Jedi
Avatar : Alycia Debnam-Carey
Holopad :
Messages : 3652
Date d'inscription : 28/12/2016

Localisation : Quelque part dans la galaxie
Message Re: Eriadu - i need some help ❣ errol    • Dim 9 Juil - 19:45    




i need some help

meetra & errol
Ils marchaient. Un pas ... Un pas plutôt rapide à dire vrai. Dans le sens où elle ne souhaitait pas vraiment s'attarder dans la grande rue. Elle voulait rejoindre la cabane de son père au plus vite. Elle voulait enfin savoir s'il allait bien. Ou si elle avait de réelles raisons de s'inquiéter. Alors, son pas était rapide. Il se voulait vif. Errol était toujours sur ses talons. Enfin, à ses côtés. Elle ne savait pas pourquoi il perdait son temps pour elle. Mais elle appréciait, et pas qu'un peu. Ouais. Elle appréciait beaucoup. Meetra avait été horrible avec lui. Elle avait eu des mots durs. Mais il était là. Il était là quand même pour elle. Alors qu'il aurait pu avoir du dédain pour la Jedi. Mais non. Il était là. Et ça, c'était ... oui, c'était incroyable mine de rien. Et ce n'était pas le genre de choses à laquelle elle aurait pu s'attendre. Dans le fond, ça l'arrangeait. Parce qu'elle avait peur de ce qu'elle pourrait découvrir. Et comme Orrel était pas mal occupé, c'était une bonne chose. Tout en marchant, elle se décida de faire un peu la conversation à Errol. Histoire ... D'en savoir plus. Il n'était pas là pour le commerce. La drogue qu'il cherchait ... était trop chimique. "Non, c'est pas vraiment pour ça que je posais la question." Elle secoua la tête. Il savait ce qu'elle pensait à ce propos. Elle n'aimait pas la drogue. Elle ne comprenait pas. Et elle ne voulait pas savoir pourquoi il prenait du Ryll. Ses raisons. A lui. Elle ne voulait pas fouiner. Elle ne voulait pas le mettre mal à l'aise. Rien de tout cela. Du tout. Alors, elle allait prendre ds pincettes. Faire comme si elle marchait sur des oeufs avec lui. Parce que d'une certaine manière, c'était le cas. Elle marchait sur des oeufs. De peur de faire un impair. Ou bien de détruire à jamais la relation qu'ils pouvaient avoir eu. Déjà qu'elle avait été bien bousillée la dernière fois ... Errol en vint à lui dire ce qu'il faisait un peu. Il aidait les autres. A sa manière. Il les aidait comme il le pouvait. Il n'avait pas beaucoup de moyens. Mais il faisait avec ce qu'il avait. Tout simplement. Elle eut un léger sourire à son égard tandis qu'il disait qu'il n'était pas un héros. "Aucun d'entre nous ne l'est." Elle secoua la tête. "Mais aux yeux des autres, peut-être l'est-on un peu." Après tout, hein, ce n'était pas à Errol ou bien à Meetra de dire s'ils étaient des héros. Ou pas. C'était aux autres. C'était aux autres de juger leurs actions. Tout simplement. Meetraa passa une main dans ses cheveux. Elle redressa légèrement la tête après avoir tourné dans une ruelle. Ils sortaient de la ville. Et l'air était un peu moins pollué. "Là-bas." Lui montra-t-elle de la tête. Elle prit une lente inspiration. D'apparence, la maison n'avait pas changé. Elle était exactement comme lorsqu'elle l'avait quitté. Rien de changé. Pour autant, elle n'était pas rassurée. "Ca va être le moment de vérité." Elle tourna la tête légèrement vers Errol. "J'suis sûre qu'au final, j'me suis inquiétée pour rien et que tout va bien." Elle voulait s'en convaincre à dire vrai. Plus elle se rapprochait de la maison, plus elle avait l'impression que son coeur allait exploser à dire vrai. Elle avait l'impression ... Elle ne savait pas trop. Mais elle sentait un poids sur ses épaules. Elle avala sa salive tandis qu'elle était, finalement, devant la porte de la maison. Elle essayait de garder un visage ... Comment dire ... Elle essayait de faire bonne figure, tout simplement. Mais c'était dur. C'était très dur. "Allez ma grande." Elle posa la main sur la poignée. La porte était ouverte. Ou il était là ... Ou ça puait la merde. Elle poussa la porte. "Papa ?" Sa voix résonna dans la maison. Elle fit un premier pas et elle sut que quelque chose clochait. Le meuble de l'entrée était renversé. Instinctivement, elle avait porté la main à son sabre laser et elle l'avait actionné. Peut-être pour rien. Mais elle l'avait fait quand même. Un deuxième pas et une odeur nauséabonde lui vint au nez. Un troisième pas et elle lâcha son arme. La lueur du sabre n'était plus là. "Papa ..." De la chair en décomposition. Des bestioles qui volaient autour du cadavre. Une vision d'horreur. Son père ... était mutilé. Le sang avait séché sur son visage. Ses yeux ... étaient crevés. Comme si on lui avait enfoncé quelque chose de chaud dans les orbites. Si ce n'était que cela ... mais y'avait pas que ça. Un bout de pied ici ou là. Amputé jusqu'aux genoux. Les deux jambes. Des morceaux de doigts ici ou là. Celui qui avait fait ça ... Il s'était acharné. Véritablement. Elle s'avança un peu plus, écrasant le cadre photo qui était au sol. Une photo où elle y était. Avec son père.

BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________

When your world is torn apart
« Everyone has three hearts. The first you show only to strangers. The second you show only to your family and your soul mate. And the third you never let anyone see because there's too much truth and risk inside. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
EWOK SAUVAGE
Avatar : Iwan Rheon
Messages : 80
Date d'inscription : 13/06/2017

Message Re: Eriadu - i need some help ❣ errol    • Lun 10 Juil - 10:23    

Plus ils s'approchaient, plus le visage de le jeune femme était tendu. Elle devait vraiment avoir de mauvais pressentiments. Cela le stressa. L'humeur des autres avait souvent tendance à déteindre sur lui. Il se comparait souvent à une éponge, absorbant les émotions alentours, sans aucun contrôle là dessus. Meetra se sentait mal, il avait la gorge nouée. Mais il se devait de faire bonne figure, pour ne pas lui générer du stress en plus. Elle n'avait pas à porter un fardeau plus lourd, non.
La cabane était un peu excentrée, dans une ruelle qui se perdait dans l'orée de la ville. L'air était plus clair, brume matinale qui se lève, percé par quelques rayons de soleils. Le voleur commença à entonner doucement un chant Mandalorien que lui avait appris Jill, un soir de pluie. Il espérait y trouver des brides de courage, être digne de ce peuple de fiers guerriers. Ils arrivèrent devant la porte en bois. Meetra s'était arrêtée, comme tétanisée, la main sur la poignée. Errol avait le souffle coupé, les mains moites, mais il devait faire bonne figure, encore une fois. « Allez Meetra, allons voir ton père. Il sera sûrement ravi de te retrouver. » Sa voix n'était pas très audible, mais il avait réussi à y faire émerger toute l'assurance qu'il lui restait.
La Jedi finit par trouver le courage et ouvrit la porte. Elle disparut dans l'ombre dévorante de la cabane. Et Errol entendit son sabre laser s'actionner. Il ferma les yeux un instant, fébrile, et entra à son tour, précipitamment, son pistolet blaster pointé devant lui, à la manière des holos d'action qu'il visionnait enfant.

La salle dégageait une forte odeur de pourriture. Une pourriture animale, celle de la chair trop longtemps abandonnée. Il eut un haut le cœur en découvrant le spectacle macabre. Un corps, démembré, du sang partout, des mouches trop heureuses divaguant de partout. Un visage figé dans un élan de douleur. Et Meetra, debout au milieu de la pièce, à appeler son père. Sous le choc, Errol était incapable d'analyser quoi que ce soit de plus. Ses pensées, d'habitude si bruyantes, s'étaient tues d'un coup, et il n'entendait plus que le bourdonnement des insectes. Sa tête tournait. Son corps s'était enflammé d'un coup, il sentait ses jambes flageolantes cherchant à se dérober. Non, il ne devait pas. Son cœur s'était serré atrocement, prêt à exploser, en la voyant se tenir, blême, au milieu de cette horreur. Jeune femme pure dressée au milieu des ténèbres. Non, il devait faire quelque chose, c'était trop dur, trop violent, c'était insupportable. Il ne pouvait pas la laisser là.
Errol s'approcha de Meetra et la tira vers lui, cherchant à l'emmener à l'écart. Ses bras l'avaient enveloppé, protection dérisoire et éphémère. Jusqu'à ce qu'ils soient sortis de la pièce. Il posa sa tête contre son épaule, et sans dégager son étreinte, attendit que la tempête sorte, les yeux fermés. « On ne peut plus rien pour lui Meetra. On... il faut partir. » Il ne pourrait pas supporter de la voir errer dans ses démons plus longtemps, c'était au delà de ses forces. Sa voix était cassée, éraillée. Ils allaient se réveiller. Oui, ils allaient se réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé

Message Re: Eriadu - i need some help ❣ errol    •    

Revenir en haut Aller en bas
 
Eriadu - i need some help ❣ errol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le petit Lord, a la richesse... ¤ Cédric Errol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: In a galaxy far far away :: Bordure extérieure et mondes inconnus-
Sauter vers: