Topsitestop1top2top3



 

Partagez | 
 

 Now you are a rogue [Gwen, Oz, Aram]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Message Now you are a rogue [Gwen, Oz, Aram]    • Mer 19 Avr - 23:25    

Le résistant s’était retranché dans son bureau ce matin avec Oz et c’était leur datapad à la main qu’ils examinaient les dossiers des pilotes sous ses yeux. Ils s’attardaient à lire les détails, même de ceux qui ne leurs étaient pas inconnus. Il y en avait qui venaient de l’extérieur, d’autres étaient déjà résistants depuis un moment. Certains noms étaient attendus, d’autres étaient un peu plus surprenant. En passant les dossiers, Tuiren n’avait pas manqué de tomber sur le nom de sa sœur. Il avait levé un sourcil intrigué avant qu’un sourire ne vienne ravir ses traits. Au fond rien d’étonnant à ce qu’elle ne soit venue. C’était une excellente pilote. Depuis la destruction de l’Oméga, elle n’avait eu de relâche d’aider la résistance, allant jusqu’à les accompagner sur Naboo et revenant victorieuse de sa mission. Le résistant était fier d’elle et maintenant qu’il voyait son nom dans cette liste, plus que jamais ce sentiment se faisait intense. Levant les yeux vers son coéquipier, il afficha une expression amusée.

« Va y avoir de la compétition. »

Inutile de s’extasier devant la présence de sa sœur face à son coéquipier, il avait une image à tenir. Il avait ensuite passé en revue le reste de la liste, notamment un gars ramené par Lyana. Leeven était son nom et n’était pas tellement inconnu au Rogue. Cette recrue était le pilote du Condor Ecarlate. Il en connaissait le capitaine Norin Dack, ayant déjà travaillé avec lui. Il n’avait en revanche jamais rencontré le pilote. Voilà qui serait fait d’ici peu. Quant au reste de la liste, il semblait tout aussi intéressant. Tuiren avait hâte de voir ce que cela donnerait.

Il regarda son coéquipier, essayant de lire ce qu’il pensait. Il le savait rudement touché, la guerre sur Naboo, la mort de sa fiancée, la mort des leurs. Il fallait remplacer ceux qui n’étaient plus là.  A commencer par Cin. Le moral était au plus bas, et il faudrait néanmoins faire avec. C’était ainsi depuis longtemps pour eux, depuis qu’ils étaient résistants. Continuer de l’avant sans regarder en arrière. Et maintenant il fallait se concentrer sur les épreuves.


*****

Les résistants faisaient face aux recrues et autres résistants. Tuiren s’était peint sur le visage une expression sérieuse, et il leur faisait face, Oz à ses côtés. Avec leur grande taille, ils dominaient tout le monde.

« Bonjour à tous. Je suis le commandant Yesmeth et voilà le capitaine Thrawho. Pour ceux qui ne savent pas qui nous sommes, nous sommes membres de l’escadron Rogue. »

Il marqua un temps d’arrêt, le temps pour son coéquipier de s’exprimer.

« Merci à tous d’être ici pour commencer. Quelles que soient vos raisons, vous avez décidé d’intégrer la résistance et l’escadron Rogue. Nous sommes honorés de vous voir ici, et c’est également un honneur pour vous d’être là. Je ne crois pas avoir besoin de vous présenter le légendaire escadron Rogue, celui que les héros de la rébellion ont créé. Pour ceux qui dormaient dans le fond, cet escadron est le symbole de la lutte contre l’oppression et notre héritage à nous. Etre à la hauteur ne sera pas chose facile et il n’y aura qu’une réponse à ceci. Nous serons les meilleurs et nous ferons l’impossible. »

Il se mit à se promener devant les recrues, laissant son regard fixer chacun. Ses yeux effleurèrent le regard de sa sœur durant un simple moment, s’accrochant avant de le laisser filer.

« Vous venez tous avec des rêves ou de la vengeance, vous pensez être un as aux manettes. Ici il n’y a rien de tel et si vous pensez être le meilleur oubliez le. Ce qui compte désormais pour vous est l’escadron. Si vous avez du mal à faire confiance, si vous préférez être en solo, vous pouvez laisser tomber. Nous volons ensemble et nous somme une équipe. »

Il recula d’un pas.

« Les épreuves vous donneront un apercu de ce qui vous attend si vous êtes sélectionnés. Ne croyez pas que cela sera facile ni que nous vous ferons des cadeaux, car peu importe comment vous vous en sortez ici, une fois en combat ca sera pire. »

Il posa la main sur l’épaule de son coéquipier.

« Je n’ai pas de conseil à vous donner sauf de donner le meilleur de vous mêmes et même mieux. Je serai là pour vous aider, tout comme le capitaine. N’hésitez pas à aller vers lui, il a toute l’expérience dont vous avez besoin. »

Et peut-être également la capacité de devenir son second. Ca Tuiren n’avait encore rien dit, mais de tous ses pilotes, Oz était sans doute celui qu’il voyait le plus en mesure d’être à ses côtés. Déjà grand frère l’homme avait tout ce qu’il fallait. Restait à voir son mental après tout ce qu’il avait enduré, mais Tuiren ne se faisait pas trop de soucis. Il serait à la hauteur.

« Est-ce que vous avez des questions ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Rogue Nine
Rogue Nine
Avatar : Phoebe Tonkin
Holopad :


Your heart is too
big
for your body.




« I don’t know what happened to you on that ship, Gwen...



...and judging by those wounds and that look in your eyes, I don’t think I want to know. »







When I count my blessings, I count you twice.





MOIMOI x GWENORA:
 


Messages : 615
Date d'inscription : 01/10/2016

Message Re: Now you are a rogue [Gwen, Oz, Aram]    • Jeu 20 Avr - 14:02    

Now you are a Rogue.
« Tu t'en es plutôt bien sortie, Yesmeth. Tu encaisses bien les souffles d'explosion. » L'infirmière se tourne vers sa patiente, qui lève les yeux au ciel, enfilant son débardeur de manière assez pressée. La Résistance pouvait se sentir chanceux d'avoir tant de professionnels de la santé avec eux. Gwen la détaille, elle ne connaissait cette jeune femme que depuis quelques minutes, Angie étant occupée avec d'autres personnes et Echo se remettant doucement du combat contre Kylo Ren. La pilote sait qu'elle a eu de la chance : que la Force était probablement avec elle. Elle était rentrée victorieuse, avec un bout de carte. L'ancienne pilote, chasseuse de primes, débarquée de nulle part. Unique rescapée de l'Oméga. Viktor était tombé au combat, lui aussi. Il ne restait plus qu'elle et ses souvenirs. Les jours suivant son retour sur Fenves, Gwen en avait profité pour rester auprès de Darell. Malgré le décès de Viktor, elle savait qu'elle n'était pas seule. Il y avait maintenant celui qu'elle pouvait qualifier comme son petit ami ; de nombreuses amies, mais qui avaient besoin elles aussi de refermer leurs blessures ; son frère, qui avait lui aussi survécu malgré les difficultés racontées. De nombreux vaisseaux avaient fini à la casse: quel gâchis. Et maintenant ? A quoi allait-elle servir ? Elle n'avait pas grand chose à prouver maintenant qu'elle s'était montrée tenace, engagée, et était revenue à peine blessée. Mais que pouvait-elle bien devenir ? A quoi pouvait-elle se dédier ? Elle avait réfléchi pendant des heures durant. Même si Gwen n'en avait fait part à Darell qu'au dernier moment, son choix s'était porté sur l'escadron Rogue, que dirigeait son frère. Des pilotes étaient tombés au combat, et même s'ils allaient les pleurer, il faudrait leur trouver des remplaçants, car la guerre était loin d'être terminée. En vérité, elle venait à peine de commencer. Alors la jeune femme avait rempli son dossier, gardant pour elle cette candidature. Elle avait attendu la convocation pour les épreuves de sélection, gardant le silence sur ses intentions. Gwen en avait peut-être lâché quelques mots à son petit ami la veille des épreuves, et elle savait que même s'il allait se montrer réticent (non, réticent n'est pas le mot, c'est plutôt inquiet), il ne l'empêcherait pas de le faire. «  Gwen ? » L'infirmière tire la pilote de ses pensées. « Oh, pardon. Oui, il paraît que j'ai pas mal de résistance. C'est peut-être un signe. » La jeune femme en face d'elle ricane face à cette espèce de tentative d'humour. Personne n'a le cœur à rire dans le camp, mais il faut bien essayer. « Je suis désolée, il faut que j'y aille. » L'infirmière hoche la tête. «  Les sélections ? » Décidément, si quelqu'un n'était pas au courant... La jeune femme qui avait prit soin d'elle ces dernières minutes prend un air assez pensif. « Quoi ? » La voix de Gwen s'élève avec une pointe d'inquiétude. « Quelque chose ne va pas ? Je peux pas piloter ? » L'infirmière hausse les épaules. «  Oh, c'est pas ça. Je viens de faire le rapprochement... Yesmeth. » Gwen se lève précipitamment. Elle ne veut pas de ça. Hors de question. Elle en avait déjà assez peur elle-même. Peur de quoi ? De ne pas être à la hauteur ? Ou au contraire, que ses capacités ne soient pas réellement jugées de par la tendresse fraternelle qu'il lui portait. La pilote sort de l'infirmerie en coup de vent et se dirige vers la sortie, pour rejoindre le lieu de rendez-vous que mentionnait la convocation.

Les rangs sont resserrés tandis que Tuiren déballe son discours. Gwen l'a rarement vu aussi professionnel, du moins elle n'en avait jamais eu l'occasion auparavant. Il a l'air si impressionnant, à  ce moment là, qu'elle pourrait presque en rire en se souvenant de quelques bribes de leur enfance. Les têtes sont hautes, dans les regards on peut distinguer des éclats de fierté tandis que le commandant et le capitaine dévisagent les potentielles recrues. Celui de la jeune femme balaye l'endroit, de temps en temps, elle peut capter les yeux de son frère et même s'il ne témoigne aucune émotion envers elle, dans le souci d'être le plus professionnel et impartial possible. La pilote observe les appareils au loin : cela fait si longtemps qu'elle n'a pas pu piloter. Elle n'en avait pas eu le courage depuis la destruction de l'Omega. Elle a confiance en ses capacités. Son voisin de rang à sa gauche est un grand type, et il n'a pas vraiment un visage familier. On dirait qu'il débarque à peine, et Gwen n'arrive pas à le resituer. Pourtant, elle sent qu'il est aussi déterminé, si ce n'est plus, que les autres recrues. A sa droite, un type fait filer ses yeux vers Tuiren, puis sur Gwen, puis de nouveau sur Tuiren. La brune hausse un sourcil, et son frère achève son discours. Puis soudain, les mots qu'elle redoutaient tant échappent à son voisin de droite, entre ses dents, comme s'il sifflait sa réponse tel un venin, presque inaudible, de façon à ce que la jeune femme soit la seule à capter ses paroles : « Une question ouais. La sœur du commandant, ici, c'est pas un peu du favoritisme ? » Un frisson parcourt l'échine de la jeune femme, mais au prix d'un effort incroyable, elle reste parfaitement stoïque, seule sa respiration témoigne de son agacement. Elle a les capacités. Elle est aussi bonne pilote que ceux qui sont ici. Elle passe les épreuves, comme tout le monde. Elle serre les poings. Sa présence ici est légitime. Oublier le reste, jusqu'à ce qu'elle puisse enfiler le casque sur sa tête. Gwen pense à Moira, à Kath, à Tuiren, à toute ces personnes  pour qui elle est prête à voler à leurs côtés comme s'ils ne faisaient qu'un.

_________________
If we burn, you burn with us.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Rogue 10
Avatar : Tom Hardy
Holopad :
You can't take the sky from me !



Messages : 1061
Date d'inscription : 19/10/2016

Localisation : Dans son X-Wing probablement
Message Re: Now you are a rogue [Gwen, Oz, Aram]    • Ven 21 Avr - 23:48    

Aram avait finalement accepté la proposition de Lyana. La résistante l'avait contacté quelques jours auparavant lui proposant de rejoindre la résistance en tant que pilote. Elle lui avait indiqué que l'escadron Rogue recherchait des pilotes talentueux suite à la bataille de Naboo. Ce n'était pas la première fois que la résistance lui proposa de rejoindre la résistance, lors de leurs rencontre déjà elle lui avait demandé mais le natif d'Hutta avait gentiment refusé l'offre, mais ) l'époque le premier ordre n'était pas ce qu'il était aujourd'hui, Hosnian Prime existait toujours. Mais c'est pas la destruction de ce système qui a fait changer d'avis Aram même si il a contribué. Non, c'est les événements de Malastare qui lui ont fait changés d'avis, pourtant les événements qui ce sont déroulés las bas sont beaucoup moins grave qu'Hosnian, mais le simple fait d'y avoir assisté la profondément touché, voir les corps de ses enfants innocents jonchant le sol alors qu'ils étaient juste là pour assister a une simple course de module. Ces images resteront à jamais gravé dans la mémoire d'Aram. Il a longtemps gamberger après ça, longtemps douté, Lyana a été le déclic. Même si aujourd'hui il était imprudent pour lui de rejoindre la résistance, il ne voulait plus rester dans l'ombre à ne rien faire, et quitte à crever, autant avoir une mort utile.

Lorsque Aram a fait part de son désir de quitter le Condor Ecarlate pour rejoindre la résistance, on ne peut pas dire que Norin l'ait bien pris, loin de là même, mais malgré tout le mandalorien comprenait son choix. Mais même si c'était un au-revoir, ils resteront malgré tout en contact. Aram n'oubliera jamais son compagnon d'arme, qu'il considère même comme un frère, de même avec le mécano Skoji. Bref, après ça Aram fit un chemin a part. C'était bizarre pour lui de se refaire appeler Marsden, il avait l'habitude de dire ce nom que lorsqu'il posait le Condor Ecarlate dans les spatioports. Le natif d'Hutta entra en contact avec une personne de la résistance, Lyana lui avait donné ses coordonnées. Après quelques tests et vérification, c'est sur Fenves qu'il fut amené.

Lorsque Aram posa le pied dans la base de la résistance, il ne fut pas tout de suite à l'aise, voir même pas du tout. Le pilote est d'un naturel parano, surtout depuis qu'il est devenu un fugitif. Mais il n'y avait pas que ça, toutes ces choses militaires, il n'y était pas habitué, tout ces ordres, ces "Oui chefs", tout ça il n'en avait pas l'habitude, Aram vient d'Hutta, une planète pour l'anarchie et le chaos règne en maître. Bref, Fray, eu pardon Marsden fut amené dans un bâtiment, apparemment il devait changer de tenue, avoir des vêtements plus appropriés et enlever ces effets de contrebandier. Lorsqu'il arriva au comptoir il fut accueilli par un Twi'lek qui ne lui adressa même pas un bonjour.

- C'est pourquoi ?

- A ton avis ? Je suis venu ici pour me faire un Huttball ? Répondit Aram sous le ton de l'humour, mais le Twi'lek ne semblait pas avoir compris, Aram se reprit donc. Je suis venue pour prendre une tenue, je passe les tests aujourd'hui.

- Ah oui... C'est quoi ton nom ?

- C'est Ar... Marsden Leveen. Se reprit-il aussitôt.

- Ah oui je vois votre nom sur la liste, je vais récupérer votre tenue, par contre je prèfère vous prévenir on a plus votre taille, il va falloir attendre le nouvel arrivage.

Le Twi'lek partit dans une autre pièce et Aram attendit la seul au comptoir. Il était stressé, par les tests, ce qui peut sembler totalement stupide quand on connait les talents innés en pilotage d'Aram, mais la c'était différent, il ne s'agit pas de course de module, la il s'agit de piloter des engins de guerres. Les tests qu'il va effectuer ne seront pas sur ses facultés de combats mais plutôt sa capacité a travailler en équipe, ça va être compliqué, Aram le sait. Alors qu'il était perdu dans ses pensées, le Twi'lek arriva et lui déposa ces vêtements sur le comptoir ce qui surpris le pilote.

- Et voilà, vous pouvez vous changer dans la pièce d'à côté si vous voulez.

- Ok merci. Répondit Aram en prenant les vêtements.

Il se dirigea dans la pièce et commença à enlever ses effets de contrebandier. Même si c'est vêtement n'étaient pas forcément beau, il n'en demeure pas moins qu'ils faisaient partit intégrante de lui et de sa vie, il les a porté pendant de nombreuse années, il lui rappelait le Condor Ecarlate. Bref, nouveau vêtement, nouvelle vie. Le natif eu du mal pour enfiler sa tenue de pilote, tout du moins tenue d'entrainement, une combinaison toute vertes avec les différents sigles brodé dessus, sigle qu'Aram ne connaissait pas. Après avoir bataillé un moment il pu enfin rentrer dans sa tenue qui était beaucoup trop serré il faut bien se l'avouer, avec cette tenue on a l'impression qu'Aram est super musclé. Il retourna alors voir le Twi'lek qui adressa un sourire amusé.

- Alors elle vous va ?

- La combinaison me serre les... Aram coupa.

- Les ? Demanda le Twi'lek intrigué.

- Les jambes... Elle me serre les jambes... Vous les recevez quand les nouvelles ?

- Oh dans d'ici quelques jours.

- Ok super... Merci. Dit-il un brin ironique en se dirigeant vers la sortie.

- Bon courage pour vos tests ! S’écria le Twi'lek, mais Aram était déjà dehors.

Après avoir trouvé le point de rendez-vous, Aram se retrouva en compagnie d'autres pilotes en ligne. En face d'eux se trouvait Tuiren Yesmeth, commandant de l'escadron Rogue qui était en train de faire son speech d'intro qui envoyait du bois. Aram se doutait très bien que ce genre de speech était déjà écris avant ou autre mais ça avait son efficacité, cela lui rappelait ses discours d'avant course lorsqu'il était encore pilote de module, sauf qu'il y avait des gros mots dedans. Bref, Tuiren confirma ce que pensait Aram, l'escadron Rogue ne cherchait pas des as du pilotage ou autre, il cherche quelqu'un capable de s'intégrer a un collectif bien établis et c'est là ou Aram va avoir du mal, ila toujours été habitué à être seul au commande, ça sera une grande première pour lui. Mais vous pouvez être sûr que notre héros sera déterminé, après tout il avait l'âme d'un grand sportif, et perdre, il déteste ça. Aram était galvanisé et prêt à passer aux tests. Il regarda les autres pilotes qui semblaient tout aussi déterminé que lui, ça sera dur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
Message Re: Now you are a rogue [Gwen, Oz, Aram]    • Jeu 27 Avr - 20:58    

Debout dans la petite salle de bain de ma cabine, je fixe le miroir un instant. Je me rappelle pourquoi je suis là. Si mon cœur est toujours lourd, je crois que mon esprit est plus clair. Le cancer de la galaxie, le responsable de tout ce massacre, ce n’est rien d’autre que le Premier Ordre. Il faut continuer de se battre. Chaque jour, j’essaie de me le répéter. Ne pas sombrer, ne pas laisser la colère, la tristesse, le deuil prendre le dessus. C’est ce qu’ils veulent, nous affaiblir pour que nous nous rendions, mais ça n’arrivera pas. Je ne cesserai jamais de me battre, et je sais que mes coéquipiers, ma famille en fera de même. Jusqu’au bout nous porterons les couleurs de la Résistance, sans craindre la mort, sans renoncer de peur de perdre les personnes qui nous sont chères. Pour nos camarades tombés au combat, nos frères d’armes, nous continuons.

Ce matin d’ailleurs, est un jour important. Nous avons perdu trop de Rogues lors de notre dernière bataille dans le ciel de Naboo. Et si notre deuil n’est pas encore fait, nous savons tous que l’escadron doit continuer à vivre, que nous avons besoin de nouvelles recrues pour voler à nos côtés. Les sélections ont lieu aujourd'hui et Tuiren m’a demandé de l’assister, alors je le rejoins dans son bureau après être passé prendre un petit-déjeuner rapide. La mine concentrée, nous examinons les dossiers des pilotes qu’il a reçus. Ils sont nombreux, l’escadron Rogue a semble-t-il gardé sa réputation. La plupart des pilotes ne me sont pas inconnus, certains sont déjà dans la Résistance depuis un moment. Il y a néanmoins de nouvelles têtes, des pilotes qui s’engagent à peine et dont j’attends de voir les talents avec impatience. La sœur de Tuiren en fait partie, et j’aperçois un léger sourire étirer ses lèvres lorsque nous croisons son dossier. De la compétition, oh oui il va y en avoir. Je rends son sourire à mon commandant. « Tant mieux, j’ai hâte de voir ça. »

Et je ne croyais pas si bien dire. Lorsque nous arrivons, il y a bien plus de monde que je ne l’imaginais en voyant simplement les dossiers. Le petit groupe s’entasse pour écouter Tuiren alors que je me poste à ses côtés, le visage fermé. En silence, j’observe les visages qui nous font face. Il y a des jeunes, des plus vieux, des hommes, des femmes, de toutes les races et ça me réchauffe un peu le cœur. Tous ces pilotes, ou la plupart je l’espère, seront capables de nous remplacer lorsque nous tomberons au combat. Capables de poursuivre notre lutte. Et ça me réconforte un peu. Face à tous ces pilotes prêts à nous rejoindre, j’ai l’impression que nous ne nous battons pas en vain. Toujours fixe, je regarde Tuiren se promener parmi les recrues, je l’écoute faire son petit discours. Tout le monde l’écoute. Finalement, il vient s’arrêter à côté de moi en demandant à l'assemblée si elle a des questions.

Le silence se fait un instant, si profond que le petit malin qui se croit discret ne l’est pas tant que ça. Je ne suis pas sûr d’entendre la totalité de sa phrase, mais assez pour en comprendre le sens. J’échange à peine un regard avec Tuiren, et je fais un pas en avant, vers la recrue qui s’est manifestée. « Si vous pensez qu’un lien de parenté permet de rejoindre l’escadron Rogue, vous n’avez peut-être pas compris ce que le commandant vient de dire ? Nous ne sommes pas là pour vous faire offrir un grade et un écusson sur votre veste, mais pour trouver les pilotes les plus à même de mener à bien nos missions. » Mon regard est froid, mon ton sec. Ce n’est pas dans mon habitude, mais la situation oblige une rigueur militaire stricte. Je sais parfaitement que Tuiren sera impartial, même avec sa sœur dans les sélections. « Votre seule chance d’être pris dans l’escadron est d’être dans les meilleurs. Faites vos preuves au lieu de vous trouver des excuses. » Un dernier regard et je reporte mon attention sur le petit groupe. Quelques autres questions sont posées, sur les épreuves de sélection, la vie de l’escadron. Nous y répondons patiemment, et quand enfin tout le monde semble avoir ses réponses, je reprends la parole. « Bien. Formez des groupes de 6, nous allons commencer. » Une cohue se crée, chacun cherchant une place dans un groupe, et en attendant je rejoins mon commandant pour l’aider à organiser la première épreuve.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Message Re: Now you are a rogue [Gwen, Oz, Aram]    • Ven 5 Mai - 10:25    

La provocation lancée par un gars le fit soupirer intérieurement, parce qu’elle était tellement idiote qu’il n’avait même pas envie de lui répondre. Ou alors tellement justifiée, parce que justement on avait déjà vu des gens qui faisaient jouer leurs relations pour faire monter leurs proches en grade. Rien de très anormal. Il laissa Oz répondre, une facon de laisser l’homme montrer ce qu’il valait en tant que leader. Le Rogue se montra à la hauteur, ce qui ne surprit pas le résistant le moins du monde. Et il gardait un regard neutre qu’il se forcait à maintenir. Il avait décidé de ne pas accorder d’attention à ce style de remarques, donnant peut-être l’impression qu’il s’en foutait royalement. En vérité il se focalisait sur ce qu’il avait à faire tout simplement.

Les groupes se formèrent, et Gwen se retrouva avec un groupe de résistants fraichement débarqués. Notamment le gars ramené par Lyana.

Il les laissa à Oz.

Et il s’occupa d’autres groupes, évitant ainsi de se mettre dans cette situation où il allait devoir juger sa propre sœur. Il tomba en revanche avec l’autre gars qui l’avait ramenée.

« Eh bien on dirait que je vais vous consacrer toute mon attention sans me laisser distraire ? »

Le commandant lui adressait un sourire sans joie dont le message n’avait rien de très difficile à saisir. Il ne laisserait pas d’imbécile lui tenir tête. Sa haute taille fut suffisante. Le gars laissa tomber, obéissant lorsque le Rogue lui indiqua où se diriger. Les épreuves auraient lieu dans les simulateurs et ce fut là qu’on les envoya. Il fut indiqué à chacun où s’installer. Les appareils ressemblaient au fuselage d’une navette sans les ailerons, et l’on y entrait par le dessus. Il en existait plusieurs types suivant ce que l’on voulait piloter et il suffisait de choisir le programme pour obtenir les caractéristiques du chasseur que l’on voulait. Ce jour-là les pilotes en devenir n’utiliseraient que les X-Wings, les vaisseaux qu’utilisaient les Rogues. Mais Tuiren les mit en garde. Les missions étaient diverses, ils seraient amenés à piloter d’autres types de véhicules. Il leur expliqua ensuite comment piloter le X-wing, une formation très basique pour ceux qui n’en avaient jamais menés. Ensuite les épreuves débutèrent. Les premières furent basiques, basées sur la vitesse, destinées à montrer leur dextérité, ainsi que ce qu’ils savaient faire. Certains étaient déjà des pilotes aguerris, d’autres étaient juste doués. Tuiren regarda les notes de sa sœur. Elles étaient excellentes et il était fier d’elle. Il profita d’un moment entre deux exercices pour déroger au protocole et poser la main sur son épaule.

« Tu t’en sors comme un chef. »

Ses traits s’étaient adoucis l’espace d’un instant, laissant la neutralité qu’il s’imposait depuis le début. Mais il était vite revenu au reste, retrouvant sa figure imposante. Son attitude invitait au respect. Le charisme était ce qui faisait sa force. Peu de gens osaient lever la voix contre lui.

Il fit un signe à un pilote qui passait ensuite près de lui.

« Leveen impressionants résultats pour l’instant. »

C’était même l’un des meilleurs, avec un pilotage qui se détachait du reste. Sans doute encore un peu brouillon, un style qui n’était pas propre mais néanmoins efficace, et qui avait démontré une bonne entente avec Gwen.

« Vous ferez équipe pour l’épreuve suivante, avec Gredrt, Talatge. »

L’heure était venue de passer à la vitesse supérieure. Il indiqua aux deux autres de les rejoindre, une humaine au regard sévère et un sullustéen un peu bourru.

« Vous allez maintenant affronter le scénario Mantella. Certains d’entre vous en auront entendu parler. »

Il marqua une pause, voyant sur les visages une tension soudaine chez ceux qui savaient effectivement, de quoi il en retournait, tandis que lui allumait un hologramme.

« Votre résultat n’est pas important dans cet exercice mais plutôt la façon dont vous procéderez. J’ai vu beaucoup de talent jusqu’à maintenant mais je veux voir comment vous travaillez en situation réelle. Je vais vous expliquer le fonctionnement. La mission consiste à escorter les navettes que vous voyez ici jusqu’au transporteur. La simulation débute alors que la dernière navette se rapproche. Le timing compte et la précision. La moindre erreur coûtera la destruction des transports. Débrouillez-vous à votre manière mais ils doivent quitter le système entier. »

Il écarta les mains en signe de conclusion.

« Bonne chance à tous. »

Explication : Il y a un donc un transporteur stationné en orbite, les navettes arrivent les unes après les autres. L’une après l’autre elles vont s’amarrer au transporteur. Ca mettra du temps. En plus il faut laisser le temps aux gens à l’intérieur de passer de la navette au transporteur en plus d’éventuels autres trucs. Quand la dernière se rapproche du transporteur, les ennemis vont débarquer de l’hyperespace. Il y aura un croiseur de taille moyenne qui lâchera une nuée de TIE qui auront pour mission de détruire le transporteur. Ils iront par vagues, sauf si vous laissez le transporteur sans protection. Dans ce cas-là ils envoient tout. Si vous avez des questions n’hésitez pas !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Rogue Nine
Rogue Nine
Avatar : Phoebe Tonkin
Holopad :


Your heart is too
big
for your body.




« I don’t know what happened to you on that ship, Gwen...



...and judging by those wounds and that look in your eyes, I don’t think I want to know. »







When I count my blessings, I count you twice.





MOIMOI x GWENORA:
 


Messages : 615
Date d'inscription : 01/10/2016

Message Re: Now you are a rogue [Gwen, Oz, Aram]    • Mer 10 Mai - 12:26    

Now you are a Rogue.
Gwen observait la scène comme si elle était totalement étrangère à ce rassemblement. Elle préférait se détacher entièrement du regard des autres, elle voulait prouver sa valeur sans que ses talents ne soient rattachés à Tuiren. Elle n’a pas à se cacher derrière son frère ou lui devoir ses capacités. Elle était aussi bonne pilote que n’importe qui ici. Heureusement qu’Oz avait pris la parole, sans quoi, elle aurait probablement eu plus de mal à se présenter devant ses pairs sans rougir de honte. Et pourquoi devrait-elle avoir honte, me direz-vous ? Gwen se présente afin de rejoindre un groupe qui lui tient à cœur, et ce n’est certainement pas parce que Tuiren se trouvait dans le jury qu’elle aurait droit à un traitement de faveur. D’ailleurs, ce dernier décide de rester à l’écart, et sa sœur l’en remercie silencieusement. Inutile d’ajouter de l’huile sur le feu. Les simulateurs étaient prêts à accueillir les candidats, et bientôt, des équipes se forment. Evidemment. Comment recruter un Rogue qui préfère se la jouer solo ? Là était toute la différence entre les pilotes de bas étages qui voulaient simplement prouver qu’ils savaient manier un appareil et ceux qui désiraient avant tout intégrer une seconde famille, pour qui se battre à leur côté comptait bien plus que le reste. Gwen fut assignée dans un groupe avec l’homme qui était à côté d’elle un peu plus tôt. Son visage ne lui dit rien. Encore une fois, elle creuse dans ses souvenirs. Il était évident qu’elle n’avait pas pu rencontrer tout le monde au sein de la Résistance depuis qu’elle était arrivée, mais elle avait une vague idée sur sa position : il ne venait pas d’ici. Car personne d’autre ne semblait avoir un quelconque lien avec ce gaillard. Alors, elle tente de le mettre à l’aise : elle sait à quel point c’est dur de se retrouver seul dans une telle cohue. Peut-être n’en avait-il rien à faire, mais se montrer chaleureux ne faisait de mal à personne. C’est pourquoi la pilote s’était approchée de son nouveau partenaire d’épreuve avec un sourire sincère et s’était présentée le plus sobrement : « Je m’appelle Gwen. Ravie de faire ta connaissance. » Elle est comme ça, la brune. Chaleureuse, accueillante, désireuse que les gens se sentent à leur place. Les premières épreuves se déroulent sans réelle difficulté, et Gwen avait confiance en ses capacités, si bien qu’elle aurait presque eu envie de se féliciter du sans faute réalisé. Il fallait avouer que son partenaire de fortune savait lui aussi ce qu’il faisait, et ils avaient rapidement trouvé un certain équilibre, une harmonie. De plus, même si les premiers instants avaient été bizarre, Gwen s’était employée à détendre l’atmosphère du mieux possible. En tout cas, il semblerait que tout ceci avait fait ses preuves, puisque discrètement, Tuiren avait félicité sa sœur avant de retourner à son poste. Même dans un tel moment, il venait la complimenter. Il ne pouvait pas imaginer à quel point cela la touchait. Mais bientôt, toute cette petite sélection allait devoir prendre un tournant décisif. Le scénario Mantella. Il n’était pas vraiment question de résultats, mais plutôt de stratégie. Avec cette nouvelle épreuve, il allait falloir démontrer l’essentiel : un cas concret. Le simulateur n’attendait plus que les petits groupes formés se réunissent. C’est avec joie qu’elle retrouve son partenaire d’un peu plus tôt dans son groupe. « Tu vas encore devoir me supporter. » Chasser le stress, par tous les moyens. Et c’est parti.

Escorter le transporteur est quelque chose d’assez basique. Même s’il s’agit d’un simulateur, Gwen retrouve le délice de piloter, surtout depuis la destruction de l’Omega. Les navettes défilent les unes après les autres. La jeune femme observe et compte chacune des navettes, afin de jauger le temps qu’ils leur restent avant l’assaut des chasseurs TIE. « Leveen. » Appelle-t-elle. « Je crois qu’on y est presque. Tu te souviens ? » Il devait être à l’affut aussi. Les deux autres pilotes en lice donnèrent également une indication pour dire qu’ils s’étaient approchés du transporteur. Enfin, le moment tant redouté arrive : sorti de l’hyperespace, un croiseur approche de la zone que les pilotes doivent escorter. Enfin, la première vague de TIE pointe le bout de leur vaisseau, et un pic d’adrénaline fait réfléchir la brune de manière chaotique. « Ils arrivent. » prévient-elle juste par politesse, car personne n’avait pu rater une telle arrivée. Aller. C’était maintenant ou jamais qu’il fallait prouver leur valeur. « On y va ?! » entend-t-elle crier dans son cockpit. Les deux pilotes s’élancent vers les TIE. « Attendez ! » Avec inquiétude, elle observe le transporteur. « On ne peut pas y aller tous ensemble. Si on leur laisse une fenêtre de tir sur le transporteur, on est fichus. » La voix s’élève de nouveau. « Yesmeth. On peut pas aller à deux contre toute cette vague. » Léger grognement. « L’ordre de mission, c’est pas de taper des TIE, c’est d’escorter le transporteur. » Elle ne peut s’empêcher de rajouter : « Mais si tu n’as pas confiance en tes capacités, on échange : tu restes auprès du transporteur et Leveen et moi on va se frotter aux TIE. On échangera pour la seconde vague. » Sourire en coin. « T’en penses quoi, Leveen ? »


Spoiler:
 

_________________
If we burn, you burn with us.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Rogue 10
Avatar : Tom Hardy
Holopad :
You can't take the sky from me !



Messages : 1061
Date d'inscription : 19/10/2016

Localisation : Dans son X-Wing probablement
Message Re: Now you are a rogue [Gwen, Oz, Aram]    • Ven 19 Mai - 23:29    

La tension était palpable parmi les pilotes, tous voulaient bien faire. Aram quand à lui était concentré sur les épreuves, il va devoir se surpasser il le sait et faire en sorte de travailler en équipe, chose qu’il n’avait jamais faites auparavant, il va devoir apprendre sur place. Bref, une altercation eu lieu, apparemment la jeune femme qui se tenait à ses côtés était la sœur du commandant et certain y voyait déjà du favoritisme, le natif d’Hutta se foutait royalement de savoir si elle était la sœur, la femme ou même le fils de la cousine de la sœur du père de monsieur tartempion, ce qui importait ici c’était le talent et la rigueur et si elle faisait l’affaire a quoi bon la blâmer sous prétexte que son frère est le commandant ? Aucune raison, de ce fait Aram ne prêta aucune attention à ça et il préféra laisser couler. Après ce petit contre temps, le commandant fit des équipes pour passer les épreuves, Aram se retrouva avec la jeune femme, sacré hasard tout de même, celle-ci se présenta avec un grand sourire, sourire qu’Aram rendit aussitôt, au moins il était bien accueilli, plutôt surprenant dans ce genre de teste ou généralement les gens se marchaient dessus.

- Enchanté Gwen, moi c’est Marsden, Marsden Leveen. Dit-il en lui serrant la main.

Les présentations faites, les choses sérieuses peuvent dorénavant commencer. Et ce qu'on peut dire c'est que le natif d'Hutta s'en sort plus que bien, il était même plutôt à l'aise et sa partenaire de vol s'en sortait aussi plus que bien, ils avaient réussi tous les deux à trouver une certaine symbiose dans leur manière de voler, même si ce n'était que des machines de simulation pour le moment. Bref, cette première épreuve était relativement facile pour Aram car elle reposait sur la vitesse, quand on connait le CV de Fray on peut se douter que ce n'était qu'une formalité. D’ailleurs le commandant lui fit remarquer en avouant que c'était très impressionnant, mais il temporisa aussitôt en finissant avec un "pour le moment". Tuiren avait raison, il ne fallait pas s’emballer, jamais. Suite à cela le commandant fit de nouveau les équipes, et le natif d'Hutta va se retrouver une nouvelle fois avec la jeune femme, c'était pas plu mal, il s'entendait plutôt bien avec elle, d'ailleurs elle sort une petite remarque pour rire et détendre l’atmosphère. Aram répondit :

- C'est ce que je vois oui. Dit-il avec un sourire amusé. Il aimait bien cette jeune femme. Pour mon plus grand malheurs. Enchaîna t-il, toujours avec son sourire.

Arrive ensuite la prochaine épreuve, cette fois-ci le programme était un peu plus compliqué pour Aram, on était plus dans la vitesse cette fois-ci mais dans les manœuvres militaires. Le scénario Mantella, Aram n'a jamais entendu parlé de ce scenarii. Mais il n'avait pas le choix, il va devoir s'y confronter. Le début de la simulation se passe bien comme prévu, Aram était concentré sur son pilotage et regarde partout sur ces capteurs pour rester attentif à l'arrivé des ennemis qui ne devraient pas tarder. Gwen contacta Aram via l'intercom, elle lui demanda s'il se souvenait de la prochaine étape, Aram n'avait bien entendu pas oublié.

- Ouais, je suis prêt. Dit-il avec un ton déterminé, son attention était a son maximum.

Et à peine quelques secondes après un croiseur sorti de l'hyperespace et quelques secondes après les chasseurs TIE firent leurs apparitions et foncèrent à toute vitesse en direction des convois. Aram entendit Gwen dire qu'ils arrivaient, bien entendu tout le monde les avaient vu venir et tous se tenaient prêt à affronter le danger, ça va être compliqué, à quatre contre tout un escadron. L'un de ses collègues demanda s'il fallait foncer, pas vraiment une bonne idée, d’ailleurs Gwen le souligna en affirmant qu'il ne fallait pas y aller tous ensemble et laisser les transporteurs sans protection. La jeune femme avait raison, Fray pensait la même chose. Bref, l'homme répliqua que à deux contre tout un escadron c'était du suicide, il avait raison mais le but premier de cette mission, de cette simulation c'était de protéger les convois. Aram laissa ses deux collègues en discuter avant que celle-ci ne demande l'avis d'Aram.

- Moi ça me va, je te fais confiance Gwen, pour moi aussi ça reste la meilleure solution. Bref, avec Gwen on va tacher de faire écran aux TIE, vous, tachez de vous occupez de ceux qui passeront notre ligne. Allons-y partenaire ! Dit-il en s'adressant à Gwen.

Les choses sérieuses commençaient, la situation de combat. Aram était plus ou moins habitué, il faut dire que le Condor Ecarlate en a vécu des "batailles", enfin si on peut vraiment appeler ça des batailles. La vie de contrebandier peut être parfois dangereuse et croiser des pirates dans l'espace pouvait être fréquent, alors il faut bien savoir se défendre. Mais là c'était différent, il n'est plus le seul aux commandes, maintenant il a une équipe et il va devoir se mettre au diapason avec eux s'il compte s'en sortir. Bref, il mit son X-Wing en position de combat et se dirigea en direction des chasseurs TIE, il se plaça de sorte a faire écran aux chasseurs du premier ordre.

- Ok, bon... Cette fois-ci c'est la bonne... Dit-il a lui même. T'es prêtes Gwen ? On va leur montrer de quoi on est capable ! Et on va laisser aucune miette aux deux autres. Dit-il avec humour, lui aussi il tente tant bien que mal de détendre l’atmosphère. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Rogue Nine
Rogue Nine
Avatar : Phoebe Tonkin
Holopad :


Your heart is too
big
for your body.




« I don’t know what happened to you on that ship, Gwen...



...and judging by those wounds and that look in your eyes, I don’t think I want to know. »







When I count my blessings, I count you twice.





MOIMOI x GWENORA:
 


Messages : 615
Date d'inscription : 01/10/2016

Message Re: Now you are a rogue [Gwen, Oz, Aram]    • Lun 29 Mai - 13:33    

Now you are a Rogue.
« C’est le moment de montrer ce que t’as dans le ventre ! » s’exclame-t-elle. Leveen sur ses talons, Gwen enclanche les systèmes et après un rapide coup d’œil pour s’assurer que le second duo était bien en place autour du transporteur, la jeune femme s’élance vers la vague de TIE qui déchirent la nuit éternelle artificielle dans laquelle ils sont tous bloqués. Ils sont évidemment en supériorité numérique, mais l’essentiel est de les repousser. De toute façon, Leveen était là pour la couvrir si cela se déroulait d’une quelconque autre façon, et inversement. Ainsi, dès les premières minutes, elle tente de prendre les devants : la jeune femme a bien compris que son partenaire n’était pas un habitué du travail de groupe, c’est pourquoi elle prend naturellement les décisions sur les positionnements et les angles qu’elle préfère attaquer. Au moins, avec lui, elle n’avait pas à justifier la moindre de ses actions. Ils se comprenaient très vite, et n’avaient besoin que de peu d’ordres pour être en harmonie. Ils balayent donc l’espace du mieux possible, et si les faiblesses de Gwen se révélaient parfois, Leveen savaient toujours les compenser avec son savoir-faire et son expérience. Leurs deux styles de pilotage étaient différents, mais néanmoins complémentaires, rendant le ballet d’autant plus agréable. Les différents mouvements effectués permettent au duo de ralentir considérablement l’avancée des TIE, du moins, la première vague. Prendre des risques, c’était le nœud de cette affaire. Malgré leur désavantage certain, les quelques TIE ayant réussi à échapper à leur stratégie étaient arrêtés par le duo qui attendait en seconde ligne. Jusqu’ici, le chargement se portait à merveille. Puis soudain, leur assaut est stoppé lorsqu’ils réalisent qu’il n’y a plus de TIE à affronter. «  Je crois qu’on les a eus pour ce tour ci ! Bien joué ! » Gwen était vraiment fière de sa performance. De plus, elle avait un certain feeling avec son partenaire, qui se débrouillait tout aussi bien. Elle irait lui proposer de boire quelque chose après l’épreuve, on n’est jamais trop bien récompensé. «  On y retourne, la seconde vague va se pointer. A votre tour, les gars. On vous couvre. » Avec un petit rictus, elle ne peut pas s’empêcher de rajouter : «  Si t’as peur, je te tiendrai la main !  » Un grognement lui répond tandis que le duo repasse en première ligne. Les deux groupes se croisent brièvement alors qu’ils échangent leurs places. Voilà Gwen et Leveen placés. «  On va pouvoir observer le spectacle. » Et quel spectacle. A peine la seconde vague lancée, la pilote peut observer la manière de faire de leurs deux autres comparses. La seule différence était qu’ils semblaient bien plus impressionnés par le nombre de TIE qui débarquaient, et la panique prenait parfois plus le dessus que la raison. « Yesmeth, Leveen. On va pas y arriver bordel. Vous voulez pas vous bouger et venir nous aider ? C’est pas toi qui parlait de travail d’équipe ? » Gwen secoue la tête. «  On peut pas quitter le transporteur, les gars. C’est trop risqué. C’est pas grave s’ils passent votre ligne, on est là pour s’en occuper. Faites ce que vous pouvez, on vous couvre.  » A peine sa phrase finie, quelques TIE passent la ligne. «  Bon, bah je crois que c’est à notre tour.  »

Enfin, les vagues s’arrêtent, après quelques échanges de place. Le transporteur finit par filer avec la cargaison, et la simulation arrive à son terme. Sortant du simulateur, angoissée par les résultats, mais aussi par les conclusions qu’allaient tirer Tuiren de ses capacités (après tout, il ne l’avait vu que très peu piloter), elle se dirige naturellement vers son partenaire à qui elle adresse une tape amicale sur l’épaule. «  Bien joué ! T’as piloté où, avant d’arriver ici ?  » La pilote était curieuse. Il avait une façon de voler assez particulière, et puis quelque part, elle ne pouvait s’empêcher de se demander comment il avait bien pu atterrir ici. «  On va attendre les résultats maintenant. Ça ne devrait pas tarder. On était dans les derniers.  » Ils vont sans doute devoir délibérer quelques instants. Mais à la fin de la journée, ils auraient fait leur choix sur leurs nouvelles recrues. «  J’espère avoir de nouveau l’occasion de piloter avec toi. C’était sympa.  » Gwen adresse un sourire à Leveen et rejoint les rangs.


Spoiler:
 

_________________
If we burn, you burn with us.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Rogue 10
Avatar : Tom Hardy
Holopad :
You can't take the sky from me !



Messages : 1061
Date d'inscription : 19/10/2016

Localisation : Dans son X-Wing probablement
Message Re: Now you are a rogue [Gwen, Oz, Aram]    • Sam 3 Juin - 23:16    

Aram suivi Gwen tout droit vers les vaisseaux TIE. La jeune femme semblait savoir ce qu'elle faisait, il valait mieux pour le natif d'Hutta de suivre les consignes de celle-ci, c'était une soldat de la résistance à la base, donc les manœuvres militaires, elle connaissait ça très bien. Les deux pilotes faisaient un excellent binôme, leurs styles de vole concordaient parfaitement. Bref, la première vague finit sans encombre, mieux même, Gwen et Aram avaient détruits tous les chasseurs TIE s'approchant du convois, ils n'avaient même pas laissé une seule miette aux deux autres, finalement ils en sont plus que bien sortis. Aram avait eu de bonne sensation, piloter ce X-Wing était agréable, tout du moins la simulation, il lui tardait vraiment d'en piloter un vrai pour avoir les véritables sensations. Aram était assez fier de lui, sa coéquipière la félicita même. Mais l'heure n'était pas aux félicitations, en effet la deuxième vagues n'allait pas tarder d'arriver, Aram ainsi que Gwen échangèrent leurs places avec leurs deux autres coéquipier, cette fois-ci leur mission était de protéger le convois, "récupérer les miettes" que laisseront leurs deux autres collègues.

La deuxième vague ne se fit pas attendre d'ailleurs, comme pour la première, une horde de TIE déferla sur le convoi. Les deux autres avaient beaucoup plus de mal que Gwen et Aram a repousser les chasseurs TIE, à plusieurs reprises même Yesmeth ainsi que Fray ont du prêter main forte et détruire les TIE qui réussissaient à passer. Leurs alliés avaient beaucoup plus de mal à se concorder, a se comprendre, ils n'avaient pas cette alchimie qu'il y avait entre Fray et Yesmeth. Mais malgré tout la mission fut une réussite, ils avaient tous réussi à travailler en équipe et mener la mission à son terme et ça sans aucune "perte", peut être un plus pour la suite ? On verra bien. Aram sorti du simulateur en prenant soin d'enlever son casque. On pouvait voir sur le visage d'Aram des gouttes de sueurs perler, il faisait une chaleur d'enfer et la tenue que portait l'ancien pilote de module était des plus inconfortable, elle lui serrait beaucoup trop. Vous imaginez bien qu'il fut soulager d'avoir terminer cette épreuve. Bref, Gwen se précipita vers Aram, toujours avec se sourire pétillant, cette femme avait le don de donner la bonne humeur au natif d'Hutta. Elle lui demanda ou il avait piloté avant, c'était une excellente question, question auquel Aram est obligé de répondre par un mensonge pour ne pas divulguer sa véritable identité.

"Oh j'ai juste piloté quelques cargos, rien d'impressionnant... "Dit-il avec le sourire aux lèvres. "Tu t'es débrouillé comme une chef ! Ca va fermer quelques bouches ici je peux te l'assurer." Après ça la jeune femme affirma qu'il fallait attendre ici et que les résultats allaient bientôt tomber, la pression monte d'un cran dans la pièce ou tous les pilotes se trouvent. Gwen avoua qu'elle espérait piloter de nouveau avec le natif d'Hutta dans le futur, a ces mots Aram adressa un sourire amusé avant de répondre. "J'espère aussi, c'était un plaisir Gwen." Après ça, le regard d'Aram se posa sur chacun des pilotes, dans sa tête il faisait des calculs, savoir qui a été meilleur que lui, plus mauvais. La pression devenait intenable, il voulait savoir les résultats, mais a prèsent il en était certains, il voulait rejoindre les Rogues, voir tout ces pilotes talentueux lui donnait envie de se surpasser, cela faisait bien longtemps que les talents de pilote d'Aram n'avait pas été mis autant a contribution, la dernière fois, c'était quand il était encore pilote de module.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
Message Re: Now you are a rogue [Gwen, Oz, Aram]    • Sam 10 Juin - 13:45    

L’épreuve se termina sur un succès retentissant, un de ceux qui laissaient la bouche ouverte et qui rendirent satisfait le leader des Rogues. Il regarda les statistiques s’afficher sur son datapad, qu’il étudierait plus tard bien qu’il ait déjà vu la totalité de la mission depuis le moniteur. Il y avait encore d’autres aspirants à regarder. Sa sœur et ses coéquipiers sortaient des simulateurs, l’air heureux d’avoir gagné. Tuiren avait suivi leur tactique. Sans doute l’une des plus efficaces.

« Impressionnant. »

Le ton était mesuré avec toutefois un sourire. Grâce à la victoire remportée, Gwen et Marsden étaient sans doute en tête de tous.

« Vous êtes libres pour le moment, allez vous reposer dans vos quartiers. »

Il garderait ses réflexions pour lui. Il avait observé avec attention les réactions de Gwen, qui avait démontré un sang-froid à toute épreuve et une jugeote qui montraient qu’elle avait les qualités pour être parmi les meilleurs. Sans entrainement militaire excessif à la différence de son frère. Elle avait néanmoins réussi à surpasser les difficultés de l’exercice.

Quant à son coéquipier, il n’avait pas été aussi brillant en termes de tactique mais il s’était rattrapé sur la question du pilotage. Il n’y avait rien d’organisé dans ses manœuvres mais elles étaient efficaces. Il semblait qu’il pilotait plus à l’instinct. Ses réactions étaient très imprévisibles et à la fois il semblait qu’il savait ce qui allait se passer. L’homme avait été tellement absorbé par ses trajectoires qui semblaient indisciplinés et des temps de réaction hallucinants, qu’il n’avait pas remarqué un détail. En étant un peu plus attentif, il aurait sans doute pu remarquer des traits qui auraient pu lui sembler familiers. Après tout il ne le savait pas mais Marsden était une célébrité.

Il regarda une nouvelle fois les noms des aspirants qui allaient ensuite faire l’exercice.

Il laissa Gwen et Marsden filer.

Lorsque le boulot fut terminé, il rejoignit enfin ses quartiers pour s’installer avec Oz. Il sortit de quoi manger et se mit au boulot.

Des noms s’affichaient nettement pour rejoindre les Rogues.

« Gwen a su montrer qu’elle est à la hauteur…..Vais-je encore avoir droit à des remarques sur mes techniques de recrutement ? »

Après tout n’est-ce pas puisque cela semblait en amuser.

« Nous avons donc Gwen et Leveen pour aujourd’hui, je doute qu’ils soient surpassés dans les exercices suivants. »

L’homme marqua ensuite un temps d’arrêt et regarda son coéquipier.

« Je suppose que tu te doutes qu’il va me falloir un second. »

Tuiren n’avait pas fait que juger leurs futurs coéquipiers, il avait également regardé comment s’en sortait l’homme qu’il voulait pour l’aider à diriger les Rogues. Il ne s’était pas trompé. Oz avait l’étoffe des grands. Il ferait un formidable second.

« Toi et moi nous nous connaissons depuis un moment et nous savons que tu serais excellent. »

Il regarda Oz attentivement, attendant la réaction de son coéquipier.

« Allez me fais pas te supplier hein Trawho tu sais que je déteste ca. »

Un sourire s’étala brièvement sur son visage.

« Je déconne mais je le pense Oz, tu es le meilleur pour me seconder, tu as toutes les qualités d’un leader, tu sais être à l’écoute. Alors réfléchis-y vieux frère. »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message Re: Now you are a rogue [Gwen, Oz, Aram]    •    

Revenir en haut Aller en bas
 
Now you are a rogue [Gwen, Oz, Aram]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Accessoires pour rogue
» Eileen Rogue II [validée]
» Katie Bell, Rogue, McGonagall et Mimie Geignarde (libre)
» Severus rogue, Le mangemort....
» Présentation de severus.rogue (alias rogue ^^)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: Anciens RPs-
Sauter vers: