Topsitestop1top2top3



 

Partagez | 
 

 Amitié dangereuse - Gal'aad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Padawan
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Messages : 56
Date d'inscription : 08/06/2017

Message Amitié dangereuse - Gal'aad    • Lun 19 Juin - 16:03    

Jacen assis sur le siège passager de la navette qui les conduisait sur une petite lune sur laquelle il avait quelques courses à faire, écoutait les instructions du Jedi qui l'accompagnait.

Bon nous allons arriver. Tu te rappelle de ce que tu devras récupérer ?

Le Padawan acquiesça. Il allait pour la première fois depuis son arrivé au temple partir presque seul pour une tache. Serte ce n’était pas une mission dangereuse ou très importante, mais Jacen était honoré qu'on lui fasse confiance. Sa mission était simple  trouver un Jedi dans une petite cabane non loin de leurs zone d’atterrissage et récupérer quelques affaires nécessaires à sa formation. Au moins, ce disait-il, cette lune est plutôt accueillante. Une fois la navette posé sur la surface le jeune homme sortit pour découvrir le paysage presque paradisiaque de la lune. Ce paysage lui faisait pensé à Naboo, planète sur laquelle il avait l'habitude de partir avec ses parents. Alors une vague de nostalgie envahit le cœur du Padawan. Rapidement il se ressaisit et partit en direction de sa mission.

Sur la route son regard fut attiré par un homme, assoupi contre un arbre. En temps normal il ne ferait pas attention, mais cette fois-ci, Jacen ressentait une grande obscurité emmenant du dormeur. Puis deux choses attirèrent son attention. Le sabre laser à sa ceinture, et le casque posé à coté de lui. Ce casque, il l'avait déjà vu quelque part. Jacen réfléchit un moment, et soudain il se rappela. Ce types de casque est porté par les Chevaliers de Ren. Alors Jacen fit un pas en arrière, horrifié. Rapidement, la colère se transforma en haine. Le jeune homme ne put s’empêcher d'assimiler le dormeur à la mort de ses parents.

Jacen hésitait. Devait-il retourner voir le Jedi l'ayant accompagné pour lui prêter main forte ? Ou s'occuperait-il seul du chevalier. Le Padawan hésita un moment, puis par crainte que son futur prisonnier ne soit parti le temps qu'il soit allé chercher l'autre Jedi, sortit son sabre laser et le plaça juste en dessous de la gorge du dormeur.
« Plus un geste, monstre. » Dit-il d'une voix pleine de colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Premier Ordre
Avatar : Sebastian Stan
Holopad :




***


Messages : 539
Date d'inscription : 19/09/2016

Message Re: Amitié dangereuse - Gal'aad    • Lun 19 Juin - 19:38    



Amitié dangereuse

Gal'aad & Jacen
Il avait eu envie de calme,de silence, ne plus entendre dans sa tête la voix de dieux morts ou inexistants, cela arrivait parfois. Les battements d'aile d'un insecte pour le porter au loin, le bleu du ciel aussi, le bleu du ciel toujours, comme un rêve de sable brûlant.
Ses affaires l'avaient mené ici, sur cette lune trop simple pour que l'on retienne d'elle le moindre nom. Il avait tué bien sûr, il tuait toujours, le sabre était rouge, le sabre était sang.
Et puis Gal'aad avait marché, laissant ses pas le mener hors de tout, hors du temps. Jusqu'au silence. Quelques secondes, quelques minutes, quelques heures, jusqu'à un arbre alors dans une campagne isolé. Là où l'odeur de meurtre ne lui parvenait plus, le meurtre que de toutes manières il avait déjà oublié.
Ses yeux étaient lourds, sa fatigue aussi. Il quitta son casque, laissant un léger vent lui fouetter le visage comme la caresse d'une main aimante. Tout était vide autour de lui, tout était vide en lui également, silence du corps, silence du coeur.
Contre un arbre, Gal'aad s'adossa. Dormir, simplement dormir au moins un peu, loin de tout, loin de Borosk aussi. Il ferma les yeux, la mains sur le sabre toujours, la main sur le sabre à jamais.
Son sommeil fut ponctué de rêves étranges qu'une lumière vint balayer alors. Blanche, vive et éphémère tout à la fois, par delà ses paupières closes, Gal'aad la devinait fragile.
Il s'en amusa de la façon dont un prédateur reconnait sa proie.

Tu ne doutes pas de toi, petit guerrier. Désire-tu réellement que j'ouvre les yeux? Je n'aurai d'autre choix que de te tuer....

Sans peur, sans crainte aucune, Gal'aad leva le bras jusqu'à le poser sur le pommeau de l'arme du gamin. Sa poigne était dure, savait où trouver les os délicats du poignet, une pression, une simple pression de plus et sans doute le briserait-il. Il se contenta de lui faire reculer le bras plus, toujours plus. Et puis il y avait la Force, obscure, ténébreuse, douloureuse aussi, elle exhalait de lui, de son corps meurtri il y a bien longtemps, de son âme à feu et à sang. De son regard, qu'enfin il posa sur Jacen finalement.

Je sens ta colère, elle t'empoisonne le sang. As-tu un maître pour parader ainsi fièrement? Qu'imaginais-tu?

Rapide, meurtrier, il s'était relevé. Sa main se trouvait toujours sur celle de l'adolescent, mais Gal'aad s'était glissé dans son dos, plus léger qu'une ombre encore. Il lui semblait que tout jusqu'à ces gestes appartenait encore au rêve qu'il venait de quitter. A terre, son ombre se mêlait à celle du garçon.

”Que tu allais m'ouvrir le ventre avec ton sabre, me laisser me vider de mon sang et montrer fièrement à ton maître un cadavre à terre dans une grande flaque? Qui plus est le corps d'un homme déjà allongé, déjà à terre? Oh tu aurais pu m'égorger aussi, mais cela fait couler tout autant de sang.”

Un rire, le sien, semblable à celui d'un enfant. Sincère.

”Ce n'est pas la manière de faire des Jedis, tu aurais passé un sale quart d'heure....”

BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
Dark and grim, your fate will begin
« Oh my brother, with your courage we can conquer, In your sword I put my trust that you will honor I will be the higher ground should you concede it and my body be your shield if you should need it. »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Padawan
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Messages : 56
Date d'inscription : 08/06/2017

Message Re: Amitié dangereuse - Gal'aad    • Mar 20 Juin - 13:19    

Le jeune Padawan reste impassible, ne laissant transparaître que sa colère. Il se retourne à nouveau vers l’étranger qui c’était faufilé derrière lui. Il le menace à nouveau de son sabre laser, se libérant de l’étreinte du chevalier sur son poignet. Son regard est plein de haine, il avait déjà eu l'occasion de lancer se regard à quelques personnes. Et souvent cela c’était terminé soit en une fuite de son adversaire, soit en une blessure. Cette fois-ci il ne laisserait pas son adversaire fuir. Bien qu'il ne sache pas encore comment s'y prendre.

Jacen ne supportait pas l'air moqueur du chevalier face à lui. Alors il dit : "Premièrement, je sais très bien que je ne peux pas vous faire prisonnier, alors autant vous tuer. Le maître que je n'ai pas encore approuverait. Deuxièmement, ne venait pas me parler de morale après ce que vous avez fais vous et votre Premier Ordre ! ». La colère aveuglait désormais le Padawan qui s’efforçait de ne pas foncer tête baissée vers le chevalier qui le réduirait en miette en quelques secondes.  Il continua en serrant les dents : «  De plus, si vous me tuez d'autres Jedi viendront ici avant même que vous n’ayait le temps de partir. Et si vous arrivez à quitter cette lune avant l'arrivé des autres, vous serez recherché trouvé et tué. »

Malgré sa colère, le jeune Jacen, était fasciné par l'homme qui se trouvait en face de lui. Pourquoi semblait-il si calme lors qu'il le menaçait de son arme. Alors il n’eus plus réellement envie de tuer son opposant mais seulement de parler, voir d’essayer de le remmener du bon coté. Mais il ne baissa pas sa garde pour autant, il s'attendait à une attaque sournoise du chevalier à tous moments. Tout en continuant de le menacer il dit : «  Qui êtes vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Premier Ordre
Avatar : Sebastian Stan
Holopad :




***


Messages : 539
Date d'inscription : 19/09/2016

Message Re: Amitié dangereuse - Gal'aad    • Mar 20 Juin - 15:18    



Amitié dangereuse

Gal'aad & Jacen
Un élève sans maître, bien des lacunes il devait posséder alors. Gal'aad le considéra de son regard froid, lui, son sabre, sa bravoure... Ce n'était pas assez. Et, d'un mouvement simple de son sabre à lui, il désarma le garçon. Jacen avait eu une bonne posture pour le mettre en garde, il savait placer ses jambes, positionner son équilibre, contrebalancer ses bras.... Mais il n'était qu'un enfant presque, malgré son âge, malgré son coeur ardent.

Un jedi approuve le sacrifice mais point le meurtre, es-tu donc si inculte de tes propres doctrines? En ce cas tu connais trop peu de choses de la morale et mérite encore moins d'en parler.

L'éclair rouge fut rangainé, le sabre à nouveau à sa ceinture. Il aurait pu mutiler le garçon, le maîtriser, le tuer, mais l'enfant ne répondait à aucune de ses missions. Les menaces de Jacen se perdaient dans le vent, d'autres jedis? En quoi était-ce effrayant? Gal'aad vivait pour les affronter, cela signifiait tout autant la victoire que la mort, au guerrier rien n'était jamais acquis, peut importe l'ombre et la lumière pour le guider.
Le jeune garçon sembla changer d'attitude, ses colères et passions le rendaient versatiles, prompt à s'égarer. Son maître aurait bien du travail quand il viendrait le temps pour lui de s'en occuper, à condition que Jacen réussisse à s'en trouver un.

Je suis le monstre sous le lit que l'on t'a appris à craindre”

D'un mouvement souple, il rattacha la cape à ses épaules. Un monstre, il ne contestait pas ce nom, et cette question était taboue pour l'enfant sans père qu'il était : son identité, sa réellle identité. Qu'importe...
Ombre de Kylo Ren, maître des Ren, chien de Snoke... Gal'aad Serke, et des histoires commençaient à apparaître sur le chevalier au bras métallique. On le disait la Mort elle-même, le voir était mauvais présage, ne pouvait amener qu'à la destruction.
Il détruisait, oui, aimait cela. Ou le pensait-il.

Et toi, qu'es-tu, ma proie ou bien quelqu'un ayant simplement rêvé ma présence ici?”

Il ramassa le casque, il ramassa également le sabre de Jacen qu'il favait fait tomber en le désarmant. S'imaginait-il déjà guerrier, cet enfant?

Il te reste encore bien du chemin à parcourir...”

BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
Dark and grim, your fate will begin
« Oh my brother, with your courage we can conquer, In your sword I put my trust that you will honor I will be the higher ground should you concede it and my body be your shield if you should need it. »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Padawan
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Messages : 56
Date d'inscription : 08/06/2017

Message Re: Amitié dangereuse - Gal'aad    • Mar 20 Juin - 17:27    

Jacen se retrouvait maintenant désarmé sans défenses, son sabre laser à quelques mètres de lui. Le jeune Padawan pensait voir venir sa dernière heure arriver, quand à sa grande surprise son opposant rengaina son sabre laser. Peut-être voulait-il jouer avec sa victime avant de l’exécuter ? Seul le temps nous le dirais. Pour l'instant, il voulait en savoir plus sur la personne en face de lui. Et de ce qu'il venait de découvrir ne lui plaisait pas grandement. Comment un adepte du coté obscure pratiquant le meurtre et toutes les autres pires immondices possible pouvait en venir à critiquer la façon de penser d'un Padawan voulant le tuer. De toutes façons si il avait été tué aujourd'hui cela n'aurait fais qu'une vermine en moins dans la galaxie. Peut être sa pensée était trop extrême. Mais qu'importe ! Il n'y avait pas de maîtres à ses cotés pour le réprimander. Et franchement au point ou il en était, à deux doigts de rejoindre la mort, il avait bien le droit de penser ce qu'il voulait. Puis il se demanda, que pense un Jedi avant de mourir ? S'abandonne t'il à la colère ou reste t'il calme et serein jusqu'à la fin ? Cette question attendrait.

Le jeune Padawan leva un sourcil moqueur lorsque son interlocuteur ce compara au monstres que les parents inventent pour effrayer leurs enfants. Soudain, il ce sentit d'humeur joueuse, il dit d'un air moqueur : «  Le monstre sous mon lit ? Vous m'en direz tant. Le problème, c'est que quand j'étais enfant, j’étais le plus grand froussard de la galaxie. Alors vous n'avez aucun mérite à ce que je vous craigne. » Puis il afficha un sourire moqueur sur son visage.

La question du chevalier troubla Jacen qui s'attendait à une mise à mort rapide de la part de son interlocuteur. Il y répondit en disant : « Je ne suis ni votre proie,  et je n'ai pas rêvé de vous ici. Je suis Jacen Korr,  Padawan de l'Ordre Jedi. Et la raison de ma présence ici ne vous regarde pas. » Alors Jacen lança un regard défiant au chevalier en face de lui. Il pensait à récupérer son arme quand il vit que que son ennemi était en train de le récupérer au sol. Pourquoi ? Il ne le savait pas. Alors il tendit la main en face de lui en demandant  tout en serrant les dents: « Vous pouvez me le rendre ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Premier Ordre
Avatar : Sebastian Stan
Holopad :




***


Messages : 539
Date d'inscription : 19/09/2016

Message Re: Amitié dangereuse - Gal'aad    • Mar 20 Juin - 23:39    



Amitié dangereuse

Gal'aad & Jacen
Peur, colère, obstination à foncer tête baissée sans prendre le temps de comprendre, d'analyser...Les jedis en venaient-ils à réellement accepter cela dans leurs rangs? Gal'aad soupira, blasé. Bien sûr le garçon pouvait changer, évoluer, peut-être même devenir un grand guerrier.
Mais il pouvait aussi chuter, au delà de la mort, au delà de tout. Echouer.
Au dessus de la tête du jeune homme, une épée de Damoclès. Les heures étaient sombres, les temps étaient durs, un autre lieu, une autre époque, il aurait pu devenir un héris...

Jacen Korr, Padawan sans maître, petit guerrier sans sabre...

Y avait-il de la fierté à tirer de la peur d'autrui? Non, la peur était une chose irationnelle, Gal'aad ne cherchait pas à la provoquer. Il savait que en bien des choses, ses actes le poussaient à porter ce visage: la Peur, la Mort aussi.
Des masques, toujours des masques. Et qui était-il vraiment alors, quel nom donner à ce gamin face à lui?
Y en avait-il seulement un, un nom capable de convenir?

Je suis Gal'aad...

Et après? Presque avec tristesse, il enclencha l'arme. Les reflets bleus de la lame éclairèrent un instant ses yeux, il lui semblait que le pommeau lui brûlait la main un peu, lui, l'Enfant du Côté Obscur qui ne pouvait savoir que son père avait un jour brandit une arme similaire.
Ce père qu'il ne connaissait pas, dont le sang ne pouvait appeler le sien.

Te voilà presque poli à présent, tu progresses... L'humilieté est une chose importante, non pas un défaut. Elle te permettrait de comprendre plus d'une leçon, avec ou sans maître”

Le gamin voulait son sabre bien sûr, alors, sans peur aucune, froid, distant dans ce qu'il était, dans ce qu'il représentait, et puissant aussi, Gal'aad le lui rendit, allumé toujours. Il ne craignait pas sa lame, il ne craignait pas son contact, inutile.
Il n'avait pas peur.
Pas de lui.

“Mon nom ne te sera d'aucune utilité. Il ne te renseignera pas sur ma nature, sur ce que je suis réellement.... Mais puisque tu y tiens, on me nomme Gal'aad.

BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
Dark and grim, your fate will begin
« Oh my brother, with your courage we can conquer, In your sword I put my trust that you will honor I will be the higher ground should you concede it and my body be your shield if you should need it. »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Padawan
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Messages : 56
Date d'inscription : 08/06/2017

Message Re: Amitié dangereuse - Gal'aad    • Dim 25 Juin - 13:52    

Gal'aad ? Ce nom, Jacen ne l'avait jamais entendu. Et peut-être étai-ce une bonne chose. Il est possible que la majorité des gens ayant entendu ce nom soit mort aujourd'hui. Alors allait-il mourir aujourd'hui ? Cela Jacen n'en avait aucune idée. Après tous si Gal'aad avait voulu le tuer, Le Padawan serait mort depuis longtemps, dans une grande indifférence. Pour l'heure le chevalier se contentait de se moquer de lui. A la grande indifférence de celui-ci. Après tout que pouvait-il attendre d'un adepte du coté obscure pratiquant le meurtre et tout autre immondices. La chose qui étonnait le plus Jacen fut qu'il puisse récupérer son armes. Et que Gal'aad semblait sans peur lorsqu'il rendait l'armes qui aurait put l'embrocher quelques minutes plus tôt.

Le jeune Padawan remis son arme à la ceinture tout en guettant le moindre mouvement brusque du chevalier face à lui. Il s'appuya contre l'arbre derrière lui avant de dire : «  Et je peux savoir se que vous faites là, Gal'aad ? ». A vrai dire, le Padawan ne s'attendait pas à une réponse claire. Mais, si pour une raison qui lui est obscure le chevalier venait à répondre, il pourrait avertir les Jedis de cette menace non loin de leurs temple.

Gal'aad venait-il juste de lui parler d'humilité ? Lui celui qui lui parle avec un air supérieur et qui se compare à un monstre depuis tout à l'heure ? Il aurait tout entendu. Alors pour continuer à chercher le chevalier, il dit : « Parce-que vous faites preuve d'humilité actuellement ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Premier Ordre
Avatar : Sebastian Stan
Holopad :




***


Messages : 539
Date d'inscription : 19/09/2016

Message Re: Amitié dangereuse - Gal'aad    • Mar 4 Juil - 11:39    



Amitié dangereuse

Gal'aad & Jacen
Le jeune garçon était modelé de boue et d'insolence, cela ne lui seyait guère malheureusement et peut-être aurait-il bien du mal à s'adapter à un maître.
Il y avait quelques vérités à apprendre de cette rencore, des vérités que Gal'aad ne percevait encore qu'à moitié à travers son propre silence. Il observa la posture du garçon, nonchalamment adossé contre un arbre, une erreur. Le corps ne pouvait complètement se remettre d'aplomb et rétablir un centre de gravité rapidement en cas d'attaque. Le dos était un point faible morphologique chez chaque espèce, une vérité primaire, bien des guerriers en avaient souffert, le brisant, l'éreintant sans même s'en rendre compte jusqu'à ce que cela les mène à la paralysie ou la mort.
Et la mort pouvait être si brève, si rapide....

”Suis-je celui agressant l'autre, se moquant de lui, jeune apprenti? Non, tu es cette personne là bien que cela soit contraire à ton code et ton camps. Il te reste encore bien des choses à apprendre....”

Un fait, une constatation. Apprendre, le mot avait son importance, mais lequel? Tranquillement, Gal'aad essaya d'attraper le fil de ses pensées. Les padawans apprenaient, oui, il se souvenait des contes et des histoires, mais Jacen avait déclaré lui-même ne posséder aucun maître. Les yeux du chevalier prirent un nouvel éclat, le jeune garçon savait bluffer mais possédait également l'insolence de l'honnêteté. Il avait parlé de plusieurs maîtres jedis -et à cette pensée, son bras l'élança soudainement, l'ombre de Horn menaçant de lui couper le souffle-, il fallait donc un endroit pour que ceux-ci se retrouvent, partagent leur savoir...
Et son coeur était guerre et glace à la fois. Il ne savait de quelle planète venait le garçon devant lui, n'avait aucun véritable moyen de le découvrir pour l'instant -les maîtres avaient sans doute installé de fortes barrières dans sa petite tête blonde- il savait juste dans quel genre d'endroit les enseignements jedis étaient distribués quand les padawans ne vagabondaient pas avec leurs maîtres.

Un Temple.

Un temple sans Skywalker cependant, l'homme n'aurait jamais pu cacher son retour et l'espoir qu'il apportait.

Ta simple existence peut parfois suffire à en condamner d'autres...Dans la galaxie, rien ne se fait sans conséquences. Il semblerait que tu aies commis quelque chose d'irrémédiable par tes mots, je suppose que cela sera une leçon pour toi..”

Peut-être comprendrait-il, peut-être que non, quant à lui, Gal'aad savait avoir désormais bien d'autres informations à chercher.

BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
Dark and grim, your fate will begin
« Oh my brother, with your courage we can conquer, In your sword I put my trust that you will honor I will be the higher ground should you concede it and my body be your shield if you should need it. »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Padawan
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Messages : 56
Date d'inscription : 08/06/2017

Message Re: Amitié dangereuse - Gal'aad    • Mar 4 Juil - 14:21    

Désormais Jacen ne comprenait plus rien de ce que racontait le chevalier. Une erreur ? Des erreurs il en a fais ça c'est sur, mais par récemment. Il sonda son esprit à la recherche de quelconques paroles ayant pus provoquer la réaction de son interlocuteur. Il ne trouva rien, mais feint d'avoir compris. Alors se redressant et posant la main sur la poignée de son sabre, il dit: 
« Alors si j'ai fais une erreur, je ferais tout pour la rattraper. ». Il marqua une légère pause avant de continuer :
« Toutes les erreurs son rattrapables. » Bien qu'il n'ai aucune idée de la faute qu'il avait commise.

Bien évidemment, Jacen avait encore beaucoup à apprendre, et ça il le savait. Cependant ne possédant aucun maître, il ne pourrait pas apprendre beaucoup plus que ce qu'il savait déjà. C'est à dire quasiment rien. Cette attente d'un maître, Jacen en avait assez. Alors d'une voix basse presque triste, il dit :
 « J'ai beaucoup de choses à apprendre. Je n'ai pas de maître et je doute que j'en trouve un un jour. »
Désormais, sa colère c'était transformé en nostalgie. Son enfance lui manquait. Et à vrai dire il ne s'attendait pas à ce que son apprentissage au coté des jedis soit aussi laborieux. Une larme perla le long de sa joue, il était prêt à tout lâcher, à mourir. Tué par le Premier ordre , quelle ironie. Pourquoi ce sentiment de tristesse venait à lui maintenant ? Il ne le savait pas, et il s'en fichait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Premier Ordre
Avatar : Sebastian Stan
Holopad :




***


Messages : 539
Date d'inscription : 19/09/2016

Message Re: Amitié dangereuse - Gal'aad    • Jeu 6 Juil - 16:33    



Amitié dangereuse

Gal'aad & Jacen
Le gamin pleurait, se laissant aller à ses passions, à sa tristesse. Il ne sanglotait pas sur les autres, il pleurait sur lui-même, encore une leçon pas encore apprise. Certains perdaient plus que lui, d'autres moins, et peu importait la valeur d'un coeur si l'on ne savait regarder vers les autres avec honneur. L'homme secoua la tête un peu, par Courage on pouvait se passer d'un maître. Un chemin long, difficile, fait de chutes et d'embûches où l'on risquait bien plus de mourir que de réussir, mais parfois les temps l'exigeaient.
Il n'avait rien pour consoler Jacen, et surtout pas l'envie. Quelque chose chez le garçon puait la solitude, irait-il jusqu'au côté obscur?

”Un jedi n'a parfois rien à apprendre à un apprenti si ce n'est la défaite ou la perversité. La solitude a ses points faibles mais aussi de rares qualités... Apprends de tes chutes, elles sont sévères, plus cruelles que d'autres mais tu peux y survivre”

Sinon, hé bien quelqu'un d'autre subirait les mêmes épreuves et saurait au contraire en ressortir grandit, telle était la vie.
Tout comme ce gamin pouvait être l'ennemi de demain. Coeur de pierre peut être mais coeur dénué de cruauté, Gal'aad ne songeait pas à tuer le jeune garçon.
Pas lorsque cela ne signifiait rien, même la plus obscure des actions méritait sa philosophie.

”Un enseignement se cache à bien des endroits: des mots, des reproches, des silences... Des absences aussi. A toi d'en tirer parti, tes larmes n'arrangeront rien. Les enfants pleurent, et les enfants ont trop peu de mâturité pour entrer en apprentissage.”

A dire vrai les enfants ne devraient pas exister simplement, avec leurs jeux que le chevalier n'avait jamais compris, leurs nez pleins de morves et donc les larmes. En pleurant on se déshydratait, on montrait sa faiblesse, il n'y avait rien de pire.
Un homme avait une fois eu le nez brisé d'avoir appelé devant Gal'aad, une femme honorable une chouineuse.
Les femmes n'étaient ainsi que dans les caricatures que se faisaient d'elles les hommes incapables de les atteindre.

”Et, peu importe que tu aies un maître ou non, ne te dresse plus devant un chevalier plus fort que toi. Les ténèbres te dévorent déjà à moitié, ton orgueil de vouloir valoir quelque chose, ta peur de la faiblesse... La mort viendrait vite et sans le moindre sens. Se sacrifier, cela aussi ça s'apprend. Rentre dans ton temple, va voir le jedi Kale, Galen Kale, et dit que tu m'as rencontré, il te prêtera sans doute une oreille...Transmets-lui mes respects également”

BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
Dark and grim, your fate will begin
« Oh my brother, with your courage we can conquer, In your sword I put my trust that you will honor I will be the higher ground should you concede it and my body be your shield if you should need it. »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message Re: Amitié dangereuse - Gal'aad    •    

Revenir en haut Aller en bas
 
Amitié dangereuse - Gal'aad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» L'amitié d'Herbert Pagani.
» Plante dangereuse
» ce merveilleux mot Amitié
» La nuit, même si on est nyctalope, peut être dangereuse... [PV Gïlh'Or]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: Anciens RPs-
Sauter vers: