Topsitestop1top2top3



 

Partagez | 
 

 Petite séance d'entrainement pour les Kyr'am (PV: Aslog)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Premier Ordre
Avatar : Elodie Yung
Holopad :
Messages : 38
Date d'inscription : 25/04/2017

Message Petite séance d'entrainement pour les Kyr'am (PV: Aslog)    • Mar 9 Mai - 20:28    

Bon sang ça fait déjà quelques semaines que la bataille de Naboo c'est terminé et depuis plus rien, pas même un boum, cette situation ne peux plus durer il faut que je fasse exploser un truc, ou au moins que je tape sur quelqu'un. Oui j'ai bien dis quelqu'un et pas quelques choses, c'est quand même davantage jouissif d'entendre quelques hurler de douleur de l'autre côté que plutôt d'entendre un vieux bruit de plastique. Bref, ne tenant plus sur place j'ai décidé d'amener ma sœur à la salle d'entrainement, je sais pertinemment qu'il y a toujours des stoormtroopers la bas qui s’entraîne sens cesse, ils feront offices de punching ball pour les sœurs Kyr'am. Lorsque nous arrivons enfin dans la salle d'entrainement du destroyer stellaire, il y avait quelques hommes qui s’entraînaient. Un sourire amusé s'afficha sur mon visage, je regardais la pièce cherchant ma proie, mais impossible de me décider, il fallait que je tape quelqu'un. Je me dirigea en direction sur tapi où avait lieu généralement les entraînements pour les combats a mains du. Je tape du poing dans ma main avant de gueuler :

- Je suis d'humeur joyeuse ! Ma sœur aussi apparemment, regardez  moi ce magnifique sourire ! Bref, parlons peu parlons bien. Le premier qui met l'une de nous a terre aura le droit d'avoir un moment privilégié avec nos deux. Je dis ça avec un sourire amusée puis j'enchaine avec un clin d'oeil. Pas vrais As ?

Je me retourne vers As pour la regarder, puis mon regard se porte de nouveau vers l'audimat, certains étaient déjà très intéressé a en juger leurs sourires. Je les regarde avec un sourire amusé puis je leur fais un geste de la main pour leurs dire d'approcher et ainsi commencer le combat. L'un d'eux se présenta face à moi et un autre face à Kyr'am. Mon sourire se changea alors aussitôt en un regard de tueuse, je me craque le coup avant de me mettre en position de combat, puis je sors à Aslog :

- Je te pari un repas que j'en tabasse plus que toi.

Puis aussitôt j'enchaina avec un coup de poing en pleine poire de mon adversaire qu'il ne vu rien venir, il tomba même a terre mais se releva aussitôt et il répliqua avec un coup de poing que j'esquive sans difficulté. Je finis par attraper le bras de l'homme et je le met au sol avant e le terminer en lui assénant un coup de pied dans le ventre. L'homme cria de douleur, le genre de cri qui me satisfait au plus haut point. Dans la vie il n'y a que très peu de choses qui me donne satisfaction, les explosions, manger et faire souffrir.

- Et de un As ! Allez au suivant messieurs et opposé moi un peu plus de résistance je vous pris c'est d'un ennuie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Premier Ordre
Avatar : Elodie Yung
Holopad :

Messages : 124
Date d'inscription : 25/04/2017

Message Re: Petite séance d'entrainement pour les Kyr'am (PV: Aslog)    • Dim 14 Mai - 23:01    


Et dans la douleur ils meurent, eux les fous qui ne croyaient pas en nous, eux les bienheureux qui pensaient vivre vieux. Sous la chaleur des flammes ils hurlent leur douleur. Plus personne ne peut les sauver, plus personne ne veut les sauver. Ils ne seront bientôt plus que des corps brûlés, oubliés. Qui étaient-ils ? Nul ne saura s'en souvenir. Ne régnera plus que ce bûcher flamboyant dans la prunelle de mes yeux.

Aslog était entrain de regarder son trophée crânien droit dans ses sombres orbites au moment où sa jumelle débarqua dans ses quartiers pour la traîner à la salle d’entraînement. Son naturel de cogneuse explosive n'avait pas supporter la pause de ces dernières semaines après la bataille de Naboo. Mais si Ulla extériorisait plus facilement ses humeurs du moment, sa sœur avait la fâcheuse tendance à se faire beaucoup plus indéchiffrable la majeur partie du temps. Jouer franc jeu c'était pas toujours son truc, préférant attendre jusqu'au dernier moment pour dévoiler ses cartes et partir dans une folie meurtrière. A l'inverse, elle pouvait se montrer vulgaire au possible et insulter le premier trou du cul qui la regardait de travers.

Ce jour là, sa propre humeur était assez changeante. Tantôt joyeuse, tantôt l'envie d'étrangler quelques cous. Difficile pour elle même de savoir ce dont elle avait envie. Alors botter quelques fessiers ça ne devrait pas lui faire de mal. En tout cas beaucoup moins qu'à ceux en face. Poings sur les hanches, Aslog se tenait légèrement en retrait de sa sœur, arborant une mine massacrante quand l'autre annonçait la couleur. De quoi refroidir ceux qui avaient la confiance déjà dans le fond des chaussettes. Mais pas assez puisque apparemment certains réussissaient à avoir le sourire aux lèvres. As allait se faire un malin plaisir à le leur arracher et leur piétiner la figure avec.

Je suis une bombe humaine dans une maternelle. Un cuter dans le cœur de ton paternel. J'ai mis ta mère en vente sur internet. Et je fais tapiner ta sœur. On vient m'interner.

Ulla prenait déjà les paris alors que sa sœur n'avait pas encore affronté son premier gars. Voyant faire la jumelle elle pris une posture bien moins agressive. Aslog observait le premier trooper qui avait pris place, prêt à en découvre.

- T'attends quoi ? Que j't'invite à danser connard ? Lança-t-elle dans un grognement.

Le premier coup de son adversaire ne se fit pas attendre et plutôt que de chercher à parer contre-attaquer blablabla. Bref le truc chiant quoi, Aslog réagit rapidement pour s'écarter légèrement de la trajectoire et lui saisir le poing de façon à avoir une prise sur tout le bras. De cette manière elle profita de la vitesse de frappe de son adversaire pour la retourner contre lui. Sans comprendre ce qui venait de se passer, As lui fit une clé de bras avant de lui faucher les jambes pour qu'il se viande par terre.

- J'espère que t'as assez de crédit, j'crois que j'vais avoir la dalle, répondit-elle à l'adresse de sa sœur alors que déjà un deuxième soldat du premier ordre se présentait à elle.

Celui-ci, ayant déjà compris la technique de la brune, ne chercha pas à attaquer le premier, préférant attendre le premier coup porté par la membre du commando Rage. C'était peine perdu que de croire qu'Aslog frappait deux fois de la même façon. Si bien que cette dernière, vive comme l'éclair, lui choppa les chevilles et tira un bon coup dessus. De cette façon l'homme tomba se tout son long sur le dos. Profitant de cette perte de repère momentané. As se rua sur lui et lui asséna un coup de poing en pleine tête, profitant ainsi du double choc causé par le poing et le sol à cause du recul. Cette jumelle si était extrêmement vicieuse, à n'en pas douter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Premier Ordre
Avatar : Elodie Yung
Holopad :
Messages : 38
Date d'inscription : 25/04/2017

Message Re: Petite séance d'entrainement pour les Kyr'am (PV: Aslog)    • Lun 22 Mai - 19:44    

Enfin les choses sérieuses pouvaient commencer, non parce que bon le premier gars il a pas vraiment opposé une résistance là, je l'ai séché comme une merde et maintenant le pauvre homme chialé sa mère sur le sol. Mon regard s'attarda ensuite sur le nouvel arrivant, celui là semblait beaucoup plus musclé et surtout plus intelligent, déjà il ne se jetait pas tel un abrutis sur moi. Bref, on se tournait autour, attendant le premier qui allait attaquer. Au moment ou j'allais asséner un coup de pied je fut tiré par l'arrière par un autre homme, c'était devenu du deux contre un, pas un problème pour moi. L'homme en question était en train de m'étrangler tandis que la deuxième arriva pour ma mettre un coup en plein dans la gueule. J'avais le sourire aux lèvres, lèvres qui était en sang, j’éclate de rire avant de m'extirper de cette entrave et d’enchaîner avec un coup de pied bien placé dans les parties de mon adversaire qui tomba aussitôt au sol. Je me tourna ensuite vers ma seconde proie qui était toujours déterminé a ce battre. Moi toujours avec mon sourire aux lèvres je fonce sur lui, j'esquive son premier coup de poing, puis le deuxième avant de lui donner un coup de pied au niveau de sa rotule ce qui le mit a genoux puis je finis par un coup de pied retourné en plein dans son visage qui le fait tomber dans les vapes directement.

- C'était bien tenté mais vous êtes des grosses merde donc ça marche pas en fait. Je dis ça toujours avec ce sourire amusé. Je suis tellement sûr de moi que je ne vois même le nouvel assaillant m’asséner un coup de poing en pleine poire. Et celle là elle fait mal, j'adore ça. Ah ba voilà quand vous voulez !

Aussitôt j’enchaîne avec une multitude de coup de poing que mon adversaire contre non sans difficulté mais c'est qu'il se débrouille bien l'enfoiré, il arrive même à répliquer. Je suis contente, enfin un adversaire qui vaut le coup sur ce foutu vaisseau, si on fait exception de ma sœur bien entendu. Il faut dire qu'on s’entraîne depuis longtemps, avec un père comme le notre. Le pauvre a mal vécu la mort de ma mère, il a littéralement pété un plomb, enfin c'est pas moi qui le dit mais les autres, maintenant ils sont morts parce que je les ai tué, on critique pas mon père. Bref, je disais quoi déjà ? Ah oui on s’entraîne depuis notre plus jeune âge avec ma sœur. Je peux vous dire qu'on en a chié, certaines jouaient à la poupée pendant que nous, nous étions avec des sabres et autres armes a feux, une belle enfance quoi.

Voilà, c'était le petit moment nostalgie, maintenant je vais reprendre mon récit du présent, la je suis en train de me battre je sais pas si tu te rappel bref. Enfin un adversaire à ma taille. On s'échange des coups, même s'il se défend bien je vois clairement que je suis en train de prendre le dessus, peu a peu il est en train de faiblir et de se fatiguer. BAM, dans sa gueule, un bon uppercut bien placé et il est séché le con, et je crois même qu'il vient de se péter un truc en tombant sur le sol, une personne normal irait voir ce qu'il a, pour ma part je m'en fiche royalement, l'honneur, ce fameux truc qui caractérise mon peuple, c'est de la merde. Sinon avec tout ça on en est a combien ? Quatre déjà ? Je me retourne vers As qui semble aussi bien se débrouiller que moi, en même temps j'en doutais nullement.

- Hey As, ça fait quatre pour moi. J'en ai même eu deux d'un coup du coup on dit que ça compte double ?

- Vous êtes complètement taré ! S’écria un homme qui se trouvait au fond de la salle.

- Oh merci c'est gentil. Je répond, toujours avec ce sourire narquois et flippant. Tu viens me le dire en face maintenant gros tas ?

A mes mots l'homme parti en courant de la salle entrainement. Encore un lâche, comment au diable voulez-vous gagner une guerre avec des pleutres comme ça ? Quand je vois ça je comprend tout a fait pourquoi on a perdu Starkiller, bon sang cette base était tellement parfaite, détruire des système entier, c'était juste génial ! Et non, on l'aura juste utilisé une seule fois, tout ça parce qu'elle a été défendu par des lâches... La vie est vraiment triste un injuste.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Premier Ordre
Avatar : Elodie Yung
Holopad :

Messages : 124
Date d'inscription : 25/04/2017

Message Re: Petite séance d'entrainement pour les Kyr'am (PV: Aslog)    • Mar 13 Juin - 15:41    


♫ Le roi et ses pairs ont enfermé la reine à bord d'un bateau de plomb. Nous naviguerons, et par ses pouvoirs moi et mes frères vogueront. ♪

Le sang coulait à flot par les narines déjà maculées. La brune n'y avait pas été de main morte, un petit gabarie impliquait toujours de devoir jouer de ruse et d'astuces pour dominer l'adversaire. A mesure, la créature devenait une bête intelligente et observatrice. Pas question de se laisser avoir ou de baisser sa garde. Rien n'était jouer et le prochain abordage ne saurait tarder. Une nouvelle danse devait se donner alors que Ulla était aux prises avec deux autres.

- Ça compte quand même que pour un, lança As juste parce qu'elle avait d'emmerder sa jumelle.

Un pas puis l'autre, cela semblait presque être une danse de guerre tribal. Un nouvel adversaire dont l'âme oscillait entre courage et incertitude. Mais les hommes étaient connus pour être orgueilleux et machiste à leurs heures perdus. Suivant d'où ils venaient ils avaient plus ou moins de respect pour le sexe opposés. Aslog ne s'était jamais réellement posé la question à savoir si ce qu'elle avait dans les jambes changeait sa façon de se battre ou de tenir une arme. Pour sûr, si elle avait été un homme elle aurait quand même été une vraie p'tite salope.

Yo ho sur l'heure hissons nos couleurs. Hissez haut, l'âme des pirates jamais ne mourra.

A quelle sauce elle allait le manger celui là ? La mando restait l'observer avec attention. Il faisait facilement deux têtes de plus qu'elle, il était aussi plus large et plus costaud que des deux d'avant. Le soldat avait l'air d'être vif, puissant. Ils se tournaient autour à la façon de deux prédateurs, chacun jaugeant l'autre pour connaître ses forces et ses faiblesses. Elle allait devoir utilisé la force de l'homme contre lui, mais elle savait qu'il n'attaquerait pas le premier non plus. Quoi que, elle avait prouver que dans les deux cas elle pourrait prendre le dessus au premier ou deuxième coups. As était bien moins douée au corps à corps que sa sœur, aussi se devait elle de compenser. L'autre pouvait la briser en deux sans trop forcer s'il le voulait, néanmoins c'était lui qui semblait le plus douter de ses capacités. Aslog elle, ne doutait pas de lui, mais le duel de regard commençait à devenir beaucoup trop long.

- P'tite pute, dit-elle en laissant un sourire s'étirer sur ses lèvres. Au lit t'es une vraie salope à faire des p'tits cris « ha ha ».

Ah oui, il fallait préciser qu'elle se l'était déjà tapé ? Oups, oublie du narrateur. Pas de ma faute, elle fait tellement de conneries que c'est dur de se souvenir de tout. Par contre à l'heure actuelle y en a un qui était loin d'être dur. On avait jamais dit qu'on avait pas le droit de balancer. Il y avait quelques rires dans la salle, de quoi faire réagir un peu son adversaire.

- Fermes là, grogna-t-il de façon à ce que seule As puisse entendre.
- Sinon quoi ? Tu vas m'en mettre une ? Elle est trop p'tite pour ça chéri, rétorqua-t-elle à voix haute, un grand sourire pendu aux lèvres.

Le coup parti sans prévenir, touchant As en pleine mâchoire. Sous la force du poing, le corps suivis le mouvement, mais au lieu de s'étaler par terre, la mando usa de ses réflexes pour faire une roulade arrière et se réceptionner – non sans mal – sur les pieds. Se sachant passablement sonnée, elle ne prit pas le risque de se relever dans l'immédiat, se serait un coup à chanceler et donner un avantage non-négligeable à l'adversaire. Aussi, elle gardait une position très animale, le regard à hauteur des genoux. As était prête à bondir mais l'autre avait l'air de savoir ce qu'elle préparait et préférait garder ses distances. Alors, elle lui adressa son plus beau sourire… maculé de sang, un filet de bave et d'hémoglobine venait glisser sur sa lèvre inférieure.

Il y a les morts il y a les vivants, on ne peut fuir le temps. Grâce au clé de la cage Il faut payer le diable et piller le levant. Les morts ne peuvent pas faire voile vers les mystères du funeste océan. Mais nous ne sommes, et soyons forts, et rentrons au port.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Premier Ordre
Avatar : Elodie Yung
Holopad :
Messages : 38
Date d'inscription : 25/04/2017

Message Re: Petite séance d'entrainement pour les Kyr'am (PV: Aslog)    • Lun 24 Juil - 21:53    

Après la fuite de l’autre gros porc plus qu’une personne ne voulait m’affronter et ma sœur s’occupait des derniers courageux. Je m’adosse alors au mur , buvant une gorgée d’eau et l’observe faire. Elle était comme à son habitude, complètement décalé et vulgaire, comme moi quoi, on est pas jumelles pour rien après tout. Ce genre de scène, c’est devenue une habitude pour nous, depuis toute petite le combat a dicté notre façon de vivre. Depuis la mort de mère, les choses ont radicalement changées, nous sommes passés de petite filles innocentes à guerrière sans pitié. Alors, j’en veux a père ? Nullement, il m’a simplement ouvert les yeux sur ce monde pourri qui ne mérite que le chaos et la destruction. Tous des pourries, tous des putes. Le premier ordre n’est qu’une étape dans nos vie. Avec Aslog on sait pertinemment que dès que père aura récupéré Mandalore comme voulu dans le pacte, on ne fera plus partie de cette armée blanche. Une nouvelle vie se présentera a nous, je ne sais pas comment ça sera mais il y aura du sang ça c’est sûr et des explosions… Hihihi des explosions, pardon je m’emballe. C’est un peu ma madeleine de Proust vous savez.

Bref, j’attend donc que ma chers jumelles termine de botter des culs ensuite on ira manger au mess. C’est que mine de rien taper sur des hommes ça creuse l’estomac. Et nous les Kyr’am avons un gros appétit, c’est probablement l’une des choses qu’on aime le plus après faire souffrir les gens, enfin pour ma part ça arrive en troisième position de mes choses préféré, la première étant les explosions, ensuite faire souffrir, je sais que les deux sont un peu lié mais je les différencie tout de même, si t t’es pas content c’est pas mon problème je m’en contre fiche. Et en troisième donc la bouffe. Je me rappel comment on bouffait super bien sur Mandalore quand on était jeune, l’un des rare souvenir que j’ai de la planète d’ailleurs. Bref, tout ça pour dire que j’ai faim et que j’ai plus la patience d’attendre. Alors que l’homme se tenait face à ma sœur, prêt à l’attaquer. J’arrive derrière lui et lui met une énorme coup derrière la tête, il s'écroule au sol inconscient d’un seul coup. La chute est violente mais loin d’être mortelle. Je regarde ensuite ma sœur le sourire aux lèvres.

- Bon on va manger ? J’ai la dalle putain.

Je met un coup de pied à l’homme a terre avant de sortir de la salle d’entrainement, avec ma sœur.

- Ils étaient pas bien résistant ceux aujourd’hui… C’était quand même mieux sur l’autre destroyer stellaire, je sais plus quelle compagnie c’était…. Ils se ressemblent tous ces stoormtroopers et ce sont même pas des clones pourtant.. J’aurais aimé voir un clone un jour… Bref, finit de réfléchir, j’ai faim maintenant, j’espere que la bouffe n’est pas trop dégueulasse cette fois, hier c’était infâme…. Du coup j'ai tout mis dans le lit de l'officier de pont,le pauvre on l’a entendu dans tous le croiseur a gueuler comme un putois à la recherche du responsable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Premier Ordre
Avatar : Elodie Yung
Holopad :

Messages : 124
Date d'inscription : 25/04/2017

Message Re: Petite séance d'entrainement pour les Kyr'am (PV: Aslog)    • Ven 4 Aoû - 16:03    


- Putain tu fais chier ! Beugla Aslog en voyant son adversaire tomber au tapis.

La mandalorienne n'avait mis qu'une demi-seconde pour se redresser alors qu'elle était restée en position pour cueillir l'homme en face d'elle. Le goût du sang encore bien présent dans sa bouche, elle n'avait même plus cure de la douleur qui lui électrisait la mâchoire. Ulla venait de lui gâcher la fin de son magnifique combat entre couilles et ovaires. Les ovaires avaient gagné mais c'était pas grâce à sa ruse. Sa sœur avait fait preuve d'impatience, sans doute à cause de la faim. Rage trois donna un coup de pied rageux dans le ventre de l'homme à terre. Bordel de merde, elle lui avait piqué son kick…

Mais l'excès de colère lui passa rapidement, se rappelant qu'effectivement il faisait faim, très faim même. Bien que les mandaloriennes donnaient l'impression de n'avoir que la peau sur les os, elles devaient entretenir leur masse musculaire pour être toujours prête pour le terrain. Gamines, elles n'avaient jamais eu qu'un appétit d'oiseau, mais avec les années, les entraînements et le reste, leur corps avait beaucoup changer. Bref… manger.

Les jumelles sortirent de la salle d’entraînement dont on entendait plus à présent que les gémissements douloureux des soldats qui avaient dégusté sévèrement. En même temps, ils étaient sortis de l'école de formation il y avait à peine quelques mois… De la chair fraîche qu'il était toujours bon de malmener un peu avant qu'elles ne deviennent trop coriace. Aslog aimait la nouveauté, les nouveaux visages. De nouvelles personnes à détester ou à aimer sans qu'elle ne cherche à savoir si la chose était bien ou mal.

- Moi je comprends pas comment on peut faire de la bouffe de merde et se payer des putains de vaisseaux. J'sais pas, tu fais un minimum d'effort quand même quand t'as le fric pour, répondit As alors qu'elles marchaient dans les couloirs pour rejoindre le mess. D'ailleurs j'ai pas regardé mon compte depuis ma dernière solde, mais bordel on doit avoir autant de crédits que le paternel. T'as déjà acheté des trucs depuis qu'on est dans le premier ordre ? Perso je crois que j'ai surtout piqué des trucs sur le terrain.

Il était vrai que la vie sociale et privée de la femme était assez… limité. Depuis longtemps elle ne connaissait plus que le cadre militaire, ne se joignant que trop rarement à la foule des civils. Certainement parce que ni Ulla ni Aslog n'étaient bienvenue dans une société qu'elles prenaient toujours soin à mettre en pagaille à défaut de toujours la détruit. La brune, s'essuya la bouche d'un revers de la main en voyant le sang qu'elle avait perdu tout à l'heure. Rien de bien grave même si elle allait avoir un peu de mal à mâcher. Quoi que s'ils avaient encore droit à de la bouillie, ça risquait de ne pas être bien compliqué à avaler. Son estomac se mit à grogner. Comme si on était pas au courant qu'elle avait la dalle…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Premier Ordre
Avatar : Elodie Yung
Holopad :
Messages : 38
Date d'inscription : 25/04/2017

Message Re: Petite séance d'entrainement pour les Kyr'am (PV: Aslog)    • Mar 8 Aoû - 20:15    

Ma sœur m’en veut de lui avoir gaché son goûter, à entendre que j’ai achevé la personne qu’elle était en train de combattre. Mais au bout d’un moment j’ai clairement plus le time quoi, quand mon ventre a décidé qu’il était temps de manger, ba il faut manger point finale, et c’est pas un espèce de ramassis de stormtrooper qui vont m’empecher de me délecter d’un bon repas, ça non. Dans la vie il y a très peu de chose que j'appreicie, les explosions, qui arrive en numéro un parceque faut pas déconner et bien entendu, la bouffe, bon il y a aussi ma famille mais c’est pas pareil, et puis faites pas chier avec ma liste des choses que j’aime c’est la mienne pas la tienne alors j’en fais ce que je veux. Bref, une fois ma sœur calmé, on se dirige vers le mess. La nourriture n’attend pas même si elle est dégueulasse. La nourriture justement on en parle, Aslog me dit qu’elle ne comprenait pas comment ils pouvaient faire de la bouffe aussi infâme alors que le premier ordre était riche à en crever. J’avais bien un début de réponse.

- Ba ces connards de stoorrmtroopers sont habitués à bouffer de la merde depuis tout bébé, ces petites merdes sont kidnappés dès la naissance, ils sont habitué à bouffer de la merde, alors continuer a en bouffer même à l’âge adulte ça leur change rien pour eux alors ils ne se savent pas. Nous par contre, on a le palet un poil plus développer, alors leurs nourriture qui a le gout de semelle non merci, je compte plus le nombre de crédit que je dépense dans de la bouffe quand je suis en permission.

Aslog me parle ensuite d’argent, il est vrai qu’on a le temps d’économiser toute les deux, pour ma part excepté pour la nourriture et les armes mon argent me sert à rien d’autre, alors depuis le temps j’ai amassé une petite fortune. Après de la a dire qu’on a atteint le fortune de père, il fallait pas déconner, c’est qu’il est sacrement riche le vieux. Bref, Aslog me demande si j’avais l’occasion de dépenser mes crédits depuis que j’étais au sein du premier ordre.

- Je dois bien t’avouer que non, sauf pour la bouffe et pour des armes, surtout les explosifs, ceux que me fournisse le premier ordre ne font pas assez boum à mon gout. Sinon il est vrai que mon argent dors plus qu’autre chose, d’ici la j’aurai de quoi racheter une base starkiller, je saurai l’utliser moi... Quelle bande de con de l’avoir détruite comme ça putain… J’ai les boules, c’est bon je suis énervé putain.

Après ça, nous arrivons enfin au mess ou il n’y a pas grand monde, la plupart étant en train de se reposer ou de s’entrainer a la salle, enfin ils ne s’entrainent plus trop , ils agonisent,la faute a qui ? Avec As on se présente et on commence a être servis dans dans nos plateau respectif, comme attendu, une belle bouse pour dîner, je regarde l’espece de paté que vient de me poser la cantinière dans mon plateau. J’avais une de ses envies de lui mettre un gros pain dans la gueule et de lui le faire bouffer, mais j’ai pas envie de perdre mon temps, mais vous pouvez être sur que je lui enlèverai son sourire satisfait a cette connasse. Je me dirige à une table, suivit de ma sœur, et on commence a manger. C’est meilleur que ça en a l’air mais ça reste merdique malgré tout.

- Un belle merde sur son lit de gras de batnha sous poudré de chiasse en copeau… Ca reste meilleur que l’espece de soupe qu’ils ont tentés de nous faire manger hier soir, on aurait dit de l’urine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message Re: Petite séance d'entrainement pour les Kyr'am (PV: Aslog)    •    

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite séance d'entrainement pour les Kyr'am (PV: Aslog)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite pensée pour le Japon
» Demande d'entrainement pour Benjamin Millerand
» Un entrainement pour les Cheerios ?
» Début de l'entrainement pour Petit Faucon [terminé]
» Un entrainement[Flashback]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: In a galaxy far far away :: Espace & Zones de Conflits-
Sauter vers: