Topsitestop1top2top3



 

Partagez | 
 

 don't wanna cry nor scream (zulexi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
SABRE 4
Avatar : Emeraude Toubia.
Holopad :
Messages : 96
Date d'inscription : 13/02/2017

Message don't wanna cry nor scream (zulexi)    • Sam 3 Juin - 12:53    


Don't wanna cry nor scream
Lexi x Zul'ekah


Zul’ekah sait qu’elle est fébrile, tremblante même, de colère, de frustration, d’incompréhension. Lexi va se marier, mais surtout Lexi va se marier à Eden. A cet homme qui la manipule, qui la contrôle, qui fait d’elle sa poupée. Zul’ekah pensait qu’elle avait retrouvé ses esprits, mais de toute évidence elle avait tort. Elle ne comprend pas comment, pourquoi, Lexi peut-elle épouser cet abruti. Oui, un abruti. Un homme qui pense que parce qu’il est Sith, il vaut mieux que le reste du monde. Comme si. C’est typique d’un homme, elle pense, elle ricane, elle gronde. Seul un homme pourrait croire que seul son pouvoir le rend maître du monde, seul un homme ne réalise pas que le respect se gagne, se mérite, il n’est pas donné sans raison. Et Lexi le sait. Lexi en a conscience. Alors pourquoi ? Zul’ekah a beau le tourner et le retourner dans sa tête, dans tous les sens, de toutes les manières, elle ne peut saisir les raisons de Lexi. Il lui faut lui demander.

C’est pour ça qu’elle est là, à l’heure actuelle, dans le cockpit de son vaisseau à se diriger vers la bordure médiane, là où elle est certaine de trouver Lexi. Elle a dit à James qu’elle sortait rapidement, reviendrait dans quelques heures, qu’elle avait une affaire urgente et personnelle à régler. Heureusement, son commandant lui fait confiance et a à peine agité la main pour la laisser partir. Zul’ekah a savamment évité Jeanne, se doutant bien que la seconde serait bien moins ouverte à ce genre d’arrangement. Le voyage est court, surtout avec ses réacteurs poussés au maximum, mais Zul’ekah le trouve affreusement long. Les informations qu’elle a vues sur l’holonet lui tournent sans cesse en tête et elle sait qu’elle a besoin de réponses. Finalement elle arrive, plaçant son chasseur dans un coin reculé. Elle n’a pas particulièrement envie qu’on la reconnaisse, elle reste l’une des pilotes d’élite du Premier Ordre, une cible vivante. Sa capuche en cuir rabattue sur son visage, elle rejoint l’appartement où elle est certaine de trouver Lexi, où elle sait que la jeune femme passe une bonne partie de son temps, où elle est venue la trouver à de multiples reprises.

Zul’ekah reste un instant devant la porte, tremblante, sentant la colère lui ravager le corps. Elle inspire longuement, tente de se calmer du mieux qu’elle peut. Entrer et crier immédiatement sur Lexi ne sera absolument pas une bonne solution. Sentant qu’elle a enfin une certaine emprise sur ses émotions, Zul’ekah frappe à la porte. Lorsque celle-ci s’ouvre, elle n’hésite pas une seconde à entrer dans l’appartement, passant à côté de Lexi sans la regarder. Rien qu’à apercevoir ses cheveux roux, ses longues boucles qui tombent en cascade sur son dos, elle sent ses mains trembler à nouveau. Se tournant vers la jeune femme, elle abaisse sa capuche, laissant ses propres cheveux dévaler le long de ses épaules, avant de croiser les bras. Zul’ekah sait qu’elle doit dire quelque chose, elle est celle qui est venue jusque-là. Toute sa position est fermée et elle sent d’avance que la discussion sera houleuse. « Tu vas épouser Eden. » Ce n’est pas une question, mais une affirmation certaine. « Est-ce que tu peux me dire, par tous les mondes, ce qu’il t’est passé par la tête ? Tu es devenue complètement folle ? » Zul’ekah la sent, la colère qui grimpe le long de sa gorge comme un monstre grondant. C’est elle qui a la sensation de devenir folle, alors qu’elle regarde Lexi comme si la jeune femme allait éclater de rire et lui dire que ce n’est qu’un malentendu. Si seulement.

AVENGEDINCHAINS

_________________
a half that’s living to destroy
and a half that’s trying to survive ✻  make everything louder, do it till my skin vibrates. make everything louder, i wanna hear my eardrums break. more volts in the system, drown out the symptoms. everything louder, louder. i don’t wanna listen, just wanna feel it.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Kingslayer
Kingslayer
Avatar : (Kit)Kat McNamara
Holopad :


It's true that love can set you free,



And this world will remember me.



FIRE IN HER HEART.









This, the tale of reckless love, living a life of crime on the run.





YOU MUST NOT FEAR.



Messages : 176
Date d'inscription : 20/09/2016

Message Re: don't wanna cry nor scream (zulexi)    • Sam 3 Juin - 19:40    

Il n'y avait que deux personnes qui étaient capables de repérer Lexi. Gabriel, et Zul'ekah. Tous les deux avaient accès aux coordonnées de la rouquine, chacun pour des raisons différentes. Pendant longtemps, le couple maudit s'était contenté de se laisser dériver dans l'espace, en nomades. Incapables de se poser quelque part suffisamment longtemps sans être attaqués par des mercenaires ou des chasseurs de primes, qui ne courraient qu'après les crédits même si cela impliquait de devoir assassiner une gamine de dix-neuf ans. Pourtant, plus le mariage approchait, plus les attaques s'étaient espacées, comme s'ils avaient conscience qu'une union n'était certainement pas aussi aisée à organiser qu'une réunion autour d'une tasse de thé. C'est pourquoi, pour quelque jours, les futurs Alwess avaient élus domicile dans ce qui était un appartement temporaire. Ils ne devraient y rester que une ou deux semaines, afin d'établir un plan pour leur union. En réalité, c'est souvent Lexi qui se retrouvait seule à devoir le faire, Eden devant régler un tas d'affaires dont la jeune fille n'avait pas conscience. C'était exactement le cas en ce moment même. Et c'est uniquement lorsque la porte se met à toquer qu'elle se met à paniquer. Car jamais personne ne toquer à la porte de cet appartement, car personne n'est censé savoir qu'il est habité, à part le couple... Et ceux qui avaient accès à ses coordonnées. Tentant de rester très calme, la jeune fille effectue le trajet entre le salon et la porte avec une lenteur exacerbée, comme pour se préparer à l'avance à voir un visage familier, sur lequel elle peut à peine se reposer. Un visage qu'elle allait peut-être devoir effacer de la surface de la galaxie. Prenant une grande inspiration, et tentant de retrouver une contenance, la rouquine retrouve sa prestance, le dos bien droit, le menton relevé comme si elle essayait de maintenir une couronne invisible sur sa tête. Et enfin, elle ouvre.

Cela n'aurait pas du la surprendre de voir Zul'ekah ici. Déjà, car elle faisait partie des deux seules personnes en capacité de savoir qu'elle se trouvait là. Mais aussi car, malgré tous les efforts qu'elle mettait pour contenir ses émotions, elle ressemblait à une boule de rage ambulante. Et sans qu'elle aie à prononcer le moindre mot, Lexi sait déjà de quoi il s'agit. Il y a une raison pour laquelle Gabriel et Zul'ekah ont accès aux coordonnées de la jeune femme : Gabriel était son plus ancien ami, comme un grand frère. Et Zul'ekah... Eh bien elle était ce petit bout de liberté, cette tentation gravée au fond d'elle, refoulée au fin fond de son être. Mais elle était cette douceur à laquelle elle avait envie de céder, cette confiance qu'elle avait envie de donner ; car il était plus qu'établi que la brune était la seule personne qui n'aie rien à voir avec les Sith, les Jedi ou ce qu'il s'est produit sur Yavin IV. Pourtant, leurs rencontres s'étaient espacées, depuis que Lexi avait écopé du titre de régicide et que l'holonet se régalait à passer son portrait dès que possible pour rappeler son méfait. Foutu holonet.

Un air las s'affiche sur le visage de porcelaine de la jeune fille, alors qu'elle tente de trouver les mots justes pour calmer la tornade de jais qui s'invite dans son salon. Elle n'a aucune foutue idée de ce qu'elle peut répondre. Car voilà ce qui taraude son invitée imposée : le mariage avec Eden. Elle le lui dit comme une affirmation, mais Lexi répond sobrement « Oui. » pour confirmer. Tentant de détourner le sujet, Lexi tente un vague : « Tu ne peux pas débarquer comme ça ici. Il aurait pu être là. Il va savoir que quelqu'un est venu. » Pourquoi disait-elle une chose pareille ? Avait-elle peur que cela aie des répercussions sur elle-même ? Qu'Eden ne supporte pas l'idée que quelqu'un soit rentré dans leur nid douillet, leur intimité, alors qu'il avait le dos tourné ? Ou bien craignait-elle qu'il s'en prenne à Zul'ekah. Cette dernière était forte, courageuse. Mais la folie d'Eden était loin d'être négligeable.

Au regard brillant de rage que lui lançait la jeune femme, comme des éclairs de Force, la rouquine comprend bien qu'elle ne pourra pas échapper longtemps à une explication. Croisant les bras sur sa poitrine, elle finit par baisser les armes. « Je peux savoir comment as-tu eu accès à une telle information ? Y'a-t-il eu un article sur Gossip Holonet ? On m'a prise en flagrant délit d'essayage de robe ?» Haussement d'épaules. « Ravie de te revoir aussi » peste-t-elle, sans cacher son amertume. « Après des semaines de silence radio... » Lexi lui en voulait. Un peu. Zul'ekah était sa lumière dans son monde si sombre, et elle avait disparu du jour au lendemain. Dans une nouvelle tentative de dévier le sujet, la rouquine reprend « J'ai su ce qu'il s'était produit sur Naboo. Je me suis doutée que tu étais là bas. Tu n'imagines pas à quel point j'étais inquiète. » Elle croisait les doigts pour que cela soit suffisant.

_________________
We never shoot to stun ; we're kings of the kill, we're out for blood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
don't wanna cry nor scream (zulexi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Girls just wanna have fun !
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» [libre] I wanna be, the very best !!
» Make me wanna scream ▬ Jayden

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: In a galaxy far far away :: Bordure intérieure et médiane-
Sauter vers: