Topsitestop1top2top3



 

Partagez | 
 

 War is fear cloaked in courage (Lyana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
L'Elue
Avatar : Freida Pinto
Holopad :
Just like that.


Pain is real but so is hope



And I can't bring myself to say goodbye
I walk with my head up, say I'm fine but that's a lie



how could you love me if i can't ?



The higher you climb
The farther you fall
But don't be ashamed
Of wanting it all




mes trésors:
 

Messages : 299
Date d'inscription : 17/12/2016

Message War is fear cloaked in courage (Lyana)    • Jeu 6 Avr - 17:37    



War is fear cloaked in courage

C'est avec joie que je postule à ce stage de chaire à canon non rémunéré
Pourquoi Ti'ilandra avait-elle passé cet appel ? Elle n'en savait foutrement rien. Perdue dans une cantina de Seltos, elle fixait son verre d'un air vide. Par moment, sa jambe lui lançait encore horriblement, mais le pire était les images de Naboo qui défilaient continuellement dans son esprit. Elle avait mis du temps avant de pouvoir fermer les yeux sans angoisser, et si les cauchemars demeuraient récurrents, elle parvenait enfin à retrouver le sommeil. Elle ne serait pas là sinon. Elle ne serait pas venue si, malgré la prise d'otage qui avait eu lieu lors de la bataille sur Naboo deux semaines plus tôt, elle n'avait pas réussi à se relever. Le coup qu'elle s'était pris demeurait visible : ses traits s'étaient endurcis, sans doute accentués par ses cheveux noirs qu'elle avait coupé à hauteur des épaules.

C'était la première fois qu'elle remettait les pieds dans une cantina. Autant dire qu'elle ne se sentait pas à son aise. Mais il était hors de question qu'elle fuit. Enfin, sauf si une folle qui balance des éclairs décidait de débarquer, bien sûr. Il y avait de toute façon une rangée de fenêtre au fond de la salle, dont une ouverte et qui devait donner sur le toit. Si elle était parano ? elle avait de quoi le devenir en tout cas. Pourtant, elle attendait patiemment, le regard rivé sur un verre de whisky corrélien, le reste de ses sens en éveil. Qui attendait-elle au juste ? Oh. Juste une vieille amie qui pourrait peut-être l'aider à obtenir quelque chose ... Une chose qu'elle n'aurait jamais pensé vouloir un jour.

Ses pensées se portèrent alors sur Audran. Son Audran. Sa moitié, sa meilleure moitié. Son coeur se serra à cette idée. Il lui avait demandé tant de fois de la rejoindre à la résistance, et elle avait toujours refusé. Pourquoi au juste ? Par orgueil sûrement. Car il avait laissé tomber leurs rêves pour défendre une cause certes noble, mais qui n'avait rien avoir avec eux. Elle lui en avait voulu pour ça. De manière puérile, elle en avait voulu à la résistance également, de lui avoir volé son frère. Et pourtant, la voilà dans cette foutue cantina à attendre Lyana. Car elle n'avait vu que cette solution pour sortir de ce vortex dans lequel elle était tombé après la bataille sur Naboo. Pour se pas se perdre dans les méandres de sa rage et de sa frustration. Le visage de Lyana se détacha soudain de la foule, et Ti'ilandra lui fit un signe discret, son regard ayant subitement repris vie. Pourquoi avait-elle passé cet appel ? " Merci d'être venue ... " souffla-t-elle doucement comme son amie approchait " Et désolée de te déranger, mais je ne savais pas vers qui me tourner ... " Parce que trois ans après la mort de son jumeau, Ti'ilandra était finalement prête à se battre elle aussi. Et qui d'autre mieux que Lyana pouvait la guider à présent qu'Audran était parti ?

BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________



What is hell? Hell is oneself. Hell is alone, the other figures in it. Merely projections. There is nothing to escape from. And nothing to escape to. One is always alone


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commandante Kira
Avatar : Felicity Jones
Holopad :

SHE'S MADE OF STEEL



Messages : 1141
Date d'inscription : 23/12/2016

Message Re: War is fear cloaked in courage (Lyana)    • Jeu 20 Avr - 11:18    


War is fear cloaked in courage
Deux semaines que la bataille de Theed avait eu lieu. Deux longues semaines et il s’était passé tellement de choses. Surtout de mauvaises choses. Lyana n’arrivait pas à réaliser ce dont elle avait été témoin dans les cellules. Elle n’arrivait pas non plus à réaliser que le passé refaisait surface aussi aisément. Entre Gamora, Sehrin qu’elle n’avait jamais reconnu et Dahn qui avait intégré depuis peu la Résistance, elle était complètement perdue et ça, c’était mauvais pour les missions à venir. En venant dans la Résistance, elle était parvenue à mettre un voile sur ces souvenirs, ces faiblesses. Elle devait oublier à nouveau, enfouir au fond tous ces souvenirs, toutes ces choses qui pouvaient la rendre vulnérable.

Un appel était arrivé sur le comlink de la commandante des Steels. C’était une personne chère aux yeux de Lyana mais encore une fois, elle se rattachait à tous ces souvenirs. Elle se demandait bien ce qu’elle voulait, elle avait senti dans sa voix comme de la détresse. Lyana n’avait pas posé de question. Le fait d’avoir retrouvé sa meilleure amie quelques semaines avant avait été décisif. Elle ne voulait plus la laisser tomber, plus la perdre. Même si la commandante ignorait pour quelle raison elle lui avait demandé de venir sur Seltos, la jeune femme originaire d’Onderon n’avait pas bronché une seconde et sans même penser à refuser, elle lui avait confirmé qu’elle serait là à l’heure pour le rendez-vous. Même si la Résistance n’était plus installée sur Seltos, la jeune femme n’eut pas trop de difficultés à trouver une navette pour cette destination. Ses collègues lui avaient demandé de ne pas partir seule en ces temps et surtout dans cet état encore médiocre. Mais elle ne les écouta pas.

Mettre les pieds sur Seltos était encore plus bizarre. Tant de souvenirs si récents refaisaient surface. Des bons, comme des mauvais. De la première entrevue avec l’infirmière Dre’qoria aux soirées arrosées avec Tuiren et les autres résistants. C’était également la dernière chose que Lyana avait vue avant de se jeter dans la fosse aux lions sur Naboo. C’était étrange mais elle tentait de ne pas laisser paraître sur son visage ses émotions. Même si c’était son amie qu’elle allait voir, elle n’avait pas envie de l’inquiéter avec des choses aussi futiles. Mais une question vint à l’esprit de la commandante. Ti’ilandra savait-elle que Gamora travaillait pour le Premier Ordre ? Savait-elle ce qu’elle était devenue ? Elle stoppa ses pensées à l’instant même où elle pénétra dans la cantina. Il y avait un monde fou. Le monde semblait ne même pas se rendre compte de ce qu’il se passe dans d’autres parties de la Galaxie. Après deux semaines, il est normal de reprendre un train de vie normal, mais Lyana se sentait coupable malgré tout. Elle avança parmi la foule et aperçut son amie plus loin, attablée seule.

Les premiers mots de la brune étaient pour remercier la résistante d’être venu. « Mais tu sais bien que je m’arrangerai toujours pour être là. Tu es mon amie. »  Elle s’excusa ensuite, affirmant qu’elle ne savait pas vers qui d’autre se tourner. Ça ne devait pas être évident pour elle. Lyana était avec Sehrin presque au quotidien, même si dans le passé elle ne l’avait pas connu réellement, elle le savait proche d’Andra. Gamora était au Premier Ordre et Audran n’était plus de ce monde. Lyana ignorait si son amie avait des gens aimants autour d’elle. Elle réalisait alors qu’elle ne savait plus rien de la jeune femme d’Anaxes. « Je ne sais pas si je peux être d’une grande aide, mais je fais faire de mon mieux. » Elle prend place à la table où est son amie et commande auprès d’une serveuse une bière corellienne. Elle plonge son regard dans celui de son amie. « Comment vas-tu ? Rassure-moi, tu n’étais pas sur Naboo lors de la bataille ? » A voir son regard et son attitude, la brunette ne semblait pas aller pour le mieux et ça, ça avait tendance à inquiéter la commandante des Steels. La serveuse revint rapidement avec la bière. « Tu voulais me parler de quoi ? »
AVENGEDINCHAINS

_________________
she's made of steel
if her mind and her body are made of steel, there's still another thing people are wondering. and her heart ? •• ALASKA  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
L'Elue
Avatar : Freida Pinto
Holopad :
Just like that.


Pain is real but so is hope



And I can't bring myself to say goodbye
I walk with my head up, say I'm fine but that's a lie



how could you love me if i can't ?



The higher you climb
The farther you fall
But don't be ashamed
Of wanting it all




mes trésors:
 

Messages : 299
Date d'inscription : 17/12/2016

Message Re: War is fear cloaked in courage (Lyana)    • Mer 3 Mai - 14:43    



War is fear cloaked in courage

C'est avec joie que je postule à ce stage de chaire à canon non rémunéré

Ti'ilandra se sentait soudain ridicule, comme une enfant prise au piège de ses ambitions. Elle ignorait que dire, par où commencer. Lyana la prendrait-elle seulement au sérieux ? Elle n'en savait fichtre rien. En revanche elle savait qu'elle ne pouvait plus faire demi-tour. Elle ne pouvait pas avoir fait venir son amie, l'une de ses seules amies, pour rien. La résistante avait sûrement beaucoup mieux à faire que de perdre son temps dans une cantina. Ou peut-être pas ? Qu'en savait-elle au juste ? Elle avait négligé ses anciens amis, n'avait plus eu de nouvelles depuis bien longtemps. Elle était retombée par hasard sur Lyana, lui était littéralement rentrée dedans alors qu'elles étaient toutes les deux sur Taanab. C'était là qu'elle avait appris que son amie avait rejoint la résistance. Comme Audran. Comme Sehrin. Et Gamora, qu'était-elle devenue ? Elle n'en avait aucune idée, elle s'était tout simplement volatilisée. Aujourd'hui, il ne restait que des fragments éparpillés de leur enfance.

Lyana promit de l'aider, et Andra se laissa gagner par un sourire. Sans doute cela lui faisait-il du bien de réaliser qu'elle n'était pas seule dans cette galaxie. Oh, bien sûr, elle avait Brandon. Au milieu de la tumulte, il restait sa bouée, son phare. Ce serait mentir que de se prétendre seul alors qu'il était toujours là pour elle. Mais c'était différent ... ils n'avaient pas grandi ensemble, contrairement à Lyana, à Gamora, ou même à Sehrin. Et si elle n'avait plus aucune nouvelle de ces deux derniers, simplement les savoir en vie lui aurait fait le plus gros bien.

Ti'ilandra grinça des dents lorsque Lyana évoqua Naboo. Hélas, elle n'était pas en mesure de rassurer son amie, et noya sa frustration dans une longue gorgée de whisky. La sensation de l'alcool brûlant dans sa gorge était grisante, et elle pouvait presque comprendre ceux qui s'y perdaient. Presque. " J'y étais ... " finit-elle par admettre, une fois l'alcool ingurgité. Il fallait reconnaître qu'elle avait l'art et la manière de se foutre dans le pétrin, elle qui ne souhaitait que rendre service à une connaissance ... Connaissance qui était probablement morte d'ailleurs. " C'est pour ça que je suis là en fait " reprenant confiance en elle, Ti'ilandra plongea son regard dans celui de son amie. Cela ne servait de toute façon à rien de tergiverser, n'est-ce pas ? " Je comprends mieux pourquoi Audran insistait autant pour que je le rejoigne quand il était encore en vie ... je n'avais jamais réalisé ce dont le Premier Ordre était capable " Et c'était ridicule d'avoir pris autant de temps avant de s'en rendre compte. Elle aurait dû le savoir dès le début plutôt que de se complaire dans son égoïste puérile et ridicule. Dans un énième soupire, elle baissa le regard, soudainement captivée par le fond de son verre, avant de souffler à mi-mot " J'en ai assez, je veux me battre moi aussi ... " elle voulait redonner un sens à son existence, avoir une raison qui la forcerait à se lever tous les matins. Elle voulait aller de l'avant et prouver à Audran, où qu'il soit, que sa soeur n'avait pas été réduite à néant. Elle voulait reprendre le dessus sur sa propre vie, quoiqu'il lui en coûte.

BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________



What is hell? Hell is oneself. Hell is alone, the other figures in it. Merely projections. There is nothing to escape from. And nothing to escape to. One is always alone


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commandante Kira
Avatar : Felicity Jones
Holopad :

SHE'S MADE OF STEEL



Messages : 1141
Date d'inscription : 23/12/2016

Message Re: War is fear cloaked in courage (Lyana)    • Jeu 4 Mai - 9:56    


War is fear cloaked in courage
Renouer ainsi avec Ti’ilandra conduirait probablement Lyana à sa perte. L’attachement est la clé de l’échec et de la faiblesse. Mais c’est plus fort qu’elle. Ce besoin d’affection, d’amitié… Elle ne sait plus où le chercher et au sein de la résistance, elle se veut de garder une certaine réputation qui lui va si bien. Mais là, loin du reste, près de son amie, Lyana envisage de se relâcher ne serait-ce qu’un instant afin de profiter de ce qu’elle a oublié : le plaisir. Le plaisir d’aimer, le plaisir de rire…

Lorsque la commandante retrouva son amie d’enfance, elle tenta d’esquisser un sourire, bien que le temps et les événements n’y prêtent pas vraiment. Lyana était curieuse quant à la raison pour laquelle Ti’ilandra avait décidé de la faire venir sur Seltos. Bien entendu, en tant qu’amie, elle pourrait ne pas avoir de raison particulière mais le ton employé durant l’appel laissait entendre qu’il y avait bel et bien quelque chose, ça ne faisait aucun doute. Son inquiétude première était liée à Naboo et plutôt que de la rassurer, Andra lui fit savoir qu’elle était bel et bien là-bas durant les événements. Lyana avait alors envie de la questionner sur son état. Est-ce qu’elle se sentait mieux depuis qu’elle avait quitté la planète ? A-t-elle été en difficulté ? Est-elle blessée ? En apparence, rien de grave, constatait la commandante, mais tout n’était pas forcément visible.

Lyana interpelle la serveuse à qui elle a passé commande un peu plus tôt. « Je prendrai également un Whisky, en fait. » Non, Lyana n’était visiblement pas prête à ce qu’elle allait annoncer. Avait-elle vu quelque chose sur Naboo ? Avait-elle vécu quelque chose dont elle avait besoin de parler ? La commandante s’attendait au pire, sans vraiment y être préparée finalement. La brunette ajouta alors que sa présence sur Naboo était la raison pour laquelle elle était là ce jour. Lyana tentait de garder un air neutre, de ne pas avoir l’air inquiète mais elle attendait plus de précisions. Ses deux boissons arrivèrent en même temps et elle but d’une traite la moitié de sa pinte de bière initialement commandée.

Ti’ilandra se mit donc à regarder Lyana droit dans les yeux. La commandante compris qu’elle n’allait pas tourner autour du pot. Elle expliqua qu’elle comprenait mieux l’acharnement de son frère à l’époque, qu’elle réalisait ce que faisait le Premier Ordre réellement. Mais Lyana ne disait rien, repensant à Audran lorsqu’il disait vouloir tenter de convaincre Andra de les rejoindre. A l’époque, la jeune femme d’Onderon ne lui avait rien dit toujours dans cette idée de garder ses distances avec le passé, mais elle aurait aimé qu’il parvienne à la convaincre, à l’époque. Elle affirma vouloir elle aussi se battre et la réponse de Lyana fut directe, brève, mais claire. « Non. » Il en était hors de question. La jeune femme d’Anaxes n’a visiblement aucune idée de ce que c’est de rejoindre la Résistance, de s’engager dans ce combat et tous ceux à venir. Lyana ferait probablement demi-tour aujourd’hui, bien qu’elle soit toujours de plus en plus motivée à défendre les intérêts de la Résistance. « Tu t’es tournée vers la mauvaise personne Andra. Je ne peux pas te laisser faire ça, je ne peux pas accepter de te voir rejoindre les rangs de la Résistance et prendre le risque que tu deviennes de la chair à canon. » Elle but une gorgée de son whisky avant de reprendre. « J’ignore ce que tu as vu et vécu sur Naboo. Mais si j’étais toi, ça me servirait de leçon pour tenter de rester en dehors de tout ça. Je ne recommande à personne ma place, ni celle de tous les soldats qui étaient à nos côtés. Je t’en prie Andra, dis-moi que tu disais ça sans réfléchir. » Mais Lyana sait comment est la jeune femme, elle connaît sa force de caractère et de conviction. Mais elle tente malgré tout de la dissuader de faire cette bêtise.
AVENGEDINCHAINS

_________________
she's made of steel
if her mind and her body are made of steel, there's still another thing people are wondering. and her heart ? •• ALASKA  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
L'Elue
Avatar : Freida Pinto
Holopad :
Just like that.


Pain is real but so is hope



And I can't bring myself to say goodbye
I walk with my head up, say I'm fine but that's a lie



how could you love me if i can't ?



The higher you climb
The farther you fall
But don't be ashamed
Of wanting it all




mes trésors:
 

Messages : 299
Date d'inscription : 17/12/2016

Message Re: War is fear cloaked in courage (Lyana)    • Dim 7 Mai - 13:48    



War is fear cloaked in courage

C'est avec joie que je postule à ce stage de chaire à canon non rémunéré

Malgré la rudesse de sa réponse, Ti'ilandra ne put s'empêcher d'esquisser un sourire. Un bien faible sourire, un peu piteux, loin de ceux qu'elles avaient pu échanger à une époque. Lyana refusait de l'aider, et elle avait en soi, bien raison. Si on tenait un tant soit peu à ses amis, on ne les encourageait pas à rejoindre une organisation militaire qui risquait de leur coûter la vie. Aussi, elle ne s'attendait pas à ce que Lyana accueille sa demande avec un grand sourire aux lèvres et une tape dans le dos. C'est sans doute la raison pour laquelle Ti'ilandra demeura si calme. Elle l'écouta attentivement, mais aucun argument ne parvenaient à la faire flancher. Andra était décidée, et rien ne pourrait plus la faire changer d'avis. N'avait-elle pas, au fond, pris suffisamment de temps avant de prendre sa décision ? Elle qui avait refusé encore et toujours d'écouter son frère. Elle qui avait refusé de le rejoindre. Elle qui le regrettait tant aujourd'hui. "Je n'ai personne d'autre vers qui me tourner Lyana ..." souffla-t-elle un sourire désabusé aux lèvres une fois que son amie eut fini. C'était à se demander comment elle avait tenu aussi longtemps, elle qui passait la plupart de son temps seule, ou avec des compagnons pour une nuit ou deux. "Et je suis vraiment désolée de te demander cela, crois-moi" Elle-même en voulait toujours à Sehrin d'avoir embarqué son frère dans la résistance alors qu'Audran avait fait ses propres choix. C'était une responsabilité qui n'était pas facile à prendre et elle en était bien consciente.

Andra soupira en voyant qu'elle avait quasiment fini son verre. Elle n'allait pas en reprendre un, et ce malgré qu'une part d'elle-même se disait qu'elle en aurait bien besoin pour convaincre Lyana. Non, elle n'avait plus envie du goût du whisky. Ce qui était suffisamment rare que pour être précisé. "J'ai été prise en otage pendant l'attaque sur Naboo, tu sais" commença-t-elle en s'enfonçant sur sa chaise, le regard rivé sur la résistante face à elle "J'avais rien demandé à personne, j'étais là pour chanter, et on m'a jetée dans une cantina avec d'autres personnes qui n'avaient rien demandé non plus. Y avait même une gamine avec nous, elle devait pas avoir vingt ans." Au fur et à mesure qu'elle se replongeait dans ces instants d'angoisse, un frisson lui parcourut l'échine. Elle n'avait plus envie d'y repenser, pourtant il fallait bien qu'elle s'exorcise de ce souvenir. "Ce que j'y ai vu ? Que le Premier Ordre n'a aucune limite. Ils sont prêts à tuer des gosses pourvu qu'ils puissent gratter un peu de pouvoir. Qui que nous soyons dans cette galaxie, nous sommes déjà de la chair à canon." Et c'était horrible de l'admettre. Reconnaître qu'on pouvait mourir à tout moment pour une guerre qui n'était pas la nôtre était un constat assez dur à faire. Pourtant il est réel. "Et j'ai pas envie de crever pour rien. Quitte à me faire buter par le Premier Ordre, j'aimerais autant leur donner une bonne raison." Voilà qui résumait parfaitement sa pensée. Ti'ilandra s'en foutait de mourir. C'était probablement ce qui la rendait si inconsciente du danger, elle qui s'était fourrée dans de nombreux merdiers ces dernières années. Elle avait failli y passer plus d'une fois, notamment depuis que son frère avait décidé de jouer au héros. Elle avait caché Audran, Sehrin, et parfois d'autres chez elle. À titre personnel, elle s'était attirée pas mal d'ennuis, à force de traîner seule dans les cantina. Alors aujourd'hui, autant mettre cette inconscience au service d'une cause, non ?

BesidetheCrocodile pour May the Force

_________________



What is hell? Hell is oneself. Hell is alone, the other figures in it. Merely projections. There is nothing to escape from. And nothing to escape to. One is always alone


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commandante Kira
Avatar : Felicity Jones
Holopad :

SHE'S MADE OF STEEL



Messages : 1141
Date d'inscription : 23/12/2016

Message Re: War is fear cloaked in courage (Lyana)    • Mar 9 Mai - 13:25    


War is fear cloaked in courage
La réponse pouvait paraître sèche, directe et irréfléchie, mais Lyana ne voulait pas être complice de ça. Elle avait retrouvé son amie récemment et n’avait pas vraiment envie de la perdre. Ce n’est pas qu’elle jugeait la jeune femme incapable de se faire une place pérenne dans la résistance, mais elle ne voulait pas prendre part à cette décision. Ce n’est pas quelque chose que l’on décide du jour au lendemain. Lyana a toujours pensé qu’il suffisait de partager leurs convictions, mais elle avait compris que ça signifiait bien plus. La réponse de Lyana se termina sur le fait qu’elle n’était pas la bonne personne tout en justifiant la réponse négative. Elle n’allait pas se contenter de lui refuser sa demande mais de bien lui faire comprendre que ce n’était pas du tout une bonne idée. Mais au fond, la commandante était inquiète. Si Andra en était venue à revenir sur son refus, elle ne devait pas avoir eu une belle expérience de son séjour à Naboo. Comme personne, en fait, mais là ce n’était plus la commandante qui pensait, simplement l’amie d’enfance.

Mais Ti’ilandra semblait ne pas envisager d’autre options. Lyana percevait dans la voix de son aînée qu’elle n’avait pas d’autre choix. L’idée de la savoir seule dans la galaxie et perdue ne faisait pas plus plaisir à la commandante que de l’imaginer au sein de la Résistance. Comment faire ? Que lui dire ? Lyana voulait prendre son amie dans les bras, mais elle n’en fit rien, gardant une certaine distance pour affirmer le refus qu’elle avait prononcé. La jeune femme d’Onderon se mordit la lèvre inférieure presque à sang tant la situation la mettait dans l’embarras. Elle prit une nouvelle gorgée de son Whisky. Une grosse gorgée, cette fois-ci. La jeune femme aux cheveux bruns comme l’ébène commença son récit concernant son expérience sur Naboo. Lyana ne voulait pas entendre, mais elle n’avait pas le choix. Les images d’horreur venaient s’incruster dans son esprit. Elle se souvenait à quel point les plus touchés étaient les civils, indubitablement. Elle n’avait pas tort dans ses propos et remettait en question ce que venait de dire Lyana. « Tu as raison. Ça me fait chier, mais tu as raison. Mais comprends que je ne veuille pas être celle qui te mènera jusqu’à la Résistance… Ce n’est pas un endroit de rêve. On est amenés à faire des choses parfois pas forcément mieux que le Premier Ordre. » Et c’est là le plus grand regret de la jeune commandante.

Ti’ilandra avait vu ce qu’était le Premier Ordre, elle avait vu des choses similaires à ce que la Steel avait vécu dans son enfance et ce qui avait provoqué sa haine envers eux. Cette image de Gamora ayant rejoint leurs rangs est si incompréhensible à ses yeux qu’elle ne veut surtout pas évoquer cela en la présence d’Andra. Lyana se montre beaucoup trop protectrice envers son amie mais elle ne peut agir autrement. Les mots de la jeune femme étaient justes et visait exactement là où ça faisait mal. Lyana se revoyait huit ans plus tôt, tenant le même discours auprès de Norin. Si seulement quelqu’un l’avait arrêtée ce jour-là. Elle aurait aimé que Norin lui dise non, que ce n’était pas une bonne idée. Elle aurait aimé qu’on la dissuade de s’engager. Mais le mal était fait. Lyana baissa la tête.

« Je te connais trop bien, Andra. J’aurais beau m’opposer et te donner tous les arguments que tu veux, je sais que tu ne lâcheras pas l’affaire. On dirait moi à la différence que moi, j’avais reçu une formation à l’académie militaire de la Nouvelle République. » La commandante a encore espoir de convaincre son amie en insistant sur leurs différences. Lyana était déjà en quelques sortes dans les engrenages de la guerre. Ti’ilandra a encore une chance d’échapper à cela, même si finalement le Premier Ordre se fiche de savoir qui fait quoi dans cette galaxie. Il se fiche de savoir qui est innocent. Elle le sent, elle n’est pas convaincante. « Et qu’est-ce que tu apporterais à la Résistance ? Si tu désires t’engager, ce n’est pas moi que tu devras convaincre. Si tu comptes accomplir une tâche sauve, alors ça peut changer la donne… » Non, elle ne reviendra pas sur sa décision, mais puisqu’elle sent venir l’insistance, elle se renseigne un minimum. Puis elle boit à nouveau son whisky jusqu’à ce qu’il ne reste rien dans le verre.
AVENGEDINCHAINS

_________________
she's made of steel
if her mind and her body are made of steel, there's still another thing people are wondering. and her heart ? •• ALASKA  



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Message Re: War is fear cloaked in courage (Lyana)    •    

Revenir en haut Aller en bas
 
War is fear cloaked in courage (Lyana)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» wyclef a-t-il le courage d'un revolutionnaire?
» Première épreuve : Le courage !
» Quatre Chemins, Trois Chatons [PV Petite Perle et Petit Courage]
» The cave you fear to enter holds the treasure you seek. (23/07, 16h00)
» Le 13 juin... divers et surtout COURAGE LES KAISANOUX !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: In a galaxy far far away :: Bordure intérieure et médiane :: Seltos-
Sauter vers: