Topsites
top1top2top3



 

Partagez | 
 

 It's a story about ... whisky.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Master "Whisky" Jedi
Master
Avatar : Michael Fassbender.
Holopad :


SinéadArianeSwannNaiyaLexi Callista

Messages : 3694
Date d'inscription : 10/09/2016

Message It's a story about ... whisky.    • Mer 3 Mai - 15:51    



It's a story about...

Sinéad Kailrethilrin



Deux nouvelles Padawan. Depuis la chute de l’Ordre Jedi, il n’aurait jamais pensé à en reprendre… mais la Force était tout aussi capricieuse que sa femme et le voilà aujourd’hui à apprendre les rudiments de la vie d’un Jedi à deux jeunes femmes. Une corrompue dès son plus jeune âge au côté obscur tandis que l’autre était une guerrière née fière de ses origines ou les hommes n’avaient pas leur place dans la société. Il était bien le Maître Jedi avec deux jeunes femmes comme elles, mais il y avait un petit quelque chose qui lui disait que ces deux la pouvaient se compléter à la perfection. Elles avaient toutes les deux vécus des moments horribles et pouvaient peut-être s’entre aider à deux. Bien que Mia avait un avantage dans la Force au vu de son entrainement Sith, elle avait tout de même tout à réapprendre. Oublier la violence, la souffrance, le désespoir pour laisser place à la bonté, à l’espoir et aux sentiments positifs qui lui apprendront bien plus. Sinéad elle était déjà une combattante émérite, elle savait se défendre, mais à présent, elle devait dompter une nouvelle force et ses muscles ne lui seraient d’aucunes utilités. Ce ne serait pas simple, mais l’apprentissage pour un Padawan ne devait pas être simple, il devait se solder par de nombreux échecs qui formeraient justement ces Padawan vers la réussite. Elles allaient apprendre de leurs erreurs et ce ne serait pas plus mal.

Aujourd’hui, le petit trio était de retour de la Lune de Naboo ou ils avaient fait quelques livraisons pour le compte de donateurs privés pour le peuple de Naboo. Les pauvres ne pouvaient plus vivre sur leur planète et malencontreusement, il n’y avait toujours pas de solutions. C’était trop tôt, les recherches ne faisaient que commencer, mais Hayden avait… l’espoir. L’espoir que quelqu’un trouve quelque chose et apparemment, sa rencontre avec Callista lui redonnait le sourire. Il ne saurait dire pourquoi, mais cette fpemme avait déverrouillé quelque chose en l’homme qui n’aurait jamais pensé ressentir de nouveau. Une attirance certaine. C’était… difficile à décrire, mais pour le moment, il n’osait y penser. Il avait bien trop de travail, entre son enquête pour retrouver sa fille, l’assassin de sa femme, les sith, il avait fort à faire et ils étaient à présent sur Anaxes. Il avait abandonné ses activités de contrebandier, mais lorsque les gens voyaient que le SPIRIT était dans le coin, on se demandait toujours ce qu’il y avait comme bonnes affaires à voir. Malheureusement, les membres du SPIRIT n’étaient plus, mais l’âme de ces derniers étaient encore présents. « Je vous laisse au vaisseau. Vous pouvez aller faire un tour, il n’y a pas de soucis. J’ai deux trois affaires à régler au sujet du SPIRIT. N’hésitez pas à me contacter si vous avez un souci. Tentez de vous entrainer à percevoir ce qui vous entourent. Vu qu’il y a pas mal d’agitations dans le coin, ça devrait être intéressant. » Oui… elles auraient de quoi ressentir avec cette population.

Souriant, il quitta les lieux et se dirigea vers la cantina préférée des vieux loups de mer. C’était la leur, il fallait dire qu’ils avaient pas mal d’argent et depuis plusieurs années, ils avaient investi dans cette cantina pour ne faire leur QG hors SPIRIT. L’endroit était propre, bien entretenu, ce n’était pas un vieux truc qui tombait en ruine. Il était ouvert à bien du monde et surtout aux meilleurs combattants du coin qui venaient de temps à autre relever des défis en tout genre. C’était le principe de la cantina. Toutes les semaines, une nouvelle épreuve. Force, agilité, précision, c’était à qui voudra y participer contre un ticket assez épicé en crédit… et des gains assez importants pour le vainqueur… et surtout les dirigeants. Le tout était plutôt légal et le dirigent de l’établissement, Spike, un ancien membre des SPIRIT tenait tout ça d’une main de fer. Il accueillit Hayden les larmes aux yeux et l’invita dans son bureau afin de lui remettre les codes d’authentification du vaisseau, mais surtout tout ce qu’il fallait pour en être le propriétaire légitime. « Merci… J’en prendrais soin et n’hésite pas à venir nous rendre visite hein ? J’vais aller boire un verre en bas une dernière fois avant de partir. » Il laissa Spike à ses activités, tout lui était revenu et ce n’était pas plus mal.

Boire un verre ? Ce fut plutôt une bouteille. La mélancolie mélangée à la tristesse de toute une vie le rendait rapidement avare en alcool et il ne remarquait même pas que Sinéad tentait de communiquer avec lui via son transpondeur. Fichu alcool ! De plus, c’était bientôt l’heure de l’épreuve… Ça allait être intéressant.


BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
The heart is a bloom. Shoots up through the stony ground. There's no room. No space to rent in this town
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Padawan
Avatar : S. Johansson
Holopad :

Never trust an Angelic Face


Messages : 71
Date d'inscription : 13/04/2017

Message Re: It's a story about ... whisky.    • Ven 12 Mai - 23:34    



It's a story about...

Hayden Horn



Sinéad était toute neuve dans le monde des Jedi et tout le toutime. Certaines questions étaient restées sans réponses et cela laissait l’amazone frustrée.  Sur la route du retour de la Lune de Naboo, la blonde était pensive dans le SPIRIT. Elle venait de revoir sa sœur et cela l’avait tracassée. Il y a longtemps qu’elles ne s’étaient pas vues, et pendant un moment, lorsque leur regard s’étaient croisées, Siné avait hésité entre le fait de lui en vouloir ou de l’accueillir les bras ouverts. Tant de choses s’étaient produites lorsque Callista était partie loin de Naomera. S’accrochant à sa sacoche comme un cadenas enferme un coffre, la guerrière pensait aux temps heureux où sa fille de deux ans courrait dans tous les sens. Cette petite tête blonde ne dépassant pas les hautes herbes. Un soupirs s’échappait alors que le vaisseau se posait. Le maître Jedi s’exprimait et les Padawans acquiesçaient sans broncher. Mais, c’était mal connaître Sinéad. La confiance en un homme, ayant certains penchants qui n’étaient d’aucun intérêt pour la blonde et sa camarade, était égale à 0. Déjà que cette confiance était des plus faibles, il fallait encore moins donner des raisons d’être détestable auprès de l’Amazone. C’est l’apprentissage mutuel.

Après tout, Sinéad aurait pu rentrer chez elle et le laisser derrière elle, lui et Mia. Mais, la blessée avait ce besoin de se changer de vie… De s’éloigner de ce peuple qui lui avait finalement beaucoup pris autant qu’il lui avait apporté. Emboitant le pas de son maître avant de le laisser s’en aller vers son but. L’amazone posait un regard sur Mia qui s’engouffrait dans la foule. Elle saurait la retrouver si besoin est. La blonde trouvait un rocher en plein milieu et s’y asseyait. Des gens se retournèrent sur elle, sa tenue faisait tiquer certaines personnes, les armoiries de son épée encore plus. Naomera était réputée comme le système à ne pas faire chier, surtout si tu as une paire de testicule.

En tailleur, Sinéad ferma les yeux et laissait le monde alentours. Son esprit se baladait. L’apprenti se concentrait, se perdait parfois, devait recommencer souvent. La persévérante ne s’arrêtait guère jusqu’à ce qu’elle se rende compte que l’heure avait passé à une vitesse… Checkant ses affaires, faisant minutieusement l’inventaire, elle prit le temps de se relever et de rentrer au SPIRIT. La blonde eut la surprise d’y retrouver une Mia un peu nonchalante. Mais au moins elle était là. Toutes deux ne s’étonnèrent que peu de l’absence d’Hayden. Alors, Sinéad l’appelait dans le transpondeur… Le fait qu’il ne réponde pas indiquait aux jeunes femmes qu’elles avaient raison.

La déception envahit la guerrière qui prit le chemin de la Cantina où Hayden s’était engouffré. Il y avait du monde, son regard n’arrivait pas à capter le Jedi, il croisait ceux des aguicheurs ravisés comprenant qu’il fallait pas se frotter à cette femme, la farouche, l’amazone, la guerrière. Sur son front était marqué « Mâle, si tu m’intéresses pas cherches pas. Tu ne m’auras pas » D’un pas assuré, elle parcourait la Cantina, alerte. Il était là… L’inconsolé semblait noyé là… Près de sa bouteille. Elle avait rarement vu un homme se montrer aussi vulnérable… Montrer autant de faiblesse. La blonde s’asseyait sur une chaise de bar auprès de son maître… « Tu m’en vois déçue. » Oui elle était déçue. L’homme se laissait ronger par le chagrin, la peine et la douleur. La Padawan pourtant débutante, avait ouïe dire que les émotions mèneraient au côté obscure. Fut un temps, elle aurait sombré sûrement… Il l’aurait rencontré avant, il n’aurait pu la convaincre qu’un monde juste pouvait encore exister. « Non mec… vraiment tentes pas… » dit un homme à son comparse presque ivre.

Un verre se présentait devant elle, l’homme le posait un peu maladroitement sur le comptoir. « Hey, l’amazone… ça te dirait de me chevaucher… ? » Un sourire se dressait sur les lèvres de Sinéad. Une guerrière amazone traitait les hommes d’une manière étrange… En fait, tout était chez elle une normalité… Oui c’est ça. Leur calme olympien était donc infaillible. Elles ne ressentaient nulle colère lorsqu’elles s’attaquaient à quelqu’un. Elles répondaient juste à ce qui ne leur plaisait guère. Voir sa fille se faire assassiner par son supposé époux et père de la bambine, là cela l’avait mis en colère. Ici, nous faisions face à une routine.

Le siège de la blonde pivotait en face de l’aguicheur. La joueuse, la charmeuse, la maline fit glisser ses jambes autour de la taille de l’homme, l’attirant bassin contre elle. Ses lèvres effleurèrent les siennes alors qu’une main masculine vient à se poser sur elle, l’autre sur le comptoir. La blonde glissait sa main contre sa cuisse, atteignait son couteau…. Un sourire en coin, un regard vif, un mouvement éclair et voilà que la main de l’aguicheur se retrouvait crucifiée sur le comptoir. Un hurlement de douleur vint à agresser les tympans de Sinéad. « Sale pute… ! » L’étreinte s’était terminée, il hésitait à arracher le couteau. Les fins doigts vinrent à titiller l’arme blanche « Reste tranquille, tu me laisses discuter et j’essaierai de te l’enlever sans douleur.  T’es sage ?» Il crachait de douleur, il tremblait sous le choc. « Bien. » Pivotant de nouveau vers son Jedi, elle essuya le sang sur sa main qui avait empalé celle de l’homme. « Des hommes j’en ai vu avoir du chagrin tout ça… Mais si j’peux me permettre » Elle se permettrait quoi qu’il dise « Là tu montres ta faiblesse à tout le monde… Tu donnes la possibilité à quiconque de te chourrer ce que tu as… Bon si t’es tout seul j’veux dire c’est pas grand-chose… Tu fais ce que tu veux de ta vie après tout….. Nan bouge pas j’ai dis, tu vas te faire du mal » s’interrompait elle à l’intention de l’abruti derrière elle. « Par contre, des guerriers qui entrainent ses recrues dans sa chute… C’est décevant… Méprisable. » C’était un homme, et elle, elle était franche. « Nous ne sommes pas obligées de te suivre mais, on le fait… Alors estimes que tu as un truc qui nous fait rester… un truc pourtant infime, peut être insignifiant mais, un truc… » Sinéad n’avait jamais raconté sa propre histoire, la perte de sa fille… Elle avait redoublé d’effort face à l’échec, face à la douleur. Prenant le verre de la brute, elle trinquait avec son maître et buvait une gorgée.

Détendue, Sinéad eut un regard de fausse peine pour sa victime « Bon allez » Retirant la lame, un cri de douleur retentissait, elle esquivait un coup alors qu’elle buvait la dernière gorgée du verre d’une traite. « J’ai dit que j’essaierai pas que j’allais réellement le faire… Roh » Alors que ses potes essayaient de le retenir, la virulente prit la bouteille près de son maître et se servait un verre. Un récipient vint s’exploser près d’elle. N’ayant pas d’autres choix que de se débattre, la brute balançait ce qui lui venait sous la main. Essuyant son couteau, elle ajoutait « Soit tu t’autorises à extérioser, soit tombes ivre dans un coin, après tout, tu as l’air doué pour ça, à ce que je peux constater. » trinquait elle. Le remuer était son but. Elle était directe, mais, ça l’emmerdait qu’un type sensé être Jedi, une rareté, pouvait se gaspiller comme ça.



BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
Oh Sinéad
• For the first time;
Life is gonna turn around; I'm telling you; You will like it, I know • ALASKA (Within Temptation)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Master "Whisky" Jedi
Master
Avatar : Michael Fassbender.
Holopad :


SinéadArianeSwannNaiyaLexi Callista

Messages : 3694
Date d'inscription : 10/09/2016

Message Re: It's a story about ... whisky.    • Sam 27 Mai - 18:48    



It's a story about...

Sinéad Kailrethilrin



La cantina était plutôt très bien tenue et l’alcool y était toujours fort délicieux. Hayden prenait un malsain plaisir à boire ce whisky qui lui faisait autant de bien que de mal, mais il n’allait pas la finir toute seule cette bouteille, au non ! Voilà que sa Padawan vient à sa rencontre dans la cantina, la taverne, le nom que vous lui donnerait. Il comprit rapidement au regard de la jeune femme que son état était plus que pitoyable et pour l’amazone qu’elle était, qui plus est qui avait acceptée de devenir sa Padawan… cela devait la rendre malade de voir un homme en qui elle avait accepté la présence ne soit qu’un ivrogne de plus dans cette galaxie. Il était juste dans une mauvaise passe, encore une fois… toujours dans cette mauvaise passe depuis plus de quatre ans !

L’Amazone était reconnue, elle avait une certaine… renommée chez tous ceux qui savaient se battre. Certes, les Mandaloriens étaient réputés pour être de sacrés combattant, mais les Amazones, enfin, les femmes du monde de Sinéad étaient de véritables guerrières en leur genre. Un homme ne tarda pas à venir emmerder sa padawan et dommage pour lui… elle n’était pas encore totalement une Padawan, elle était encore trop une Amazone et Hayden grimaça lorsqu’elle planta la main de son prétendant sur le comptoir pour le calmer. Elle était effrayante, ce n’était pas très Jedi, mais au moins, elle calmait les ardeurs de cet homme bien trop éméché. Elle ne tarda pas à faire une petite remontrance de son cru à son Maître, le touchant dans sa fierté ? Le touchant un peu partout on pourrait dire.

Elle alla même jusqu’à boire avec lui, jusqu’à relâcher le pauvre homme qui voulait lui donner son point de vue, mais ses compagnons bien moins éméchés l’empêchaient de se faire tuer par la blonde qui ne cessait de surprendre son maître. « Me voilà bien impressionné que ma Padawan tente de venir me bouger… » Il ricana, son verre vide, il n’y avait plus rien à boire. Il poussa son verre, regardant la blonde, sa tête posée sur sa main. « J’te propose un truc, pour te remettre les idées en place sur moi ok ? » Il se redresse et soupire un long moment, appelant le barman. « Tu nous inscris tous les deux au jeu ok ? On participe. Hayden et Sinéad. » Il fait signe à la blonde de le suivre, prenant un escalier pour descendre à l’étage plus bas. C’était la que se trouvait l’arène. Il n’avait aucunes idées de ce qu’était le concours aujourd’hui, mais il avait de la suite dans les idées.

« On fait ce concours. Celui qui gagne… à le droit de donner un gage à l’autre. De plus, si tu finis devant moi, je te parlerais, j’extérioriserais comme tu me l’as dit. » Il s’étira légèrement. « Par contre, si je suis devant toi… tu avoueras que même déchiré par le chagrin et surtout le whisky, tu ne m’arrive pas à la hauteur, toi, la grande amazone guerrière ! » Confiant, il s’approche de l’arène qui était vraiment grande, ronde, il y avait de l’eau tout autour de déjà pas mal d’hommes, de femmes, de créatures en tout genre. Ils entrèrent tous les deux avants que ça ne commence et le speacker commença à parler. « Mesdames, messieurs, monstres en tout genre ! Aujourd’hui, ce sera un battle royale ! Armes interdites ! Utilisez vos mains, vos pieds, votre tête ! Le dernier dans l’arène gagne ! Balancez vos adversaires dans la flotte pour les disqualifier ! » Hayden soupire longuement, bien installé au centre de l’arène. « J’ai pas de bol… » Oh, il n’était pas le meilleur au corps à corps ! Vraiment pas !


BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
The heart is a bloom. Shoots up through the stony ground. There's no room. No space to rent in this town
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Padawan
Avatar : S. Johansson
Holopad :

Never trust an Angelic Face


Messages : 71
Date d'inscription : 13/04/2017

Message Re: It's a story about ... whisky.    • Mar 30 Mai - 16:42    



It's a story about...

Hayden Horn



La déception grandissante alors que les paroles de son maître eurent un goût amer. « Tente de bouger son maître/Remettre les idées en place sur moi ». Sinéad ne savait que penser quant à ses dires et voyait bien que ce qu’elle disait, devait ne peser que très peu dans la balance. Motiver, secouer une guerrière a toujours été simple pour elle… Un Jedi doublé d’un homme, c’était une autre paire de manche. Autant dire que la Padawan avait du mal à voir autant de laisser aller… Elle terminait son verre cependant, le recalant non loin de son précédent adversaire. « Bien, je te suis… » Il était question ici, d’un concours. Quel genre, elle l’ignorait, mais, curieuse, l’amazone n’était pas contre un divertissement quelconque, surtout avec un gain à la clé. S’éloignant de son acharné, tenant son sac avec fermeté, elle découvrait une pièce toute autre, un espace de combat entouré de douve. L’intérêt pour ce concours vint la chatouiller.

Sinéad eut un sourire pourtant, elle avait éveillé la curiosité du Jedi et son envie de se bouger et cet instinct de combattant. Il souhaitait la contredire. Le maître était là, il fallait juste lui donner le challenge et les mots qu’il fallait pour qu’il daigne lâcher sa bouteille pour s’intéresser un peu plus à ses padawans. Son objectif premier étant atteint, elle l’écoutait établir ses règles. Alors il avait besoin de montrer qu’elle ne serait peut être pas à la hauteur. Sinéad le prit pour son ego, sa fierté de guerrière. Ce n’était pas assez pour la décourager. C’était un homme avant tout, il y en aura plus fort qu’elle, cependant, rien n’éteindrait cette fierté sans faille d’être guerrière émérite de Naomera. L’amazone posa un regard satisfait sur le maître Jedi. Qu’importe l’issue, au moins, elle l’aurait fait réagir. C’était d’autant plus important pour elle que pour Mia.

On leur annonçait la couleur du concours, les règles. Son visage se refermait alors qu’on s’approchait d’elle pour lui prendre ses affaires. Un regard noir et d’avertissement sur l’inconnu qui osait lui réclamer ses effets personnels, son héritage. Enlevant sa ceinture détenant son épée, elle la confiait non sans mal, déposant l’artefact entre les mains peu rassurantes de son interlocuteur. Sinéad eut un temps d’incertitude quand elle dû donner son sac en bandoulière qu’elle enlevait avec une douceur et une précaution extrême… Elle ne faisait absolument pas attention à ce qu’Hayden pouvait bien penser des règles du concours. Elle s’était focalisée sur sa faiblesse… « Quelqu’un d’autre que toi y touche… Je le tue… » attrapant le poignet de l’individu afin d’appuyer ses mots. « C’est valable pour toi… J’aimerai sérieusement éviter d’arriver à des extrêmes… » Lisant sur le visage du volontaire, cet acquiescement pour ses dires, s’il était sincère elle le verra bien assez tôt. « toujours dans mon champs de vision… »

Sinéad laissait partir cette personne, le regard suivant ses effets personnels et l’endroit où ils arrivèrent. Elle restait dans cet inconfort, elle savait que ça allait être le cas pendant l’ensemble du combat. Se sentant quelque peu nue, là devant son maître Jedi… Il se peut que sa démarche se retourne contre elle. Et cela n’allait pas être bon… Ses cheveux en chignon, elle écartait une mèche rebelle et s’étirait brièvement. Elle allait sûrement en baver tout de même avec tout ce qu’elle avait osé déballer dans la figure de son supérieur.  Qu’importe, il fallait assumer, et ça niveau conscience, la demoiselle n’avait aucun soucis. Sans cesse en paix avec elle-même, elle l’était cependant moins avec la mort de sa fille. Se mettant en position, Sinéad s’élançait alors qu’on leur accordait le top départ du combat.

Lancement de Dé:
 

L'amazone arrive sur le Jedi alors qu'il essaie de la contrer. Vive et alerte, Sinéad stoppe l'attaque de l'homme et l'esquive. Alors que son pied rencontre le dos d'Hayden, elle y met l'ensemble de sa force musculaire pour le repousser de l'autre côté, là où elle se trouvait précédemment. Déterminée et amusée, la blonde se remettait en place dans l'attente de cette réponse.


BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
Oh Sinéad
• For the first time;
Life is gonna turn around; I'm telling you; You will like it, I know • ALASKA (Within Temptation)



Dernière édition par Sinéad Kailrethilrin le Mar 30 Mai - 16:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Admin
Avatar : BB-8
Holopad :

BB-8 approves this forum !

Messages : 1992
Date d'inscription : 21/05/2016

Message Re: It's a story about ... whisky.    • Mar 30 Mai - 16:42    

Le membre 'Sinéad Kailrethilrin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Capacité Facile' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maytheforce.forumactif.fr

avatar
Master "Whisky" Jedi
Master
Avatar : Michael Fassbender.
Holopad :


SinéadArianeSwannNaiyaLexi Callista

Messages : 3694
Date d'inscription : 10/09/2016

Message Re: It's a story about ... whisky.    • Jeu 8 Juin - 18:10    



It's a story about...

Sinéad Kailrethilrin



Dans quoi venait il de s’embarquer le Maître Jedi enivré ? Un combat, une bataille jusqu’à ce que le dernier reste sur le ring. Avec tout l’alcool qu’il avait pris, il allait avoir du mal à rester debout… mais au moins, il pourrait encaisser plus facilement ! Oui, l’alcool allait le rendre plus mou, plus guimauve si vous voulez. Les coups allaient être absorbés par son système endormis ou un truc dans le genre. Sinéad fit son petit tour de méchante et intimidante amazone à la pauvre personne qui venait récupérer son épée fétiche. Il pouvait comprendre qu’elle ne voulait pas laisser de tels bijoux à un inconnu et ce dernier comprit rapidement qu’il avait intérêt à écouter l’Amazone s’il voulait rentrer en un seul morceau chez lui ce soir. Une autre personne vint prendre les armes d’Hayden qui ne donna qu’on son holster avec son blaster modifié dedans. « Je garde mes autres armes et ça t’ira très bien. »  Utilisant la force pour ne pas se défaire de ses sabre laser, l’homme répète et repart ranger l’arme d’Hayden comme une bonne personne bien hypnotisée par la Force.

Tous les concourants dans la place, le petit jeu concours peu enfin commencer et Hayden n’hésite pas à passer à l’action, mais franchement, il n’était pas un grand combattant au corps à corps, voir même pas du tout. L’Amazone était bien plus rapide et esquive le coup du Maître Jedi qui se sentait bien nue sans ses sabres et se fit pousser violement par la blonde vers l’extérieur, vers la douve, vers où se trouvait la flotte pour illuminer les participants. Il n’appréciait pas tellement en fait. Il aurait été meilleur sur des jeux de précision, mais là, il avait bien du mal à se dépêtrer de ce genre de situation. « Franchement… Ils auraient pu choisir autre chose comme jeux… »  Grognant, il se mit à réfléchir du mieux qu’il pouvait, ce n’était pas bien compliqué dans une situation pareil, il regardait qui était ou, ce qu’il pourrait bien faire pour tenter de se défaire de ses adversaires et surtout de Sinéad pour gagner le petit jeux qu’il avait lui-même proposé et petit à petit, un plan se mit en place dans sa tête, mais malheureusement, si son esprit semblait clair ou en partie, son corps était plus retissant à lui répondre correctement.

Il tenta de pousser deux gars dans les douves, mais il se prit en une fraction de seconde un poing de chacun des participants qui n’avaient apparemment pas mal de choses à se dire ! Reculant, il comprit qu’il n’aurait personne par la vitesse, c’était pas sa spécialité.  Ils se remirent à se foutre sur la tronche et Hayden s’avança vers Sinéad. « Je te sens comme dans ton élément ici… »  Ici, au centre de la mêlée, elle était une combattante émérite, elle aimait quand ça bougeait, même si ça manquait de sang et d’armes. « Allez… Je me demande ce que je vais te donner comme corvées… »  Il se voyait déjà gagnant et s’élança dans plusieurs attaques. Elle esquivait, elle parait la plupart des coups, même si ce n’était pas sa spécialité, il arrivait à se débrouiller, mais ce n’était pas suffisant. Il faillit lui égratigner le visage, mais la main de la demoiselle vint pousser son poing de quelques millimètres, lui effleurant le visage, son poing passant derrière sa tête. « Pas loin cette fois-ci… »  Souriant, il fit un pas, deux pas en arrière, se mettant à une petite distance de sécurité avant de l’inviter à passer à l’action elle aussi.

Citation :
Lancé de Dé Normal - Réflexion - Niv. 2
Réfléchit à qui pousser pour se faire de la place
Grande Réussite - Trouve les bonnes cibles, occupées à se battre entres elles !

Lancé de Dé Normal - Vitesse - Niv. 2
Poussette sur les autres adversaires
Échec Critique - Pas assez rapide ... Ils se retournent contre Hayden !

Lancé de Dé Difficile - Corps à Corps - Niv. 0
Tentative d'attaque sur Sinéad
Petit Échec - Pas assez fluide dans ses mouvements,
pas assez rapide, ça ne fonctionne pas vraiment !




BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
The heart is a bloom. Shoots up through the stony ground. There's no room. No space to rent in this town
by wiise


Dernière édition par Hayden Horn le Ven 9 Juin - 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Admin
Avatar : BB-8
Holopad :

BB-8 approves this forum !

Messages : 1992
Date d'inscription : 21/05/2016

Message Re: It's a story about ... whisky.    • Jeu 8 Juin - 18:10    

Le membre 'Hayden Horn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Capacité Normale' :


--------------------------------

#2 'Capacité Normale' :


--------------------------------

#3 'Capacité Difficile' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maytheforce.forumactif.fr

avatar
Padawan
Avatar : S. Johansson
Holopad :

Never trust an Angelic Face


Messages : 71
Date d'inscription : 13/04/2017

Message Re: It's a story about ... whisky.    • Lun 26 Juin - 19:49    



It's a story about...

Hayden Horn



Posant un regard insistant et concentré sur son maître, il venait de percevoir cet usage de force vers ce jeune arbitre ? La blonde se faisait plus attentive à ces choses là, elle savait se montrer à l’écoute de plusieurs choses, ses propres actions et celles des autres. Avait il une crainte ? Etait-il mal à l’aise face à cette épreuve ? Une certaine fierté vint à naître au creux du ventre de l’amazone, qu’elle ravala. Une guerrière se devait de garder une constance et être humble. Bon, elle laissa transparaître un sourire puisque c’était un homme après tout. Oui elle était dans son élément. Le combat commençait, alors qu’elle s’était concentrée que sur Hayden. Esquivant chaque coup avec une certaine fluidité. Il ronchonna parfois, souriait beaucoup alors qu’il manquait de justesse son coup. C’est avec plaisir qu’elle souriait à son tour, amusée. Oui, elle s’amusait, chose qui était compliquée lorsqu’on s’appelait Sinéad. Elle était froide, stricte, hautaine surement depuis… depuis qu’elle avait perdu ce qui avait été certainement sa seule raison de vivre… Avant que les guerrières de Naomera prennent le dessus et vinrent à masquer son éternel chagrin, son deuil insatisfait.

Son adversaire principal s’étant éloigné, un autre vint à sa rencontre, elle voulait du challenge, faire croire qu’il avait la main. C’est ainsi quand, du coin de l’œil, elle aperçut cet homme se jeter sur elle, l’amazone avait écarté les bras, de manière très théâtrale avant de se retrouver au sol. C’est en trois quatre mouvement que ce dernier se retrouvait à faire trempette. Un bruit prévenait que le concurrent était éliminé. La guerrière cherchait le Jedi comme une enragée, celle qui, boostée par le jeu, chassait sa proie. Il n’était pas en vue… Jetant un œil derrière elle, la Padawan vit qu’il était occupé. Alors, bonne joueuse, elle laissait un autre challenger s’occuper d’elle. L’abruti réussit à lui donner un coup dont elle ne put feindre la grimace de surprise autant que de douleur. Le poing vint rencontrer son menton alors qu’elle s’écroulait sur le dos. Son regard s’horrifiait alors qu’elle comprenait que le froid qu’elle ressentait à l’arrière de son crâne était l’eau de la douve.

Ce n’était vraiment pas le moment de merder. Il avait assez joué comme ça cet idiot. Un coup bien placé vint à la libérer de son emprise. Se relevant, soupirant, semblant excédée, soufflant sur sa mèche rebelle, elle poussa son adversaire dans les douves d’un franc coup de pied.

Les candidats s’effacèrent au fur et à mesure laissant les deux compétiteurs en lice. La jeune femme était en sueur, un peu trempée aussi par l’eau qui avait jailli des douves quand ses adversaires s’étaient écrasés dans les plans d’eau. Hayden était là, le provocateur, semblait appeler la provocatrice dans sa gestuelle, sa posture. Son corps appelait le sien, pour cette confrontation finale… Oui ce qui pouvait les départager. Un frisson, un dernier coup d’adrénaline, elle s’élançait vers l’homme. Elle savait que ce serait épique et pourtant, elle eut ce pressentiment… Qu’elle mit de côté. Oui pour une fois, elle décidait de se concentrer sur l’objectif, le défi que lui avait donné cet homme. Pour une fois, elle décidait que le jeu en valait la peine et qu’elle pouvait lui accorder cette faveur. Continuer de le booster, de le sortir de sa torpeur, de voir plus loin que sa bouteille. Elle se plaisait dans ce rôle. Au fond, il l’avait sortie de sa situation alors pourquoi pas lui montrer que ça en valait la peine. Qu’il y avait d’autres plaisirs, d’autres évasions possibles, ce moyen, cet instant de répit dans le deuil, la dépression.

Le sol était détrempé, elle évitait un coup en glissant au sol entre les jambes du Jedi. Freinant sa glissade juste avant les douves elle se relevait avec un peu plus de mal qu’au début du challenge. Elle court vers son maître et frappe.

« lancé de dédés »:
 

Soudainement moins concentrée dans ce qu'elle faisait, reconnaissant une voix... Elle frappe... Mais sa lenteur eut raison d'elle, le Jedi l'esquive et elle reçoit un coup décidément plus fluide que précédemment et avec plus d'assurance. Accusant le poing qui lui fera un bleu très bientôt, elle se retrouve sous l'emprise d'Hayden, une certaine proximité, qu'elle brisa d'un coup bien placé. L'étreinte s'efface, le Jedi à genoux, l'Amazone entendait... Entendait qu'il fallait le faire tomber... les douves étaient juste à côté... Mais alors elle entendit... La bambine... Cet hologramme... Elle le vit... Cette douleur... Cette rage vinrent toquer à la porte de son coeur et lui rappeler combien il lui était impossible de se défaire de cette attache, de cet amour... près du micro, la petite s'exctasiais devant ce papillon qu'elle pourchassait sur la colline de Naomera.

Posant un regard affamé, qui avait osé ? Celui qui avait consigné ses affaires étaient à se débattre contre une brute. Se concentrant davantage en s'avançant avec une certaine nonchalance qui lui était propre, assurée et hautaine, l'amazone put reconnaître sa proie. Elle saurait que quoi qu'il arrivait... Elle aurait la personne qui détenait ses affaires.

Ce n'était autre que l'abruti du bar qui s'était permis d'aller encore plus loin et jouait ouvertement avec ses affaires... Sinéad ne faisait plus attention à ce que le commentateur pouvait dire sur ses actions alors qu'avec agilité, elle sortait de l'arène fermée. Qu'importe les personnes insatisfaites. Qu'importe le combat. Qu'importe le monde. Ce qu'il y avait dans ce sac était tout ce qui lui restait de sa fille, sa vie. Hayden n'était pas en danger de mort... Si elle le laissait en plan maintenant elle ne le laisserait pas autrement. Ayant assez de loyauté pour ne pas le laisser tomber... Mais elle ne pouvait laisser ce qui la rendait zen s'échapper... Sinon à quoi bon être Padawan chez les Jedi.

Arrivant dans la foule, la féline s'élançait vers la brute qui l'injuriait et s'extasiait sur sa trouvaille. Les jurons fusèrent à l'intention de l'Amazone. Elle voulait le tuer... Vraiment... "Remets ça à sa place... Vraiment" Il valait mieux pour lui qu'il remette ça sans encombre dans le sac et qu'il rende le tout... Elle fit un travail énorme sur elle en employant la discussion avant les coups, et c'était très compliqué. Surtout quand son adversaire détenait quelque chose d'aussi chère entre ses mains sales et blessées. Elle perdait patience très vite... oui. Elle trépignait là entourée par la foule. Amusé et excité, le public voulait encore plus de challenge et ouvrait pourtant la voie échappatoire à leur habitué de bar qui embarquait son sac. Sinéad ne put contenir un râle de rage, reprenant ses couteaux que lui tendait le malheureux surveillant. Elle poussa tout le monde avec la force qui pouvait lui rester pour se frayer un chemin qui la menait sur un tout autre terrain à l'extérieur.

Un dédale de ruelles plus sordides que celles qu'ils avaient eu l'occasion de voir. Elle le pista, ne connaissant absolument pas les lieux... tombait sur des gens, pas les bons, et finissait par le retrouver. Il avait sûrement cette intention de la faire marchander et de lui tendre un piège. C'était certains mais qu'importe, elle voulait ses affaires, elle voulait le souvenir de sa fille. Elle était prête, serrait les poings et les manches de ses lames, alors qu'il énumérait ce qu'il avait trouvé à l'intérieur de ce cas si précieux. Elle était prête à les tuer tous...


BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
Oh Sinéad
• For the first time;
Life is gonna turn around; I'm telling you; You will like it, I know • ALASKA (Within Temptation)



Dernière édition par Sinéad Kailrethilrin le Lun 26 Juin - 20:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Admin
Avatar : BB-8
Holopad :

BB-8 approves this forum !

Messages : 1992
Date d'inscription : 21/05/2016

Message Re: It's a story about ... whisky.    • Lun 26 Juin - 19:49    

Le membre 'Sinéad Kailrethilrin' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Capacité Difficile' :


--------------------------------

#2 'Capacité Facile' :


--------------------------------

#3 'Capacité Facile' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maytheforce.forumactif.fr

avatar
Master "Whisky" Jedi
Master
Avatar : Michael Fassbender.
Holopad :


SinéadArianeSwannNaiyaLexi Callista

Messages : 3694
Date d'inscription : 10/09/2016

Message Re: It's a story about ... whisky.    • Lun 10 Juil - 1:38    



It's a story about...

Sinéad Kailrethilrin



Le duel qui n’en était pas un, vu la foule qu’il y avait ici et là… ils avançaient, reculaient, glissaient sur l’eau qui éclaboussaient le terrain. Sinéad était très certainement et de loin meilleur que lui dans un combat au corps à corps et même s’il arrivait à avoir le dessus de temps à autre, il savait qu’elle le surpasserait toujours. Sa condition de guerrière, son statut d’Amazone faisait d’elle une grande combattante, bien plus qu’il ne l’était et elle deviendrait certainement une Jedi tout ce qu’il y a de plus dangereuse. Hayden était la pour lui apprendre les rudiments et les secrets de la Force, mais également à rester calme en toutes circonstances, à être en paix avec elle et son passé qui semblait bien tumultueux et triste. Il se devait d’être meilleur qu’il n’était aujourd’hui, pour Lexi, pour l’Ordre, pour ses Padawan et surtout pour lui-même. Ils avaient besoin d’un Maître, il reviendrait, difficilement, mais il reviendrait. Il se le devait, il le devait à sa famille. Proche comme éloignée. Soupirant, le combat n’était pas équilibré et pourtant le voilà qui prend le dessus… avant qu’un coup bas ne le mette à genoux pour de bon. La douleur est intense et la Padawan aurait pu le jeter à l’eau, mais son attention est attirée ailleurs et il sent le trouble dans l’esprit de sa Padawan. C’était comme un phare dans la nuit, il pouvait presque le voir.

Elle quitta la place, laissant Hayden face aux derniers concurrents. Il comprend rapidement ce qui se passe et laisse Sinéad partir devant, de toute manière, il y avait trois gars juste devant lui qui l’empêchaient de passer et franchement… il avait besoin de crédits. « Ok… faisons ça vite, j’ai des problèmes en perspectives. » Oui et ce n’était pas ces quelques rigolos qui allaient l’arrêter. Hayden fit son spectacle, se concentrant et usant de la Force pour se rendre plus alerte, plus performant, usant même de cette dernière pour faire glisser un type et le pousser plus facilement dans la douve. Ce n’était pas très réglo pour un Jedi ? C’est clair ! Mais il n’avait pas honte, pas le moins du monde. Il remporta donc le jeu ! « Gardez-moi tous les crédits au chaud les gars, je reviendrais ! Mon blaster ! » Tendant la main vers le gamin, ce dernier le lui lança et le Jedi fila à l’extérieur sans demander son dû pour le moment. S’ouvrant à la Force, la présence de Synéad résonnait tout autour de lui et il n’était pas compliqué pour Hayden de la suivre dans les nombreuses ruelles qui séparaient le Maître et son Padawan. Elle était troublée, il sentait que ça n’allait pas et que ça pouvait rapidement empirer.

S’avançant, il fit la rencontre d’un des potes du gars qu’ils avaient croisés un peu plus tôt. Il tenta d’arrêter le Jedi, mais se retrouver bien trop rapidement la tête contre le mur. « Ils sont bornés… » Capuche sur la tête, il avance parmi les ombres, tentant de se dissimuler, mais ce n’était pas son fort. Il ne tarda pas à se retrouver non loin de sa Padawan et sortit des ombres. « Calme toi ma Padawan. » Il passe devant deux hommes qui rencontrent eux aussi bien rapidement les murs en brique. Tombant à la ramasse. « Je peux ressentir tes émotions à des kilomètres d’ici. Concentre-toi. Ne te laisse pas submerger par ce que cet homme a fait et a dit. Tu te dois de faire le vide en toi et ne pas laisser tes émotions prendre le dessus. » Il s’approche encore, il y a encore des hommes ici et là pour voir le spectacle, mais étrangement, ils laissent Hayden traverser et se rendre auprès de la jeune femme blonde, posant sa main sur l’épaule de cette dernière. « Les Jedi contrôlent leurs émotions, si tu le laisse t’atteindre, tu succomberas au côté obscur et croit moi… Il n’y a pas pire épreuve que celle-ci. » Il se voulait calme pour l’aider à ne pas se laisser aller, mais lui-même avait des problèmes, en tout cas, il se soignait. Il fusilla du regard l’homme en face d’elle.

« Je te conseil de rendre ce qui ne t’appartient pas et de t’excuser sincèrement. Sinon tes petits copains et toi allez passer le reste de la semaine dans un lit d’hôpital. Dernier avertissement. » Il ne rigole pas papa Hayden. Pas le moins du monde.


BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
The heart is a bloom. Shoots up through the stony ground. There's no room. No space to rent in this town
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message Re: It's a story about ... whisky.    •    

Revenir en haut Aller en bas
 
It's a story about ... whisky.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Maple story
» les crevettes au whisky
» Love et Story
» Maple Story ^^
» De la crème de whisky dans leurs filets de pêche...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: The Past :: The Galaxy :: Le Noyau :: Anaxes-
Sauter vers: