Topsitestop1top2top3



 

Partagez | 
 

 The night is dark and full of terrors ⚔ Matthew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Invité
Invité
Message The night is dark and full of terrors ⚔ Matthew    • Lun 20 Mar - 23:42    



The night is dark & full of terrors

Matthew && Sÿnn

Seltos
Parfois, dans la vie, les choses les plus simples vous parvenaient tout de même impossibles. Parfois, cette sensation et cette perception n'étaient que passagères, parfois, elles étaient plus tenaces. Elles s'accrochaient, quelque chose comme ça. Face à ça, comme face à tout le reste, Sÿnn refusait de ployer, de s'avouer vaincue, de rendre les armes, de se laisser faire, aussi. Alors que, parfois, dans certaines situations, et sous un certain éclairage, peut-être qu'elle le devrait, quand même. Mais l'échec n'était pas dans son vocabulaire. Pas plus que la résilience et la soumission. Oh, cela n'avait pas toujours été facile pour elle, et dans un certain sens, cela n'était toujours pas facile, dans sa vie, au jour d'aujourd'hui. Mais elle avait survécu, elle avait combattu. Elle s'était empêchée de tomber, de sombrer, n'avait jamais voulu se retrouver dans une position où elle aurait à se relever. Elle restait debout, et elle encaissait. Sans manquer de rendre la pareille. C'était peut-être pour ça qu'au final, passés la surprise initiale et les doutes, les gens finissaient par se dire qu'elle était très bien là où elle était, au sein des Steels, à occuper la place qu'elle occupait, spécialisée dans le corps à corps et le combat rapproché. Parce que se prendre des coups, cela ne lui faisait pas peur. Pas plus que de saigner, d'être blessée, de ne plus forcément y voir très clair pendant plusieurs minutes ou d'entendre ce craquement si reconnaissable d'un os qui se casse, se tord, ou se déloge de là où il est sensé se trouver.

Ouais, elle avait survécu, mais cela ne l'amenait pas pour autant à toujours être en mesure de dormir comme un bébé, une fois la nuit venue. Il y avait sans cesse tant de choses qui tournaient dans sa tête. Tant de questions, tant de cauchemars, aussi, sans parler des souvenirs. Son esprit se souvenait, tout autant que son corps. Comme pour certains, les insomnies étaient assez régulières chez Sÿnn. Elle n'avait pas exactement besoin de longues nuits de sommeil, comme certains, car elle était capable de se contenter de peu, mais elle avait tout de même besoin de dormir. Ne serait-ce que quelques heures ... Et tourner et se retourner dans son lit en comptant les étoiles, cela ne menait parfois à rien. Et dans ces moments là ... Dans ces moments là, comme maintenant, Sÿnn quittait sa couche. Elle se levait, prenait juste la peine d'enfiler un pantalon, ou au moins quelque chose lui couvrant un peu les fesses, avant de déambuler. De marcher sans vrai but précis, tout en cherchant tout de même à s'éloigner des couloirs, qui, dans des moments comme ça, lui semblaient toujours bien trop étroits et oppressants. Elle rejoignait un hangar, ou bien encore l'extérieur, tant qu'il s'agissait d'un espace aéré et grand, si ce n'était ouvert ...

Elle marchait, et puis elle laissait le vide l'envahir, perdue dans cette grandeur, se sentant bien moins coincée, cernée et engoncée. Que ce soit dans sa couchette que dans sa propre peau. Elle ne rencontrait pas souvent du monde, mais cela lui arrivait. La plupart du temps, elle ne leur accordait aucune réelle attention, car elle était là sans être là. D'autres fois ... D'autres fois, si. Mais pour l'instant, elle n'avait croisé personne, vu personne, alors qu'elle progressait dans les couloirs. On pourrait parfois parler de labyrinthe, mais elle, elle connaissait les lieux. Et puis ... Pouvait-on réellement se perdre quand, dans le fond, on ne projetait d'aller nulle part en particulier ? Pour cette nuit, visiblement, ce fut le hangar à vaisseaux. Du moins, l'un d'entre eux. Sÿnn, niveau pilotage, elle ne touchait pas vraiment sa bille. S'envoyer en l'air, au sens propre du terme, ce n'était pas que cela lui déplaisait, mais son domaine de prédilection à elle, c'était d'avoir les deux pieds au sol. A moins que ce ne soit pas le cas, car, après tout, vive, agile et flexible comme elle était, sans parler de son incapacité à rester immobile, et bien cela l'amenait quand même souvent à n'être en appui que sur une jambe, voire même sur aucune ! Enfin, bon, ce n'était pas parce qu'elle ne pilotait pas qu'elle était incapable de s'y connaître un peu, en vaisseau. Mais bon, elle savait déjà qu'elle s'attirait la ire de certaines personnes si elle s'approchait trop de ces engins là. Les X-Wings, vous comprenez, c'était la chasse gardée des gars et des filles de l'Escadron Rogue, à la limite de la dévotion et de l'obsession, même ! ... Oui, mais, allez, elle pouvait bien passer sa main sur la carlingue, non ? Qui le saurait ? Qui la verrait ?

BesidetheCrocodile pour May the Force
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Message Re: The night is dark and full of terrors ⚔ Matthew    • Ven 24 Mar - 18:29    




 THE NIGHT IS DARK AND FULL OF TERRORS 


feat SŸNN BATORY'AAN  



La nuit était sombre. Matthew faisait partie des résistants ayant prit place à Seltos, en vu de la protection de Naboo contre le Premier Ordre. Il n'avait encore reçu aucune instruction, et s'était donc permis de se coucher relativement tôt, pour être en forme pour l’entraînement qu'il avait prévu de faire le lendemain. Seulement voilà, à vouloir se coucher tôt, il s'était réveiller... En pleine nuit. Sans aucune indication, il ne savait dire quelle heure exactement, mais en sois il s'en fichait quelques peu. Se levant, le jeune homme enfila un t-shirt qui passait par là, et quitta son dortoir sans un bruit, ne désirant pas réveiller ses compagnons d'armes qui avait sûrement besoin de repos.

Si bien des personnes craignent la nuit, Matthew fait partie de ceux qui se sentent apaisés dans le noir, comme si rien ne pouvait les atteindre, comme si elle prenait sous son aile l'univers entier. Il déambulait au hasard au travers des corridors, sa lampe pour seule compagnie. Bah oui, il à beau ne pas craindre l'obscurité... Il préfère éviter de s'exploser un orteil contre un coin de mur ! Il avait envie de se promener, faire un tour en vaisseau même pourquoi pas ! Néanmoins il ne pouvait se le permettre, surtout en ce moment... Il ne possédait pas son propre vaisseau, quand bien même il possédait tout les crédits de ses défunts parents. Il n'avait pas l’utilité d'une navette personnelle après tout... Il ne pourrait de toute façon pas en profiter, puisqu'il était Résistant à temps plein. Il n'avait jamais pris de pause, et n'en prendrait sans doute jamais, sauf après la victoire de la Résistance... Ou après sa mort.

Ses pas le menèrent du côté des hangars, comme si son désir de faire un tour de vaisseau avait prit possession de son corps pour le mener ici. Il haussa légèrement les épaules et pénétra dans le hangar. Il y avait déjà quelqu'un de présent. De loin, il ne reconnut pas la personne. Il se rapprocha d'elle sans dire mot, tandis qu'elle semblait observée un X-Wing. Aie... Heureusement aucun membre de l'Escadron Rogue n'était présent, la dévotion de ses derniers pour leurs joujous étaient d'un zèle proche de la dévotion religieuse. Une fois assez proche, Matthew se rendit compte qu'il s'agissait de Sÿnn. Il s'arrêta juste derrière elle et s'amusa à lui enfoncer gentiment les doigts dans les côtes, affichant un air moqueur.

« Bah alors, on à du mal à dormir ? »

Matthew s'éloigna de quelques pas, jugeant cette distance relativement safe pour ne pas subir une attaque en représailles de la part de son amie. Il pointa légèrement la lampe vers le bas, pour ne pas l'éblouir.








Dernière édition par Matthew Shto le Mar 11 Avr - 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Message Re: The night is dark and full of terrors ⚔ Matthew    • Mer 5 Avr - 23:33    



The night is dark & full of terrors

Matthew && Sÿnn

Seltos
Certains résistants s'étaient engagés dans la Résistance pour venger l'un des membres de leur famille, tombé sous les coups du Premier Ordre, ou ayant eu le cerveau retourné par l'Eennemi. D'autres avaient "simplement" suivi les pas de l'un des leurs, engagé de la première heure ou depuis récemment, ou déjà membre de l'Alliance Rebelle des temps jadis. Pour Sÿnn, cela n'avait rien à voir, pour la simple et bonne raison qu'elle aurait dû avoir de la famille pour que ce soit le cas. Quelqu'un avec qui elle partageait des gênes ou des ancêtres en commun. Mais de ce point de vue là, elle n'avait personne. Et cela ne datait pas d'hier. Sa mère avait été assassinée alors même que, elle, elle était encore gosse, et même pire que ça, alors qu'elle n'avait même pas encore atteint sa deuxième année. Quoi qu'il en était, Isolda était décédée bien trop jeune pour avoir eu le temps d'avoir d'autres enfants que Sÿnn. Déjà que 15 ans, c'est jeune pour avoir un gosse, alors ... Quant au père de Sÿnn, et bien Monsieur était un grand mystère, un point d'interrogation gigantesque, alors la question était vite réglée : qu'il ait eu ou non d'autres enfants, cela importait peu, parce que Sÿnn ne le connaissait pas, et ne pouvait donc pas non plus connaître tout potentiel demi-frère et demi-sœur qu'elle pouvait avoir ... Bien sûr, parfois, cette grande zone de mystère pouvait un peu la titiller, et alors, quelques interrogations pouvaient commencer à naître et à tourner dans un coin de son esprit. Mais cela lui passait assez vite.

En tout cas, d'une certaine façon, cela la différenciait de ses camarades de résistance. Et cela lui permettait au moins d'échapper à quelque doute de sur-sentimentalisme. Les gens ne doutaient jamais réellement de ses décisions en les pensant trop motivées par son cœur, ou plutôt ses cœurs, et par ses sentiments. Pas qu'elle soit froide ou quoi que ce soit comme ça, mais au moins on savait qu'elle n'avait point de point faible du côté d'un proche parent qui pourrait être utilisé pour la faire flancher. Ou on se disait qu'on avait raison de penser ça, plutôt, parce que de sa famille ou plutôt de sa non-famille, Sÿnn n'en parlait pas, à de très rares exceptions prêt. Alors, non, ses insomnies, ses cauchemars ou ses réveils en plein milieu de la nuit n'avait jamais à voir avec quelque souvenir familial traumatique. Elle avait sûrement assisté au massacre de sa propre mère, mais elle était alors bien trop jeune pour s'en souvenir, alors ... Alors ses traumatismes à elle, ils étaient ailleurs. Et sans doute guère préférables, mais bon, on ne peut pas vraiment décider de ces choses là, n'est-ce pas ? Et puis, après tout, elle avait un petit côté nocturne, alors cela ne la dérangeait pas. Et elle savait se faire discrète, silencieuse, et suffisamment dextre pour ne réveiller personne. Et pour ne pas vraiment laisser de traces de son passage. Ainsi, qui la verrait allégrement effleurer la carlingue d'un X-Wing ? Et bien visiblement, quelqu'un l'avait vu, et visiblement, sans trop s'en rendre compte, elle s'était perdue dans ses propres pensées, la poussant à ne pas avoir entendu cet autre qu'elle s'approcher jusqu'à lui taquiner les côtes. Le réflexe fut immédiat, et fort heureusement, Matthew avait anticipé la chose, s'éloignant suffisamment pour ne pas s'en prendre une.
    Mais faut pas me faire ça ! J'aurais pu te défigurer tu sais ! ... Bon, peut-être pas exactement te défigurer, mais tu aurais quand même été bon pour une visite à l'infirmerie ! A coup sûr ! En fait, non, en vrai, je suis en train de dormir là. Et toi aussi. Tu rêves donc de moi, je suppose. Je suis flattée ! Une petite pointe de taquinerie, ça ne ferait jamais de mal ! Surtout dans le monde et le contexte au sein desquels ils évoluaient, eux comme tant d'autres, présentement.

BesidetheCrocodile pour May the Force
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Message Re: The night is dark and full of terrors ⚔ Matthew    • Mar 11 Avr - 12:25    




 THE NIGHT IS DARK AND FULL OF TERRORS 


feat SŸNN BATORY'AAN  



« Si c'était mon rêve, on serait pas dans le hangar. »

Fit Matthew avec un sourire moqueur, tandis qu'il reluquait tranquillement la tenue de son amie. Une blague, en réalité Matthew ne s'était jamais intéresser aux choses comme l'amour ou le sexe, toute son âme appartenait à la Résistance, il n'avait pas le temps pour ce genre de futilité... Quand bien même il aurait plusieurs fois l'occasion s'il l'avait voulu. Il déplaça légèrement sa lame pour éviter d'éblouir Sÿnn et reprit un air un peu plus sérieux.

« Encore tes cauchemars ? »

Demanda-t-il en observant son visage avec acuité. Il était au courant de bien des choses concernant son amie, même s'il n'avait jamais forcément poser de questions par rapport à ça. Les propos étaient venus sur le tapis, comme tant d'autres choses, de façon naturelle entre eux. Il n'y avait comme... Aucunes barrières entre eux ? Leurs deux esprits étaient presque comme un seul. Sans attendre la réponse de la blonde, il la prit doucement par le bras et l'attira avec lui. De retour dans sa chambre, il la fit s’asseoir sur le lit et s'installa à coté d'elle, l'attirant contre son épaule. Il caressa légèrement ses cheveux et attendit qu'elle se livre. L'avantage de la chambre de Matthew, contrairement au hangar, c'est que personne ne risquait d'entrer par hasard... Et au moins ça résonne pas !

Matthew se souvenait de sa première rencontre avec Sÿnn, alors qu'elle rejoignait tout juste la résistance. C'est d'ailleurs assez amusant, Matthew était toujours le premier à prendre les nouveaux arrivants sous son aile, jusqu'à en avoir plein les bras ! Il avait tout de suite accrocher avec Sÿnn, comme s'ils étaient fait pour s'entendre depuis le début, comme si la force elle-même en avait décidée ainsi. Aucuns sentiments amoureux entre eux, simplement cet immense complicité qu'ils avaient renforcés avec le temps. Et de nombreuses fois, elle l'avait empêcher de faire n'importe quoi, comme une mission suicide pour le bien de la cause. Elle faisait partie de ses rares gens, capable de lui faire changer d'avis.

Ils avaient fait les 400 coups ensemble, et c'était souvent retrouver dans la galère en mission, mais ils étaient toujours là, toujours ensemble, et toujours entier ! Ce qui était déjà une grande victoire en sois. Mais Matthew savait que des choses hantaient sa meilleure amie, sans jamais avoir osé lui poser véritablement des questions. Il n'y à bien qu'en sa présence, quand elle est dans cet état, que le sérieux reprend le dessus sur ses habitudes de voyous sans tacts...




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Message Re: The night is dark and full of terrors ⚔ Matthew    • Mer 12 Avr - 22:44    



The night is dark & full of terrors

Matthew && Sÿnn

Seltos
Il y avait des tas de choses que Sÿnn n'avait pas apprises. Parce que de là où elle venait, ou plutôt là où elle avait grandi, ces choses là étaient de moindre importance, que les conventions sociales n'étaient pas exactement les mêmes qu'un peu partout ailleurs, et que de toute façon, dès que cela pouvait appartenir à des enseignements annexes, accessoires, dont on pouvait se passer, et bien il fallait partir du principe qu'elle s'en était passée. Évidemment, cela avait pu créer et créait encore quelques points d'accroche avec un certain nombre de personnes. Sÿnn se voyait parfois juger, ou alors elle captait des regards pas toujours bien attentionnés et sympathiques à son égard, mais elle s'en fichait. Elle s'en fichait même éperdument. Ce qui lui importait, c'était d'être bien dans son corps, de se sentir en harmonie et en adéquation avec ses valeurs, et le reste n'était qu'accessoire. La jeune femme parlait librement, sans prendre de pincettes, se lancer dans de grandes analogiques et sans chercher à ménager qui que ce soit. Dans la Résistance, si on s'offusquait au moindre mot ou qu'on se sentait ébranlé face à la moindre contrariété, et bien on ne ferait sans doute pas long feu et on aurait tôt fait de redevenir de la simple poussière, point barre ! Peut-être qu'elle était un peu extrémiste dans sa façon de concevoir les choses, mais jusque là, cela n'avait jamais altéré sa capacité à remplir les missions lui étant données, et jamais les supérieurs hiérarchiques qu'elle avait pu avoir ne s'étaient plaints de son attitude et n'avaient jamais émis le moindre doute sur sa loyauté ou ses capacités. Alors, non, elle n'allait pas en retourner une à Matthew au simple prétexte qu'il pouvait répondre positivement à sa propre taquinerie, et même si cela se faisait de façon quelque peu provocante. Au contraire, cela l'amusait beaucoup, surtout en sachant que c'était à lui qu'elle avait à faire, et avec lui qu'elle échangeait.
    ⚔️ Oui, et j'imagine que je serais bien moins habillée ! ⚔️ Elle avait pratiquement dit cela avec le plus grand des sérieux, mais les coins arqués de sa bouche en un sourire carnassier, et cette lueur mutine dans ses yeux trahissaient parfaitement son vrai état d'esprit. Quant à ses habits, disons que son débardeur lui allait tout juste et qu'il n'aurait pas fallu la taille en dessous, alors qu'elle portait sur les fesses ce qui avait autrefois dû être un pantalon en toile comme en portait la plupart des résistants. Sauf que le dît pantalon avait été raccourci, après que le tissu d'une des deux jambes ait sérieusement pris feu. Désormais, il faisait office de short, et Sÿnn ne l'enfilait pas si souvent que ça, Lyana n'appréciant finalement jamais beaucoup qu'un membre de l'Escadron Steel puisse être observé comme un bout de viande. Sÿnn aimait beaucoup Lyana, alors, pour elle, disons qu'elle faisait des efforts. Tout comme elle fit présentement des efforts pour répondre sérieusement à la dernière question de Matthew. D'ordinaire, elle était du genre à faire comme si de rien n'était, histoire de couper court et de ne pas avoir à répondre. Mais c'était Matthew, alors ça changeait tout. ⚔️ Plus ou moins. En fait, j'arrivais pas à m'endormir ... ⚔️
En règle générale, Sÿnn n'avait pas besoin d'un chaperon ou d'une présence tutélaire pour se tenir debout sur ses deux jambes ou bien encore pour aller quelque part. Mais face à Matthew, elle savait très bien qu'il était inutile de jouer à la tête de mule et d'être bornée. Il l'était sans doute tout autant qu'elle, et avec lui, battre des cils et bomber un peu le torse pour mettre en avant sa poitrine n'avait aucun effet pour le divertir, le faire changer d'idée ou lui faire perdre le fil de ce qu'il voulait dire ou bien faire ! Peut-être que la proximité de leurs deux silhouettes aurait pu faire jaser, si on les avait vu marcher dans les couloirs, en direction de la couchette du jeune homme. Mais de ça aussi, Sÿnn s'en fichait bien. Parfois, les gens s'ennuyaient, ou bien ils trouvaient que leur vie manquait un peu de sel et d'enjeux, alors, ils cherchaient ailleurs de l’excitation et du piment. Les en nourrir de temps en temps, était-ce si mal ? Et puis, ce n'était pas exactement comme si, tous deux, ils avaient décidé d'engendrer une nouvelle génération de résistants, là, tout de suite, maintenant, contre le mur le plus proche ou à même le sol ! Au lieu de ça, ils en arrivaient à regagner tranquillement la chambre de Matthew, sans faire de bruit et sans créer la moindre situation répréhensible. Par réflexe, elle retira d'emblée ses chaussures, du bout des pieds, histoire de ne pas salir les draps. Ou plutôt d'être à son aise. Le fait de sentir la main de Matthew dans ses cheveux aidait aussi pas mal à se sentir presque comme chez elle, pour autant que cela veuille bien signifier quelque chose.
    ⚔️ Je ferme les yeux et ... Je sais pas, j'me sens pas hyper bien. Comme s'il ne fallait pas que je m'endormes, que je restes sur le qui vive. Comme un sale pressentiment, qui réveille certains souvenirs. Et en plus de ça j'ai chaud ! ⚔️ Elle finissait ses rapides explications par un regard feignant l'attendrissement. Comme si elle était tout de même parfois incapable de rester sérieuse tout du long, comme pour fuir la gravité des choses, sans doute.

Spoiler:
 

BesidetheCrocodile pour May the Force
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Message Re: The night is dark and full of terrors ⚔ Matthew    • Dim 16 Avr - 0:21    




 THE NIGHT IS DARK AND FULL OF TERRORS 


feat SŸNN BATORY'AAN  



Sÿnn prit le temps de se mettre à l'aise sur le lit de Matthew avant que ce dernier ne s'installe à ses côtés. Il n'y aurait pas de rumeurs salaces entre eux, tout le monde étant parfaitement au courant du genre de relation qu'ils entretenaient réellement, quand bien même ils eurent parfois effleurés les extrêmes limites des contacts charnels, sans jamais allez plus loin qu'une limite tacite qu'ils s'étaient imposés d'un commun accord sans même parler. Matthew ne s'intéressait guère à la romance ou au sexe, ses notions étaient absentes de ses pensées, lui qui ne pensait qu'à la cause, qui était prêt à mourir pour ça. Et pourtant, à les voir ainsi sur le lit, on ne saurait croire que Matthew était prêt à jeter sa vie dés l'instant où ca serait nécessaire. Il avait parfois droit à des remarques lui ordonnant presque de rejoindre le commando Suicide, où il pourrait davantage exprimés ses capacités et son envie de mourir pour la cause, mais il était incapable d'abandonner Sÿnn et Lyana ainsi, il respectait trop les deux femmes pour les laissés tomber.

Une once de sérieux dans leurs conversations, Sÿnn était véritablement troublée, comme Matthew s'en était douté. Il avait l'habitude de la paranoïa de son amie, qui était parfaitement compréhensible vis à vis de son vécu avant de rejoindre la Résistance... Mais elle finit par se plaindre de la chaleur, ce qui tira un rire moqueur de la part du blondinet qui déposa sa gêne sa main sur le bas de son t-shirt, l'agrippant fortement avant de lui sortir, d'un air moqueur et provocateur.

« On parlait justement de « Moins de fringues » il y à quelques minutes ! »

Nouveau rire moqueur de la part du garçon, qui relâcha finalement l'habit de son amie, l'attirant un peu plus contre lui pour embrasser doucement son front. Il ne savait pas vraiment quoi lui dire pour calmer ses incertitudes et ses peurs, tout ce qu'il pouvait faire c'est être là et la soutenir du mieux qu'il pouvait, de part sa simple présence. Si elle devait dormir avec lui pour pouvoir se reposer efficacement, il la laisserait faire sans aucune hésitation, quitte à ce que les rumeurs circulent sur eux... Ca serait un nouveau moyen de troller encore plus de gens dans l'esprit de Matthew ! Finalement, le blondinet força son amie à s'allonger et il la couvrit de sa couverture, installant ses fesses par terre et croisant légèrement les bras, se mettant dans une position plus ou moins confortable.

« Tu peux dormir tranquille, je veille ! »

La moquerie était toujours présente dans la voix du garçon, mais il était parfaitement sérieux. Il allait se faire gardien du sommeil de son amie, au moins pour cette nuit. S'il s'avérait qu'il s'agit de la meilleure façon pour elle de dormir, il s'arrangerait pour obtenir un dortoir double pour eux d'eux... Bon, elle devrait se débrouiller pour ramener ses diverses conquêtes la nuit, soit elle le virerait pour une nuit, soit elle irait squatter dans les quartiers de la-dite personne. Peu importait en réalité pour Matthew, qui était tout simplement capable de s'endormir n'importe où ! Il tourna la tête vers elle et lui fit un clin d’œil, lui indiquant clairement qu'elle n'avait pas le droit de se plaindre de la situation.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Message Re: The night is dark and full of terrors ⚔ Matthew    • Dim 23 Avr - 2:22    



The night is dark & full of terrors

Matthew && Sÿnn

Seltos
Certaines choses ne s'expliquaient pas. Et il ne fallait pas chercher à tout prix à les décortiquer jusqu'à en obtenir la substantielle moelle afin d'enfin pouvoir tout y comprendre. Cela gâchait tout, polluait tout, saccageait tout, profanait tout. Le mystère et le secret, ce sont deux des piments et épices de la vie, non ? Et puis, c'est un peu comme avec le sel : quand il n'y en avait pas, ou pas assez, le plat n'a aucune saveur, aucun attrait, aucun intérêt. Et quand on a eu la main lourde et qu'il y en a trop, c'est purement et simplement immangeable. Et bien Sÿnn estimait que, dans l'existence, le secret et le mystère, c'était tout pareil. Enfin, peut-être n'était-elle pas non plus exactement bien placée pour avoir un avis là-dessus, compte tenu du fait que des zones de mystère, la concernant elle-même, elle en entretenait plus qu'un peu. C'était comme une armure, comme une forteresse qui lui permettaient d'avancer sans trop craindre de se prendre de coups. Cela n'était peut-être pas sain, de l'avis des biens pensants, mais après tout, la jeune femme était encore en vie aujourd'hui, et ce n'était pas uniquement parce qu'elle avait de jolies pommettes, des fesses plutôt bien rebondies et une poitrine ainsi que des courbes dont elle n'avait pas à rougir ! Elle avait évolué à travers les années et les désagréments, les mauvaises expériences et les coups durs bon grès mal grès, mais elle y était parvenue. Et tant pis si cela froissait les gens que de ne pas tout savoir sur elle, que de ne pas la comprendre, que de ne pas connaître tout son arbre généalogique jusqu'à la naissance de la première forme de vie de toute la galaxie ! De la même façon, que les gens ne comprennent pas toujours ses réactions, cela lui passait complètement au-dessus de la tête, lui étant bien égal. Après tout, elle ne s’immisçait pas dans les affaires des autres et ne cherchait pas à donner un sens à tout, alors pourquoi ne pouvait-on pas adopter la même logique de fonctionnement et de raisonnement qu'elle ?
    Tu vois, quand je te dis que tu fantasmes sur moi !
Elle partit dans un petit rire tout autant amusé que celui de son interlocuteur, avant de laisser le jeune homme l'attirer encore plus tout contre lui. C'était reposant et bienfaisant que d'être en sa présence, à Matthew. Mais ça aussi, les gens pouvaient trouver ça bizarre. Après tout, il n'avait pas exactement la réputation d'être un vecteur de zénitude et de sérénité, mais que voulez-vous, pour Sÿnn, c'était le cas ! Peut-être parce qu'il était son ami, l'un des plus proches qu'elle avait, si ce n'était le plus proche. Il était son ami, et il ne posait pas des milliards de questions, ne cherchait pas non plus à la juger ou à toujours trouver du sens à ce qu'elle pouvait dire et faire. Et puis ... Et puis, la jeune femme était plutôt bien habituée aux regards salaces et lubriques, alors que lui ... Lui, il n'avait rien d'un animal en rut incapable de se contrôler en sa présence. Ou alors, il cachait très très bien son jeu ! Quoi qu'il en était, elle ne lui montrait aucune réelle résistance lorsqu'il la manœuvrait jusqu'à la placer sous les couvertures, dans la position qu'il avait visiblement choisi de lui faire adopter. Et elle réalisait que, peut-être, elle se tracassait pour rien. Matthew n'avait pas eu l'air de relever quand elle lui avait parlé de ses inquiétudes, signe que, lui, il ne pressentait pas qu'une tuile allait leur tomber sur le coin du nez. Et Sÿnn avait confiance en lui, en son jugement, en son optimisme, aussi. Ne serait-ce qu'un peu, de façon suffisante pour qu'elle ne boude pas ou ne se torture pas trop l'esprit. Mais, bon, quand même ...
    Tu as sûrement raison, ça ne doit pas être grand chose. C'est juste que, pendant un moment, dans mon lit, j'avais comme cette sensation de ... Oui, bon, laissons tomber ! Si ça se trouve, j'ai juste manger un sale truc avant d'aller me coucher ! ... Tu vas pas attraper froid aux fesses, comme ça ?


BesidetheCrocodile pour May the Force
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Message Re: The night is dark and full of terrors ⚔ Matthew    • Ven 28 Avr - 10:34    




 THE NIGHT IS DARK AND FULL OF TERRORS 


feat SŸNN BATORY'AAN  



« Bien sûr que je fantasme sur toi. J'ai envie de te rejoindre dans mon lit immédiatement même. »

Lança Matthew sur le ton de la plaisanterie. S'il était parfaitement honnête, oui, Sÿnn correspondait assez à son image de la femme idéale, quand bien même ses expériences sur le domaine du cœur se limitait à ce qu'il en avait vu auprès de ses parents. Il savait simplement qu'il serait capable de vivre avec son amie sans que ça ne pose de soucis. Ils s'entendaient trop bien pour que ca se passe mal et même les petits accrochages étaient vites oubliés, puisque Matthew n'était absolument pas rancunier.

Une des qualité de Matthew résidait dans l'absence de fatalisme dans sa façon de penser. Il n'avait pas peur de la mort, il y voyait un certain accomplissement, surtout si cette dernière permettait à d'autres de vivres. Et pourtant, malgré ça, il restait un bon vivant, un bon ami et une personne avec de bons conseils. Ce caractère spécial, à la fois irritant et attachant, faisait de lui cette personne étrange, qu'on apprécie détester, ou qu'on déteste appréciés, dépendant des points de vues des gens autour de lui. Il est amusant de voir qu'il ressemble autant à son père, alors que ce dernier s'est surtout occupé de sa formation de soldat. Sa philosophie était clairement celle du clan Shto, ses chasseurs de primes ayant une certaine réputation dans les coins reculés de l'Univers.

« Bien sûr que j'ai raison, j'ai toujours raison. »

Il l'avait coupé au milieu de sa phrase avant un grand sourire, tandis qu'il s'appuyait un peu plus contre le lit, ne ressentant pas spécialement le froid sur sa peau pour le moment, mais ça ne saurait tarder, les nuits étaient fraîches sur Seltos après tout. Il n'était pas particulièrement frileux, merci encore à son père qui l'avait poussés dans des lieux à température extrême. S'il y avait une qualité physique à donner à Matthew, c'est sa résilience. Les traumatismes, que ce soit physique ou mental, ne l'affectent que très peu de temps. Sa force mentale est impressionnante, et peu de chose parvienne à lui faire perdre sa composition si difficilement acquise avec le temps. Sÿnn en faisait partie, mais tout simplement parce qu'il pouvait se détendre auprès d'elle comme personne. Ils étaient tout deux le remède au cœur lourd de l'autre.

« Hm... J'avoue que je commence à avoir froid. J'ai pas mis mon slip en peau de Wookie. Tu me réchauffe ? »

Matthew recula la tête et observa Sÿnn avec un nouveau regard provocateur. Il n'était décidément jamais fatigué de ce petit jeu, il adorait la provocation et son amie jouait toujours le jeu. Bien entendu il savait faire la part des choses et conserver son sérieux dans les moments opportun... Et ce n'est justement pas un de ses moments. Sÿnn à besoin de se changer les idées et quoi de mieux que ses bêtises pour parvenir à ce résultat ?


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Message Re: The night is dark and full of terrors ⚔ Matthew    • Mer 10 Mai - 21:51    



The night is dark & full of terrors

Matthew && Sÿnn

Seltos
Il en fallait beaucoup pour choquer Sÿnn. Elle n'avait pas eu d'existence dorée jusque là, pas même au début de sa vie, et en dépit des origines sociales et familiales de sa mère. Elle avait été élevée auprès de jeunes gens qui avaient pour certains multipliés les erreurs de parcours. Elle avait quotidiennement croisé des contrebandiers, des assassins et des mercenaires sans que cela ne lui fasse ni chaud ni froid. Après tout, ils avaient constitué le lot de ses rencontres quotidiennes, alors, la normalité, pour elle, ça avait été ça, et non pas de vivre aux côtés de personnes aux vies bien rangées, qui ne marchaient jamais en dehors des clous et à qui on ne pouvait absolument rien reproché. Et puis, Sÿnn ne s'en était pas portée plus mal. Après tout, elle avait encore tous ses membres, n'avait semble-t-il pas encore perdu l'esprit, et elle n'était pas classée comme criminelle notoire, sans doute parce qu'elle avait suffisamment d'intelligence pour manœuvrer en son sens sans jamais avoir obligatoirement recours à la force et sans aisément virer dans le sanglant. Sÿnn n'était pas une petite nature qui s'effrayait de la première chose et s'offusquait à la première parole. Elle ne prenait pas forcément immédiatement les choses au sérieux, et se disait que, de toute façon, les gens trop sérieux finissaient si souvent par mourir les premiers, quand la Mort n'était pas loin. Et en vrai, la Mort n'était jamais loin, encore moins dans le contexte présent ... Alors, non, le fait que Matthew feigne d'être si cache avec elle, et concernant le sujet du sexe, ça ne la dérangeait absolument pas. Elle ne partait pas brusquement en guerre contre lui, et ne se mettait pas non plus de fausses idées en tête.
    Tu es chez toi, après tout, fais toi plaisir !
Pouvoir compter sur Matthew était des plus appréciables. Il s'agissait d'une amitié partagée, et aucun d'eux ne profitait de l'autre, ni même ne le manipulait ou ne lui faisait miroiter de vaines choses. Ils s'étaient bien trouvés, et si certains devaient bien les trouver insupportables, parce qu'on ne peut plaire à tout le monde, personne encore n'avait exigé leur tête, virtuellement parlant. Sans doute parce qu'ils se complétaient, et que les qualités de l'un contrebalançaient les défauts de l'autre, quelque chose comme ça. Et le fait était qu'ils ne causaient aucun gros dégât autour d'eux en se battant, ou en obligeant leurs proches à prendre partie pour l'un ou pour l'autre lors de l'une de leurs rixes. Parce qu'il n'y avait pas rixe entre eux, aussi simple que ça. Elle se sentait bien avec lui, lui faisait confiance. Suffisamment pour qu'il en sache bien plus sur elle qu'un bon nombre des gens qui étaient pourtant eux aussi au nombre de ses proches. Elle n'avait donc pas besoin de lui expliquer un certain nombre de choses la concernant, et lui n'avait sans doute pas à craindre de mettre les pieds dans le plat ou de marcher sur des œufs. Du coup, elle savait bien que lorsqu'il disait quelque chose, lorsqu'il lui répondait quelque chose, ce n'était pas en étant à vingt lieux de la réalité ou en la jugeant sans savoir. Ce qui n'empêchait nullement Sÿnn de feindre la protestation, en lui tirant la langue, alors qu'il la coupait en pleine phrase. Et alors qu'il la défiait du regard, tentant sans doute de voir jusqu'où elle irait, elle relevait le défi. Non sans lever les yeux au ciel, du moins, en faisant semblant d'être vraiment effarée.
    Pauvres Wookies ... Je m'en voudrais tellement d'être accusée d'encourager le génocide des bébés Wookies pour que tu puisses couvrir ton cul ! ... Allez, grimpe donc ! Elle repoussait un peu les draps, et tapotait le matelas. Ouais, c'était un gros bébé !


BesidetheCrocodile pour May the Force
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Message Re: The night is dark and full of terrors ⚔ Matthew    • Jeu 11 Mai - 14:11    




 THE NIGHT IS DARK AND FULL OF TERRORS 


feat SŸNN BATORY'AAN  



Ils ne se fatiguaient jamais les deux. Il fallait toujours qu'ils essayent d'avoir l'ascendant sur l'autre, et jamais ils ne se laissaient de ce petit jeu. Quand les choses se passaient en public, ils faisaient en sorte de rester dans les limites du raisonnable, mais ils étaient seuls présentement, alors pourquoi ce retenir ? Sans Sÿnn, Matthew n'irait sans doute pas aussi bien qu'actuellement. La disparition de Ripley avait laisser un trou dans le cœur du Résistant, mais on lui avait formellement interdit de partir à sa recherche, sous peine de sanction grave. Il avait donc plié l'échine, malgré une colère sourde qui avait gronder dans son cœur. Il en avait parler à Sÿnn, Ripley était comme sa petite sœur, et sa perte l'avait affectée. Pendant plusieurs semaines, il n'avait parler à personnes, et avait parfois même refuser de s'alimenter, et Sÿnn n'avait rien pu faire contre ça. Heureusement, il s'était remit debout avec lenteur et avait reprit ses relations là où elles en étaient, en commençant par elle.

Matthew affiche un sourire amusé quand elle fit mine de s'indigner par rapport au slip en peau de wookie... Quoi que dans un coté purement pratique, c'était sûrement LE slip de survie en milieu hostile, capable de maintenir les parties importantes de l'anatomie masculine au chaud alors que le reste se changeait en glaçon. Il secoua légèrement la tête en étouffant un rire en imaginant la scène... Un homme totalement congeler avec seulement les valseuses d'opérationnels... « Grimpe donc », il tourne les yeux vers elle et lui lance un sourire taquin, accompagné d'un regard qui en disant long sur le nombre de blagues qu'il pourrait faire en l'état actuelle des choses.

« J'espère que tu n'es pas prude, je dors nu d'habitude »

Lança-t-il sur un ton mutin avant de retirer le t-shirt qu'il avait porté durant leurs promenades dans les couloirs. Une litote d'ailleurs, Matthew connaissait la réputation de Sÿnn parmi les autres résistants, quand bien même il n'y apportait pas forcément d'importance. Son amie savait s'amusée, et alors ? Quel mal y avait-il à ça ? Lui-même pourrait très bien faire la même chose qu'il serait traité différemment, les joies du machisme... Heureusement, il respectait de façon égale hommes et femmes, sans même se soucier de faire la distinction. Il se glissa tranquillement sous les draps et se bien en face d'elle, son sourire n'ayant pas disparut tandis qu'il la scrutait pour admirer sa réaction. Ce n'était pas la première fois qu'ils allaient passés une nuit ensemble, au sens amical du terme bien entendu, mais jamais encore dans un contexte précédés d'autant de provocation. Si, dans l'esprit de Matthew, il n'y avait pas d'idées salaces, on ne peut jamais vraiment savoir où ce genre de situation peut vraiment mener. Dans tout les cas, il voyait déjà venir les remarques le lendemain matin, quand les autres Résistants verront les deux jeunes gens sortirent de la même chambre... Bah, une rumeur de plus ou de moins sur lui n'empêcheraient pas Matthew de dormir après tout, il en avait vu d'autres... Et avait dormis en bien moins bonne compagnie que présentement, avec un jawa pour cité l'un des moins pire...


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Message Re: The night is dark and full of terrors ⚔ Matthew    •    

Revenir en haut Aller en bas
 
The night is dark and full of terrors ⚔ Matthew
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» IVAN ☩ night is dark and full of terrors
» The night is dark and full of terrors ~ Eliana & Calista
» [#6] Cause the night is dark and full of... Fantominus [Terminé]
» SUJET COMMUN N°4 - WHEN THE NIGHT IS DARK
» When the night was full of terror And your eyes were filled with tears When you had not touched me yet Oh take me back to the night we met - elinor & alaric

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAY THE FORCE :: Anciens RPs-
Sauter vers: