Topsitestop1top2top3



 

Partagez | 
 

 Retrouvailles indésirables [PV Meetra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
EWOK SAUVAGE
Avatar : Iwan Rheon
Messages : 99
Date d'inscription : 13/06/2017

Message Retrouvailles indésirables [PV Meetra]    • Mer 14 Juin - 23:51    

Coruscant était une planète magnifique, bondée de monde à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. Depuis les événements d'Hosnian Prime cependant, on pouvait lire le doute sur bien des visages. Et si le Premier Ordre décidait de s'en prendre à eux aussi ? Ce ne serait pas la première fois dans l'histoire que la planète soit la cible de l'Empire, loin de là. Les gardes qui circulaient dans la 127ème rue semblaient eux aussi sur les nerfs, leurs armes au poing, près à réagir. Sale période.
« On ne devrait pas être ici Maître, vous savez que c'est une mauvaise idée ». Errol fit une pause au coin de la rue avant de se tourner vers son droïde de compagnie. « Combien de fois t'ai-je dis que je n'ai pas de mauvaises idées ? Mon boulot, c'est de décider ce qui craint ou pas. Ton boulot, c'est de me suivre en cessant de geindre constamment. » F4R4 ne répondit rien, mais Errol savait que le répit serait de courte durée. Il ne pouvait s'empêcher d'être alarmiste dans la moindre situation qui n'était pas prévue dans ses programmes – autant dire tout le temps, quand son nouveau rôle était d'escorter son nouveau propriétaire dans ses arnaques, braquages, cambriolages et autres plans foireux. De toutes façons, il étaient presque arrivés. Le corélien prit à droite, longeant la foule sur une bonne centaine de mètres, avant de s'arrêter à nouveau devant une enseigne lumineuse tape-à-l’œil. F4R4 le suivait tant bien que mal, ne pouvant s'empêcher de s'arrêter pour présenter ses excuses à chaque personne avec qui il entrait en collision. Il faudrait revoir ce programme aussi. Errol s'adossa au mur l'air de rien, et s'alluma une cigarette en attendant que les oreilles qui traînaient dans le coin ne se dissipent dans la foule.
« Bon, tu te souviens du plan ? On entre, on repère notre contact – Kru'un, la Gamoréene aux six bras -, on fait l'échange discrètement et on file. On est poli, on se fait pas remarquer, et on collabore avec les forces de l'ordre s'ils viennent avant l'échange. » « Et s'ils viennent nous voir après ? » Errol soupira. « On improvise ».
La cantina était bondée, inondée par des gigantesques spots de lumière rose et violette. Un groupe d'éléctro-dark-jazz jouait une mélodie planante devant un public visiblement visité. Errol se dirigea vers le bar, fit signe à F4R4 de se poster à cet endroit et continua son chemin jusqu'à une table, non loin de là, sous un holo silencieux de course de fonceurs. Kru'un était sensée être déjà là, il espérait ne pas être tombé dans un coup foireux. Ses doigts commencèrent à tapoter la surface ronde de la table en rythme nerveux, tandis qu'il analysait les alentours. Deux sorties, dont une de secours, une bonne dizaine de videurs. Il fallait bien ça, vu le monde.
S'il avait fait tout ce chemin, ce n'était pas pour un rendez-vous galant avec une gamoréene, Kru'un n'étant d'ailleurs pas un canon dans son genre, mais parce qu'il savait que cette dernière pourrait lui fournir une dose de Ryll qui dépassait le petit sachet que les dealers emportaient habituellement avec eux. S'il voulait avoir l'esprit « libre », il ne pouvait se permettre de courir sans cesse après des dealers. Une grosse quantité le tiendrait à l'abri de cela pour plusieurs semaines. Et si la came était bonne, il pourrait même se permettre de refaire affaire avec elle. Si toutefois elle se pointait, cette truie cyborg.
F4R4 se mit soudainement à lui faire de grands signes de la main. Errol soupira. Bon, ça, c'était discret. Il fallait vraiment qu'il prenne le temps de le remettre au point, ce satané droïde. Ses yeux cherchèrent dans la foule ce qui pouvait bien alarmer son compagnon de fortune. Il aperçu une gamoréenne qui ressemblait à la description qu'on lui avait donné de Kru'un avec un soupire de soulagement. Qui se transforma en hoquet quand ses yeux se posèrent sur une jeune femme, non loin de là, qu'il connaissait bien. Meetra, la mécanicienne prodige. Ça allait être compliqué. Kru'un était encore loin, et semblait en pleine discussion. Le plus simple était probablement d'aller voir son amie, de lui sortir une excuse bidon pour l'éloigner de là et de pouvoir faire l'échange en toute tranquillité. Il devait agir vite, cependant. Le corélien s'approcha l'air de rien, les traits tendus.

« Bonsoir Meetra. Quel plaisir de te voir ! Quel bon vent t'amène ? »
Ses yeux furetèrent par dessus son épaule. F4 n'était plus là, il devait avoir changé de position. Que ne comprenait-il pas dans « faire le guet » ? Un mystère de plus.
« Heureux de te croiser en tout cas. Je pensais justement à toi pas plus tard qu'il y a un quart d'heure. Tu aurais dix minutes à consacrer à un vieux camarade ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Chevalier Jedi
Avatar : Alycia Debnam-Carey
Holopad :
Messages : 3886
Date d'inscription : 28/12/2016

Localisation : Quelque part dans la galaxie
Message Re: Retrouvailles indésirables [PV Meetra]    • Jeu 15 Juin - 20:12    




too long time

meetra & errol
Meetra était sur Coruscant. Pour une mission. Elle voyageait beaucoup pour l'Ordre Jedi depuis qu'elle était devenue Chevalier et qu'elle avait réintégré l'Ordre. Elle avait toujours aimé voyager, de toute manière. Elle n'irait pas jusqu'à dire qu'elle adorait ça et qu'elle n'avait envie de faire que ça. Mais au moins, c'était des voyages ... officiels,c'était pas comme elle faisait avant. Elle n'était pas là pour ... Et bien, elle n'était pas là pour frauder pour monter sur un vaisseau ou quoi que ce soit dans le genre. Non. Là, elle faisait ça ... a la lumière du jour. Même si elle se refusait toujours de dire qui elle était réellement. Elle évitait toujours de dire qu'elle était une Jedi. Non pas qu'elle en avait honte. Mais c'était pour se protéger toutefois. Elle ne voulait pas se mettre en danger inutilement si elle n'avait pas besoin de le faire. Non. Meetra était avec son contact. Elle eut un hochement de la tête. "Faites profil bas. Autant que possible." Elle le regardait. "Je sais que ce n'est pas simple et que vous risquez votre vie à tout instant." C'était ... le cas de beaucoup de personnes. A cause ... A cause de tout ce qui se passait. Le Premier et tout ça. C'était la galère. C'était une vrai galère. Tout le monde était en danger. Et on ne pouvait pas faire autrement. La Jedi posa une main sur son épaule tout en le regardant. "Ca va aller. Vous savez comment nous joindre." Elle eut un hochement de la tête. Elle se voulait rassurante. Dans la mesure du possible. Ouais. Fallait qu'elle se montre rassurante. Qu'elle lui montre que tout irait bien pour lui. "Que la Force soit avec vous." Elle s'inclina légèrement en signe de respect et elle s'éloigna. Que faire maintenant ? Rentrer directement ? Ou bien profiter de sa présence sur Coruscant pour flâner un peu ? Ouais, sans doute qu'elle allait faire ça. Avant tout, direction la cantina afin de boire un petit quelque chose. Ouais. Ca lui ferait du bien. Direction la cantina. Elle n'était pas là depuis bien longtemps qu'on l'avait accosté. Elle tourna la tête vers la personne qui venait de l’interpeller. "Oh, Errol ! Quelle surprise de te voir ici !" Errol ? Entre eux, c'était ... une franche rivalité. Il n'avait jamais compris pourquoi elle était aussi douée avec la mécanique alors qu'elle était si jeune et qu'elle n'avait pas spécialement eu de formation. Enfin, son père lui avait enseigné quelques trucs. Mais ce n'était pas comme si elle avait fait une véritable formation et tout ça. Non. Elle était douée. C'était la Force. Et elle ne pouvait pas lui dire que c'était le cas à dire vrai. Non. Et aujourd'hui ? Est-ce qu'elle pourrait lui dire ? Elle n'en savait rien. A voir comment la discussion tournait. "J'étais là pour des affaires ... Et à la cantina pour boire un petit verre ou deux avant de repartir." Elle restait vague. Ouais. Elle allait rester vague, c'était bien mieux à dire vrai. Bien mieux. Errol en vint à lui dire qu'il avait pensé à elle il n'y avait pas si longtemps. Meetra eut un sourire à son égard. "En bien j'espère." Ouais. Sinon, elle le prendrait mal. Quoi que ... Il lui demanda si elle avait un peu de temps pour elle. "Oui, bien sûr. Tu veux boire quelque chose ?" Lui demanda-t-elle tandis qu'elle se tournait vers le bar afin de commander à boire, justement.

BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________

When your world is torn apart
« Everyone has three hearts. The first you show only to strangers. The second you show only to your family and your soul mate. And the third you never let anyone see because there's too much truth and risk inside. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
EWOK SAUVAGE
Avatar : Iwan Rheon
Messages : 99
Date d'inscription : 13/06/2017

Message Re: Retrouvailles indésirables [PV Meetra]    • Ven 16 Juin - 11:20    

Meetra n'avait jamais été une femme chaleureuse. Au mieux, on pouvait lui tirer un sourire, une blagounette, mais ça s'arrêtait bien souvent là. Errol avait pourtant un certaine habileté à nouer des liens avec tout type de personne, mais elle restait un mystère. Cela faisait des années qu'ils ne s'étaient pas vus, ceci dit, elle avait peut-être évolué dans le bon sens.
La mécano l'accueillit avec bonne humeur, ce qui le déstabilisa légèrement. Bon, ce n'était pas comme s'ils étaient partis en mauvais termes, mais ils n'avaient jamais été de francs camarades non plus. Son intuition lui disait qu'elle faisait de son possible pour faire bonne figure, mais qu'elle n'avait pas rêvé de le voir dans les parages. Cela tombait bien, dans le contexte, lui non plus. Elle lui expliqua être sur Coruscant pour affaires, et qu'elle avait envie de se détendre un peu à la cantina. Étrange. Qu'est ce qui pouvait être si pénible ou stressant pour une mécanicienne de talent dans le coin ? Le boulot ne manquait pas, et elle pouvait se permettre de choisir celui qui lui convenait le mieux.
« Tu as l'air exténuée en effet ma pauvre. J'espère que tu ne t'es pas enfin retrouvée face à quelque chose qui te dépassait. Si jamais tu as besoin d'un coup de main de quelqu'un d'expérimenté, je peux éventuellement te donner un coup de main. » Il marqua une légère pause. « Cela me ferait même très plaisir. » Errol disait vrai : quelle victoire personnelle ce serait de la voir lui demander de l'aide face à quelque chose de délicat ! Avant cela toutefois, il fallait l'écarter vite fait bien fait du lieu. Il était hors de question que quiconque le soupçonne de prendre du Ryll, il ne voulait pas avoir cette image de camé. Et sa dernière dose remontait à plus de deux jours, ce qui commençait à se faire sentir dans son comportement.
Meetra lui fit comprendre qu'elle était disponible pour lui – victoire ! - et enchaîna aussitôt en commandant deux verres. Errol la regarda, dépité. Non, c'était pas le plan ça. Il n'avait pas le temps.  Mais il ne pouvait pas refuser non plus, pas sans être louche. Il fallait trouver un plan de secours, et très vite. Le barman les servit de deux shots d'un liquide bleu fumant en un temps record, ce en quoi il lui fut très reconnaissant. Tentant de faire bonne figure, Errol tendit le shot à Meetra avant de s'emparer du sien.
« Très bien, à quoi trinque-t-on ? ». La faire sortir de là. Vite. Un coup classique lui vint en tête, mais ce n'était pas très bien... Ses yeux parcoururent la foule à nouveau, et il vit la Gamoréenne s'installer tranquillement à la table derrière eux. Il n'avait plus le temps, tant pis.
Le corellien fit mine d'être bousculé par un passant, et, convainquant ou non, laissa son verre s'échapper de ses mains pour que son contenu – chaud, malheureusement – vienne s'écraser sur son amie. Alors qu'il s’apprêtait à passer à la phase 2 (insulter le passant et s'empresser de s'excuser et de proposer de l'aide à Meetra), F4R4 apparut à coté de lui, comme surgit de nulle part.
« Maître, j'ai réussi à faire s'installer votre contact à table. Il faut se dépêcher pour le deal. » Errol s'arrêta net, perdu. « F4, un jour, je vais te tuer. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Chevalier Jedi
Avatar : Alycia Debnam-Carey
Holopad :
Messages : 3886
Date d'inscription : 28/12/2016

Localisation : Quelque part dans la galaxie
Message Re: Retrouvailles indésirables [PV Meetra]    • Ven 16 Juin - 20:10    




too long time

meetra & errol
Est-ce qu'elle était contente de le voir ? Oui, peut-être bien. Après tout, ça faisait un petit moment qu'ils ne s'étaient pas vus. Et même s'il y avait toujours cette franche rivalité entre eux, ça l'amusait. Ca l'avait toujours amusé. Et pas qu'un peu. Alors oui, elle pouvait faire sa mauvaise tête, c'était certain. Elle pouvait lui faire la tête. Mais bon. Là, tout ça, c'était derrière elle. C'était derrière eux. Il n'y avait plus ce genre de rivalité entre eux à présent. Et ça ne serait plus ... Ouais, ça ne serait plus le cas à présent. Puisqu'elle ne faisait plus vraiment de mécanique. Elle avait laissé ça derrière elle à dire vrai. Ouais. Elle n'allait plus vraiment faire de la mécanique. Non. Elle embrassait son destin de Jedi. De Chevalier Jedi même à dire vrai. Et c'était important selon elle. Elle devait s'y dédier. Et ne pas se laisser perturber par d'autres choses. Elle eut un sourire amusé tandis que Errol lui faisait remarquer qu'elle avait l'être d'exténuée. Elle secoua la tête tandis qu'il lui proposait son aide. Et que ça lui ferait très plaisir. "Je me doute que ça te ferait plaisir de m'aider." Elle eut un hochement de la tête. "Malheureusement, je ne pense pas que tu puisses faire grand chose." Elle secoua la tête, tout en le regardant. "Parce que ça n'a vraiment rien à voir avec de la mécanique." Mais alors pas du tout. "Après, par contre, si tu voulais devenir mon pilote attitré, pourquoi pas. Ca pourrait m'être bien utile." Et pas qu'un peu. Elle le savait. Elle devait prendre des cours de pilotage. Elle devait investir dans un petit vaisseau. Un petit chasseur ou quelque chose dans le genre. Ouais. Ca serait bien. Très bien même. Ca lui éviterait de devoir trouver un nouveau pilote et un vaisseau à chaque fois. Et ça, c'était fatiguant de faire ces recherches là. Et parfois, ça la mettait en retard. Et c'était pénible. C'était même très pénible à dire vrai. Et pas qu'un peu. "Mais je garde la proposition en tête ... Au cas où j'ai besoin de toi pour une question mécanique." Il était doué. Mais lui, c'était à cause de l'expérience qu'il avait. Ce n'était pas comme Meetra qui sentait la Force et qui savait ... Comment ça fonctionnait parce qu'elle le savait, tout simplement. C'était étrange, mine de rien, mais c'était comme ça. Et elle ne pouvait pas faire grand chose à ce propos à dire vrai. Quoi qu'il en soit, elle était disponible. Et elle voulait même lui payer un verre. Elle n'avait pas attendu longtemps avant de commander quelque chose. Pour elle. Et pour lui. Et Errol lui demanda à quoi ils trinquaient. Elle eut un haussement des épaules. "Je ne sais pas trop ... Au destin qui nous a fait se retrouver aujourd'hui ?" dit-elle en penchant la tête légèrement sur le côté et avec un sourire. Malheureusement, avant même de pouvoir trinquer, la pauvre Meetra se retrouva arrosée par la boisson du mécano. "Bordel de ..." Elle avait pris une lente inspiration, canalisant la Force pour éviter de penser à la douleur. Pour éviter d'avoir mal. Mais ce n'était clairement pas agréable. Mais alors pas du tout. Alors qu'elle allait dire autre chose, un droïde s'était rapproché d'eux et en vint à dire que le contact du mécano était présent. "Alors, comme ça, tu attendais quelqu'un ?" Elle leva les yeux vers Errol tandis que la douleur, la chaleur était en train de passer.

BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________

When your world is torn apart
« Everyone has three hearts. The first you show only to strangers. The second you show only to your family and your soul mate. And the third you never let anyone see because there's too much truth and risk inside. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
EWOK SAUVAGE
Avatar : Iwan Rheon
Messages : 99
Date d'inscription : 13/06/2017

Message Re: Retrouvailles indésirables [PV Meetra]    • Dim 18 Juin - 10:29    

Meetra était devenue une jolie jeune femme, il n'y avait pas à dire. S'il ne la connaissait pas, Errol aurait sûrement tenté une ou deux techniques de séduction, mais elle était si peu réceptive à ce genre de choses qu'il savait qu'il se casserait les dents. Il n'avait rencontré que peu de personnes ayant une telle retenue d'elle aussi aboutie. Empathique, il avait tendance à être très réceptif aux émotions des autres pourtant, et agissait bien souvent en éponge. Avec Meetra, non. C'était à la fois étrange et reposant, un peu comme s'il avait une connaissance droïde d'apparence humaine quoi.
La jeune femme ne fit pas exception à la règle à ce moment, et ne poussa qu'un grognement quand beaucoup de personnes se seraient emportées. Il aurait préféré qu'elle pète un plomb, à vrai dire, ça aurait été plus facile. Et puis F4 arriva, la fleur au fusil, et Errol souhaita disparaître bien profondément sous le sol. Ok, super, il allait devoir trouver une super excuse maintenant. Merci F4. A pic, comme toujours.
« Alors, comme ça, tu attendais quelqu'un ? ». Non, il est déjà là, juste derrière, pensa Errol. La Gamoréenne n'allait pas patienter quarante ans, et cela l'agaçait de plus en plus. Il avait besoin d'une dose, maintenant. « Euh non, je n'attends personne. Je ne connais pas ce droïde. » Mouais. Il venait de dire le contraire. Merde. « Maître, pourquoi l'a fait-on attendre ? Elle est juste derrière. ». Oui F4, il savait ! Bon, il ne lui restait pas de choix. Soit il continuait à mentir à Meetra, et elle le saurait, elle devait déjà avoir repéré son contact, soit il posait carte sur table. Peut-être que ça aurait le mérite de la déstabiliser. Errol soupira. « Bon, viens. » dit il à la jeune femme en désignant de la tête la table derrière eux.
Ils s'installèrent à côté de la femme truie cyborg. Cette dernière les regarda un à un en silence, attendant visiblement quelque chose. Le corellien se gratta la gorge et marmonna, la gorge nouée. « Au quatrième jour, Luke transforma la Lune en soleil. ». Il y eut un moment de silence. Kru'un désigna d'un mouvement du menton Meetra, le regard non équivoque. « Mon associée. » Cela ne sembla pas plaire à Kru'un. Elle s'attendait peut-être à un rendez vous galant après tout. Prenant soin de ne pas regarder Meetra, Errol s'éclaircit la gorge. « Bon, comme convenu, quelques bricoles pour toi. ». Il lui tendit un datapad. « Les données bancaires du sénateur dont on parlait » Il sortit aussi de son sac une étrange statuette en pierre représentant une sphère autour de laquelle gravitaient des yeux. « Kralyshupaga, l'idole du temple des Martyrs Pourpres ». Et pour finir, 250 crédits. Kru'un examina chaque objet avec grande attention, le visage inexpressif. Puis, elle se décida à parler, sa voix rauque contrastant avec la mélodie harmonieuse ambiante. « Et elle... Elle apporte quoi ? ». Hum. Ce n'était pas dans le deal, ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Chevalier Jedi
Avatar : Alycia Debnam-Carey
Holopad :
Messages : 3886
Date d'inscription : 28/12/2016

Localisation : Quelque part dans la galaxie
Message Re: Retrouvailles indésirables [PV Meetra]    • Dim 18 Juin - 12:02    




too long time

meetra & errol
C'est dans ces instants là que Meetra se disait qu'elle aurait mieux fait de ... Et bien, qu'elle aurait mieux fait d'embarquer sur un vaisseau et de rentrer au temple. Ou bien sur Fenves. Un des doigts quoi. Mais ouais. Ca l'ennuyait. Et pas qu'un peu. Pour autant, Meetra n'était pas du genre à ... Et bien, elle n'était pas du genre à ... se mettre en colère pour si peu. Ouais. Non. Ce n'était pas son genre, même si la douleur était présente. Elle était un peu brûlée, mais alors ? Hein ? Y'avait des choses bien plus graves dans la vie, non. "Désolée pour ton verre ... Mais tu pourras pas trinquer avec moi." Est-ce qu'elle pourrait lui offrir un nouveau verre ? Oh, elle pourrait toujours. Mais l'arrivée inopinée du ... du droïde qui disait qu'on les attendait, c'était ... Bizarre. Est-ce qu'il était là pour des affaires ? Est-ce qu'il était là pour quelque chose d'autre ? Meetra n'en savait rien. Et elle ne voulait pas le savoir. Elle n'avait pas envie de lui poser des questions à ce propos. Elle n'avait pas envie de ... Et bien, de s'engager dans quelque chose qui ne la regardait pas. Errol en vint à lui dire qu'il ne connaissait pas le droïde. La Jedi le regarda d'un drôle d'air. "Euh ... C'est pas .... ce que tu semblais dire ... quand tu disais que t'allais le tuer." Ouais. Là, soit c'était un gros mensonge. Soit ça tournait pas rond dans la tête d'Errol. Si bien qu'il ne savait plus qui était qui, si on pouvait dire ça ainsi. Est-ce qu'elle voulait vraiment savoir ? Ou ne préférait-elle pas jouer les idiotes sans cervelle et faire comme ça ? Bonne question. Très bonne question. En tout cas, oui, ils attendaient quelqu'un. Leur contact était installé. "Si t'as des choses à faire, tu sais, fais-les." Au lieu de faire des cachotteries comme il était en train de faire. Parfois, la franchise, c'était ce qu'il y avait de mieux. Et surtout, ça évitait de s'embourber dans des mensonges qui ... Et bien, qui ne menaient à rien. Ouais. Meetra allait dire autre chose, comme quoi elle pouvait toujours partir sa sa présence était indésirable. Mais Errol ne lui laissa pas le temps, l'entraînant plus ou moins à la table de la cyborg. Le contact de ... le contact du mécano, sans doute. Toute cette histoire pour ça ? Elle ne voyait pas trop pourquoi elle était là. Pourquoi Errol lui avait demandé de venir alors qu'elle aurait bien pu ... rester en dehors de tout ça. Meetra fut présentée en tant qu'associée du jeune homme. Pourquoi pensait-elle qu ça allait partir en sucette ? Pourquoi avait-elle cette terrible impression que ça allait faire des vagues et qu'ils auraient des ennuis. Dans l'immédiat, Meetra allait assister à tout cela en silence. Sans rien dire. Se contenter d'écouter. Enfin, ça, c'était jusqu'à ce que la gamoréenne en vienne à demander ce que Meetra apportait. Elle allait devoir utiliser la Force. Et la persuasion. Histoire de s'assurer que la gamoréenne ne fasse pas de vague et qu'elle ne vienne pas lui demander d'autres choses. A moins de ne rien tenter dans l'immédiat. Ne pas mêler la Force. A voir. "Moi ? Je n'amène rien du tout. Je suis juste là pour épauler mon petit ami dans cette transaction." Elle lança un regard entendu au droïde d'Errol. Pour bien lui faire comprendre que s'il l'ouvrait, elle n'hésiterait pas à le démonter en petits morceaux. Elle tourna la tête par la suite vers Errol avec un grand sourire. Elle avait posé une de ses mains sur celle du mécanicien et elle avait approché sa tête de la sienne. Oh, c'était pas son genre de faire ça. Seulement, elle ne voyait pas d'autre issue à dire vrai. Et fallait qu'elle donne le change. Donc ... Donc autant mettre toutes les chances de son côté. De leur côté. Autant lui faire croire qu'ils étaient vraiment ensemble. Et qu'elle n'était qu'une spectatrice dans tout cela. "N'est-ce pas chéri ?" Et elle avait pressé ses lèvres contre les siennes. Elle n'y avait pas mis la langue mais bon. C'était ... sans doute bien suffisant parce que la gamoréenne était passée à autre chose. Sans doute était-elle prête à conclure son deal avec Errol, bien que Meetra n'avait aucune idée de ce que ça pouvait être.

Citation :
Lancé de Dé - Perception niv3. Dé facile
Réussite :
Persuasion de Force réussie !
Echec : Ca marche pas toujours.


BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________

When your world is torn apart
« Everyone has three hearts. The first you show only to strangers. The second you show only to your family and your soul mate. And the third you never let anyone see because there's too much truth and risk inside. » by Wiise


Dernière édition par Meetra Thek le Dim 18 Juin - 12:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Admin
Avatar : BB-8
Holopad :

BB-8 approves this forum !

Messages : 1540
Date d'inscription : 21/05/2016

Message Re: Retrouvailles indésirables [PV Meetra]    • Dim 18 Juin - 12:02    

Le membre 'Meetra Thek' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Capacité Facile' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maytheforce.forumactif.fr

avatar
EWOK SAUVAGE
Avatar : Iwan Rheon
Messages : 99
Date d'inscription : 13/06/2017

Message Re: Retrouvailles indésirables [PV Meetra]    • Dim 18 Juin - 23:35    

S'il avait pu imaginer se retrouver dans une situation de ce genre une heure auparavant, jamais, ô grand jamais, Errol ne serait venu. Il aurait abordé un type touche paradant dans le coin et s'en serait tiré avec sa petite dose pour la soirée et les deux jours à venir. Mais bon, il s'était mis lui même dans cette situation intenable en abordant Meetra, qui serait peut-être partie, ne l'aurait pas vu ou pas reconnu sinon. Une fois que F4 était intervenu cependant, il n'avait plus eu le sentiment d'avoir le choix. La seule chose qui l'importait à présent était de conclure le deal au plus vite, et de voir comment elle allait réagir à cela. Elle ne serait pas dupe, non. Mais il la connaissait assez pour amener des arguments qui fassent que cela ne se sache pas. C'était important. Ils avaient travaillé ensemble dans plusieurs endroits, et avaient donc quelques connaissances communes. Or, les rumeurs allaient vite, et pouvaient, par ce biais, arriver un peu trop vite dans des oreilles indésirables, qu'il souhaitait du moins protéger de ça. Et puis, si c'était possible, il aurait préféré qu'elle ne le juge pas trop sévèrement, mais ça encore, il n'allait pas tarder à le savoir. Sauf que Kru'un demandait à présent des garanties venant d'elle, et ça, c'était pas bon. En vrai, ça puait même un peu du cul.
« Allons Kru'un, tu me connais de réputation. Tu sais que je ne vais pas essayer de te doubler », tenta-t-il avec un petit rire forcé. Elle ne broncha pas et ne détourna pas son regard impassible de la jeune femme. C'est un peu là que les choses partirent en vrille. « Moi ? Je n'amène rien du tout. Je suis juste là pour épauler mon petit ami dans cette transaction. ». Le sang du corellien ne fit qu'un tour. Il tenta de garder bonne figure, sourire aux lèvres, et ne détourna pas le regard vers sa nouvelle 'conquête', mais il sentait que les choses ne se présentaient pas bien. Une fois de plus, Kru'un ne cilla pas. Ok. Bon, il fallait bien admettre que la tentative de Meetra n'était pas si mauvaise. Cela pouvait encore être crédible. Si Kru'un ne s'était pas renseignée sur lui. Et si elle n'avait pas assisté à leurs retrouvailles quelques minutes plus tôt. « N'est-ce pas chéri ?». Errol n'avait pas d'autre choix que de répondre par l'affirmative, mais il n'en eut pas le temps. Déjà, Meetra se penchait vers lui et l'embrassait du bout des lèvres. Que... QUOI ? Nan mais, c'était pas un peu beaucoup ? Le mécanicien sentit le pourpre lui monter aux joues, lui qui pourtant, n'était pas particulièrement mal à l'aise avec la gente féminine. Pris au dépourvu, complètement. Ce n'était pas franchement déplaisant, mais assez dérangeant. En premier lieu, à cause du contexte. Il doutait que son amie soupçonne à qui elle avait affaire, et ce qu'il pouvait se passer si Kru'un réalisait qu'elle se foutait ouvertement de sa gueule. En second lieu, parce que c'était une pure mise en scène. Il faisait beaucoup de mise en scène ces derniers temps, mais pas comme ça.
A son grand étonnement, Kru'un acquiesça. « D'accord, pas de soucis. » Oh ? C'était bon alors. Kru'un rangea ses nouvelles acquisitions dans son sac. Errol se demanda si elle avait décidé de la lui faire à l'envers, mais elle ne tarda pas à poser un paquet sur la table. Opaque. Parfaaaiiiit. « C'était un plaisir Kru'un. Passe une bonne soirée. » Errol s'empressa de ranger le paquet dans son sac avant de se lever et de s'éloigner, suivi de son droïde abruti et de sa nouvelle 'bien aimée'. Quand ils furent assez éloignés pour ne plus être à portée d'oreille de la gamoréenne, Errol se tourna vers Meetra. Il ne savait pas trop quoi dire. C'était compliqué comme situation. Il aimait pas ça les choses compliquées. Sauf en mécanique. « Hum... Merci pour le coup de main. Et pardon pour ça. M'enfin je te le revaudrai. Un jour. ». Il commanda deux verres au bar. Elle allait avoir des questions, il allait avoir besoin de courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Chevalier Jedi
Avatar : Alycia Debnam-Carey
Holopad :
Messages : 3886
Date d'inscription : 28/12/2016

Localisation : Quelque part dans la galaxie
Message Re: Retrouvailles indésirables [PV Meetra]    • Lun 19 Juin - 19:30    




too long time

meetra & errol
Dans quoi venait-elle de s'embarquer ? Elle n'en savait rien. Elle se doutait qu'au final Errol ne devait pas vraiment être ravi d'être tombé sur Meetra. Mais en même temps, elle ne pouvait pas vraiment prévoir que ... Et bien, que ça partirait en sucette de la sorte. Elle ne pouvait pas vraiment prévoir qu'il serait là pour un deal ou pour autre chose. Non. Elle ne dirait pas que c'était la merde. Mais c'était peut-être la merde. Ouais. Elle allait se retrouver embarquée dans une situation qu'elle n'avait pas demandé. Avec la faute à pas de chance, elle allait se retrouver dans les ennuis. Et elle n'avait pas envie que ça arrive. Du tout. Donc, pour s'éviter des ennuis, à elle comme pour Errol, Meetra avait menti. Et elle se faisait passer pour la fausse petite amie. Elle ne savait pas si elle faisait bien. Non. Du tout. Mais bon. Si ça lui évitait de se faire trouer la peau. Ou si ça évitait que Errol se fasse trouer la peau ... Pourquoi pas. En tout cas, elle avait surpris le mécanicien. Et pas qu'un peu à dire vrai. Ce dernier ne devait pas s'imaginer qu'elle allait presser ses lèvres contre les siennes. Qu'elle allait l'embrasser. Un baiser de théâtre, en quelque sorte. Pour donner l'illusion. Pour donner le change. Ouais. Et ça avait plutôt bien fonctionné puisque la gamoréenne n'avait rien dit de plus à ce sujet. Elle s'était contentée d'acquiescer quelque peu et puis c'est tout. Ouais. Donc, le deal était en train de se faire. Elle en vint à déposer sur la table un petit paquet. Meetra ne savait pas ce qu'il y avait à l'intérieur. Et elle craignait de poser la question. Le deal étant clôturé, Errol s'était bougé. Il était parti. Avec le droïde. Et avec Meetra à sa suite. Il la remerciait. Et s'excusait par la même occasion. "Ouais ... Je crois surtout que tu me dois une explication." Il venait de lui commander un verre. "J'espère que celui-là, je vais pouvoir le boire." Et avant d'éviter toute catastrophe, Meetra avait bu le verre, cul sec. Avant de reporter son attention sur Errol. "Je pense pas, par contre, que ça soit le meilleur endroit pour discuter. Doit y avoir plein d'oreilles indiscrètes dans les environs." Et pas qu'un peu. Ouais. "On va quelque part pour en parler ?" Non pas qu'elle ne souhaitait pas faire ça ici. Mais bon, elle était certaine que lui, il avait pas envie de faire ça ici. "Note que ... le baiser, c'était pas prémédité. Mais j'ai pensé que ça lui clouerait le bec et qu'elle éviterait de me chercher des noises." Et ça avait plutôt bien fonctionné à dire vrai.

BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________

When your world is torn apart
« Everyone has three hearts. The first you show only to strangers. The second you show only to your family and your soul mate. And the third you never let anyone see because there's too much truth and risk inside. » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
EWOK SAUVAGE
Avatar : Iwan Rheon
Messages : 99
Date d'inscription : 13/06/2017

Message Re: Retrouvailles indésirables [PV Meetra]    • Lun 19 Juin - 23:57    

Le Ryll chantait dans son sac. Il l'entendait. Seuls ceux qui l'avaient entendu une fois pouvaient l'entendre. C'était une malédiction et une bénédiction. C'était l'éveil des sens et leur crépuscule. Et Errol n'avait qu'une hâte, pouvoir enfin s'y abandonner. L'intervention de Meetra, tout ce cirque, ce n'était pas si grave au final. Elle ne savait rien. Elle ne poserait pas les bonnes questions.
Le serveur leur apporta deux verres, qu'Errol s'empressa de payer, en plus des deux précédents. Meetra fit un petit commentaire qui se voulait peut-être piquant, mais qui lui passa à trois mille lieux au dessus de la tête. Ouais bon, il avait pas été hyper classe. Le pire c'est que même sans l'intervention de F4, sa tentative n'aurait pas marché. C'était une dure à cuire cette femme, elle avait à peine bronché. Si elle n'avait pas été mécanicienne, nulle doute qu'elle brillerait en menant des troupes de la Résistance. Il y avait des gens qui étaient de la trempe des guerriers, il en connaissait. Il n'en faisait clairement pas partie. Trop émotif.
Elle lui dit qu'elle avait des questions, mais que, compte tenu du contexte, elle préférait les poser dans un endroit plus discret. Un franc sourire se dessina sur ses lèvres. Quelle innocence. C'était sans conteste les endroits les plus bondés et bruyants qui étaient les plus sûrs pour cela. Les conversations étaient plus difficile à entendre discrètement, et puis tout le monde s'en foutait. Par contre... par contre il était plus délicat d'y ouvrir son sac. Son sourire s'affaissa. Meetra n'avait pas envie de traîner. Il finit son verre, acquiesça et la suivit, F4 sur ses talons. Tout ce qu'elle voulait, mais pourvu qu'elle ne reparle pas du baiser. Il n'avait pas encore encaissé.
Ils ne mirent pas longtemps à trouver un parc, suspendu à des lieux du sol. La nuit était saccadée par la lumières des néons, qui, de toute part, venaient illuminer la ville-planète. Le coin était tranquille, visiblement assez sûr. « Note que ... le baiser, c'était pas prémédité. Mais j'ai pensé que ça lui clouerait le bec et qu'elle éviterait de me chercher des noises. ». Ah bah si en fait, elle en reparlait. Était-ce des excuses ? Elles n'avaient pas vraiment lieu d'être si tel était le cas. Il avait cherché les noises, elle s'en était tirée. Point. Pas besoin de s'éterniser dessus. Sauf qu'elle tenait à en remettre une couche en disant qu'elle n'avait jamais envisagé de l'embrasser avant. C'était un peu vexant. « Je ne sais pas comment je dois le prendre. Bon d'accord, j'ai compris que c'était purement professionnel. Tu avais un truc à faire, tu l'as fait, et bien fait. Après bien sûr, j'aurai trouvé ça plus flatteur que tu avoues que tu as toujours voulue m'embrasser, toi, une des femmes qui aurait pu me mettre le plus de vents de toute mon existence si j'avais essayé. » Il n'avait jamais vraiment essayé, non. Et à raison. « Maître, je note que vous aviez essayé à deux reprises. ». Errol se tourna vers F4. Il avait oublié alors, pour une bonne raison.
Le corellien s'assit à une rambarde suspendue, et fut tenté de faire le clown. Il se ravisa. Un faux pas et il basculait dans le vide. Ouais nan, c'était pas encore l'heure. « Bon Meetra, pour être tout à fait honnête, je suis surpris de te croiser ici. Quand on s'est quitté, tu disais avoir peut-être d'autres projets en tête. Et j'te retrouve ici ? Alors que la mécanique de vaisseaux c'est plutôt ton truc ? Qu'est ce que tu me caches ? ». Il n'était pas agressif. La voix posée, le regard ferme, c'est tout. Il bluffait bien sûr, il voulait juste la déstabiliser. Pour jouer un peu d'abord, mais surtout dans l'espoir que cela n'emmène la conversation dans des eaux moins troubles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé

Message Re: Retrouvailles indésirables [PV Meetra]    •    

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles indésirables [PV Meetra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: Anciens RPs-
Sauter vers: