Topsitestop1top2top3



 

Partagez | 
 

 life must have its mysteries (nova)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

Invité
Invité
Message Re: life must have its mysteries (nova)    • Mer 7 Juin - 12:48    

Attitude de zabrak macho super Sith au torse bombé ? Alors là, il aurait tout entendu ! Personne d’autre dans la galaxie n’aurait pu oser le provoquer et l’insulter ainsi sans le regretter très amèrement en aussi peu de temps qu’il en fallait pour le dire. Et Feren devait fournir un effort surhumain pour ne pas lui tordre le cou et lui arracher la langue. C’était sans doutes pour cela, aussi, que les mots lui avaient échappé. Mais en un sens… pourquoi fallait-il toujours que les femmes qui n’étaient pas des greluches soient à ce point insupportables lorsqu’elles s’y mettaient ?  Il leva les yeux au ciel tandis que Nova exprimait toute sa colère en micro coups de poing qui avaient à peu près le même effet qu’une piqûre de moustique, mais sans les démangeaisons après : un peu agaçant mais il ne sentait presque rien. Le zabrak ne pensait pas qu’il avait l’air d’être un sac à patates idéal à frapper ; lâchant un soupir, il attendit que l’orage passe, puisque de toute évidence, c’était la seule solution pour éviter une catastrophe.

Ah, ça y est, elle avait terminé, songea-t-il en voyant la jeune femme se reculer. Sans doutes plus par manque de forces, petite crevette qu’elle était, que parce qu’elle avait vraiment frappé de tout son soul. Son regard s’agrandit, perplexe, lorsqu’elle vendit la traitrise de Richi. Tournant les yeux vers le droïde, avec une mine suspicieuse plaquée sur le visage, il observa le robot qui semblait vouloir se tasser pour paraître plus petit, plus invisible qu’il n’était en réalité. Comment ça, il envoyait des messages en secret pour dire que tout allait bien ? Il ne pouvait pas tout simplement lui rappeler de le faire lui-même ? Entre les voyages sur des planètes paumées sans réseau à grande distance, les missions dangereuses où il ne devait pas être dérangé, les longs voyages stellaires où il fermait à peine l’œil pour éviter de se faire voler, parce que c’était le genre de choses qui pouvait arriver, évidemment, au bout du compte, il se demandait même comment il trouvait le temps de dormir.

En silence, le zabrak suivit son amie vers le vaisseau, ne sachant si elle comptait à nouveau lui hurler dessus incessamment sous peu ou si elle avait véritablement retrouvé un semblant de calme. « Du calme, je suis pas « tout le monde », même si je suis loin d’être parfait et… je suis content que Richi pense parfois à ma place, j’avoue que ces temps-ci, je suis pas très porté sur l’holocom. Et puis, franchement, y a des moments où, sans toi, je me fais vraiment chier. Si tu n’existais pas, il faudrait t’inventer. Je risque pas de jamais revenir te voir. » Son visage se chagrina quelque peu lorsqu’elle évoqua leur amitié qui, à présent, devrait s’en tenir à ce qu’elle appelait une amitié conventionnelle. Evidemment, il aimait Aava, mais avec la petite mécano de Tatooine, disons que c’était différent. Ça allait lui manquer, seulement c’était un mal pour un bien… une mesure de sécurité, pour éviter que sa compagne débarque un jour sur la planète de sable pour y massacrer tout ce qui y vivait. « Disons que ça vaut mieux… pour ta sûreté. Elle peut avoir des réactions… un peu disproportionnées, des fois. Dans le genre Sith, tu vois. Mais, oui, ça va me manquer aussi. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Message Re: life must have its mysteries (nova)    • Mar 13 Juin - 14:35    

Du calme, je suis pas « tout le monde », même si je suis loin d’être parfait et… je suis content que Richi pense parfois à ma place, j’avoue que ces temps-ci, je suis pas très porté sur l’holocom. Et puis, franchement, y a des moments où, sans toi, je me fais vraiment chier. Si tu n’existais pas, il faudrait t’inventer. Je risque pas de jamais revenir te voir.

En silence, Nova dévisage Feren. Il est rare qu'elle se montre si calme, elle qui a toujours le mot de trop et le ton nonchalant pour agacer son entourage. Lui y compris. Dans un haussement d'épaules, l'humaine baisse les yeux. Ouais, il se ferait chier... Elle ne voyait pas en quoi, après tout, ils ne faisaient jamais rien de bien folichon qui se n'est leurs petites joutes sexuelles en toute amitié lorsqu'il lui rend visite. Mais sans ça, qu'est-ce qu'ils feront, finalement ? Il disait qu'elle était sa meilleur amie mais finalement, leur relation se résumait très souvent au besoin mécanique de la révision de Richi ou bien à des parties de jambes en l'air. Ne resterait donc que les sourires, les œillades et sans doute les confidences. Mieux que rien, sans doute.

« Un grain de sable dans un désert... »


Se contente de ronchonner Nova pour elle-même avant que son pieds nus vient shooter dans le sable, l'envoyant s'envoler au gré du vent. Elle soupir longuement la jeune femme, levant à nouveau le nez pour observer la carcasse du vaisseau cargot.

Disons que ça vaut mieux… pour ta sûreté. Elle peut avoir des réactions… un peu disproportionnées, des fois. Dans le genre Sith, tu vois. Mais, oui, ça va me manquer aussi.

« Merde, mais avec quoi tu t'es casé ? »

Perplexe, Nova haussa un sourcil en toisant Feren d'un regard désapprobateur. Il n'avait rien trouver de mieux qu'une Sith capable de massacrer n'importe qui par jalousie amoureuse ? Finalement, était-ce si étonnant que cela ? Nova s'était souvent dit qu'elle-même se mettait en danger à côtoyer Feren et pire, à connaître sa nature de sith. Mais comme elle avait l'art de se foutre de tout, elle était resté. Alors savoir qu'une dingue pouvait débarquer ici pour lui couper les deux jambes, l'idée lui arracha un sourire carnassier. Défis relevé.

« Tu sais, tatie dit toujours que sucer n'est pas trompé. »

Son rire s'élève alors qu'elle décroise les bras. C'était la vérité, c'était un des premiers fondements apporté par tatie durant son éducation et sur la façon de mieux contrôler la gente masculine.

« Bah, t'attends quoi ? T'as rien d'autre à me dire sur ta copine ? Ou bien son existence se limite à l'éternel souffrance d'autrui ? P'tain c'est triste si c'est le cas... Et ça voudrait dire ausis que t'as vraiment un goût douteux pour les femmes. »

Sans un mot de plus mais avec un sourire malicieux, Nova s'engage à l'intérieur du vaisseau, observant l'endroit qui faisait aussi de salle de commande et pièce principale. Elle siffle, secouant la main.

« Eh bah nom d'un Bantha, c'est un beau cargot que t'as là mon copain ! T'as les moyens dis ! Finalement je vais peut-être me reconvertir en sith tiens, ça a l'air de bien payé comme boulot. »

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Message Re: life must have its mysteries (nova)    • Mer 28 Juin - 13:38    

Un sourire amusé ne put s'empêcher d'étirer les lèvres du zabrak face à la perplexité de son amie. Ô Force, elle avait raison en un sens, dans quelle galère s'était-il fourré ? En repensant parfois à l'Horreur qu'elle lui avait fait goûter, le Sith ne pouvait s'empêcher de se trouver un brin suicidaire en étant resté à ses côtés... A moins que justement, sa survie résidait dans le fait de s'en tenir à sa promesse de ne jamais plus l'abandonner. Alors certes, il l'aimait... et heureusement d'ailleurs. « Oh tu sais, il y a des moments où elle sait se montrer adorable. Terrifiante mais adorable. Et puis... tu l'as pas vue. » Il insista sur le dernier mot, le regard insistant sur la poitrine de Nova en songeant aux mensurations de la terrible Sith, les lippes tordues en un sourire narquois et vaguement graveleux. « En plus, il parait que les coups de foudre des zabraks sont plutôt flagrants d'un point de vue olfactif. Dommage que mes parents aient jamais eu le temps de me l'expliquer, d'ailleurs. »

Feren se retourna brusquement vers la jeune femme alors que le rire de celle-ci résonnait soudainement. A défaut d'arborer une mine choquée comme toute personne normalement constituée face à pareille remarque, chose qui de toute manière lui était impossible après avoir côtoyé pendant tant de temps cette fille qui n'avait pas la moindre notion de pudeur ou de retenue, ainsi que sa tatie qui était bien pire encore, le zabrak haussa un sourcil vaguement amusé. Non mais sérieusement, songea-t-il, ce n'était pas vraiment le moment de lui faire ce genre de proposition. Ou de lui faire entrer dans le crâne un tel raisonnement. « Si seulement tout le monde partageait le même point de vue. », répliqua le Sith avec une pointe cynique dans la voix. Il secoua légèrement la tête, levant ses yeux de braise au ciel, alors que son amie croyait déjà que le caractère de sa compagne se limitait à l'image qu'on collait traditionnellement aux Siths. « Est-ce que tu t'inclues dans mes goûts douteux pour les femmes ? », lança-t-il à Nova en la suivant dans le vaisseau, tandis qu'elle s'improvisait une petite visite.

Le zabrak s'appuya contre une paroi alors que la jeune femme faisait le tour du propriétaire, malgré tout heureux que le vaisseau lui plaise autant. Il éclata d'un petit rire moqueur. « Je crains que tu ne sois pas suffisamment versée dans l'éternelle souffrance d'autrui pour devenir Sith. Ce sont plutôt les artefacts revendus qui arrondissent bien les fins de mois, je dois dire. » Un travail qui finalement, portait ses fruits. « Mais merci. Le jour où tu auras envie de faire un tour, je serai là. » Croisant les bras, il reposa son menton sur sa paume, l'air à la fois songeur et perplexe. « Tu veux vraiment tout savoir sur ma copine ? » N'importe qui d'autre que Nova aurait plutôt maudit la moindre allusion à cette nouvelle personne dans la vie de Feren. Mais Nova était une fille unique en son genre, il fallait bien l'admettre. A tel point qu'il fut soudainement pris d'une inspiration, en constatant à quel point la petite humaine gâchait sa vie sur ce caillou brûlant. Une moue de réflexion tordit ses traits, fixant bizarrement son amie, avant de lâcher à brûle-pourpoint, un fin sourire aux lèvres : « Au fait, ça te dirait pas de travailler parfois avec moi et de sortir de ton trou ? Genre, je sais pas, si je diversifie un peu mon activité pour aussi m'intéresser aux vieilles carcasses de vaisseaux, on pourrait bien en tirer quelque chose... parait que t'es douée pour démonter des trucs. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Message Re: life must have its mysteries (nova)    • Sam 1 Juil - 17:40    

Oh tu sais, il y a des moments où elle sait se montrer adorable. Terrifiante mais adorable. Et puis... tu l'as pas vue.

« Et... ça te rappelle personne, tiens ? »

Ricane la jeune femme alors même qu'elle sous-entend que son ami ne vaut pas mieux que la femme qui a élu domicile dans son cœur. Nova ne peut s'empêcher de s'en amuser. Il faut croire que c'était dans la nature des sith... Ou bien juste la leur ? Il faut dire que le mixe et adorable et terrifiant n'allait pas ensemble ou bien très rarement.

En plus, il parait que les coups de foudre des zabraks sont plutôt flagrants d'un point de vue olfactif. Dommage que mes parents aient jamais eu le temps de me l'expliquer, d'ailleurs.

« Ouais bah déjà t'as trouvé une femelle de la même nature que toi, c'est pas mal non ? Je veux dire, c'est quand même pas si courant des zabrak hors de leur trous... Alors j'imagine que deux zabraks sur korriban et qui se tapent un coup de foudre, c'est le coup du destin ? je crois pas à toutes ces conneries en générale mais faut admettre que là, c'est quand même fortiche votre histoire. »

Alors que son ami s'offusque presque de sa proposition, Nova en rit. Oh elle était trop ouverte d'esprit pour ne pas faire ce genre de remarque et être honnête sur le sujet. Elle savait que Feren garderait une part de désir, quoi qu'il advienne. Mais savoir qu'il se montrait fidèle à sa compagne était une bonne chose... Au fond elle avait besoin de savoir que malgré sa nature obscure, Feren était quelqu'un d'intègre.

Est-ce que tu t'inclues dans mes goûts douteux pour les femmes ?

« Absolument. Tout le monde sait qu'il ne fait pas être net pour me vouloir dans son lit. »

Et la jeune femme s'éloigne, riant aux éclats. Cela aussi elle le pensait et pourtant, amants et amantes continuaient de défiler entre ses cuisses avec une régularité déconcertante. Mais c'était bien la seule chose qui retenaient encore les gens auprès d'elle, et encore. Lassé, ils avaient vite tendance à disparaître.

Tu veux vraiment tout savoir sur ma copine ?

« Et comment ! D'ailleurs si t'as une photo ou n'importe quoi à me montrer... Je suis quand même curieuse de savoir à quoi peut bien ressembler la femelle qui a sût faire chavirer ton cœur aigris de grand solitaire... »

Se moque Nova gentiment non sans un ricanement carnassier. La vilaine petit garce qui ne ratait aucune occasion pour embêter le monde. La jeune femme continue son exploration de la pièce principale, ses doigts effleurant le tableau de bord, les siège et à peut près tout ce qui lui tombait sous la main.

Au fait, ça te dirait pas de travailler parfois avec moi et de sortir de ton trou ? Genre, je sais pas, si je diversifie un peu mon activité pour aussi m'intéresser aux vieilles carcasses de vaisseaux, on pourrait bien en tirer quelque chose... parait que t'es douée pour démonter des trucs.

« T'es sérieux ? »

Nova s'est figé, le temps d'encaisser la proposition et de se faire à l'idée. Alors qu'elle prend place sur un des siège et s'y affale avec nonchalance, elle observe Feren, soutenant son regard flamboyant. Oui, il avait on ne peut plus sérieux... Est-ce qu'elle devait s'en inquiéter ? Elle n'avait pas l'habitude qu'on s'adresse à elle de cette façon, généralement les gens se contentaient de quelques bidouilles faite sur le pouce. Mais là... C'était complètement fou pour elle qui n'avait jamais quitté tatooïne. Malgré elle, sa joie vient déchiré son visage en un sourire explicite, autant que son regard se fait soudainement pétillant de bonheur. Elle se lève, la jeune femme, file droit vers le zabrak au pas de course et se jette à nouveau dans ses bras, s'accrochant à lui comme une moule à un rocher.

« Oui oui ouiiiiii ! Rien ne me fait plus plaisir Feren ! Merde ça me file une érection ! C'est mieux qu'une demande en mariage ! » Elle recule le visage, l'air perplexe sur le visage et murmure, méfiante. « Est-ce que tu te considère comme un truc à démonter ? Parce que techniquement, je préfère te monter que de te démonter. »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message Re: life must have its mysteries (nova)    •    

Revenir en haut Aller en bas
 
life must have its mysteries (nova)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» Chaos Nova, Double bash...
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: Tatooine :: Le Reste de la Planète-
Sauter vers: