Topsitestop1top2top3



 

Partagez | 
 

 fire in the holde (rhys)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Maître Jedi
Avatar : Gal Gadot.
Holopad : + couleur : #008080

Messages : 384
Date d'inscription : 24/12/2016

Message fire in the holde (rhys)    • Sam 22 Avr - 13:26    

Parfois, lorsqu’elle rentre de mission, lorsqu’elle revient couverte d’ecchymoses, d’entailles, de sang et de blessures en tout genre, lorsqu’elle sent la fatigue la frapper en vagues continues, Echo se dit qu’elle préfère mille fois plus être médecin que Jedi. Elle pourrait presque ranger son sabre laser dans un coin et ne plus y penser… pour quelques jours tout du moins. Juste le temps de se reposer, de reprendre son souffle, de se dire qu’elle n’a pas à aller se battre contre toute sorte de personnes – ou de choses – au moindre instant. Il est épuisant de sans cesse regarder par-dessus son épaule, d’avancer chaque jour en se disant qu’une menace pèse au-dessus d’elle, au-dessus des siens. Qu’au moindre instant, les Chevaliers de Ren et les Siths peuvent venir terminer leur travail d’il y a cinq ans. Qu’ils ne sont qu’en sursis, pas vraiment en vie. S’inquiéter, sans cesse, de savoir si les apprentis seront assez forts pour se battre, si les maîtres ne finiront pas par abandonner – de lassitude et de fatigue –, si les chevaliers n’oublieront pas ce qu’ils sont vraiment, s’il est vraiment sage de prendre de nouveaux padawans… tant de questions, et aucune réelle réponse. Cinquante à fuir, à enchaîner les guerres les unes après les autres, et Echo est épuisée, épuisée d’être Jedi, épuisée d’être une guerrier.

Et puis il y a ces moments où la base de la Résistance est en émoi, où un escadron revient de mission, où la majorité d’entre eux sont blessés, où ils refusent de venir à la MedBay « parce qu’ils sont plus solides que ça », et où finalement, être médecin n’est pas plus calme. C’est un de ces jours. Echo se dit qu’elle préférerait presque être en train de se débarrasser d’une dizaine de petits Jawa envahissant ou d’essayer de s’échapper de la prison dans laquelle un Hutt, plutôt qu’être à la MedBay. Surtout lorsqu’un infirmier, à moitié penaud, à moitié effrayé, vient lui dire « Le Major Elwyn refuse de venir se faire examiner. » Echo hésite fortement entre : soupir de tout son possible, se frapper le front de la main, se pincer l’arête du nez ou jurer dans dix langues différentes. Evidemment. Pourquoi les choses auraient-elles été différentes ? Depuis qu’elle a rejoint la Résistance, Rhys Elwyn est une épine dans son pied. Echo ne supporte pas qu’on l’empêche de faire son travail de médecin, et elle a déjà assez à faire avec tous les bras cassés et têtes brûlées que contient la Résistance. Néanmoins, Rhys est pire. Mille fois pire. La pire de tous. Bien plus agaçante que Tuiren, Lyana et Sÿnn réunis. Rhys s’amuse. Rhys adore la faire tourner en bourrique, Rhys joue avec elle, Rhys la repousse aussi loin que possible dans ses limites. Echo le sait. Echo le sait mais ne peut s’empêcher de foncer droit dans son jeu.

C’est pour ça qu’elle se trouve dans le hangar où sont les B-Wings des Blade, le visage toujours aussi froid mais une flamme au fond des yeux. Peut-être que c’est pour ça, au final, qu’elle continue de marcher sur le piège que lui tend Rhys Elwyn, peut-être que c’est pour ça qu’elle y participe et râle ouvertement. Rhys lui donne la sensation d’être vivante. Pour quelques instants, Echo oublie sa douleur, ses souvenirs, les cris dans sa tête et la nostalgie qui lui retourne le cœur. Pour quelques instants, Echo n’est qu’un médecin de la Résistance, pas une âme qui en peine qui erre depuis trop longtemps. « Major Elwyn. » Echo se plante devant elle, les mains sur les hanches, la voix aussi glaciale que possible. « Toi et moi avons déjà discuté de cette situation, Elwyn. Lorsque tu reviens de mission et que tu es couverte de sang, cela sous-entend : un, que tu t’es blessée malgré la solidité de ton b-wing ; deux, que tu dois venir me voir en MedBay. Vais-je devoir te reprendre comme une enfant à chaque fois ? »

© code par Nostaw.

_________________
one thousand words
'save your tears 'cause i'll come back' ✻ i could hear that you whispered, as you walked through that door. but still i swore to hide that pain when i turn back the pages


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
fire in the holde (rhys)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche open : Fire & Shadow
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» Fear To Fire II
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]
» MILLA ♣ set fire to the rain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: Anciens RPs-
Sauter vers: