Topsites
top1top2top3



 

Partagez | 
 

 The Bottom of the Bottle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

avatar
Admin
Avatar : BB-8
Holopad :

BB-8 approves this forum !

Messages : 2007
Date d'inscription : 21/05/2016

Message Re: The Bottom of the Bottle    • Lun 1 Mai - 9:56    

Le membre 'Hayden Horn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Capacité Facile' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maytheforce.forumactif.fr

Invité
Invité
Message Re: The Bottom of the Bottle    • Ven 5 Mai - 0:04    

Je ne cherche qu’une seule chose. Cette fille et l’homme qui l’accompagne.

Sous ses yeux, l'hologramme déverse sa lumière, l'image défile. Un visage, celui d'une femme pas beaucoup plus vielle qu'elle ne l'est elle-même. Oui, ce visage elle le connaissait. Du moins pas personnellement. N'est-ce pas cette fille dont la rumeur disait qu'elle avait eu raison de la vie du roi de Naboo ? Aava ignorait si c'était la vérité, son soucis à elle était ailleurs. L'homme en face d'elle attendait une réponse... Une réponse qu'elle n'était pas en mesure de lui donner.

Si tu as des informations à me fournir sur elle ou lui, je pourrais éventuellement te rendre ton sabre laser.

« Éventuellement ? Il va me falloir un peu plus que cela comme garantis. »

Aava a toujours cet air détaché, elle ne compte pas lâcher de si tôt. Elle préférait mourir que d'avoir à se soumettre à ce Jedi, encore plus en voyant la suffisance dont il faisait preuve. A son tour elle se serre un verre, se décide à en boire une gorgée mais c'est à ce moment là que la chose se produit. La chose oui, car il est difficile de nommé le phénomène autrement. Elle aurait presque juré que c'était vrai malgré l'absence de douleur. Comme un mauvais rêve. La surprise est tel que la sith lâche son verre qui se brise sur le sol et répand le whisky alors qu'elle se fige sur sa chaise, observant sa main. Non, tout est bien en place, son membre est d'ailleurs parfaitement intacte. Une illusion ? En voilà un joli tout de passe-passe. Des sueurs froides dévalent le long de sa nuque alors que la jeune femme inspire longuement, déglutissant. Très bien, il n'a pas l'air d'être d'humeur à jouer.

« Je vois que vous êtes un homme absolument adorable et chaleureux. Si je ne savais pas que vous étiez un jedi, j'aurais presque juré que vous aviez déjà un pied dans le côté obscure. »

Murmure t-elle simplement, fermant et ouvrant ses doigts. Elle a besoin, encore pour quelques secondes, d'échapper à cette dérangeante sensation . Pourtant elle fini par tirer à elle sa propre assiette, prenant ses couverts et commence à manger. Non, elle n'est pas pressé Aava et elle se refuse à se trahir par un quelconque égard de conduite.

« Cette fille là... Je ne la connais pas personnellement. Je ne connaît même pas son nom... Mais il me semble qu'elle a des problèmes. Je ne vais pas vous mentir... Peut importe son histoire ou les accusations qui pèsent sur elle, je m'en contrefiche. Ce n'est pas dans mes attributions que de gérer ce genre de chose. »

Et c'était vrai. Tout ce qu'elle venait de dire était l'exacte vérité, prononcé sans le moindre détour. Aava n'était pas anxieuse tout simplement parce qu'il n'y avait aucun risque qu'elle dévoile quoi ce soit. Pour cause ? Elle ne savait rien. Elle ajuste son assise sur sa chaise, continue de manger. Contrairement à lui elle ne fait pas la fine bouche. Il fait dire qu'Aava avait connu la faim, la misère la plus totale, part conséquent elle avait apprit à se contenter du minimum vitale sans jamais rechigner.

« Et vous la cherchez pour quoi, cette fille ? C'est quoi son nom ? Et celui de l'homme avec elle ? »


Son regard couvert d'un voile opaque se pose sur le faciès holographique de la jeune concerné. C'est drôle mais Aava avait ce mauvais pressentiment. Autant le dire, rien que le visage de l'humaine ne lui revenait vraiment pas. Elle n'aurait sût dire pourquoi mais quelque chose lui déplaisait sur ce visage. Un vrai délit de sale-gueule, ni plus ni moins. La sith hausse les épaules puis reporte l'attention sur le contenue de son assiette et lâche simplement.

« Je peux ravoir mon sabre maintenant ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Master "Whisky" Jedi
Master
Avatar : Michael Fassbender.
Holopad :


SinéadArianeSwannNaiyaLexi Callista

Messages : 3695
Date d'inscription : 10/09/2016

Message Re: The Bottom of the Bottle    • Sam 20 Mai - 21:53    



The Bottom of the Bottle

Darth Aava



Il ne jouait plus, il ne jouait même pas. Il n’avait plus le loisir de jouer à ce genre de jeux pour le simple fait que ceux qui avaient croisés sa route n’étaient pas des enfants de cœur. Celle la pouvait bien être différente des autres, elle n’en était pas moins une Sith et de par son statut, il se devait d’être très, très attentif à ce qu’elle faisait et pouvait dire. C’était le diable en personne, le côté obscur l’avait déjà perverti en plusieurs occasions et pourtant, il se considérait toujours comme étant un Jedi. Il avait trébuché, quelques fois, par désespoir, par chagrin, toujours à cause de sa femme, comme de sa fille, toujours à cause des mêmes personnes. Il n’avait puisé néanmoins qu’une seule fois dans ce pouvoir, il avait pris le bras de Gal’aad à cette occasion. Un Chevalier de Ren. Le Jedi s’en voulait ? Oui, plus pour sa faiblesse que pour son geste qui n’était rien face à ce que lui avait fait à ses frères et sœurs Jedi. Prendre leurs vies… Hommes, femmes, enfants tout juste arrivés, non, c’était inadmissible. La femme en face de lui n’était peut-être pas dans la même veine que ces Chevaliers de Ren, mais elle puisait dans ce côté obscur si perfide et redoutable.

Il voulait des informations, sur sa fille, mais aussi sur l’homme qui l’avait enlevé. Il voulait tout savoir et si elle était bien une Sith, ils devaient forcément se connaître. Il avait donc joué un de ses joker sur elle, cette Zabrak, lui montrant en une simple illusion ce qu’il était capable de faire. Lui couper le bras qui pourrait devenir dangereux pour lui si elle venait à l’agresser. Elle semblait surprise par une telle action venant de lui, après tout, les Jedi étaient considérés par beaucoup comme des modèles de justice. Ce qui n’était plus vraiment le cas d’Hayden. Elle lui fit remarquer qu’il était vraiment un compagnon de boisson fort agréable et qu’elle aurait plutôt penché pour un suppôt du côté obscure plutôt que le côté lumineux vu son comportement. « Disons que je ne suis plus totalement un Jedi… tout en en restant un. La limite n’est pas clair, mais vu ce qui nous est arrivé, nous nous devons d’évoluer… même si dans mon cas, je ne suis pas certain que ce soit de la meilleure des manières. » Souriant, il tient toujours l’arme dans sa main et l’écoute lui dire des mots qu’il n’appréciait pas totalement. Elle ne lui disait rien, rien de rien. Elle ne connaissait pas la fille, elle ne connaissait pas l’autre non plus.

Le néant, pour une possible indic, c’était rappé ! Elle n’avait rien à lui fournir comme information et très sincèrement, ça ne lui plaisait pas vraiment. « Vous ne vous connaissez pas tous chez les Sith ? Je croyais que vous étiez plus tous collés les uns aux autres, à comparer qui a la plus grosse… » Maître Skywalker leur avait pas mal parlé des Sith, de ses découvertes sur eux, sur tout un tas de choses et une chose ressortait vraiment, leur recherche de pouvoir et de puissance, ce qui avait décimé pratiquement leur ordre soit dit en passant… Maintenant qu’il avait la certitude qu’il y avait deux Sith, il se demandait combien ils pouvaient bien êtres… Une question en suspens bien entendu, mais le Jedi gardait toujours l’arme en main. « Elle s’appelle Lexi et je la cherche pour diverses raisons… L’homme avec elle est Eden et j’ai bien du mal à croire que vous ne les connaissiez pas… C’est eux qui ont révélés que les Sith étaient bel et bien de retour… Tout comme cette bombe psychique sur Naboo… C’est une de vos inventions ? Ça pue le côté obscur jusqu’à l’autre bout de la galaxie… » S’il pouvait avoir des informations, il serait heureux, mais il doutait qu’elle soit dans une bonne situation pour vouloir parler.

Pour changer la donne, il posa le sabre laser sur la table et le fit glisser vers la Zabrak en guise de bonne foi. « Je ne vous crois pas, mais peut-être que ce geste pourrait nous amener à parler plus ouvertement. » Il prend lui aussi ses couverts et commence à manger avant de poursuivre. « Cette Lexi a disparue suite à l’attaque de Yavin IV. Je l’ai cherché durant de nombreuses années, sachant qu’elle n’était pas morte. J’ai poursuivis les Chevaliers de Ren pour avoir des réponses, mais sur Naboo, j’ai bien compris qu’elle avait été enlevée par cet Eden qui n’est autre qu’un Sith… Alors quoi, vous êtes sous la coupe des Ren ? » Il balance sa petite hypothèse, comme ça, sait-on jamais !


BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
The heart is a bloom. Shoots up through the stony ground. There's no room. No space to rent in this town
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité
Message Re: The Bottom of the Bottle    • Jeu 1 Juin - 21:03    

Disons que je ne suis plus totalement un Jedi… tout en en restant un. La limite n’est pas clair, mais vu ce qui nous est arrivé, nous nous devons d’évoluer… même si dans mon cas, je ne suis pas certain que ce soit de la meilleure des manières.

« Ce n'est pas moi qui vous le reprocherais...»

Malgré l'intense noirceur en elle, Aava savait que subsistait en chacun un côté lumineux. Elle avait conscience du sien. Est-ce qu'elle le reniait ? Non, Elle se contentait juste de faire preuve de méfiance, s'arrangeait pour que ses comparses Sith ne s'en aperçoivent pas. Ce serait une catastrophe et elle ne donnerait pas cher de sa peau. Pourtant elle espérait sincèrement qu'il puisse être possible, d'une façon où d'une autre, de trouver un juste milieu sans avoir à renoncé à sa lumière ou à ses ténèbres. La vérité était qu'elle aimait trop sa propre noirceur et de l'autre, cette petite ébauche de lumière qui persistait.

Vous ne vous connaissez pas tous chez les Sith ? Je croyais que vous étiez plus tous collés les uns aux autres, à comparer qui a la plus grosse…

« C'est vous qui croyez que les sith sont toujours là, je n'ai jamais dit croire à cette théorie. Croire que je puisse en être une est tout aussi farfelu. Si j'avais été ne serait-ce qu'un dixième de ce que vous prétendiez que je sois, je vous aurez déjà massacré... Le fait est que je suis paisiblement là, à partager un repas que je vous ai gracieusement offert tout comme cet alcool dont vous profitez allègrement.»

Rétorque simplement Aava sans animosité avant de glisser entre ses dents une nouvelle bouchée de viande. Elle mâche tranquillement, ignorant le regard du Jedi posé sur elle, la menace qui planait au dessus de sa tête. La sith s'entête à jouer les ingénues, à nier en bloc ce qu'il avait pourtant découvert. Hors de question de lâcher le morceau, plutôt mourir que d'avoir à le faire. Alors qu'il parle encore de cette fille et de l'homme qui l'accompagne, Aava se délecte d'une longue gorgée de whisky. Elle ignore la brûlure de l'alcool dans son gosier et se contente de reposer son verre doucement avant de lâcher un rire soufflé.

« J'ai l'impression que les sith ont bon dos tout de même, c'est drôle comme chaque fois que quelque chose échappe au gouvernement, les accusations se tournent toujours vers les même. Et puis admettons le, qui viendrait contredire les accusations, puisque les sith n'existent plus ? Quoi qu'il en soit, j'insiste... je ne connais pas cette fille et encore moins le jeune éphèbe qui l'accompagne. »

Je ne vous crois pas, mais peut-être que ce geste pourrait nous amener à parler plus ouvertement.

La jeune femme se fige en voyant le sabre laser rouler dans sa direction. Elle stop son mouvement pour venir subitement plaquer sa main sur l'arme qui lui est rendu en guise de … bonne foi. Aavryn glisse un regard méfiant vers son comparse avant de ramener son sabre vers elle, pourtant elle s'enferme dans le silence alors qu'elle accroche son sabre à sa ceinture et ramène le pan de son manteau par dessus. Elle ne lui faisait pas confiance pour autant et même si elle avait voulu parler, elle ne le pouvait pas.

J’ai poursuivis les Chevaliers de Ren pour avoir des réponses, mais sur Naboo, j’ai bien compris qu’elle avait été enlevée par cet Eden qui n’est autre qu’un Sith…

« Enlevé ? Vous êtes vraiment sûr de vous ? » Aava se penche doucement par dessus la table, plongeant son intense regard fait de noirceur dans ceux si clair d'Hayden et murmure à voix basse. « Regardez les... Regardez les attentivement... Ils sont jeune, beaux, cours probablement tout les deux après le pouvoir et les rumeurs les disent complices et ce, probablement de façon justifié... Vous trouvez vraiment qu'il ont l'air d'un bourreau et sa victime ? Réfléchissez-y rien qu'un instant. »

La sith se recule, prenant sa serviette en papier et vient essuyer ses lèvres humides de sauf de viande avant de se racler la gorge.

« Après ce que j'en dis... Cela n'a évidemment, aucune importance. Quand aux Ren... Je croyais vous avoir dis ne pas les connaître. Vous commencez à devenir vexant....»
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Master "Whisky" Jedi
Master
Avatar : Michael Fassbender.
Holopad :


SinéadArianeSwannNaiyaLexi Callista

Messages : 3695
Date d'inscription : 10/09/2016

Message Re: The Bottom of the Bottle    • Lun 19 Juin - 2:32    



The Bottom of the Bottle

Darth Aava



Hayden rigolait à gorge déployée lorsque la Zabrak s’amusa à dire qu’elle l’aurait massacré si elle avait été une Sith comme il le pensait. Elle avait de la répartie la jeune femme. Rare étaient ceux qui pouvaient tenir un sabre laser sans être un utilisateur. Il avait rencontré cette pirate une fois. Elle avait gagnée ou tuée pour avoir une telle arme et devait avouer qu’elle était une formidable combattante avec une arme dont elle ne pourrait jamais manier de la meilleure des façons. « Croire est une chose, mais j’en ai eu la preuve visuelle. Vous… Ils sont bien de retour et ils ont tentés de me massacrer comme vous dites. Ce fut un échec. » Ce n’était pas totalement vrai, ce n’était pas totalement faux non plus, mais il n’avait pas été lui-même durant cet échange rapide avec cet Eden et sa fille à ses côtés.

Rendant l’arme à la jeune femme, Hayden l’écoute et sert le verre dans ses mains lorsqu’elle parle, lorsqu’elle tente de lui dire qu’elle ne ressemble pas à une personne kidnappée, qu’ils ressemblent plus à un petit couple plein d’amour. S’en était presque trop pour les oreilles d’Hayden qui brisa le verre entre ses mains, faisant exploser plusieurs morceaux ici et là, le breuvage se déversant sur la table, sur son plat. « Oh croyez-moi… ma fille n’est point sa complice. » Il se redressa, sa main ensanglantée posée à même le restant de verre et les plats que la Zabrak avait commandée quelques instants plus tôt. « Nous en resterons la… pour ce soir. » Son regard était noir, ses paroles n’étaient que poison et il semblait tout aussi sombre que le regard de la demoiselle en face de lui.

« Je ne tenterais rien cette fois-ci, mais la lumière sera faîtes sur votre véritable identité si nos chemins se recroisent un jour jeune Zabrak. » Il attrapa la bouteille pour en boire une gorgée et la versa de nouveau de l’alcool dans le verre de celle qui l’avait invité. « Peux être serais-je plus enfoncé dans les noirceurs la prochaine fois… espérons que non, car il se pourrait que je vous reprenne ce Sabre qui n’est point fait pour ceux ne pouvant le manier à sa juste valeur. » Un dernier regard et il remet sa capuche, se dirigeant vers la porte, il était temps pour lui de regagner les siens.


BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________
The heart is a bloom. Shoots up through the stony ground. There's no room. No space to rent in this town
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message Re: The Bottom of the Bottle    •    

Revenir en haut Aller en bas
 
The Bottom of the Bottle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: Anciens RPs-
Sauter vers: