Topsitestop1top2top3



 

Partagez | 
 

 The sweet whisper of the force [Ft Echo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Message The sweet whisper of the force [Ft Echo]    • Mer 12 Avr - 16:36    

The sweet whisper of the Force  | Echo  & Rhiswel
Elle fixait son communicateur éteint.  L’expression interdite sur son visage avait fini par laisser place à une moue indécise, et le fond de sa pupille étrangement excitée avait entrainé un sourire sur ses lèvres.

Elle se leva au bout d’un moment et se dirigea vers le balcon, non sans avoir attrapé de quoi manger au passage. Les pieds nus sur le sol froid, elle accueillit avec plaisir l’air doux de Coruscant, et se cala dans sa chaise longue. Face à elle le monde mégalopole s’étendait à perte de vue. Ses immeubles se détachaient dans le ciel.

Elle avait une vue imprenable depuis son appartement. Une aubaine pour un appartement relativement abordable néanmoins situé dans un quartier huppé. Rien à voir avec le gratin coruscantis qui vivait dans des tours d’ivoire au dessus de tous. Rhiswel se contentait d’un luxe modeste. Ses revenus lui assuraient une existence heureuse. Ses relations faisaient le reste. Elle n’aurait jamais trouvé une habitation comme celle-ci si elle n’avait pas bossé dans le milieu. Il n’était pas démesurément luxueux, mais il était plutôt grand. Et il tendait vers le chic. La décoration sobre mais qui en montrait suffisamment et évidemment cette touche colorée, un peu dépensière, un peu innovatrice, un peu superficielle. Rhiswel refusait rarement de s’acheter le dernier objet à la mode. Non pas parce qu’elle le désirait réellement mais parce qu’elle en avait l’habitude. Encore que sur ce dernier point elle s’était un peu calmée.

Jusqu’à présent l’existence de Rhiswel n’avait pas eu d’épisodes sortant de la normale. N’étaient qu’à retenir les expériences diverses de ses visites sur les différents mondes qu’elle avait foulés. C’était pour le boulot. Elle avait rencontrés des gens surprenants, certains amusants et d’autres moins entrainants. Ce n’était néanmoins pas de l’aventure. Alors elle se croyait dans la moyenne. Est-ce qu’on pouvait définir une telle chose dans la galaxie, elle n’était était pas sûre. Cela dit sur un monde comme le sien ca ressemblait à un standard, peut-être un peu au dessus. Quand elle voyait, faisait la fête, ou bossait avec des gens branchés, elle se disait qu’elle l’était également. Elle s’y plaisait sans toutefois garder cette impression de solitude en rentrant chez elle le soir.

C’était peut-être pour cela qu’elle souriait, parce que cette fois-ci, quelqu’un venait lui rendre visite et que ce n’était pas n’importe qui. Assise sur son balcon, elle repensait à la surprise de la voir. Aux traits de la maitre jedi. Même sur un hologramme il semblait qu’elle remplissait la salle de sa seule présence. Comme si elle avait été dans la salle. Revoir Echo Vijaya avait été un mélange de tension étrange et de joie qu’elle ne s’était pas imaginée ressentir.

La jedi voulait la rencontrer.

Elle avait accepté très vite, s’étonnant elle-même de sa vivacité à répondre.

Maintenant elle ne pouvait s’empêcher de réfléchir et elle attrapa son datapad, où elle avait gardé ce qu’elle avait pu trouver sur les jedis, en dehors de ce que lui avait dit Echo. Les informations étaient très succinctes. A croire que les jedis n’avaient pas existé, en dehors de quelques légendes. A force de chercher néanmoins elle avait fini par mettre la main sur des documents, qui ne l’avaient pas tellement avancée.

Elle finit par s’endormir sur la terrasse.

*****

« Rentre. »

Elle recula pour la laisser passer, se sentant étrangement heureuse de la voir ici. La précédant jusqu’au salon, elle l’invita à s’asseoir.

« Je t’offre quelque chose ? »

Elle revint avec les boissons demandées, ayant dans son frigo de quoi plaire à son invitée. Prévoyante elle avait prévu une large gamme de rafraichissements. Elle revint vite avec ce qu’il fallait. Elle s’installa ensuite face à elle.

« Je t’avoue que j’ai été très surprise de ton message. »

Ce n’était pas en mal et cela se voyait sur l’expression qui s’affichait sur ses traits.

« Depuis que tu parlé de cette histoire de sensibilité, ca m’a trotté dans la tête….C’est un peu trop flou pour moi, je suppose que tu es là pour m’en parler. »
ad_libitum | gifs @tumblr

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Maître Jedi
Avatar : Gal Gadot.
Holopad : + couleur : #008080

Messages : 358
Date d'inscription : 24/12/2016

Message Re: The sweet whisper of the force [Ft Echo]    • Sam 1 Juil - 13:46    


the sweet whisper of the force
Rhiswel & Echo


Des années qu’Echo n’a pas eu de padawan, des années qu’elle n’est qu’une maître sans apprentie, une guide dont la lumière n’a personne à mener. Pourtant, chacune de ses expériences aux côtés de ses padawans a toujours été riche et intéressante. Tous si différents, mais tous si importants. Avec Kali, elle ne s’était pas sentie prête. Encore si jeune, tout juste chevalier. Elle avait à peine vingt ans et voilà qu’on lui confiait déjà la vie d’une enfant. Elle a tant appris de sa padawan, tant changé à son contact. Kali a autant été son maître qu’elle le sien et Echo a compris l’importance du lien entre un Jedi et son padawan. Elle en a aussi appris la fragilité, la douleur. Perdre Kali, ça a été perdre une partie d’elle. Elle a eu la sensation d’échouer, de sombrer, de mourir. Le corps sans vie de sa première padawan la hantera à jamais, elle le sait. Un lien si délicat, si précieux, si dangereux. Elle n’en voulait plus, ne s’en sentait plus capable, mais Luke a réussi à la convaincre. Elle ne sait toujours pas comment il a réussi cet exploit, elle se dit que c’est sa nature de maître qui a repris le dessus, avant ses peurs, avant ses souffrances. Il lui a fallu tant de temps pour s’en sentir à nouveau digne, de ce rang de maître, de ce statut attribué par le regard d’un padawan désireux. Les premiers apprentis ont été une grande aide, Hayden notamment. Elle a réappris à être la Jedi avant la femme blessée, elle s’est retrouvée, reconnue derrière ses années de solitude. Chacun des padawans passés entre ses mains par la suite a été une joie, une expérience de plus, un enrichissement. En perdre à nouveau, même s’ils n’étaient pas les siens, a été si dur. La sensation de sombrer à nouveau, le refus de recommencer encore.

Puis son regard a croisé Rhiswel. Elle a vu tant de choses en elle, tant de peur, d’incertitude, d’ignorance joyeuse. Tant de tension derrière ses regards, mais tant de chaleur dans ses sourires. Elle a senti la Force émaner d’elle et Echo a à nouveau ressenti l’envie d’enseigner. Elle ne peut cesser, au risque de voir l’Ordre Jedi disparaître complètement. Rhiswel lui donne envie de continuer, de persévérer, de ne pas abandonner. En Rhiswel, elle voit un espoir qu’elle avait depuis longtemps cru perdu et elle ne peut se résoudre à tourner le dos à la jeune femme. C’est pourquoi elle l’a contactée, lui a parlé avec douceur et calme, a amené les choses tranquillement. Une rencontre permettra de tout mettre au clair, de mieux se comprendre, de tout expliquer. Elle ne veut pas effrayer Rhiswel, mais la convaincre et espère sincèrement qu’elle réussira. Alors elle arrive chez elle avec un sourire apaisé aux lèvres, ne demande que de l’eau lorsque la jeune femme lui propose une boisson, se montre aussi avenante que possible. Rhiswel est différente, Rhiswel est définitivement spéciale. D’une fragilité touchante, une envie de l’aider à se forger, à devenir celle qu’elle est au fond. Evidemment, la jeune femme n’attend pas pour parler de la sensibilité et Echo acquiesce. Elle aime le fait qu’elle aille droit au but. « C’est exactement pour ça que je suis là. J’ai conscience que depuis l’avènement de l’Empire, les informations sur les Jedi se font rares… et sont souvent fausses. » Appuyée contre l’une des grandes fenêtres du logement de la jeune femme, Echo croise les bras en laissant échapper un profond soupir. « Il y a tant de choses à te dire, une telle histoire à t’apprendre… Je t’ai expliqué ce qu’était la Force. Il ne s’agit pas de magie, mais de l’essence de toute chose. Elle permet néanmoins beaucoup de choses que certains considèrent comme des miracles. » Echo lève la main doucement et sans attendre, le plateau de boissons, les bouteilles, les verres, tout se met à voler sans jamais tomber, se renverser ou se briser. Elle les repose doucement sur la table, un sourire amusé, presque nostalgique d’accomplir un geste aussi bénin, aux lèvres. « Si la Force est en toute chose et tout être, tout le monde n’est pas capable de la sentir. Tu fais partie de ceux qui le peuvent. Toi aussi, avec de l’entraînement, tu pourrais accomplir ce que je viens de faire. » Echo regrette le Temple un instant, non pas pour tous ceux tout qu’elle a perdu pour une fois, mais tout ce qu’il permettait : le repérage des enfants sensitifs, l’apprentissage dès la naissance, permettre aux petits de grandir avec toutes ces connaissances. « Néanmoins, les Jedi ne font pas que contrôler la Force pour le plaisir ou pour le show. Nous avons de grands pouvoirs et avec eux viennent de grandes responsabilités. Nous estimons que parce que nous le pouvons, alors nous devons utiliser ces forces pour venir en aide à ceux qui n’en ont pas. On nous appelle les gardiens de la paix, car nous nous assurons de garder le calme dans la galaxie. Ou en tout cas, c’était le cas avant que l’on soit massacré, par deux fois. » Amertume, douleur, tristesse. Tant de choses peuvent se lire sur son visage, alors qu’Echo n’a pas le courage d’ériger le masque froid qui recouvre habituellement ses traits.

AVENGEDINCHAINS

_________________
one thousand words
'save your tears 'cause i'll come back' ✻ i could hear that you whispered, as you walked through that door. but still i swore to hide that pain when i turn back the pages


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
The sweet whisper of the force [Ft Echo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Le Cycle de Hoth] Paquet de Force 4 : L’Attaque de la Base Echo - Assault on Echo Base
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» RETOUR EN FORCE DE L'INSÉCURITÉ:2 POLICIERS LÂCHEMENT ABATTUS À CROIX BOSSALES
» Laisse la force te guider [libre]
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: Anciens RPs-
Sauter vers: