Topsites
top1top2top3



 

Partagez | 
 

 Old & Young. NewGeneration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Master "Whisky" Jedi
Master
Avatar : Michael Fassbender.
Holopad :


SinéadArianeSwannNaiyaLexi Callista

Messages : 3694
Date d'inscription : 10/09/2016

Message Old & Young. NewGeneration     • Mar 25 Avr - 11:12    



New Generation

Mia Stardust



Qu’elle idée avait-il eu de récupérer cette jeune fille. Une jeune fille qu’il avait sauvé sur Naboo juste après l’explosion de la bombe psychique qui avait complétement ravagé Naboo d’une façon mesquine. Rien n’avait explosé, mais tous les êtres vivants tentaient à présent de s’entre tuer, chose qui avait profondément troublé Hayden qui avait ressenti le côté obscur à l’œuvre. Il pervertissait toutes les personnes sur cette planète et lui-même avait pratiquement perdu le contrôle, mais fort heureusement, il avait résisté, se concentrant sur les soins qu’il apportait à la jeune femme. Sous les décombres de cette bataille, il l’en avait sortie, la soignant, remarquant rapidement qu’elle n’était pas qu’une simple… citoyenne ou quelque chose dans le genre. Ils entrèrent en connexion dans la Force, il comprit qu’elle avait un entrainement, qu’elle n’était pas qu’une simple sensible. Il voyait bien sa part d’ombre, cet abîme, ce gouffre qu’était le côté obscur en son être. Il ne s’y était pas aventuré plus loin, sachant que ce serait un danger pour lui-même s’il se faisait happer par eux.

Il ne savait pas trop encore ce qu’il avait vu chez elle pour lui faire cette folle proposition que de la prendre pour Padawan, pour terminer sa formation, car oui, il avait la lumière en elle, une lumière qui pourrait être bénéfique à toutes et à tous. L’Ordre avait besoin de nouvelles têtes, de nouveaux membres et elle pourrait être une nouvelle Jedi s’il arrivait à la former du meilleur des façons. Elle pouvait devenir autre chose que ce qu’elle lui avait confirmé. Elle avait été entrainée par les Sith. Elle pouvait devenir… autre chose que le mal en personne et très certainement Hayden voyait en elle un miroir de Lexi. Une jeune femme perdue et ayant été corrompue par le côté obscure et ses apôtres. Il se devait de la protéger elle, tout comme sa fille de cette menace. Il l’avait donc soigné et l’avait emmené avec lui sur Fenves pour aider à soigner les nombreux blessés durant la guerre avant de la ramener au Temple Jedi. Elle passa bien entendu au détecteur de mensonge que pouvait être Maître Cha’k Tao, mais ce dernier semblait voir la même chose qu’Hayden, mais semblait peut-être un peu plus sur la réserve, ce que comprenait Hayden.

Ils se devaient néanmoins de l’aider ou en tout cas lui seul. Si les autres n’acceptaient pas encore Mia, il s’en occuperait seul pour l’aider à progresser et à revenir totalement dans la lumière, anéantissant les ombres dans son cœur. A présent que Meetra était passée Chevalier Jedi et qu’elle allait surement s’occuper de d’Orrel, Hayden avait plus de temps à consacrer à Mia qui était restée à bord du vaisseau pour le moment, attendant la venue du Maître Jedi. « Mia ? C’est terminé. Viens, je vais te faire visiter. » Souriant, il tente d’être le plus amical possible tout en gardant une certaine distance nécessaire entre un Maître et son Padawan. Elle avait rencontré pas mal de membres de l’Ordre, certains étaient retissant à la faire venir, mais Hayden en prenait la responsabilité. De toute manière, Cha’K, comme IK n’avaient rien recelés comme pouvant être néfaste à l’Ordre dans l’immédiat, du coup, elle pouvait poser le pied sur le temple Jedi. L’ancien vaisseau spatiale de colonisation était grand, très grand. Les couloirs étaient larges et on pouvait entendre l’écho de leurs pas au loin. « Nous venons tout juste de trouver cet ancien Temple. Tu ne devras jamais en parler à quiconque autre que l’Ordre Jedi c’est compris ? » Oui, elle avait été briefée, mais il préférait être clair.

Il la mena jusqu’à la grande salle de restauration, jusqu’à la bibliothèque gigantesque, mais également jusqu’aux jardins… qui donnaient sur l’espace. La bulle protectrice permettait au vaisseau monde de se déplacer dans l’espace. « Bien des choses sont en mouvement dans la Galaxie et pour le moment, l’Ordre Jedi se reconstruit, tout comme son Temple. Si je ne suis pas là, n’hésite pas à aller voir Maître Tao ou bien IK-025, ils te donneront du travail… Ce n’est pas ce qui manque ici. » Il y avait tant à faire… tant à reconstruire, tant à remettre en état. Hayden alla s’installer sur un banc, face aux étendues d’eaux et à l’imposante végétation du Temple. Il y avait de petits robots, comme des Neti qui travaillaient en communions, tous ensembles. « Dis-moi Mia, quand je t’ai proposé de te prendre comme ma Padawan, tu as accepté, jusqu’à présent, je ne t’ai pas trop questionné, mais j’aimerais que nous apprenions un peu plus à nous… connaître. Nous allons partager bien des choses à présents et même si ton passé est obscur, j’aimerais tout savoir afin de pouvoir t’aider au mieux de mes capacités. » Il fallait bien qu’ils commencent par quelque part maintenant. Il avait envie d’en savoir plus sur elle. Qu’elle le lui dise, qu’elle avoue. Elle n’avait fait qu’un rapide résumé, mais il avait besoin d’en apprendre plus à présent.


BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
The heart is a bloom. Shoots up through the stony ground. There's no room. No space to rent in this town
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
no way out
Avatar : daisy ridley (gatsby)
Holopad :
C U R S E D . D E S T I N Y


Messages : 80
Date d'inscription : 14/04/2017

Message Re: Old & Young. NewGeneration     • Mar 25 Avr - 21:48    

new generation | Hayden & Mia

Les jours s'étaient enchaînés si vite qu'elle en avait presque perdu la notion du temps. C'était la première fois qu'elle passait autant de temps loin de Ian et DK, la dernière fois qu'elle s'était sentie si seule, elle avait quinze ans et venait de froidement tuer sa propre soeur. Elle avait eu tord et depuis le monde semblait disparaître toujours un peu plus sous ses pieds. La laissant sombrer, perdue. Mia n'avait plus aucun repère, plus personne pour lui dire quoi faire ou pour l'empêcher de se tromper. La voilà à des années de lumière de ceux qu'elle considérait comme sa famille sans aucun moyen de les joindre. Et elle les savait suffisamment nomades pour minimiser encore plus ses chances de les retrouver en se déplaçant. Il faudrait un miracle pour qu'elle recroise leur chemin dans la galaxie. C'était prouvé. Le chances étaient infimes. Mia était à nouveau seule.

Si ce n'était pour cet homme.

Elle le regarda silencieusement descendre la rampe du vaisseau après lui avoir dit qu'il reviendrait rapidement. Dès que sa silhouette avait disparue au détour d'une porte, Mia s'était ruée vers les commandes du vaisseau. Prête à partir. À voler ce vaisseau pour tenter de retrouver Ian et DK et oublier cette sombre histoire de rêve divinatoire, de guerre et de jedi. Voilà ce à quoi elle était bonne : tromper les gens et les voler. Deux qualités pour des contrebandiers comme Ian et DK, mais deux défauts pour la jedi qu'elle s'apprêtait à devenir. Les mains sur les manettes, elle avait fait tous les réglages et il ne lui restait plus qu'un bouton pour enclencher le décollage. Pourtant, elle n'appuya pas. Certaine que ce n'était pas la bonne chose à faire, et quelque chose lui disait que c'était la force qui l'obligeait à rester patiemment ici. Elle soupira brusquement, s'enfonçant dans le siège du pilote. Elle s'était trompée la dernière fois qu'elle avait fait confiance à son instinct et pourtant elle ne pouvait se résoudre à agir en sens inverse. Piégée par sa nature même.

Tout le monde n'avait pas été aussi accueillant et bienveillant que Horn, qu'elle appelait secrètement pas son nom de famille plutôt que par Maître comme la tradition le voulait. Mia n'appréciait pas ce genre de croyance, ni ne trouvait ça utile. Mais elle faisait l'effort de l'appeler ainsi en sa présence, se mordant l'intérieur de la joue parfois, agacée. Kale, pour commencer. Il était clairement contre le fait que Mia reste parmi eux, et si profondément ancrée dans le côté obscur, elle pouvait sentir cette part d'ombre qui le guettait avec une facilité déconcertante. Peut-être avait-il peur que sa présence ne le fasse sombrer. Mia sentait son appréhension et se surprenait à apprécier ce semblant d'inquiétude qu'elle faisait naître chez lui. Qu'il ait peur d'elle, il faisait bien. Après tout, la jeune fille avait aussi peur d'elle-même et de ce dont elle était capable. Elle ne conseillerait jamais à quelqu'un d'avoir totalement confiance en elle, savait qu'il s'agissait là d'une erreur à ne pas commettre. Le côté obscur rongeait les gens, elle se sentait déjà à moitié dévorée et intimement elle espérait que les jedi la sauveraient. Si elle pouvait l'être. Elle n'en savait rien à vrai dire mais Horn semblait y croire. D'autres encore avaient exprimé leurs craintes quant à l'apparition de Mia, mais un droïde et un vieil arbre -enfin, pas vraiment, mais elle ne connaissait pas son espèce- s'étaient montrés plus cléments. Malgré tout, elle restait sur ses gardes, se sachant plus ou moins de trop. Déjà qu'elle avait du mal à accorder sa confiance, la situation n'y arrangeait rien. Au bout de quelques minutes, elle se leva, impatiente, avant de se rasseoir sur un banc près de la rampe. Le genou droit qui sautillait. Elle noua ses doigts entre eux, inquiète. Et si on lui disait que finalement, ce ne serait pas possible ? Et s'il décidait de l'abandonner à son propre sort ? Un bruit de pas attira son attention au bon moment, la tirant d'une soudaine vague d'angoisse. C'était Horn. « Mia ? C’est terminé. Viens, je vais te faire visiter. » Sans attendre, elle se releva lui rendant maladroitement son sourire. Ces dernières années, elle n'avait sourit qu'à de rares personnes qu'elle comptait sur le bout de la main, l'apprentissage Sith lui ayant volé la facilité du geste. Elle descendit du vaisseau sans dire un mot, observant immédiatement les alentours comme par réflexe. Elle entendait presque Ian lui répéter pour la millième fois de toujours regarder ses environs, d'en déceler les sorties. « Nous venons tout juste de trouver cet ancien Temple. Tu ne devras jamais en parler à quiconque autre que l’Ordre Jedi c’est compris ? » elle répondit du tac au tac "Compris." sans trop réfléchir mais rapidement elle se demanda si elle pourrait en parler à Ian et DK. Si elle les retrouvait bien sûr. Elle leur faisait confiance, plus qu'à Horn et qu'aux autres jedi et n'y voyait pas de mal à ce qu'ils sachent -peut-être- qu'elle ne vivait pas recluse sur une planète désertique piégée dans une secte. La visite fut rapidement faite en silence, Mia s'émerveillant discrètement de petits détails auxquels elle donnait une trop grande importance. Comme l'abondance d'espace, de nourriture, de confort. Plus qu'elle n'en avait jamais vu, ayant plutôt vécu dans la moyenne voir dans la pauvreté. L'apogée fut atteinte lorsqu'ils arrivèrent dans les jardins.

Des jardins. Dans l'espace.

Elle n'en revenait pas et tentait de ne pas le montrer, une habitude qui même en cinq ans de vie commune avec des contrebandiers ne s'effaçait pas. Les Sith avaient eu bien plus de temps pour lui inculquer des limites et des barrières qu'elle n'arrivait pas à franchir. Cacher ses faiblesses, en avoir honte, tenter de les effacer. Avoir peur de l'échec et de ce qu'il engendrait -des punitions, physiques-. Avoir peur, simplement, et être en colère. Une colère qu'ils avaient très bien su cultiver et qui continuait de la hanter et de la pousser vers des décisions mauvaises et impulsives. C'était dur de s'écarter de ce pourquoi on avait passé votre vie à vous modeler. Elle laissa Horn parler, l'écoutant d'abord d'une oreille distraite les yeux accrochés aux étoiles qui paraissaient si lointaines sous la bulle protectrice grâce à laquelle ils respiraient. Parfois, il lui arrivait de vouloir s'y perdre. L'immensité de l'espace avait le don de l'intriguer, de l'attirer et de l'effrayer tout à la fois et il lui arrivait de comparer ce dernier au vide que représentait tout ce qu'il lui restait à savoir sur la force. Sur la lumière.  « Dis-moi Mia, quand je t’ai proposé de te prendre comme ma Padawan, tu as accepté, jusqu’à présent, je ne t’ai pas trop questionné, mais j’aimerais que nous apprenions un peu plus à nous… connaître. Nous allons partager bien des choses à présents et même si ton passé est obscur, j’aimerais tout savoir afin de pouvoir t’aider au mieux de mes capacités. »

Elle laissa son regard descendre des étoiles pour se perdre, cette fois-ci, face à elle. Mia avait redouté ce moment et avait naïvement espéré que son entrevue avec Chak avait suffie. Mais il semblait que ça ne soit pas le cas. Nerveuse, elle noua ses doigts entre eux. "D'accord." avait-elle soufflée, encore un peu mal à l'aise avec tout ce qu'il se passait. C'était beaucoup, d'un coup. Mais elle prit son courage à deux mains et tenta de commencer à répondre mais d'entre ses lèvres sa voix resta muette. C'était comme si même son corps ne voulait pas qu'elle mette des mots sur ce qu'elle avait fait. La dernière fois qu'elle en avait parlé, c'était il y a cinq ans. À Ian et DK. Depuis, elle avait pensé qu'elle n'aurait plus jamais à le faire mais quoi qu'elle fasse, son passé trouvait toujours un moyen de la rattraper. Sa destiné. Mia avait beau ne pas y croire, au destin, à ce que cela impliquait pour elle, elle ne pouvait nier que ce dernier la hantait. "Je ne me rappelle plus où je suis née." dit-elle enfin soudainement, une once de honte dans la voix. Déçue de soi-même, de ne pas savoir même ce simplissime détail. "Mais je me souviens quand ils sont venus nous chercher." elle ne ressentie pas le besoin de préciser qui ils étaient. S'il n'avait pas déjà compris, elle comprendrait bien vite. "Zira était ma jumelle." expliqua-t-elle, cette fois. Toujours sans regarder Horn, son regard s'étant arrêté sur une étoile au loin. On lui avait dit que les étoiles étaient des astres mourant, dont on voyait lentement la mort illuminer l'espace. Elle pouvait le sentir, quelque part. "Elle était sensible à la force aussi." avait-il entendu parlé de la prophétie lui aussi ? Les jedi y prêtaient-ils également un certain intérêt ? "Ils nous ont entrainé. Puis il nous a demandé de nous battre. Il ne devait en rester qu'une." dit-elle durement, sentant la colère et la culpabilité la ronger plus encore alors que le côté obscur l'appelait. Elle ignorait son appel, mais se sentait rapidement glisser à mesure que l'instant fatal arrivait. "Je l'ai tué." et ces quelques mots furent suffisant pour qu'elle plonge inconsciemment dans le côté obscur, se laissant submerger par la colère, la peur, la culpabilité aussi. Surtout. Une unique larme lui échappa qu'elle balaya immédiatement d'un revers de main, les sourcils terriblement froncés. Le regard toujours fixé sur la supernova. "Je l'ai tué, et je me suis enfuie. Je savais que c'était mal." elle se retourna subitement vers Horn, plongeant son regard noisette, à la limite du doré de ceux des Sith, dans celui du jedi. Y cherchant un soutien, mais surtout elle voulait lui montrer qu'elle savait que c'était mal. Qu'elle n'était pas un monstre. Qu'elle avait tué sa soeur, mais qu'elle s'en voulait à en mourir et à vouloir parfois se jeter dans le vide de l'espace. Elle donnerait tout ce qu'elle avait pour échanger leurs places. "Je sais que c'est mal." répéta-t-elle, autant pour elle que pour lui. Puis vint le tour de parler de Ian et DK. De sa reconstruction. Le côté obscur perdit prise, un peu, alors qu'elle se détachait doucement sans le savoir de ce dernier en parlant de sa famille. "J'ai rencontré deux contrebandiers. Un droïde et un homme. Ils m'ont accueillie et je ne les ai pas quitté depuis. Ils savent tout." Mais elle replongea à nouveau, lorsqu'elle dû parler de Naboo, de ses conséquences. "J'ai fait un rêve la veille de la bataille. Je vous rencontrais et la guerre s'arrêtait. Je pensais pouvoir éviter tout ça mais je me suis trompée." Elle marqua une pause durant laquelle elle se maudissait intérieurement, donnant du terrain au côté obscur qui se nourrissait de ses propres peurs, déceptions et colères. "Je me suis trompée et j'ai failli mourir. Et je ne sais pas où ils sont parce que j'ai fugué pour venir sur Naboo. Ils ne savent pas où je suis non plus. Peut-être qu'ils me pensent morte ?" les mots s'étaient enchaînés les uns après les autres à grande vitesse, trahissant la panique qui l'habitait. Elle était consciente de son erreur mais également du manque de moyen qu'elle possédait pour la corriger. Et ce poison en elle continuait de grandir alors qu'elle imaginait ce que Ian et DK pouvaient penser, subir. À cause d'elle.

 
ad_libitum | gifs @tumblr


_________________

there is no peace there's only this hunger for revenge, this obsession for freedom. there's only this fear of failure and these stressful nights. × by lizzou.

porg lover
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Master "Whisky" Jedi
Master
Avatar : Michael Fassbender.
Holopad :


SinéadArianeSwannNaiyaLexi Callista

Messages : 3694
Date d'inscription : 10/09/2016

Message Re: Old & Young. NewGeneration     • Dim 30 Avr - 11:31    



New Generation

Mia Stardust



Il venait de faire entrer un potentiel danger pour l’Ordre Jedi, mais étrangement, Hayden ne voyait pas cela ainsi. Il voyait plutôt cette enfant comme une chance pour eux, une chance pour lui que de réussir à l’attirer totalement dans la lumière, afin que plus jamais elles ne soient tentées par l’obscurité. Il y avait quelque chose en elle de Lexi, qui lui faisait penser à elle. Peut-être ce passé chez les Sith comme elle n’avait pas eu peur de lui dire. On ne choisissait pas sa famille, on ne choisissait pas les bonnes comme les mauvaises rencontres. On ne choisissait pas non plus d’être sensible à la Force, c’était elle seule qui décidait. On ne pouvait que contrôler nos propres actions, nos propres choix afin d’aller dans la bonne direction et c’est ainsi qu’Hayden demanda à la Padawan de lui parler d’elle. De tout. Il avait besoin de la rencontrer, de savoir qui elle était véritablement, ce qu’ils allaient partager ensemble était unique. Il n’y avait pas plus… puissant qu’un lien entre un Maître et sa Padawan. Il y avait certes ceux qu’il avait avec sa famille, sa défunte femme et sa fille, ces deux liens étaient les deux plus puissants qu’avaient eu Hayden, mais en un sens, ceux qu’il avait tissé avec ses deux premiers Padawan, mais également avec les autres étaient importants pour lui.

Emmenant la demoiselle dans les jardins ouverts, il voulait qu’elle se confie à lui et lentement, elle se mit à parler. De courtes phrases, mais des mots qui en disaient long sur sa vie. Pas besoin de plus de détails pour comprendre les sévices imposés aux Jumelles. Ces Sith étaient véritablement des phénomènes, des monstres, une race à éradiquer. Vu ce que cet Eden avait fait à sa fille, il n’y aurait pas de rédemption, pas de pitié… rien. Juste une remise à niveau, une vengeance d’un père pour sa fille et pas d’un Jedi à un Sith. Il était peiné, vraiment pour ce qu’elle avait vécue. La forcer à tuer sa propre sœur pour sa survie. Elle pouvait lire la détresse d’un homme qui avait tant perdu et qui comprenait ce qu’elle avait dû ressentir, même si cela devait être bien loin de la réalité. Elle avait eu raison et surtout de la chance à arriver de fuir ces monstres, mais également de trouver des compagnons de route qui l’avaient accueilli malgré son passé et son passif. Il la laissa parler, tout ce qu’elle avait à lui dire, sur elle, sur ces deux personnes, enfin, plutôt cet homme et ce droïde contrebandier. Il n’y en avait pas mille des comme ça dans la galaxie, il avait déjà entendu parlé d’eux.

Elle parla également d’une vision de la Force qu’elle avait eu. Elles étaient compliquées et très dangereuses, car elle n’était pas forcément véridique. On pouvait les interpréter de bien des manières et en règle générale, d’après ce qu’il avait entendu dire, elles apportaient toujours leur lot de malheur à ceux qui tentaient de foncer tête baissée. Maître Skywalker en avait fait les frais, une main en moins lorsqu’il avait affronté son père sur Bespin. Hayden posa sa main sur l’épaule de son Padawan. « Les Visions de la Force sont extrêmement dangereuses et rares… Je ne pourrais te conseiller que de venir me voir ou un autre Maître si un jour une nouvelle vision t’apparait. Aussi traumatisante, aussi horrible soit elle, il ne faut pas foncer tête baissée d’accord ? » Il se redressa, regardant les étoiles, les mains dans le dos. Cherchant les mots, mais vu ce qu’elle avait vécue, rien ne serait assez doux. « Je te remercie pour m’avoir raconté ton histoire. Je la garderais pour moi… Je suis désolé pour tous ces traumatisme… L’éducation Sith est pire que je ne l’imaginais et cela me fait frémir d’inquiétude. » Lexi… avait-elle eu ce genre de rite de passage ?

Il se retourna vers elle et dans les yeux, commença à lui raconter son histoire. « Je vais également te parler de moi. Je ne vois pas pourquoi ce serait à sens unique. Je viens de Corellia. » Cela faisait longtemps… très longtemps maintenant. « Mes parents étaient des rebelles à leur façon, malheureusement l’Empire s’occupait toujours de ceux qui aidaient l’Alliance. Du jour au lendemain, j’ai tout perdu. » Il en avait encore des souvenirs, mais ne préférait plus s’en souvenir. « J’étais moi-même rebelle à l’époque, à croire que c’était de famille. Je voulais rejoindre l’Alliance, mais j’étais bien trop jeune et naïf. Je me suis faufilé dans un vaisseau de contrebandier et ces derniers… m’ont accepté après m’avoir délogé de ma place. Les Capitaines du SPIRIT. Ils étaient avec les Rebelles, du coup j’aidais à ma manière, mais ils sont véritablement devenus mes pères de substitution. » C’était la belle époque. Tout n’était qu’aventure. « Puis, la guerre a pris fin, on a recommencé notre petit boulot, mais Maïtre Skywalker et venu à moi pour me proposer de devenir l’un de ses Padawan. » Un sourire s’afficha sur son visage. C’était un merveilleux souvenir. « Comment refuser ? C’est donc avec onze autre Padawan que j’ai commencé ma formation. J’y ai rencontré ma femme également, qui m’a donné une magnifique petite fille. Je suis devenu Chevalier, puis Maître de deux Padawan qui aujourd’hui sont eux-mêmes des Chevaliers Jedi. » Il faisait court, mais il n’était pas fermé à plus d’explications si elle était curieuse. « Je n’étais pas sur Yavin IV quand les Chevaliers de Ren sont venus… Je suppose également qu’il y avait des Sith… ma fille fut enlevée par l’un d’eux, tu as du la voir aux informations. La « KingSlayer » … Je la pensée disparue depuis l’anéantissement de l’Ordre, je n’ai jamais cessé de la chercher… Ma femme quant à elle est. Morte. Assassinée par une Ren, j’en suis certain. » Il souffla un bon coup, comme pour évacuer les mauvaises pensées. « Depuis, c’est la chute en avant. Mais depuis que je sais ma fille vivante, l’espoir renaît, tout comme l’Ordre Jedi. » Il fit un signe affirmatif, comme pour dire que tout allait pour le mieux.

Il alla s’installer de nouveau à côté de sa Padawan. « Même lorsqu’on se pense au fond du trou, il y a toujours de l’espoir quelque part. Une personne qui peut nous sortir de l’obscurité. Ne te pense jamais seule, tu as l’Ordre de ton côté même si certain sont retissant pour le moment. Tu as également… Ian et DK c’est bien ça ? J’ai entendu parler d’eux. » Il eut un petit sourire. « Quand nous partirons du Temple, tu pourras les contacter depuis le SPIRIT si tu le souhaite. Ton statut de Padawan ne fait pas de toi ma prisonnière. Tu peux garder contact avec eux, on pourrait même aller les voirs si nous avons du temps, mais ta formation sera importante et primordiale. Tu comprends ? »


BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
The heart is a bloom. Shoots up through the stony ground. There's no room. No space to rent in this town
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
no way out
Avatar : daisy ridley (gatsby)
Holopad :
C U R S E D . D E S T I N Y


Messages : 80
Date d'inscription : 14/04/2017

Message Re: Old & Young. NewGeneration     • Sam 27 Mai - 0:26    

new generation | Hayden & Mia

Elle se crispa lorsqu'il posa sa main sur son épaule, elle qui n'avait jamais été très tactile. Sauf peut-être avec DK et Ian qui avaient su avec le temps gagner sa confiance et une place dans son espace vital. Place que peu de gens pouvaient se vanter de posséder et si Horn était à présent son... Maître, ça ne lui donnait pour autant pas de fastpass à ce niveau là. Elle se décala sur le banc pour se défaire de son emprise, faisant l'effort de le faire le plus doucement possible alors que d'ordinaire elle aurait réagi au quart de tour. Mia avait connu trop de violence pour laisser un presque inconnu la toucher même le plus innocemment. « Les Visions de la Force sont extrêmement dangereuses et rares… » Elle hocha la tête en détournant le regard, presque honteuse de ne pas l'avoir su avant. Mia se sentait stupide et de sa honte le côté obscur se nourrissait, grandissait autour et en elle comme un parasite qui n'attendait qu'une chose : pouvoir prendre le contrôle. « Aussi traumatisante, aussi horrible soit elle, il ne faut pas foncer tête baissée d’accord ? » A nouveau, elle acquiesça d'un bref signe de tête tout en sachant que par cela elle mentait. Car si la vision qu'elle avait eu n'avait pas été traumatisante à proprement parlé -c'était plutôt ce qu'il s'était passé par la suite qui l'avait été- elle ne savait pas encore ce qu'elle verrait plus tard. Elle pensa brièvement à Ian et DK qu'elle avait laissé derrière elle et se demanda bêtement si un jour l'une de ses visions les concernerait et si, à ce moment là, elle pourrait ne pas foncer tête baissée. Mia savait qu'elle en serait incapable. Son impulsivité n'était un secret pour personne et si les siens avaient besoin d'elle elle traverserait la galaxie. Quitte à voler un vaisseau aux jedi, si cela était possible. Son regard se perdit sur la cloche qui les entourait et les séparait de l'espace, alors qu'elle se demandait s'il était possible de partir d'ici sans l'autorisation de ce vieil arbre et du droïde jaune et rouge. Probablement pas. Horn la tira de ses pensées en se levant, attirant violemment son attention. Ne baissant jamais vraiment sa garde en présence d'autrui, Mia était toujours sur le fil et réagissait souvent brutalement ou -trop- rapidement. Séquelle d'années au service des sith puis dans le monde des contrebandiers. « L’éducation Sith est pire que je ne l’imaginais et cela me fait frémir d’inquiétude. » Mia se demanda ce que le jedi savait sur les sith, et s'il n'en savait pas que trop peu. Connaissait-il la puissance du côté obscur ? L'avait-il déjà senti ronger sa propre vie comme elle le sentait quotidiennement gagner du terrain ? Que savait-il sur ce que son ancien maître lui avait appris ? Des questions qu'elle gardait pour plus tard, Horn semblait vouloir à son tour se confier et Mia n'osait pas lui couper la parole.

La suite la laissa sans voix et malgré lui, Horn n'était pas aussi avare en détails que Mia. Elle ressentait sa peine et sa colère à travers le côté obscur qui -elle s'en rendait compte pour s'y être profondément noyée- le menaçait à chaque traumatisme qu'il lui racontait. Comme une ombre prête à l'englober au moindre faux mouvement, véritable prédateur de l'esprit. Mia avait sombré, se maintenait difficilement la tête hors de l'eau sans que sa volonté de s'en sortir n'en soit ébranlée. Horn revint s'assoir près d'elle, Mia se décala à nouveau pour mettre de la distance. Un réflexe comme un autre. « Même lorsqu’on se pense au fond du trou, il y a toujours de l’espoir quelque part. Une personne qui peut nous sortir de l’obscurité. Ne te pense jamais seule, tu as l’Ordre de ton côté même si certain sont retissant pour le moment. » Dans un soupire la naissance d'un rire mourut aussitôt dans une expression presque dédaigneuse de la part de la jeune fille qui ne regardait plus son maître. Ça, elle le savait très bien. Parmi eux, Kale. Et même si en tant que Padawan, elle se devait d'avoir confiance en son "maître", Mia ne parvenait pas à s'y résoudre. Elle continuait de se croire seule, en quelque sorte, et trouvait l'espoir d'Horn presque naïf. Peu convaincue.

« Tu as également… Ian et DK c’est bien ça ? J’ai entendu parler d’eux. » Mia manqua de se lever d'un bon tant elle fut surprise d'entendre ces noms dans la bouche de Horn. Comment pouvait-il les connaître ? Ils ne lui avaient jamais parlé d'un maître jedi auparavant. Peut-être que leur réputation les précédait ? Elle en resta bouche-bée d'abord, laissant le temps à l'homme de la mettre en garde quant à l'importance de sa formation, ce qu'elle n'écouta qu'à moitié à vrai dire. Trop absorbée par le fait qu'il puisse connaître DK et Ian, elle en oubliait de rester attentive et essayait de comprendre comment cela pouvait être possible et tout ce que cela impliquait et sous entendait.

Elle allait pouvoir les contacter.

Ce fut tout ce qu'elle retenue et elle ne daigna même pas répondre à la question qu'il lui posa. "Vous les connaissez ?" s'empressa-t-elle de répondre en se redressant sur le banc. "Comment ?" lui demanda-t-elle avant de rapidement rajouter, impatiente. "Quand est-ce que je pourrais les contacter ? Ils doivent savoir que je suis encore vivante. Ils sont ma seule famille. " Puis Mia se leva sans plus attendre, déjà prête à courir vers le vaisseau d'où elle savait pouvoir les contacter si Horn les connaissait, leur comlink devait y être enregistré. Son manque de patience lui était typique et avait été nourri par une éducation sith dans laquelle on lui avait appris que tout ce qu'elle désirait, elle pouvait l'obtenir sur le champ en usant du côté obscur. La patience était quelque chose de lumineux qui lui était étranger, même Ian et DK lui faisaient souvent la remarque que son impatience et son impulsivité la mèneraient à sa perte. Mais Mia n'écoutait que pour un temps et le naturel revenait au galop. Pourtant, même si sa réaction émanait du côté obscur, Mia se sentait soudainement remplie de joie. Soulagée de ne pas être coupée du monde et de sa "famille". C'est d'ailleurs en pensant à cela qu'elle se rendit compte que sa réaction pouvait être déplacée. Si Mia s'était trouvée une famille après tout ce temps, Horn avait perdu la sienne il y a peu. La jeune fille baissa les yeux presque gênée, peu habituée à agir dans ce sens, puis souffla un "Je suis désolée pour votre famille." timide et maladroit.


 
ad_libitum | gifs @tumblr


_________________

there is no peace there's only this hunger for revenge, this obsession for freedom. there's only this fear of failure and these stressful nights. × by lizzou.

porg lover
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message Re: Old & Young. NewGeneration     •    

Revenir en haut Aller en bas
 
Old & Young. NewGeneration
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 06. Let's be young folks together - PV Santana
» IF I DIE YOUNG
» The Young And The Hopeless
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» tonight, we are young [04/04/12 à 14h21]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: Anciens RPs-
Sauter vers: